L'affaire Griveaux est salutaire pour la France


L’affaire Griveaux est salutaire.
Salutaire pour le pays, salutaire pour la démocratie.
Salutaire pour la vie publique et la vie politique.
Salutaire surtout pour le citoyen.
Salutaire car elle a permis de savoir à qui on a affaire et de prendre la mesure de l’écart,  du gouffre, de l’abysse qui existe entre les professions de foi des récipiendaires à une charge publique et leur nature profonde révélée.
Les réactions des politiciens et des journalistes à leur solde montrent qu’ils ont peur de la vérité.
Tous les Français ont pu assister en direct, goguenards comme au théâtre de boulevard, à cette agitation médiatico-politique.
Un vrai réflexe de caste.
Comme si tous les journalistes et politiciens indignés sentaient que leur tour viendrait.
Qu’ils ont tous quelque chose à se reprocher.
Qu’ils ont peur qu’une quelconque vérité les touchant puisse faire basculer leur tranquillité si elle venait à être diffusée sur les réseaux sociaux.
C’est le portable de Benjamin qui aurait été piraté puisque la vidéo devait s’effacer chez la destinataire au bout d’une minute.
C’est donc tous les portables qui peuvent être piratés. Donc le mien !
C’est jouissif de voir cette caste de journalistes et politiciens tétanisés.
Alors les suppositions vont bon train.
Vu les moyens mis en œuvre par Piotr, il n’a pas pu agir seul.
Pour certains, c’est un coup des Russes.
Oui mais voilà, Piotr est un opposant virulent à Poutine, il n’a pas pu aider ce dernier dans ses desseins. Ou alors il a été manipulé par Vladimir.
C’est possible, quand on sait jouer aux échecs, on sait comment avancer ses pions sans que la stratégie finale soit apparente.
Enfin tout de même, quel intérêt pour Vladimir Poutine de mettre échec et mat une élection pour la mairie de Paris ?
Ou alors c’est un message subliminal adressé à Emmanuel : «  tu vois mon petit Emmanuel en marche, t’es pas encore assez sûr sur tes cannes ».
Mais là, on tombe inévitablement dans le complotisme.
En cherchant la main de l’étranger, curieusement, nos politiciens et journalopes qui ne marchent plus droit tombent dans le complotisme, tout ce qu’ils reprochent avec véhémence aux patriotes qui font état du Grand Remplacement.
Vous les croyez capables, ces pisse-copies et pseudo-politiciens, de tomber dans les travers qu’ils reprochent aux autres ??
Moi oui, avec eux, tout est possible.
On pourrait imaginer une autre hypothèse.
Celle d’une maffia installée dans le pays qui voudrait peser sur le débat national.
Moi je dis : qui viserait plutôt un détournement massif de fonds publics à son profit.
Il faudrait alors penser l’affaire Griveaux comme un coup de semonce adressé à l’ensemble des politiciens de la majorité et à leurs propagandistes journaleux.
Manière de leur dire qu’il va falloir passer à la caisse s’ils ne veulent pas que leur intimité soit dévoilée partout, dans le monde entier, sur le net.
Ce serait une maffia venue s’installer dans le pays dans le cadre de l’invasion migratoire organisée par les différents gouvernements depuis Giscard d’Estaing.
Donc aussi par ceux qui font l’objet du chantage, situation encore plus jouissive pour le spectateur qui regarde les politiciens et leurs obligés, dont les journalistes de la propagande, se comporter comme des nuisibles face au glyphosate, s’agiter dans tous les sens, cherchant comment se protéger.
Ce serait alors toute la bande de nos déplorables mis à l’amende par ceux-là mêmes qu’ils ont fait venir dans le pays.
C’est ce qui s’appelle s’en mordre les doigts.
Ou autre chose.
Toujours est-il qu’on ne peut qu’inviter copieusement tous les citoyens à continuer à nous abreuver des vérités qui concernent nos politiciens.
Pour une fois ils se mettraient au service de la démocratie et de notre pays.
Je proposerais même une Légion d’honneur.
Rappelez-vous.
Il y a ces divers mouvements « me too ».
Les libérations de la parole sur les harcèlements sexuels.
Dans le cinéma.
Dans le milieu littéraire.
Vingt ou trente ans après les faits.
On vit la période de libération des paroles et de transparence obligée.
On ne voit pas pourquoi le phénomène-mouvement citoyen « me too » ne toucherait pas tout le monde politique et médiatique, toujours prompt à donner des leçons de morale.
Il s’agirait même de méta-moralité pour ceux qui viennent traiter les citoyens de populistes, de nazis, de peste brune et j’en passe.
Je prends le pari que la plupart des citoyens qui se sentent salis par les injonctions de ces politiciens et journalistes aimeraient que se développe un mouvement national « me too » identique les concernant tous.
Ils aimeraient que tous ceux qui savent, mais se sont tus depuis 20 ou 30 ans, libèrent enfin leur parole et leurs vidéos.
« me too » mon maire, mon député, mon sénateur, mon ministre, « me too » tel journaliste de propagande du pouvoir macronien… etc.
Je ne parle pas bien entendu ici de frasques sexuelles.
Je parle de choses autrement plus sérieuses pour un électeur.
De sommes perçues en échange de facilités, d’amitiés douteuses avec des radicaux musulmans, de collusions avec des agents de puissances étrangères. De tout ce qui engage la souveraineté nationale, la sécurité ou la probité, qui peut présenter un risque pour le pays ou met en cause la loyauté de l’élu.
Ce serait un grand bienfait pour la démocratie d’avoir des centaines de milliers de lanceurs d’alerte libérant leur savoir.
Le citoyen doit tout savoir avant de mettre le bulletin dans l’urne.
C’est l’essence de la démocratie naturelle, pouvoir faire son choix en toute connaissance de cause.
Après, une fois que l’on sait, il n’y aura plus qu’à choisir sur les programmes.
Un retour sain au débat politique dès lors que les attaques sur les personnes sont évacuées puisque tout le monde sait.
Cela élimine tout risque de chantage.
Cela élimine les risques de décisions politiques non comprises dont l’objet réel est d’obéir au dit chantage, mais dont l’électeur est totalement ignorant.
Et quoi, c’est bien le Code civil qui nous le dit dans la théorie des contrats.
Le consentement, pour être valide, doit être libre et éclairé, non ????
Or une élection est bien un acte formant contrat entre les électeurs et leurs élus.
Il est donc totalement légitime que l’électeur soit parfaitement éclairé sur celui ou celle pour lequel il contracte.
Jean d’Acre

image_pdf
0
0

49 Commentaires

  1. Bon, pour Jean d’Acre, la branlette est le summum de l’immoralité.
    Dire qu’on paye des retraités pour qu’ils disent de pareilles conneries.

    • En public oui.Et d’ailleurs ,on en a plus que marre d’entendre parler de la sexualité des hommes politiques !!!!!!!!!!! Combien de scandales sexuels féminins ????????????????????J’attends ……………………………………..
      Plus un seul homme aux commandes et vous verrez, ça ne marchera pas plus mal !!! Et ça emmerdera les disciples de Mahomet qui a prétendu par Allah qu’une femme ne pouvait pas gouverner.

    • votre manière de lire partiellement et partialement est hallucinante !
      alors je recopie ce que vous avez sauté :
      « Je ne parle pas bien entendu ici de frasques sexuelles.
      Je parle de choses autrement plus sérieuses pour un électeur…etc
      prendre des mots, des bouts de phrases , des phrases isolées de leur contexte devient un sport national visiblement ou alors comme l’indique la baisse du QI des français, de plus en plus de personnes sont incapables de juger les choses de manière globales. on appelle cela : l’intelligence, vous savez, assembler un puzzle par exemple et non se faire une idée tranchante sur une seule pièce qui ne représente rien !

    • vous négligez l’idée de chantage possible avec ce « summum de l’immoralité » …sinon essayez vous même de poster vos « richesses masculines » à votre famille et vos amis (sourire)

  2. La diversion du clown griveaux tombe à pic pour belloubet et castamer de Beauveau, pour négocier discrètement avec l’Irak le rapatriement en france des tueurs djihadistes

  3. Les MAILS nous tuent ?
    L’ISLAM (anagramme ) aussi ?
    Responsabilité individuelle dans un cas, régalienne dans l’autre !

  4. Pourquoi voulez-vous que ce gouvernement soit moral..?
    Un pervers et sa cougar squattent l’Elysée..
    L’immoralité règne sur la France..tous ont le c.l sale..
    Une écrit des « romans » pornos..les autres font leurs petites affaires..espérons qu’elles soient toutes révélées au grand jour..
    Qu’ainsi, le bon peuple de France endormi, les veaux dont parlaient de Gaulle, se réveille enfin..sur tout les points et y compris l’imposition d’une culture venue d’un chamelier pédophile du VIIème siècle..

    • Nous sommes gouvernés par des pornographes ;la pornographie envahit la vie publique et privée ;comment penser autrement , quand les rènes du char de l’état sont aux mains d’un individu qui s’est sauté une mère de famille à 16 ans, quand la fète de la musique offre un déchainement de mauvais gout, quand ce même président paluche des éphèbes délinquants à ST MARTIN, quand ses prédécesseurs n’étaient pas meilleurs, que des ministres s’illustrent dans la littérature érotique ….et que le candidat du parti du président communique avec sa maitresse par masturbation interposée. j’ ai récemment entendu un caporal chef polonais de la Légion Etrangère , faire la morale à de jeunes recrues, leur expliquant que la consultation de sites pornos était juste bonne à les transformer en merdes ,

  5. COMME ON DIT A MARSEILLE :LES POLITICIENS MACRONIENS ONT TOUS LE CUL MERDEUX, CORROMPUS JUSQU’AU TROGNONS .

    • Ah vous les marseillais, z’êtes des poètes dans l’âme. La métaphore chevillée au corps avé l’asseng qui chinte, les Pagnol de l’épithète, la pastisade sur la terrasse au chant des cigales, bref, ‘reus’ment qu’z’étes là qu’autrement sinon y’aurait surnombre de bretons hein !

  6. on ne peut parler d’une mafia qui « rançonnerait » les politiques sans tomber dans le complotisme.
    il faut tenir compte des vengeances personnelles et de celles de certains centres d’intérêts
    pour en expliquer la puissance et l’étendue de leurs réactions

  7. Cela n’a pas empêché les Français d’élire un président marié à une pédophile patentée et qui a annoncé la couleur de l’arc-en-ciel dans ses préférences personnelles avec toutes les dérives sociétales qu’il est en train de mettre en place depuis son « arrivisme » démocratique.

    • Boh pédophile, pédophile, faut pas ‘zagérer Phiippe ! Elle a juste voulu se taper un peu de chair fraîche. Reconnaissons lui au moins le fait de pas s’être gouré non ?

    • C’est drôle de voir qu’un homme qui couche avec une gamine de 15 ans c’est sale et qu’une femme en plus enseignante qui détourne un gamin de 15 ans c’est de «  l’amour «  sauf si c’est une parade pour cacher un pédé

      • Au cas où ça t’aurais échappé célui, y’a une petite différence entre un garcon et une fille et à 15 piges t’as des gamines qui ont des allures de putes patentées et des gamins qui ont des barbes de sapeur.
        À 15 piges, entre une femme et un « gamin », au risque de choquer ta grande moralité, je regrette infiniment mais je vois pas de pédophilie, faut pas déconner non-plus.
        L’inverse est sûrement plus délicat à estimer mais si je n’mabuse, la loi parle de mineur de moins de 15 ans non ? C’est bien que le législateur a déjà soulevé cette question y’a bien longtemps…

  8. Salutaire , bien sûr , c’ est pourquoi tout ce qui peut démasquer les ordures au pouvoir et leurs laquais serviles et zélés (journaputerie , intellectuels de la sainte farce façon Piketty , Racailla Diallo, Bernard Henri Levide , associatifs antiracistes , pseudoféministes ) est bon à prendre !
    Cela dit , cette méthode est longue , il faut lui préférer des méthodes bien plus expéditives qui empêcheront à tout jamais ces misérables de nuire encore au cher vieux pays , déjà passablement dévasté .

  9. L’adultère est un PÉCHÉ. Comment peut on tolérer cela dans un pays CATHOLIQUE comme le notre? Riposte laïque doit réagir et montrer que les catholiques de droite ne se laisseront pas faire.

    • Exactement, et mettons Philippe de Villiers sur le trône de France et il redonnera au pays sa prospérité de la même façon qu’il a relevé les ruines de la Vendée en peu d’années.
      Et en parlant de PDV, les chiennes effarouchées du paf étaient moins sensibles quand il s’agissait de détruire la réputation de PDV. N’est ce pas Paris match ? Les vendéens l’ont compris, mais dommage pour vous, il en faut davantage pour détruire le vieux loup.

  10. les russes ? pourquoi pas le président Bachal Al Assad ? marcon a manqué une occasion là …;-)
    sinon bien que l’adultère ait été dépénalisé en fRance il reste une faute morale grave que dont les juges tiennent compte lors de divorces…
    ma fille a surpris la femme de son frère dans un mc do dans une autre ville avoir des relations intimes avec « un ami ». Elle l’a dénoncée et mon fils a rompu.
    elle n’a pas porté plainte pour atteinte à la vie privée car cela ne relevait pas de la vie privée mais d’une double vie immorale. Même les personnes prises en flagrant délit par des détectives ne portent pas plainte !
    Griveaux a non seulement trompé sa femme mais aussi les français pour avoir des voix à la mairie de paris et il ose porter plainte !?!?

    • c’est bien une preuve que griveaux ment encore effrontément : il ne regrette rien, même pas le mal qu’il a fait à sa famille !
      en portant plainte il ne regrette qu’une chose : s’être fait piquer dans le pot de confiture !
      la défense du russe devrait tenir. il n’a fait que dévoiler la tromperie de griveaux envers le peuple , ce qui nbe relève pas de « la vie privée » mais d’une vie particulièrement pourrie !

  11. Nous sommes devant un cas d’épuration politique et les Français peuvent être soulagés, le pays compte un parasite de moins.
    Il y a un constat, les élites ont les LBD, le peuple a les réseaux sociaux, donc chacun possède son arme de défense. Face au mépris de la caste il n’y aura aucune délation honteuse d’informer ses compatriotes sur les travers des politicards polluant votre environnement. Epurer passe par ça !

  12. Il avait pourtant les qualités requises, et même plus, l’ami du président.
    L’exhibitionnisme, pour un « porte-parole » de l’exécutif , ça doit faire partie des qualités requises pour le poste, non? Alors, où est le problème?
    « Mentir pour protéger le président », c’est le programme, énoncé par sa successeuse ou successoresse. Schiapa l’inclusive n’a pas encore fait voter une loi qui imposera ce qu’il faut dire, mais on a découvert, énoncées par sibeth, les qualités requises pour assumer la charge… ou la « décharge » s’agissant du ravi déchu.

  13. Oui, l’affaire Griveaux est salutaire pour la France. Le rire est un exutoire salutaire, et cette affaire qui joint la politique au ridicule, nous fait le plus grand bien. Le ridicule tuerait-il à nouveau ?

    • Au pays de Molière,de Courteline ,de Feydeau,d’Offenbach,,soyons reconnaissants à nos zelites de nous offrir un spectacle des plus hilarants.Rions un peu,,plutôt que d’en pleurer…nous en ferons une chanson. »Ils vont s’en fourrer, bourrer,gourer,jusque là… »

  14. comme quoi le proverbe africain vaut son pesant d’or :
    quand on grimpe au cocotier il faut avoir le cul propre
    grivois ne sera pas le seul à ne s’être pas laver le cul…..
    çà va débouler malgré la loi AVIA !
    des journaux distribués sous le manteau en font foi tous les jours et çà porte mieux et plus loin…..surveillez vos boites aux lettres et lisez.
    …..

    • Ils sont nombreux a ne pas l’avoir propre en premier le traître de moncon il le donne a tous les islamistes.

  15. il y a une autre leçon: Français, voyez qui sont les gens pour lesquels vous votez…

  16. La France est en train de retrouver le sens du ridicule… Où est le problème ?

  17. À mon humble avis, ils n’auraient pas tant éructé de concert et pris la défense de Griveaux envers toute logique s’ils n’avaient rien à se reprocher pour la plupart.
    Si ce n’était pas le cas on peut affirmer que les valeurs morales ont bien volé en éclat et se sont donc inversées !

  18. Paris valait une messe au temps du bon roi Henri. Paris vaut une branlette au temps du
    Bouffon Griveau…

  19. et dire que cet abruti voulait être élu maire de Paris, bin non c’est foutu mon gars!

  20. Guérini a appellé a voter contre Lepen en cas d’echec de LREM …..il aurait mieux fait de fermer sa gueule lorsque l’on sait que son parti a comme ministre de l’intérieur un mec qui faisait distribuer a Avignon des tracts orduriers contre son opposante . Les Avignonnais doivent s’en souvenir . Je ne cautionne pas ce qui a été fait a griveaux ce n’est pas un grand fait d’arme ,mais nous sommes traités de fachos et de nazis pour qu’eux en nous salissant puissent se gaver …..Ils n’ont que ce qu’ils méritent
    https://www.nouvelobs.com/politique/20190809.OBS16999/marianne-ressort-l-affaire-de-la-bd-pornographique-distribuee-par-castaner-en-1995.html

    • Oui, d’accord.
      Je rebondis.
      « Je ne cautionne pas ce qui a été fait a griveaux ce n’est pas un grand fait d’arme… » dîtes-vous.
      Oh, vous savez je souhaiterais que ces petits faits d’armes se multiplient ; et nous nous en contenterons s’ils permettent d’atteindre ou aident à atteindre les objectifs ; ou à s’en rapprocher. C’est possible.
      Vu la situation, tout est bon à prendre. Ne faisons pas la fine bouche.
      Par ailleurs, « ce qui a été fait à griveaux », en vérité, c’est plutôt lui qui se l’est fait tout seul. C’est bien lui qui a filmé puis qui a envoyé la ou les vidéos…
      Et, à sa place, dans sa fonction, dans son statut, il faut quand même être vraiment bien « entamé »…!

      • Thomas
        Oui ….pour un pere de famille c’est vraiment pas tres intelligent de prendre des risques pareils . Ce qui fait sa déligitimation c’est que quelques mois auparavant il prechait pour les valeurs de la famille . Nous avons tous un petit jardin secret que nous protégeont sans etre en haut de l’affiche .Il me semble que si a son age j’avais pratiqué ce numéro j’aurai eu le reflexe de mettre un masque sur mon visage (et ça sans meme etre porte parole du gouvernement)

  21. Votre faux pas n’a pour autant pas modifié mes choix. Certains membres de mon entourage, chez qui je suis devenu un mouton noir, espéraient que vos développements sur l’affaire Griveaux allaient mettre un terme à mes escapades. Quelle que soit la bassesse et l’erreur très profonde de votre récent fourvoiement, il y a un danger encore pire qui me contraint à rester avec vous, mais provisoirement.
    La question de l’islam réglée, dans le sang ou non, je reprendrai , et très vite, mes clics et mes clacs

  22. En tant que donateur au RN et DLF, électeur de l’un ou l’autre selon les tours, j’ai adressé en me présentant comme ci dessus, mon soutien inconditionnel à Griveaux, et je ne m’abaisserai jamais à cautionner ce que je qualifierai de pures sornettes . j’ai montré votre texte à pas mal de gens, ils espéraient tous que votre torchon soit suffisant pour que j’abandonne ma position politique, genre  » tu vois, on te l’avais bien dit ! « .
    Je sais aller à l’essentiel et l’habillage logique et articulé de votre texte ne masque guère son inconsistance fondamentale. Vous défendez l’indefendable, vous armez le terrorisme. La question ici n’était pas de juger Griveaux, mais uniquement le russe ET les média.
    Qui veut faire l’ange fait la bête.
    Quelle pitié !!! Fossoyeurs d’espoirs !!!

    • La bonne petite mentalité bourgeoisie façon XIX ème siècle et IIIème République, basée sur la dissimulation et fleurant bon l’hypocrisie, a encore de beaux jours devant elle avec des libéraux tels que vous ! Avec la sacralisation d’une vie privée, fût-elle pourrie, qui est à l’opposé du discours politique servi aux pigeons, ces imposteurs ouvrent une autoroute aux anarchistes et aux gangsters en tous genres, mais à qui la faute ? Il ne faut pas se tromper d’adversaires !

    • « … La question ici n’était pas de juger GRIVEAUX…. »
      Hallucinant comme affirmation !
      S’il n’avait pas eu l’attitude, l’action immorale qui ont été les siennes, il n’y aurait pas eu « d’affaire Griveaux »
      En sa qualité de citoyen il fait ce qu’il veut ; en celle de personnalité PUBLIQUE, NON !
      La morale guide, devrait guider les actions de tout un chacun.
      Nous voyons bien ou son absence pathologique nous a embarqués…
      Plus rien n’est respecté.

    • Moi, je vois au moins un intérêt à ce déballage : on n’est sans doute pas près de revoir ce branleur à un poste de responsabilité en politique et qui peut s’en plaindre ?

Les commentaires sont fermés.