L’accordéoniste est mort : encore merci pour le regroupement familial !

Si il n’est pas faux de dire que Giscard d’Estaing fut très certainement le plus réformateur des présidents de la Ve après de Gaulle, il faut rappeler dans le même temps qu’il fut aussi celui qui ouvrit tout grand la porte de la maison France aux musulmans, et qu’il dépouilla la Banque de France de toutes ses prérogatives.

Aidé par Jacques Chirac son Premier ministre, il mit au point la déplorable loi sur le « regroupement familial ». Qui permit à tous les arabo-musulmans déjà installés en France de rapatrier épouses et nombreuses marmailles restées au pays.

Nous devons donc à cette scélérate initiative d’avoir vu s’installer sans vergogne une société à l’intérieur de la société française. Et les aides se sont mises à couler avec abondance. Allocations familiales pour les enfants, aides aux femmes en tant que mères célibataires quand les pères étaient polygames, etc.

Il s’est donc développé une sorte d’industrie fabriquant de la famille à la chaîne, où le seul outil était (pardon pour cette trivialité…) la bite du père. Et cela a donné des rejetons dans le genre des Assa et Adama Traoré, dont nous devons en prime supporter les insultes en tant que « colonialistes », ce qui est un comble quand on y réfléchit bien, puisque c’est cette engeance importée qui colonise la France et les Français. Nous avons vu apparaître chez nous des hommes pères de familles nombreuses, jusqu’à….. 36 enfants et gérant jusqu’à 12 femmes officieuses. Aucun responsable politique n’a eu le courage de mettre un terme à cette situation !

Giscard d’Estaing s’est aussi illustré dans la suppression du rôle de la Banque de France. Avant son initiative en ce sens, la Banque de France gérait les flux financiers de l’État, et elle était son seul prêteur. Des fonctionnaires toujours avides d’innovations autant imbéciles qu’inutiles ont eu la bonne idée d’enlever toutes ses prérogatives régaliennes à cette institution, la remplaçant à cet égard par un groupe de banquiers privés, dont la mission serait de lui prêter de l’argent, qu’elle prêterait à son tour à l’État. Avez-vous besoin d’une longue explication qui vous ferait entendre le doux chant des agios et des plus-values ? Et celui de la pluie ininterrompue des sous entrant dans les poches des banquiers privés ? Voulez-vous que l’on donne le montant des sommes empruntées et, à ce jour, indiquer de combien est redevable chaque Français à l’État, donc aux banques ?

Autre initiative de Giscard. Je crois l’avoir déjà évoquée dans un article précédent. J’en fixe aujourd’hui les grandes lignes. La crise pétrolière s’abattit sur l’Europe et la France avec une rare violence. Les pompes : fermées, les autoroutes : vides, les voitures : remisées au garage, mais également et surtout, l’industrie paralysée. Les pays arabo-musulmans producteurs de pétrole, découvrant brutalement leur puissance grâce à l’or noir, se regroupent et créent l’OPEP, dès lors seule intermédiaire entre les fournisseurs et les pays clients.

Giscard cherche une solution pour sortir de la crise qui, répétons-le, impacte lourdement notre pays. C’est alors qu’on lui propose un marché, simple au demeurant. La France sera approvisionnée en pétrole à des prix avantageux, mais à la condition qu’il laisse libéralement entrer les ressortissants des pays musulmans, et les laisse vivre selon les coutumes de leurs pays d’origine – un « deal » monstrueux, que chacun doit bien avoir en mémoire. Vous avez compris maintenant de quelle façon s’est remplie la Seine Saint-Denis.

Sur le plan anecdotique, on va vous raconter que Giscard d’Estaing descendait du roi Louis XV. C’est probablement faux – et si cela était prouvé, ce serait de la cuisse gauche, par une des nombreuses bâtardes du Bien-aimé (qui ne reconnaissait jamais, au rebours de son arrière-grand-père Louis XIV, sa progéniture officieuse), Louise-Adélaïde de Montalivet. Quant au « d’Estaing » accolé au « Giscard », il n’est pas d’origine. Ce sont les père et oncle paternel de VGE (René), conseillers d’Etat, qui ont obtenu de relever le « d’Estaing » (par décret pris en… Conseil d’Etat), ce qui était possible en l’absence de descendants directs de l’illustre famille, celle de l’amiral notamment, celui qui participa à la Guerre d’Indépendance américaine. Nos « Giscard » avaient dans leur arbre généalogique une aïeule d’Estaing, et le nom était « tombé en quenouille » depuis le 19e siècle. Voilà qui ressemble quasiment à un achat de patronyme,  aisé si on a les bons « réseaux », comme on pourrait le faire avec une maison abandonnée, mais riche de son passé historique.

Je laisse enfin à d’autres, qui sauront mieux le faire que moi, le soin de se débrouiller avec les chiffres pour dire combien Giscard a coûté aux contribuables depuis 1981. En comptabilisant ses rentes d’ancien président, de ministre, de fonctionnaire, etc…. Et combien en gardes du corps, voitures de fonction, secrétariat, policiers gardant ses différentes résidences dans lesquelles il se rendait pourtant rarement, pour la plupart ?.. Plus  autres « menus » frais et dépenses annexes. Il paraît qu’il y a eu en France un événement que l’on désigne dans les livres d’histoire comme « Nuit du 4 août », qui signait l’abolition des privilèges, en 1789. Ah bon ?…

Raphaël Delpard

image_pdfimage_print

56 Commentaires

  1. À l’instar de ses successeurs il aura bien abîmé la France 🇫🇷 ni joie ni peine

  2. Chairman, INSAD Foundation and Comité pour un Parlement Mondial.
    https://www.worldfuturecouncil.org/p/olivier-giscard-d-estaing/

    Giscard d’Estaing. Discours 15 mai 2018 :
    “Un certain nombre de pays devra mettre en place un traité instituant ce gouvernement mondial avec son président, un conseil des ministres et un parlement. Les agences de l’ONU seraient transformées en ministères mondiaux. »

    « Valéry Giscard d’Estaing avait encore le sens de l’État mais son européisme et son atlantisme ont hélas marqué le début du déclin de la France » – F Asselineau
    https://twitter.com/UPR_Asselineau?ref_src=twsrc%5Egoogle%7Ctwcamp%5Eserp%7Ctwgr%5Eauthor

    • Plus vous trahissez la France, plus vous êtes honoré.
      VGE et IVG (Giscard et Simone) : présidences de toutes sortes, vie de château, académie française, obsèques nationales, Panthéon. Pourquoi pas la canonisation pendant qu’ils y sont ?
      (pas pour IVG)

    • Le choix de la loi, dite « Giscard/Pompidou/Rothschild », du 3 janvier 1973 nous fit entrer dans une ère de dette supranationale, qui eu pour impact de nous enchaîner à nos créanciers.
      Et le regroupement familial comme modèle sociétal pour détruire la démographie française (avortement, invasion islamique, mondialisme…) :
      https://twitter.com/Nil__Admirari__/status/1334290754689232900

  3. Putain ! Ce vieux fumier est mort ! Je n’y croyais plus !

    CHAMPAGNE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

        • Et ce serait bien que giscard soit rejoint le plus vite possible par certains. Vous comprenez à qui je fais allusion ?

      • Moi c’est mon portefeuille qui est soulager. 2 millions € par an pendant 39 ans. Il a bien profiter cet enfoiré. Pas une grosse perte, juste une grosse merde de moins

      • Ma vie sera plus agréable, en effet, de savoir ce c.nnard en enfer où il a toute sa place. Un petit sentiment de justice de soulagement (je sais, c’est difficile à comprendre).

  4. Les Indiens d’Amérique les Aborigènes d’Australie eux aussi étaient contre le droit du sol ils étaient pour le droit du sang…, mais l’homme blanc européen colonialiste… n’en avait rien à foutre !!

    • Si on écoute la science, le berceau de l’humanité est l’Afrique. Ce qui veut dire que le premier colonisateur est africain. Pas de bol !

    • Vous n’avez pas tort. En l’occurrence l’article n’est pas une étude sur le regroupement familial, mais il s’agit de replacer Giscard dans la perspective de l’initiative.

    • Le Président assume par sa fonction une responsabilité personnelle des choix collectifs effectués sous sa direction. Les grandes décisions, c’est lui qui tranche en conseil des ministres. Quand on commence à mettre une couche d’irresponsabilité individuelle dans les décisions collectives, chacun se retranche dans un inévitable « c’est pas moi, j’ai obéi aux ordres, c’est les autres, etc… » et la mauvaise pente devient vite savonneuse. Aujourd’hui, la France a glissé en bas de la mauvaise pente de la financiarisation mondialiste de l’économie et de l’européisme béat initialisés sous le septennat de Giscard, et il en porte une très large responsabilité. Une situation de crise profonde ne peut pas exister sans causes profondes.

  5. Oui et encore vous n’avez pas parlé de son accordéon et de ses romans indispensables à la culture française.

  6. Les finances publiques se redressent enfin.
    Giscard fut le premier pestilent de la drauche… une sorte de super-bay bay bayrou

  7. Et dire que le maquereau macron en langue picarde est pire que VGE!!!
    VGE était connu pour ses quatre châteaux (Chanonnat qui était sa résidence habituelle en Auvergne qui aurait été vendu récemment ou tout au moins mis en vente, Chamalières, un autre en Loir et Cher et j’ ai oublié le 4e) en sus de sa résidence parisienne…Tout cela fut finalement complété par un 5 château à Estaing en Rouergue! y a déjà quelques décennies où il recevait volontiers dans sa luxueuse cuisine. En fait, ces invetissements immobiliers ne lui coûtaient guère grâce à l’ optimisation fiscale en Loi Malraux et en loi Monuments historiques… sans compter la fiscalité hyperavantageuse… Chirac fit de même sous Pompidou pour le château de Bity en Limousin. A part tout cela, il lui arrivait percuter tôt le matin…

  8. …les véhicules du laitier et des éboueurs… allez comprendre pourquoi…
    Né à Coblence (Allemagne) en 1926, il fut brigadier à 19 ans et obtint la Croix de Guerre.

  9. N’oublions pas l’essentiel : « Le 6 janvier 1966 , sur proposition de Valéry Giscard d’Estaing, alors ministre d’État, ministre de l’Économie et des Finances, la TVA est étendue au commerce de détail. Avant l’institution de la TVA en avril 1954 existait une TPS (Taxe prestation de service) dont le taux était de 8,5 %. »

  10. « Après que le Patriarche s’est vu signifier son congé (avril 1969, contrecoup de Mai 68) par la voix combinée des agents de change de la Bourse et des agents du changement de la Sorbonne, Pompidou le latiniste, né à Montboudif de parents instituteurs, débarrasse le plancher devant Giscard l’économiste, né à Coblence d’un père financier international. L’humanisme classique passe le flambeau au systémisme du M.I.T., les normaliens des cabinets ministériels aux brain-trusts d’énarques. La vieille bourgeoisie d’Etat à la nouvelle bourgeoisie financière ». (Régis Debray in Mai 68, une contre-révolution réussie).

  11. Le roi est mort vive le ROI !
    La république est un poison comme l’islam….
    Jean Vaquier ” la bataille inférieure et la bataille supérieure.
    La contre-révolution, seule voie possible !!!!

  12. Cet homme a trahi la france et devait etre condamné a l’indignité nationale !
    pour avoir favorisé le regroupement familial et la colonisaion par le bas

  13. Chirac et Giscard sont les artisans du « regroupement familial ». Quelques mois plus tard, Raymond Barre, alors nouveau premier ministre, annonçait que la France venait de dépasser le cap du million de chômeurs… mais que la France verrait, bientôt, le « bout du tunnel ». Près de cinquante ans plus tard, la France est toujours coincée dans le tunnel, avec plus de 5 millions de chômeurs. Qu’avions-nous à offrir à ces familles d’immigrés après le 1er choc pétrolier de 1976 ? Rien ! Aucun travail ! D’où le développement de l’économie souterraine liée à la drogue. D’où le développement de la délinquance liée au trafic de drogue. D’où les menaces terroristes de caïds emprisonnés convertis à l’islam radical. A l’ex-président Valéry Giscard-d’Estaing (comme à Chirac), on ne lui dit pas merci.

  14. Grâce au regroupement familial, M. Merah (ou Kouachi, Abdesslam, Coulibaly et tant d’autres noms illustres) fit venir en France Mme Merah et lui fit un gentil petit Mohamed qui allait s’illustrer quelques années plus tard…

    • Hommage à Samuel Paty : que signifient les 750 incidents recensés à l’école ?

  15. Pendant son « hommage » à VGE expédié à la télé (une affaire qui l’inspire moins que les saloperies en tout genre à faire aux Français, pour cause de fausse « pandémie »), petit Macron a annoncé une « Journée de deuil national », fixée à mercredi prochain, 8 décembre.
    Modalités à venir :
    https://www.ouest-france.fr/politique/valery-giscard-d-estaing/mort-de-valery-giscard-d-estaing-en-quoi-consiste-la-journee-de-deuil-national-du-9-decembre-7072089

    VGE avait exprimé la volonté de ne pas avoir de funérailles nationales, et sera inhumé dès ce samedi 5 décembre dans l’intimité familiale, à Authon.

    • Macron XIV a la tête qui enfle chaque jour un peu plus, c’est un arriviste parachuté par opportunité à un poste qui lui monte à la tête. Voila le genre d’ homme qui arrive dans les sphères du pouvoir aujourd’hui, des individus aux égos surdimensionnés qui en réalité méprisent la population, et placent leurs pions redevables aux postes importants, pour mieux les assujettir. Le milieu politique est comme celui des affaires un gigantesque panier de crabes.

  16. En dehors du regroupement familial il y a aussi l’accord signé « du pétrole contre des mosquées » avec toutes les pétromonarchies du Golfe, on en voit le résultat aujourd’hui.

    • Ce sont les politiciens culs et chemises avec les affairistes qui sont les premiers responsables du chaos d’aujourd’hui,. La gauche militante, par son idéologie populiste mondialiste irréfléchie s’est emparée par la suite de la question du regroupement familial et des immigrés, finissant par faire de notre pays une société déstructurée qui coure au désastre communautaire et sociétal.
      Le sieur Macron certainement un grand névrosé, marié à une femme qui pourrait presque être sa mère, et qui n’est le père de personne ne cesse de flatter la jeunesse issue de l’immigration, alors que presque tout le monde sait qu’une bonne partie de ces gens de moins de 30 ans détestent, et nient les valeurs de la France, ses lois, et ses institutions.
      Il est tout autant responsable du chaos sociétal à venir

  17. « des sous entrant dans les poches des banquiers privés »
    Et très certainement aussi dans celles, très larges, de ces mêmes fonctionnaires-actionnaires.

  18. journalistes, polltiques et autres ne remettent en cause la présence de millions de
    musulmans en France et n’avancent des solutions qui ne marcheront pas comme
    l’éducation, l’intégration ou l’assimilation : on en voit les résultats, bon courage
    à nos descendants de souche !!!

    • Pas un seul pays au monde où chrétiens et musulmans font bon ménage ; ça n’existe pas (voir le massacre des chrétiens d’Orient).
      Seule la France insiste et persiste à vouloir faire vivre ensemble chrétiens et musulmans.
      Quelle erreur !

  19. Espérons. Qu’il se réincarne dans un camp de migrants à Lampedusa histoire de vivre le regroupement familial !

  20. Il a avoué lui-même que le regroupement familial a été fait sans aucune connaissance ni compréhension des mentalités culturelles et ethniques de ces populations. Et 46 ans après on en est toujours au même point, on laisse entrer dans notre pays des milliers d’individus sans aucune analyse, ni compréhension de leurs mentalités archaïques, de leur état psychologique et cognitif en lien avec leurs us et coutumes séculaires, religieux et comportementaux, incompatibles entre certaines cultures. Et on s’étonne encore que le pays coure à la catastrophe sociétale et au morcellement communautaire chaotique. Les politiciens, élus de tous bords et fonctionnaires aux postes responsables sont tous des ignorants, et souvent eux-mêmes de grands névropathes, incultes en sciences humaines.

Les commentaires sont fermés.