La vie de château pour les préfets ?

Publié le 5 octobre 2016 - par - 4 commentaires - 1 789 vues
Share

Le château avant l'incebdie

Voilà une information dont a priori, vous et moi, pourrions nous soucier comme de colin-tampon. Or, ironie de l’histoire, cette splendide demeure a brûlé en 2014, alors qu’elle logeait la famille Buccio. Un nom qui parlera aux oreilles des Calaisiens, puisque la préfète Fabienne Buccio, quittant la Loire – sans logis prestigieux donc – est venue officier dans le Pas-de-Calais, missionnée pour créer un camp de « réfugiés » et de « migrants ».

Fabienne Buccio

Fabienne Buccio

La suite, nous la connaissons avec l’avènement de ladite « jungle de Calais ». Et c’est justement là que l’actualité rattrape le devenir du château en cours de restauration à l’identique.

Il faut en effet savoir, que depuis 1855, le chef lieu du département de la Loire est Saint-Étienne et non plus Montbrison.

En 1858, la ville de Saint-Étienne achète le château de Cizeron, sur la commune proche de Saint-Genest-Lerpt. Il devient alors « la résidence d’été du Préfet ». Lequel dispose pourtant d’un honnête logement personnel à l’Hôtel de Ville! Qui plus est, depuis 1960, la bâtisse et son magnifique parc sont devenus sa résidence permanente. Le château est loué à l’Etat par le département pour y loger la famille préfectorale http://www.ville-st-genest-lerpt.fr/Les-chateaux.html Tous ces belets (expression locale à connotation de lascar ou loustic) ne vont quand même pas habiter dans de vulgaires appartements, comme de vulgaires contribuables.

La préfète raconte à la presse l’incendie du château de Cizeron

« À 2 heures, j’ai été réveillée par des bruits. Dans les vieilles maisons, il y a toujours des craquements, mais là, c’était différent. » Fabienne Buccio raconte l’incendie qui a ravagé la demeure des préfets, durant la nuit du 25 au 26 décembre, à Saint-Genest-Lerpt. C’est avec les larmes aux yeux que la préfète de la Loire évoque pour le Progrès cette page brûlée de l’histoire du château de Cizeron. « Nous, nous sommes sains et saufs. On s’adaptera. Mais on ne peut que pleurer ce patrimoine balayé en une nuit. Et puis, il y a aussi le personnel, qui, depuis des années, veille sur les lieux et leurs hôtes provisoires. C’est un crève-cœur pour eux, qui sont liés à cette maison depuis bien plus longtemps que nous. »  http://www.leprogres.fr/loire/2014/12/27/la-prefete-raconte-l-incendie-du-chateau-de-cizeron  

le-feu-s-etait-declare-dans-la-nuit-de-jeudi-a-vendredi-a-saint-genest-lerpt-photo-yves-flammin-1450251431

Après ces quelques larmes de circonstance, le serviteur zélé de l’Etat socialiste n’a pas tardé à  reprendre du poil de la bête : « … dans l’idée de Fabienne Buccio, les migrants délogés rejoignent le camp de conteneurs installé par l’Etat ou bien finissent par demander l’asile en France en intégrant un centre d’accueil et d’orientation. Le camp serait ainsi réduit à 2 000 personnes, une taille considérée comme «acceptable» pour Calais… Fabienne Buccio est en fait la mère de la jungle… »  http://www.liberation.fr/france/2016/03/06/fabienne-buccio-fille-de-la-republique-et-patronne-inflexible-de-la-jungle_1437887

Le château redeviendra la résidence des préfets, pas celle des migrants

Après bien des sornettes quant à l’incertitude du devenir du château  http://lessor.fr/saint-genest-lerpt-veut-garder-son-prefet-9220.html  http://www.leprogres.fr/loire/2016/08/04/chateau-de-cizeron-ravage-par-un-incendie-son-avenir-reste-incertain, la nouvelle vient de tomber : le château redeviendra la résidence des préfets. Ben voyons, en payant madame, chauffons-nous, comme dit le proverbe.

En ces temps de réception des taxes foncières et taxes d’habitation, les Ligériens apprécieront sans doute cette délicate attention pour l’aristocratie républicaine. De même que tous les Français à qui le corps préfectoral impose l’arrivée et l’entretien des « migrants » en provenance du réservoir sans fond de Calais. http://ripostelaique.com/les-migrants-narrivent-pas-dans-une-commune-mais-dans-une-intercommunalite.html

carte-de-repartition-des-_migrants_

Mais comme disait Me Tixier Vignancour  : « un décret fait un préfet, un décret n’en fait pas un homme d’honneur » (plaidoirie pour Salan).

SAINT-GENEST-LERPT – RÉSIDENCE CIZERON  http://www.leprogres.fr/loire/2016/10/01/le-chateau-redeviendra-la-residence-des-prefets

Jacques Chassaing
Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Aux Armes Citoyens

https://www.change.org/p/maire-de-courbevoie-non-à-la-construction-d-une-grande-mosquée-à-courbevoie-sur-un-terrain-communal?recruiter=37

Contre la construction d’une mosquée à Courbevoie. Pétition signer et à faire circuler très largement.

YAYA

La vie de château pour les préfets ? Pas seulement. Et pour les migrants aussi !

esus

Entièrement d’accord avec toi:mon fouillat

Ernesto

On est jamais mieux servi que par soi-même!