L’abandon par Macron du projet de réacteur de 4e génération est un désastre

Macron nous aura tout fait. Tout. Exprès, pour nous mettre dans la merde et en même temps donner des gages aux écolos-dingos de l’UE et de ses amis mondialistes. Avoir abandonné le projet Astrid qui devait nous fournir un réacteur nucléaire de 4ème génération est une faute lourde, immense, dénoncée par l’ancien commissaire à l’énergie atomique Yves Bréchet avec force, énergie et une immense colère.

Le projet a été abandonné en 2019 (qui était aux manettes, hein ? ) ; on y avait mis 736 millions d’euros… partis en vapeur d’eau inutile. Yves Bréchet avait déjà alors déploré « le gâchis de soixante-dix années d’investissement » et parlait  de cet abandon comme d’un « cas d’école pour mesurer la dégradation des capacités de l’État stratège »

Astrid ou ASTRID (acronyme de l’anglais Advanced Sodium Technological Reactor for Industrial Demonstration) est un projet de prototype de réacteur nucléaire français de quatrième génération, de type réacteur rapide refroidi au sodium, porté par le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) dans les années 2010.

À la suite des réacteurs expérimentaux Rapsodie, Phénix (250 MWe) et Superphénix (1 240 MWe), le projet Astrid, prototype de puissance intermédiaire (600 MWe), vise à démontrer la possibilité d’un passage au stade industriel de la filière des réacteurs à neutrons rapides au sodium. Le projet est alors présenté comme « doté des meilleurs standards de sûreté du moment ». Il doit tirer « de la ressource disponible cent fois plus d’énergie que ne le font les réacteurs actuellement déployés sur le parc nucléaire français », constitué uniquement de réacteurs à eau pressurisée.

Lire la suite ici :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Astrid_(réacteur)

 

 

Question subsidiaire : les Commissions d’enquête parlementaire font de temps en temps leur boulot, mais sur quoi vont-elles déboucher ? Macron est intouchable, il restera impuni. Et toutes ces commissions sur le scandale vaxxin Covid ? Tout cela fait croire au bon peuple de France qu’il y aurait une justice immanente quelque part dans la 5ème République, prête à défendre le pauvre peuple de France… Hélas…

Yves Bréchet accuse Macron : “L’abandon du programme Astrid restera comme un modèle de stupidité ou de cynisme”

M. Yves Bréchet, ancien haut-commissaire à l’Énergie atomique et membre de l’Académie, était auditionné le 29 novembre 2022 à la Commission d’enquête visant à établir les raisons de la perte de souveraineté et d’indépendance énergétique de la France.

 

Lors de son intervention, l’auteur de plus de 600 publications et coauteur de nombreux rapports d’expertise n’a pas mâché ses mots pour accuser le président Macron d’avoir abandonné le programme Astrid : « L’électricité générée par le nucléaire est essentiellement décarbonée dans une optique de lutte contre le réchauffement climatique. Il est absurde de dépenser des milliards pour décarboner une électricité déjà décarbonée. […] cette filière à neutrons rapides où la France a été pionnière, vient d’être abandonnée en 2018 par une décision à courte vue qui restera dans l’histoire comme un modèle de stupidité ou de cynisme.

« L’État français peine à assumer ce qui est un atout, qui lui donne une électricité à 90 % décarbonée. Il vient de prendre en 2020, une décision lourde de conséquences en abandonnant la filière à neutrons rapides. Au moment même où de grands États impliqués dans le nucléaire comme la Russie ou la Chine, et maintenant les États-Unis, accélèrent leur développement, cette décision, faisant suite à une série de renoncements concernant le parc électronucléaire, est emblématique de la disparition de l’État stratège en matière énergétique et de la transition d’un État stratège vers un État bavard. Elle est aussi révélatrice d’une désinformation continue concernant cette filière. Désinformation acceptée par l’État quand elle n’est pas organisée par lui. Plusieurs points demandent à être fermement réaffirmés concernant l’énergie nucléaire. L’électricité générée par le nucléaire est essentiellement décarbonée dans une optique de lutte contre le réchauffement climatique. Il est absurde de dépenser des milliards pour décarboner une électricité déjà décarbonée. Le démantèlement des centrales est une technologie maîtrisée, mais elle ne créera pas des emplois à la mesure de ceux que la fermeture des centrales a supprimés. Le fonctionnement des centrales est sûr et la létalité de l’énergie nucléaire est faible devant celle des autres sources d’électricité, en particulier de toutes les sources fossiles. La gestion des déchets est garantie par la technologie de vitrification couplée au coût de stockage géologique profond. Deux technologies sur lesquelles la France a une avance reconnue. La question des ressources en uranium est résolue par la technologie des neutrons rapides et de la fermeture du cycle, qui permettent à la fois d’utiliser de l’uranium appauvri et de maintenir le bilan au plutonium. Et enfin, cette filière à neutrons rapides où la France a été pionnière, vient d’être abandonnée en 2018 par une décision à courte vue qui restera dans l’histoire comme un modèle de stupidité ou de cynisme. »

Le Média en 4-4-2.

https://lemediaen442.fr/yves-brechet-accuse-macron-labandon-du-programme-astrid-restera-comme-un-modele-de-stupidite-ou-de-cynisme/

Christine Tasin

https://resistancerepublicaine.com/2022/12/04/labandon-par-macron-du-projet-de-reacteur-nucleaire-de-4eme-generation-est-un-desastre/

image_pdfimage_print
18

20 Commentaires

  1. Certes , mais Macron à lui seul est un véritable désastre . Mon grand père disait : » Tu peut toujours mettre un âne dans une écurie , ça n’en fera jamais un cheval de course  » . Albert Einstein a dit : » On ne règle pas les problèmes avec ceux qui les ont créés  » . Macron Foutriquet 1er , nous amène le chaos par son indéniable incompétence .

  2. Sur ce que j’ai lu, cette filière a deux autres soucis: une température plus haute et donc une durée de vie moindre. Surtout, si elle produit nettement moins de déchets, elle en produit un qu’on ne sait pas vraiment manipuler. Et en cas d’exposition, on meurt dans la seconde.
    Bon, et il faut des sous pour les migrants, pour tous les pays hors la France. On peut déjà pas s’occuper de nos pauvres… Priorité fait donc loi: remplacer les électeurs par des électeurs moins éduqués, supposés dociles (religieusement soumis) comme au temps des colonies, que Mélenchon a vécu dans sa jeunesse, et où ils faisaient nourrices, bonnes, cuisiniers, homme à tout faire, juste contre le gite et le couvert. Précision : cette vision ‘socialiste’ n’est ni raciste ni électoraliste. C’est juste le progrès.

  3. Ce que je retiens de ce désastre, c’est que le peuple n’y est pour rien,mais que c’est lui qui paiera pour leur incompétence.Lors de l’exode en 1940 Petain accusa les habitants qui fuyaient de lâches et il les rendit responsables de l’invasion des allemands. L’histoire se répète inlassablement C’est toujours la plèbe qui paye le prix de leurs échecs. Pendant ce temps,les illuminations de Noël tournent à fond alors qu’on nous appelle à la sobriété alors que l’effort doit être collectif.On se fout vraiment de nous.Ce sera sans moi.

  4. Il faut tt de même le faire, Macron très mauvais ministre, très mauvais président, et en constatant tt ça qu’ont fait les français au lieu de le virer ? Ils l’ont remis d’une façon ou d’une autre au pouvoir ? Il n’y a qu’en France qu’on l’on voit ça ! Ca n’est plus de la co…… MAIS DU SUICIDE !

    • Rappelez-vous bien du face à face au second tour. De son attitude, vautré au fond de son siège. Ses mimiques. Son envie d’expédier ce débat au plus vite car pour ce psychopathe ce n’était qu’une formalité visant à honorer un débat pour satisfaire les médias.Tout dans son attitude demontrait que quoi qu’il fasse ou dise,il savait déjà qu’il serait élu.Je reste convaincue que l’abstention n est pas responsable de sa victoire.

      • Non dominion lui a permis de se faire réélire comme biden en 2020 qui ne faisait pas de meeting mais avait bien réglé la machine.

  5. Après 5 ans de co…… en tt genres de Macron, au lieu d’avoir compris, certains aidés par d’autres l’ont remis au pouvoir ? Il faut croire que la français sont masos puisqu’ils aiment qu’on les détruisent dans tt les domaines !

  6. Les réacteurs à neutrons rapides sont une obsession du CEA qui n’a jamais admis que la filière retenue les PWR était issue d’une licence américaine. Les réacteurs refroidis au sodium contiennent des milliers de tonnes de sodium qui s’enflamme au contact de l’air et explose au contact de l’eau et personne ne sait éteindre un feu de sodium de grande ampleur. De plus les réacteurs à neutrons rapides produisent des tonnes de plutonium de qualité militaire et sont extrèmement proliférants,j’ajouterai que superphénix n’a jamais correctement fonctionné et avait couté fort cher.

    • Voyager au delà de 40 km/h était aussi supposé mortel..il y moins de 250 ans !

      Pour le Pu les réacteurs frankistanais actuels en produisent plus de 11 tonnes par an (ceci n’est qu’une grossière approximation pour 26 réacteurs, mais c’est l’ordre de grandeur) et est recyclé pour la plupart en MOX qui est ensuite ré-utilisé dans les réacteurs PWR… nous sommes très loin du risque de manque de matière fissile pour de très nombreuses années !

      Or, au titre de la prolifération, il ne faut que quelques kilogrammes de Pu pour fabriquer une nuke, (disons une dizaine de kg pour ordre de grandeur) donc avec vos arguties, il faudrait fermer aussi toutes les centrales PWR.. c’est bien ça que voulaient nos déconogistes de pacotille.

  7. Le freluquet commet la même bêtise criminelle de Louis XIV chassant les huguenots…

    Mais dans les deux cas, il faut savoir que l’opinion publique est favorable à ces mesures ! Qui s’est levé pour défendre nos compatriotes protestants ? Et qui se lève pour défendre le nucléaire français ?

    Et hier comme aujourd’hui, une minorité stupide, intolérante et irresponsable qui veut empêcher la modernisation de la France : le clergé sous Louis XIV, les écolos dingos sous Macron…

    • Il veut surtout détruire la France et les français! Ce type nous hait. Et sa haine envers nous le rend fou !!!!

      • Chris, les français savaient tt ça après 5 ans sous sa dictature, sa destruction du pays, le remplacement des français de souches sans oublier tt le reste, ALORS POURQUOI l’avoir remis au pouvoir OU aider les autres à le remettre ??? INCAPABLE il a été pendant 5 ans, INCAPABLE il sera pour les prochaines 5 années !

      • Le développement psychologique de ce pervers s’est arrèté lorsqu’à 14 ans il a été victime d’un ( une ?) pédophile , il est immature , pas de femme , pas d’enfants , pas de famille ( son frère le décrit ciomme un »vague cousin « ), il ne supporte pas la contradiction , c’est un menteur pathologique , qui n’assume jamais ses erreurs ni ses mensonges…on en a enfermé pour beaucoup moins !

  8. A l’époque de Super-phénix, nous avions au moins 15 ans d’avance sur les US et encore plus sur les autres pays dans cette superbe technologie. (Astrid était la poursuite du même principe)

    Super-phénix était un démonstrateur (un peu du style d’ITER aujourd’hui) et a subi des déboires du fait de son système de refroidissement au sodium liquide (produit qui ne supporte ni l’eau ni l’air sans s’enflammer). Le sodium, c’est Na dans le sel de table !
    Mais je ne doute pas qu’à l’époque, les ingés franco auraient solutionné le problème du sodium (presque toux des X-Mines du CEA bossaient là dessus!)

    Ce sont des « surgénérateurs », qui transmutent l’U238 (uranium naturel abondant) qui est fertile mais non fissile, en matière fissile (plutonium), donc on fabrique plus de « carburant » que l’on n’en consomme.
    Qu’on se rassure : maintenant, ce sont les Chinois qui sont à la pointe sur ce domaine… Ils nous les revendront peut-être un jour !

    • Qu’est-ce qu’ils ont trouvé contre les feux de sodium, les ingés X-mines du CEA ?

      • Ben justement, on leur a supprimé le milliard ou deux d’euros qui leur aurait « peut-être » permis de trouver, de mémoire dans les années 90 !… En attendant on fout des milliards « en l’air » en espérant que l’air soufflera dans des merdoliennes, les moulins à merde.

        Les X-Mines n’ont aucun problème (mais alors aucun!!) à se recaser, ils ont vite trouvé autre chose, en pantouflant, probablement mieux payé par ailleurs, ils ne reviendront pas.

        NB pour les novices : les X-mines sont les polytechniciens qui sont sortis « de la botte » (c’est à dire dans les premiers) au classement de sortie de polytechnique, pour les grands corps d’Etat. Le CEA en recrute pas mal.

Les commentaires sont fermés.