Laïcité, infirmière, Gaza : un petit tour sur l'actualité, avant de vous souhaiter une bonne année 2009

Dans notre numéro 68, nous vous avions annoncé une reprise pour le 6 janvier prochain. Cela ne nous empêche pas de vous proposer, comme nous le faisons à chaque congé, sur notre site, une sélection des meilleurs articles de chacun de nos rédacteurs et contributeurs réguliers. Nous avons établi cette sélection à partir des textes parus entre septembre et décembre 2008.
Nous profitons également de ce dernier édito de l’année pour vous faire part de quelques brèves réflexions sur l’actualité de cette fin d’année.
La laïcité, toujours plus en péril : nous écrivons souvent que l’islam est le fer de lance de l’offensive contre la laïcité, pour le plus grand bonheur des autres Eglises, et notamment de l’église catholique. La signature, le 18 décembre dernier, d’un accord entre la France et le Vatican, reconnaissant les diplômes catholiques, en est l’illustration, et montre, là encore, le rôle anti-républicain et anti-laïque de l’Union européenne (1).
L’Europe persiste à prôner le libéralisme : nous saurons rappeler, à l’occasion des élections européennes de 2009, la responsabilité de ceux qui, de droite comme de gauche, ont permis la mise en place de la politique libérale de Bruxelles.
Les fonctionnaires de plus en plus maltraités : notre collaboratrice Lucette Jeanpierre a été indignée par le traitement médiatique sur le drame de la mort du petit Illies, et par l’acharnement judiciaire contre l’infirmière accusée. (2)
La situation internationale : c’est surtout la situation du Proche-Orient qui retient notre attention, en cette fin d’année. Nous développerons davantage cette question lors de notre prochain numéro, mais nous nous permettons quand même de mettre à disposition de nos lecteurs la charte du Hamas. (3)
Certains militants de gauche et d’extrême gauche vont manifester, demain, dans les rues de Paris et d’autres villes de France, avec des militants brandissant le drapeau du Hamas.

Ont-ils lu que cette charte appelle à la disparition de l’Etat d’Israël, et à l’assassinat des juifs ? Ont-ils lu qu’elle n’évoque que la seule solution religieuse pour la Palestine ? Ont-ils lu ce qu’elle comporte de raciste, de sexiste, et sa vision totalitaire d’une société où l’islam doit faire la loi ?
Nous ne sommes pas des inconditionnels de la politique de l’Etat d’Israël. Pour autant, quand nous lisons des termes comme « Holocauste », « crimes de guerre », « ghetto de Gaza, dix fois supérieur au ghetto de Varsovie », « apartheid », employés par les islamistes, et relayés par certains sites communautaristes – au moment où Israël se décide à répondre aux tirs incessants de roquette dont est l’objet sa population civile depuis des années – nous nous disons que cette façon de vouloir nazifier l’Etat d’Israël est particulièrement honteuse et perverse (4).
Quand, dans le même temps, Dieudonné fait monter sur scène, à l’occasion de son spectacle (5), en présence de Jean-Marie Le Pen, le négationniste Faurisson, qui reçoit une ovation de la salle, nous nous disons qu’autour de la question palestinienne se retrouvent des forces politiques aux objectifs malsains, rassemblées par la haine de la démocratie et par un antisémitisme qui se cache souvent derrière l’antisionisme revendiqué.
Nous nous retrouverons donc en 2009 pour développer tous ces points et bien d’autres. En attendant, toute la rédaction de Riposte Laïque vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année, et sera ravie de vous retrouver dès le 6 janvier prochain, à l’occasion du numéro 70.
(1) http://www.librepenseefrance.ouvaton.org/spip.php?article322
(2) http://www.mediaslibres.com/tribune/post/2008/12/29/Deces-d-Illies-et-de-la-garde-a-vue-de-l%E2%80%99infirmiere
(3) http://fr.wikipedia.org/wiki/Charte_du_Hamas
(4) http://www.europalestine.com/
(5) http://www.drzz.info/article-26186519.html

image_pdf
0
0