L'affaire Mila a permis de démasquer les collabos les plus notoires…


Il est de bon ton, dans les milieux islamo-réalistes, de saluer le courage de Mila, qui a dit son fait à l’islam totalitaire (pardonnez-moi le pléonasme). Qu’on me permette de nuancer.
Le courage suppose de savoir ce qu’on est en train d’affronter, quels risques on prend, qu’est-ce qui est susceptible d’arriver. C’est notoirement le cas pour des personnes courageuses comme Zineb, Éric Zemmour, Pierre Cassen, Renaud Camus, Christine Tasin et bien d’autres qui me pardonneront de ne pas les nommer tous. Ils s’engagent, persistent et signent, pour défendre les valeurs et les diagnostics dont ils sont porteurs, en dépit de conséquences judiciaires ou plus violentes, menaces de mort comprises, auxquelles ils s’exposent.
Dans le cas particulier de Mila, je n’ai pas la certitude qu’on soit en face du même phénomène. Je soupçonnerais plutôt que cette jeune fille a été surprise, pour ne pas dire abasourdie, par la violence des réactions que ses propos ont déclenchées, entraînant sa déscolarisation et la nécessité de se cacher. Le vrai courage, ça serait de tenir à nouveau des propos du même type (qu’on espérera cependant moins vulgaires) tout en sachant précisément ce qui va arriver. Rien n’indique à ce stade que Mila y serait prête même si – rendons-lui cette justice – elle s’est abstenue de s’excuser ou de revenir en arrière sur ses déclarations, dont elle a seulement précisé la portée, enfonçant au passage une porte ouverte.
Cet étonnement de Mila, que je soupçonne, n’a hélas rien d’étonnant. La majorité de la population française vit droguée à la propagande des journaleux collabos, et se lave le cerveau devant sa télé plusieurs fois par jour. Les gens croient ce qu’ils entendent et, surtout, ne croient pas ce qu’ils n’entendent pas des médias officiels. Ils ne se rendent donc absolument pas compte que la République a perdu le pouvoir en France, en particulier celui d’assurer la sécurité de sa population et sa liberté d’aller et venir. Que Mila ait été dans la même ignorance n’aurait rien de surprenant. Elle sait maintenant ce qu’il en est. On verra si elle poursuit son action et là, oui, on pourra parler de courage.
Il reste que cet incident, avec les menaces de mort ainsi que la privation de liberté scolaire et de déplacement qu’il a engendrée, pour scandaleux qu’il soit, est aussi salutaire. On peut légitimement espérer qu’il va ouvrir les yeux à une certaine partie de la population sur la réalité de l’invasion de notre pays par l’islam totalitaire.
Ce mauvais film a aussi le mérite de nous permettre d’identifier de manière certaine les collabos les plus notoires et insupportables, de Belloubet à Aubry en passant par Ségolène, Fabien Roussel (du PCF) et le procureur de Vienne, qui s’expriment sur ce sujet avec une tartuferie phénoménale au mieux, un collaborationnisme affiché au pire. C’est tout juste si ces traîtres ne justifient pas carrément les appels au meurtre. Et il ne s’en trouve pas un pour déplorer que cette jeune fille ait dû être déscolarisée, encore moins pour s’en indigner ou proposer d’y remédier.
Il reste à prouver qu’en ce qui concerne Belloubet, il ne s’agit pas d’une manœuvre électoraliste parfaitement coordonnée avec le gouvernement, qui a gardé Castaner en réserve pour la contredire si ça ne marchait pas. Ça n’aurait rien de surprenant, parce que Belloubet, si elle est affreuse à plus d’un titre, n’est pas stupide au plan intellectuel. Et dans ce cas, vous voilà prévenus : ce gouvernement ira à la pêche aux voix musulmanes sans vergogne ni retenue, en leur faisant le plus de concessions possibles, jusqu’à renforcer la loi Pleven si nécessaire, pour que le « blasphème » qui dérange ses petits chéris devienne impossible, autant en droit qu’il l’est déjà dans les faits aujourd’hui – puisqu’une personne qui le pratique voit sa sécurité, sa liberté et sa scolarité compromises.
Dormez braves gens…
Sylvie Danas

image_pdfimage_print

19 Commentaires

  1. islam assassin
    la dictature du soi disant prophète assassin voleur pédophile
    la « religion… »de haine , d’intolérance et de guerre
    islam dehors
    dehors les muzzs
    les Espagnol ont viré les muzzs
    l’europe occidentale a viré les turcs
    au nom de la mémoire de nos ancêtres et pour nos enfants , virons les.

    • Bravo Émile moi je suis avec vous . J’en rêve qu’ils se barrent tous j’en peux plus de voir des voilées des mosquées et même les panneaux : mosquée me donne une poussée d’urticaire !

  2. Cette ado atypique (anneau, cheveux, grossière, lesbienne) a eu le mérite d’élever son particularisme à la Généralité.
    Combien de fois me suis-je fait insulter pour le rappeler… J’assume.
    Le résultat est là ! Les Masques sont tombés !
    Une fois de plus « La Vérité sort de la bouche des Enfants » !
    …. SAUF pour Gréta !

  3. Tous ces gens sont entrain de liquéfier la société française en ouvrant de larges brèches dans toutes les bases de notre pays républicain et laîque.
    Ils nous démontrent qu’ils sont les vrais responsables du chaos à venir, par idéologie utopiste stérile, par intérêts électoraux, carriérisme, par méconnaissance totale des mentalités et psychologies moyen-orientales, et africainesi. Ce sont au final tous des français qui sabordent le pays. L’histoire au fil des millénaires et des siècles ne fait que se répéter, toutes les sociétés dans toutes les civilisations se sont auto détruites, les invasions physiques n’ont étés favorisées que par l’effondrement politique et sociétal interne, ce qui arrivera dans bien moins d’un siècle, et personne ne veut le voir

  4. Une fois de plus , tout ce qui peut accélérer le processus de survenance de la guerre civiloethnique à venir est bon à prendre ===> il s’ agit deporter les muzz à incandescence en démolissant , blasphémant et ridiculisant leur système politicoreligieux infect .
    Il est temps que les choses se déroulent dans les rues et non plus avec un clavier !

  5. La drôle de république en marche qui recrute ses policiers parmi les terroristes islamiques, tandis que son président, garant de la l’indépendance de la justice, la confie à des juges ‘intégristes’ islamistes.
    J’espère que la protection de Mila n’est pas assurée par les islamistes du service d’ordre.

  6. Mila en corrigeant la.forme pour mieux faire passer le fond ( elle ne s ‘est pas excusée) faut preuve d un courage inouï je suis pétrifié d’admiration ( et le lobby LGBT il ferme sa gueule pour une fois . bizarre comme c est bizarre )

  7. Bien entendu on ne parlera jamais des graves insultes et menaces de mort que Mila a reçues initialement et en sa personne par des gens envahis par la haine de l’autre, car insulter est expression de haine, ce qui est condamnable.

    • Si, si…
      Ils ont osé le faire dans l’émission « Les informés » sur France Info hier soir. Peut-être existe t-il un podcast ?
      Les associations féministes y sont passées aussi, à mon grand étonnement.

  8. Chère Sylvie Danas , je vous lis et vous dites « [ …] (qu’on espérera cependant moins vulgaires). Moins vulgaires?. Est ce à dire que le trou du cul du prophète … jalla jallālah… serait vulgaire?..Attention au dérapage…

  9. les masques tombent les uns après les autres
    et les gaulois réfractaires vont ils continuer à s’abstenir aux éléctions?

  10. Vous ne citez qu’un seul communiste dans votre liste. C’est tout le PCF qu’il faut citer, ce parti pourrait être renommé le « Parti des 5 000 traîtres » et sans mensonge contre l’histoire cette fois-ci contrairement à l’autre surnom qu’il s’était indignement attribué à l’issue de la 2nde GM.
    Les communistes et tout ce qui s’en approche, sont les éternels traîtres à la Patrie, alliés aux nazis en 40, soutiens du Viêt Cong en Indo, amis des égorgeurs fellouzes en Algérie et maintenant islamos-collabos. Voilà les Cocos !

  11. Le mésaventure de Mila a eu moins un avantage. Faire sortir du bois, le responsable du CFCM, qui par ses propos a encouragé les menaces de mort et de fait suggérer le passage à l’acte. Pour ceux qui parlent encore bêtement des modérés de l’islam, les voilà servis. On s’étonne qu’à ce jour, ce représentant islamiste ne fasse pas l’objet d’une mise en examen.

Les commentaires sont fermés.