L’affaire Mila est devenue le révélateur du délitement du pays


100 000 messages d’insultes et de menaces de mort pour avoir considéré l’islam comme une religion de merde, une première déscolarisation d’un établissement de l’Éducation nationale, une deuxième déscolarisation d’un établissement militaire, une vie sous protection policière qui durera des années probablement, une vie de recluse tandis que près de 100 000 haineux vaquent tranquillement dans leur vie de tous les jours, sûrs d’être protégés de la justice et de la police puisque seulement treize individus ont été traînés devant une juridiction.

Aujourd’hui, c’est encore plus que les 100 000 au départ, puisque les injures et les menaces de mort et de viol ont repris de plus belle au moment du procès des treize individus jugés.
Délitement de l’Éducation nationale qui s’en prend à la victime au lieu de s’en prendre aux bourreaux : ce n’est pas Mila qui devait être déscolarisée, mais tous les haineux qui fréquentaient son établissement qui auraient dû quitter notre pays avec leur famille manu militari.

Délitement de l’institution militaire, qui vient de montrer qu’elle n’est même pas capable d’assurer la sécurité d’une lycéenne dans son propre pays, la France : c’est encore pire que la défaite de Sedan en 1870 ou la débandade en mai 1940, la France n’a plus d’armée digne de ce nom, elle n’a que des fantoches dans son état-major.
Délitement de l’institution judiciaire et des enquêteurs de police, qui viennent de montrer qu’ils ne sont même pas capables d’identifier et mettre en préventive les 100 000 auteurs des messages haineux en attendant de leur faire prendre la direction d‘un bagne, qu’il soit en Guyane ou que l’on passe un contrat avec Vladimir Poutine ou Xi Jinping pour leur envoyer de la main-d’œuvre bon marché.

Délitement de la classe politique dans son ensemble, qui n’est même pas capable de voter des peines exemplaires pour ce type de délit qui pourraient aller de l’expulsion temporaire ( au moins dix ans) ou définitive de notre pays.
Délitement de toutes les associations, qu’elles soient LGBT puisque Mila s’en revendique, ou féministes puisque Mila n’a pas encore changé de sexe nonobstant les nouvelles modes, ou Droit-de-l’hommistes puisqu’elle a les mêmes droits que moi, le mec, toutes ces associations qui n’ont même pas levé ni le petit doigt ni le sourcil pour peser sur les crétins politiques de ce pays, et faire valoir le droit et même le devoir d’insulter une idéologie nauséabonde si l’envie vous taquine de le faire.

Mila, c’est le chevalier de la Barre du XXIe siècle, mais regardez un peu partout, il n’y a pas de Voltaire pour prendre sa défense parmi les élites littéraires de ce pays, quelques plumes malhabiles comme moi, des gens sensibles comme madame Badinter qui trouve inouï que notre pays retourne ainsi au Moyen Âge, Abnousse Shalmani qui y va de son indignation ou quelques autres.
On nous a dressé le portrait de treize pauvres d’esprit dans le prétoire qui ne savaient pas ce qu’ils faisaient en lui envoyant des messages de menaces de mort et de viol, on nous les dépeint comme des ahuris de la calebasse, des béotiens du chihuahua, qui n’ont pas la conscience de ce qu’ils font.

Bref, que du malléable de la substance grise, or c’est bien dans ce purin que les donneurs d’ordre du terrorisme recrutent le plus facilement.
Mais s’il s’en trouve seulement 100 000 ou 200 000, des décérébrés de ce type dans l’Hexagone, vous voyez le vivier ?

On peut parier qu’ils sont en réalité quelques millions qui tournent ainsi en rond, prêts à s’affirmer devant les potes, prêts à vouloir faire leurs preuves pour un changement de vie et verser dans l’aventure des camps de torture pour un idéal, pour un but dans la vie, pour une idéologie, pour essayer d’exister tant il est loisible de penser qu’ils n’ont pas de vie propre ni d’autonomie de réflexion. Des Tanguy de l’existence en quelque sorte.

En voici quatre, décrits dans Le Figaro :
– « Ce cuisinier de 29 ans, vivant à Lisieux dans le Calvados, aime « Schopenhauer et Nietzsche », l’astrophysique, et se dit « catholique par intérêt, car si je suis athée et qu’il y a un paradis, je n’irai pas ». Au commissariat, sa grande sœur le soutient : « Il n’est pas méchant et il a un QI supérieur à la moyenne », argumente-t-elle. Comme pseudo, il a choisi « Vulpes 1er ». « Vulpes, ça veut dire renard en latin, crâne-t-il. Et on dit de moi que je suis malin et discret, d’où le choix du renard ». Des remords ? « Sur la forme, j’aurais sans doute dû employer un autre vocabulaire, concède-t-il. Mais je n’ai pas de regrets sur le fond, dans le sens où, si elle prenait un peu de bon temps, elle se détendrait sûrement et dirait un peu moins de bêtises. »
(…)
– « Étudiant en droit à Paris, Manfred a usurpé l’identité d’un autre internaute pour menacer Mila « d’une Samuel Paty ». Dans le but de « gagner des abonnés et être connu », car « avoir beaucoup d’abonnés sur Twitter, ça peut changer une vie », se justifie-t-il devant les enquêteurs.
– Mehdi, étudiant en informatique dans le Val-de-Marne, voulait juste « taquiner » Mila « sans arrière-pensée ».
– Quant à Nawfel, étudiant en BTS de gestion, c’est tout bonnement « pour faire rire (s)es amis », qu’il a écrit que « cette transsexuelle de merde » « mérite la peine de mort »…
https://www.lefigaro.fr/actualite-france/affaire-mila-les-profils-deconcertants-des-prevenus-20210602
QI supérieur, nous dit-on, mais probablement incultes dans les choses de la vie, étudiants en informatique ou en gestion, en voici treize, mais où sont les dizaines de milliers d’autres ?

Et pourquoi ceux-là seulement ? Parce qu’ils sont présentables et ne donnent rien à voir de l’islam et de la taqîya ?
Eh bien oui, on vous a collé sur le bûcher de leurs vanités les plus présentables, ceux qui font le plus Français de souche, les intégrés, juste histoire de montrer au peuple qu’il ne s’agit pas de musulmans mais de bêtise humaine et d’étourderie : la clique politico-judiciaire a encore reculé, elle reculera encore jusqu’au moment où tout basculera.

Croyez-moi, ceux qui ont eu leur quart d’heure de gloire dans le box des accusés ont été SOIGNEUSEMENT choisis pour ne pas faire se lever une ola générale de rejet de l’islam : pour tout dire, c’est un procès qui sert encore à islamiser le pays puisqu’on blanchit les haineux du Coran pour mieux vous donner à voir des imbéciles moyens, renvoyant cette affaire à une simple petite embrouille de jeunes qui auraient dérivé à l’insu de leur plein gré comme dirait un coureur du Tour de France. On nous vend de l’anecdote, alors que la gangrène impose déjà de couper le bras qui s’agite dans nos banlieues Coran à la main si on veut sauver le malade.
.
Les masses comme celle-ci sont mûres pour n’importe quel pogrom, il suffit de leur désigner la ou les cibles, ils en font leur affaire pour plaire à leurs patrons, ne sachant que faire de leur vie, ils sont prêts à prendre celle des autres pour se donner de l’importance.

Une bonne partie des exécutants nazis étaient comme vouszémoi, des gens sans grande importance avant de briller au panthéon de la torture, ceux de Daesch qui ont torturé et génocidé les Yazidis n’étaient pas de grande destinée non plus avant de se voir reconnus dans un grand projet dont l’Histoire retiendrait le nom.
« Banalité du mal » me susurre d’outre-tombe Anna Arendt, j’opine vivement du bonnet, cela va me perturber l’esprit en cauchemars comme Anna O.

C’est d’une étude anthropologique de tribus dont notre pays a besoin, savoir si nous ne sommes pas à l’aube d’un Rwanda quelconque, tout devient possible quand 100 000 ignobles montrent ainsi leur haine au grand jour, se donnant un moment grisant de puissance.
D’une vie d’inutiles ils s’évadent dans un projet qu’on leur fait miroiter comme utile alors qu’il ne s’agit que de mal, de mépris des autres et de haine. Qu’importe, ils existent.
Il ne leur vient pas à l’esprit qu’ils pourraient exister en plus sublimes s’ils prenaient leur temps et le donnaient pour faire des maraudes avec le Secours Populaire ou le Samu social par exemple, là aussi ils pourraient exister mais le don de soi exige de l’humilité, c’est ce qui fait défaut à beaucoup de monde : Warhol avait raison, le moteur de nos sociétés modernes c’est le chacun pour soi, son quart d’heure de gloire, et après soi le déluge.

C’est la faillite d’une Nation après soixante ans de déchéance d’institutions, de politiciens, de déséducation et de laisser-aller vers l’inculture combinée à une importation effrénée de malfaisants haineux de l’Occident, plus particulièrement de la France.
Ne croyez pas qu’il n’y ait aucun parallèle entre la dégringolade du pays dans tous les classements internationaux, l’émasculation des programmes scolaires, la faillite des professeurs, les traîtres haineux décolonialistes déconstructeurs de l’Histoire de nos universités, l’islamisation et les repentances sordides de nos politiciens.
Je l’affirme, la France n’a plus de vrai chef d’État depuis 1969, tout au plus des guignols, des jeanfoutres, des arlequins et des égoïstes qui ne pensent qu’à la carrière au lieu de penser au bien public, qui vivent dans l’instant comme des animaux, incapables d’une pensée à terme, tout juste capables de lécher la gamelle en remuant la queue.

Des politiciens qui n’aiment pas leur pays valent toutes les armées du monde pour le conduire à la destruction.
L’ennemi est dans nos frontières, dans nos Élysées et nos assemblées.
Les Identitaires ont partiellement tort.
Ce n’est pas aux frontières qu’il faut courir au premier chef, c’est aux permanences des politiciens pour les prendre par la peau des fesses puis ensuite aller aux frontières pour les renvoyer.
Mais une fois ici, il faut admettre que ces politiciens ont pourtant été élus depuis 1969.
C’est d’une étude psychiatrique et de comportements grégaires de tribus sans conscience d’elles-mêmes qu’il faudrait pour essayer de comprendre pourquoi les électeurs réélisent toujours la même caste mafieuse depuis 60 ans.

Syndrome de Stockholm et tendance maso-sado des tailleurs de pipes en quête d’une faveur ?
Cela reste un mystère pour moi.
Pirandello nous crierait que cela fait maintenant 60 ans que Marianne est devenue un de ses personnages en quête d’auteur.
On l’attend nous aussi avec impatience pour qu’il écrive demain.

Jean d’Acre

image_pdf
0
0

33 Commentaires

  1. l’EDUCNAT Macronienne s’écrase devant la haine islamique : plus lâchement minable tu meurs

  2. C est exactement ça c est très bien analysé
    60 ans c est encore exact accord d Evian ..,Avec de Gaulle….abandonnant les pieds noirs et les Harkis mais laissant entrer ceux qui les avaient foutu a la porte….ensuite c est VGEstaing le dialogue euro arabe et le regroupement familial….60 ans d abandons
    Je ne reconnais plus la France elle est défigurée salue affaiblie et debiitee.C est effrayant le monstre en son sein…. Couillon avait raison avec Hollande nous voilà face a face et en danger de partition du pays…

    • Oui le premier de tous les traîtres d’après guerre à la tête du pays c’est de Gaulle en abandonnant l’Algérie Française il savait qu’ il entérinait la France Algérienne mais il s’en fichait comme il se fichait des pieds noirs qu’il a abandonné aux egorgeurs du FLN

  3.  » la débandade en mai 1940, »…..je vous arrête de suite, en septembre 39 nous étions au top !!

  4. La France dégénérée préfère Assa Traoré et sa famille de racailles, à Mila…..c’est dire à quel degré d’ applatissement moral nous sommes arrivés. On s’étonne que les Français ne votent plus.Quand on ne vote pas dans le sens ,attendu, on nous insulte et on fait le contraire. On a des élus, mais on les remplace par des glandus tirés au sort pour perorer sur les problèmes……On fait remonter des cahiers de doléances de toute la France, on ne les lit pas , on les range, et on va flatter le populo dans le sens du poil pendant des jours….Pour ce qui me concerne je vais faire comme les 60/100 ,……Par contre si on m……je vais cogner!!!!!!

  5. Elles ne sont pas féministes mais se disent l’être afin de s’octroyer des voix!

  6. Clémentine Autain et Caroline de Haas sont la preuve vivante que se dire féministe et agir en féministe sont 2 choses complètement différentes. Faire glapir sa gueule sur les plateaux TV c’est très facile, agir quand il existe un danger, c’est autre chose. Si ces 2 femmes-là sont féministes alors moi, je suis le prochain pape.

  7. La lâcheté, la compromission par crainte ou carriérisme ainsi que le déni par absence de lucidité objective sont des éléments de l’idéologie en vogue. L’endoctrinement idéologique commence dans la jeunesse, parfois dès l’enfance conditionnée par la parole et les discours de l’entourage proche.
    Le monde de l’éducation nationale « gauchisé à l’excès et surtout de manière anarchique » depuis la fin des années 60, et par lequel passe toute la population de France, s’est chargé de poursuivre cet endoctrinement qui de fait se retrouve dans toutes les strates de la société. L’idéologie « gauchiste » aujourd’hui n’a rien à voir avec celle d’après guerre, ce n’est qu’ un fatras « anarchique » sapant les équilibres sociétaux fragilisés par la mondialisation sous toutes ses formes.

  8. On ne peut pas considérer comme religion des textes politiques visant à dominer d’autres humains par la force, les attentats et les horreurs en tout genre.
    « Trois fédérations, Foi et pratique, le Conseil de coordination des musulmans Turcs de France, puis la communauté islamique Millî Görüs en France, refusèrent de la signer. » Le refus de faire partie de la France à part entière, donc de s’intégrer à notre pays devrait alerter les autorités de notre pays et par conséquent leur refuser la double nationalité et même d’y demeurer. De plus, « 84 % des musulmans ayant participé au sondage affirmaient qu’ils ne soutiendraient plus financièrement les mosquées qui ont signé la charte. »

  9. Pas seulement de la lâcheté.

    Mais aussi et encore plus tartufferie, hypocrisie, duplicité, et mensonge et tromperie sur la marchandise. Bref IMPOSTURE sur toute la ligne.

    Ce sont des « militantes » professionnelles qui gagnent leur vie en emmerdant les gens et en leur faisant des procès pour des « crimes imaginaires » pour leur tirer du pognon tout en imposant une police de la pensée (celle-ci permettant cela)

    Leur but est de détruire la société, de nuire un maximum, tout en en faisant du pognon

    On l’avait déjà vu bien avant, mais l’histoire de Mila la met en lumière de façon aveuglante et incontestable.

  10. On devrait faire de Mila un symbole en prenant son visage pour faire Marianne presente dans toutes les mairies, gage de LIBERTÉ.

  11. Badinter (?) Ce couple est a mettre à l’index malgré une déclaration de madame qui ne coûte pas cher, je crois savoir qu’ils sont juif et que le mari est à l’origine de la fin de la peine de mort. Quant à l’adjectif Nazi (….) C’est le passe incontournable pour avoir l’accréditation de son article sur RL! Cependant article très intéressant dans le fond.

  12. C’est exact. Et j’ajouterais que c’est un révélateur du délitement moral de ceux qui nous ont psalmodié le bien pendant des décennies et de l’inversion totale des valeurs propre à notre époque…

  13. Bravo Jean d Acre…excellente analyse , un style d écriture parfait. Gauthier. Marseille

  14. lacheté évidente des gens qui n’ont à la bouche que les « valeurs de la république »
    laxisme évident de la magistrature qui n’a mis en examen que 13 gugusses sur 100.000 et qui ne condamnera que enzo (italien) une catholique et un athée (sans que les autres n’aient été identifiés comme bouddhiste ou hindouiste voire shintoiste ou confusianiste

  15. Si on admet l’évidence :

    la République c’est la bonniche du mondialisme contre la France qu’elle se charge de génocider,

    alors tout devient clair :

    Il y a l’évêque Cauchon et les bourguignons
    Et il y a la France
    Il y a Vichy
    Et il y a la France

    NB : pour remporter une guerre, il faut d’abord avoir le courage de la regarder en face , de la nommer, et de la faire.

    « La République-UE » est notre ennemie

  16. C’est assez bien vu, votre raisonnement sur le choix des 13 à peu près présentables.

    Mais même comme ça ils ne peuvent pas s’empêcher de dire des conneries : je pense à celui qui avoue naïvement (visage hors caméra, pas de nom) s’être excusé parce que c’était la meilleure stratégie !

  17. Il faudra bien se résoudre a faire des exemples, en quantité suffisante, par jour, pour que ça cesse

  18. « On nous a dressé le portrait de treize pauvres d’esprit dans le prétoire qui ne savaient pas ce qu’ils faisaient en lui envoyant des messages de menaces de mort et de viol, on nous les dépeint comme des ahuris de la calebasse, des béotiens du chihuahua, qui n’ont pas la conscience de ce qu’ils font. »
    Ce sont les mêmes à qui l’éducation nationale a fait cadeau le Bac, nos futures dirigeants.

  19. Une gamine de 16 ans, emblème de la liberté d’expression ? Et puis quoi encore ? Raphaël Enthoven premier ministre et pierre Cassen ministre des cultes ?
    Il faut raison garder et remettre chaque chose à sa place : Internet a le défaut de laisser s’exprimer même ceux pas suffisamment formés et parfois, il y a des heurts. La place de cette jeune fille est à l’école, loin des troubles politico religieux…

    • Mais les troubles politico-religieux sont à l’école. Ils en définissent désormais les principes !

    • Non, sa place n’est plus à l’école, car elle y risquerait la mort à chaque instant, or elle a chanté qu’elle ne voulait pas mourir, ce qui ne me semble pas être une idiotie. Il me semble qu’elle est suffisamment formée pour avoir le droit de dire ça, non ?

      • Alors il ne faudrait pas que ce soit une des très nombreuses écoles où les profs s’auto-censurent pour éviter de parler des croisades, de la rondité de la Terre, d’Israël et des 3 petits cochons.

    • Alors, que pensez vous de Greta?
      (sachant que cette pauvre ado est une marionnette dans les mains de ses parents qui profitent de sa trisomie en mosaïque + un syndrome léger d’autisme, souvent associé à celle ci)

      Ah, c’est différent, hein!
      Ai lieu de connaître la théologie sur son côté pragmatique -du vécu par gazouillis interposé-, elle défend un « juste » combat,aussi juste que le combat des pro vaccins anti covid

  20. c’est tout simple…..Mila aurai été d’origine de la maghrebie ou autres par exemple la il y aurait du monde pour la soutenir,la non Mila est francaise,blanche ,donc pour ces truies de féministes ca coince !

    • C’est à dire que Mila est de race Blanche de civilisation héléno Chrétienne et ça c’est très vilain !!! Cela dit La jeune Mila serait bien capable d’insulter la Chrétienté à ce jour sous domination satanique ! Cela n’enlève rien au fait que la race est la mère de toutes les batailles, car d’un peuple harmonieux et cohérent jamais cette situation aurait éclôt!

Les commentaires sont fermés.