L’aid, symbole barbare de la colonisation musulmane

AidbarbarieL’aïd s’est imposée sur notre continent, grâce à une immigration musulmane de plus en plus forte mais aussi et surtout à l’aide d’un laxisme tel qu’on peut le qualifier de criminel… Et de collaborationniste.

L’aïd, c’est quoi ? Une fête religieuse, uniquement célébrée chez les musulmans. De base, c’est donc une fête communautariste qui n’a aucune raison de s’imposer dans notre espace public. Point de partage ou de fête débordant de son cadre religieux comme peut l’être Noël, d’autant plus que Noël est une fête religieuse, commerciale, mais aussi et surtout temporelle, qui s’axe avec des journées qui vont s’allonger.

En plus de cela, c’est une fête sacrificielle, c’est à dire qu’on va sacrifier un animal, en général, un mouton, mais ça peut être un bovidé ou tout autre animal (peut être qu’un jour ils passeront aux dhimmis). Le hic, c’est que ce sacrifice est généralement fait par le chef de famille : un particulier, amateur, qui n’a bien souvent aucune notion d’hygiène et encore moins d’autorisation pour le faire.

Tout les ans, des centaines de cas de massacres dans les caves ou de moutons qui s’enfuient sont révélés, ou plutôt, ils sont soigneusement mis dans la case « faits divers rigolos » pour que le lecteur lambda s’amuse de trouver qu’un mouton se trouvait sur une terrasse (mais pas pour longtemps).

Nos amis journalistes étant des islamo-collabo pour la majorité, aucun ne dira ni ne pensera quoi que ce soit de négatif dans ces pratiques, et ils le font savoir dans leurs torchons. Il suffit de taper les mots clés pour avoir directement des articles tout frais, tout dhimmis, bien de chez nous, comme celui-la, premier sur le moteur de recherche à l’heure où j’écris, où le journaliste s’inquiète du nombre trop peu élevé d’abattoirs mobiles sans se poser aucune autre question sur la pratique en elle-même.

Le gouvernement, lui, a opté pour pire encore : plutôt que de légiférer, plutôt que de s’appuyer sur des lois déjà existantes (l’égorgement sans étourdissement est interdit il paraît), les différents gouvernements, plutôt que de s’attaquer au problème, l’aide : ils mettent en place des abattoirs mobiles. Mais ceci, Vigilance Hallal vous l’expliquera mieux que moi.

Les fournisseurs ? Les éleveurs, alors qu’ils beuglent toute l’année contre le loup qui égorgent quelques moutons, en continuant de les laisser vaquer tranquillement sans protection adéquate, sont soudainement totalement enclins à laisser leurs moutons se faire égorger. Et là encore, c’est limité, puisqu’on apprend que la plupart des sacrifices proviennent d’autres pays

Les services vétérinaires ? Censés être présents sur les lieux, ils sont très souvent partie prenante en faveur de l’Etat et des sociétés.

Les associations de protection animales ? A ma connaissance, seules 2 agissent et parlent dans le sens de l’anti halal : celle de Brigitte Bardot et L214. Chez les autres, silence radio, de peur de passer pour un méchant fasciste islamophobe, insulte qui va au delà de leurs convictions apparemment.

Et le grand public ? Pensez donc, ma bonne dame, il s’en contre-fout. La majorité ne savent rien du halal, et ne veulent rien savoir. Si ils peuvent acheter moins cher, ils achèteront, quitte à ce que la viande soit avariée ou qu’ils payent une dîme à une secte réclamant leur mort.

Et c’est ainsi que le halal continue, année après année, ou le point d’orgue reste l’aïd, fête barbare de massacres et de collaboration active de la part des élus et journalistes, passive pour les autres qui subissent mais ne disent mot… 2017, on passe à l’aïd obligatoire pour tous ? Après le mariage pour tous, pourquoi pas ?

Olivier Pfister

image_pdfimage_print

47 Commentaires

  1. Mais où sont les pouvoirs publics ? Comment peut-on laisser faire et se répéter chaque année de telles horreurs ! Qui plus est, en impliquant des enfants, pour leur faire perdre un peu plus chaque année de leur sensibilité naturelle ! Véritable tremplin pour se familiariser avec le meurtre et la barbarie !

    • Les pouvoirs publics, des pourris des vendus et des lâches.
      Chaque élu fait en sorte que son mandat se passe le plus calmement possible et évite de faire des vagues.Tant que les français ne bougent pas, ils se disent : mon prédécesseur se l’a coulée douce et s’en a mis plein les poches, je fais pareil et mon successeur n’a qu’à se démerder. Après moi le déluge!!!
      La vie n’est-y pas belle ?

  2. Le mouton de l’Aid, l’agneau de Pâques, le poisson du Vendredi Saint, la dinde de Noël… les carnivores ne peuvent pas faire la fête sans le sacrifice des animaux

    • A part que pour ces fêtes françaises la viande concernée se trouve en boucheries , comme le reste du temps…suivant la fête on choisit l’une ou l’autre…il n’y a pas de sacrifices barbares et illégaux…

    • Mais quel commentaire à la c… La question n’est pas d’être ou non consommateur de viande. Parce qu’il faut savoir, et n’en déplaise aux végétariens, végétaliens, crucivores et autres c… dans le genre, l’homme est un omnivore. Point barre.
      La question est le respect de l’animal lors de l’abattage.
      Ne sortons pas du contexte !

    • Les chrétiens ne font pas de la consommation de poisson un sacrifice rituel sanglant tel que cela se pratiquait il y a maintenant plus de deux mille ans, avant le christianisme.
      L’Aïd est avant tout un sacrifice rituel d’animaux, les moutons et son symbolisme remonte à 4000 ans (en gros l’Ere du Bélier). C’est indigne de tout pays civilisé moderne. Mais quand on appartient à une religion qui se dit moderne, et dont le pèlerinage des fidèles consiste à tourner en rond autour d’une pierre sacrée après avoir pratiqué une lapidation symbolique, on n’est plus guère étonné d’un tel retard culturel sur le monde actuel, plus de 3000 ans de décalage, pas de quoi en être fier.

    • Cher Victor, ne mélangeons pas deux pratiques, si vous voulez bien! Le « sacrifice » (racine latine signifiant « sacré ») est un geste envers le( ou les) dieu(x) destiné à apaiser sa (leur) colère ou le(s) rendre favorable(s) à une entreprise. Ce geste, très ancien, repris par l’Islam (et par d’autres cultures), est condamné comme inefficace dans l’Ancien Testament déjà et dans les Evangiles en particulier. La dernière victime expiatoire, dans le Christianisme, est le Christ qui a pris « de son plein gré » -« libenter », dit le latin : le mot est capital -sur sa Croix les péchés du monde à sa charge. Ce geste est commémoré à la Messe par l’hostie ( « victime » en latin)… à suivre!

    • …( suite)La consommation de viande, elle, répond à un besoin alimentaire qui, comme vous avez pu le constater, suit les rythmes agricoles. Ex : la naissance des agneaux à Pâques. L’abattage doit répondre à deux nécessités : ne pas faire souffrir l’animal , d’où l’étourdissement préalable, et écouler son sang. Cela ne peut se faire qu’avec un animal vivant. En effet, si l’étourdissement tuait l’animal, le coeur ne battrait plus et le sang ne pulserait plus . La tuerie se fait par section des carotides, animal suspendu, dans les secondes qui suivent l’étourdissement. Etourdissement et tuerie sont des actes précis et techniques. Un bon boucher n’est pas un bourreau. Loin de là!

  3. je n en crois pas mes yeux ni mes oreilles ni mon cerveau la France est donc tombée si bas?

    • Oui, ça fait un bon moment qu’elle est tombée bas et ça continue.
      Ce qui ne se faisait pas il y a 15 ans, se fait maintenant ouvertement, sans vergogne… avec la bénédiction des politiques, des gouvernements et du pape….

  4. Cela fait une trentaine d’année que cette barbarie sévit en France, malgré nos alertes personnes n’a bougé, je peux dire que les peaux de moutons ensanglantées dans les escaliers, les animaux que l’on tape pour les faire entrer dans les appartements ou ils vont être égorgés cela existent toujours !!! (je travaillait dans un quartier). Que fait on ?

    • Mais quelle horreur pourquoi la france laisse t elle faire ça? Qu ils fassent ça dans leur pays
      .à vomir..la france n est plus la france

  5. La France est malade de la non application de ses lois…que ce soit abattage sans étourdissement ou fermeture des frontières en cas de danger pour le pays!

  6. Le pire est l’apprentissage et la familiarité avec le maniement du couteau, l’égorgement et le sang, pour les tout petits enfants qui se familiarisent avec ces horreurs et en font leur pratique comme on peut le voir en ce moment avec les attaques au couteau …

  7. Cette photo est une véritable horreur.
    Ils s’entraînent sur des moutons, vous comprenez ?
    Ces gens-là, ne sont ni humains, ni animaux ; ils aiment trop le carnage.
    Un animal ne tue que pour se nourrir et le fait de façon « civilisée ».
    Là, c’est une orgie de sang qu’ils adorent. Ca les excite.
    Une véritable horreur.

    • Vu sur Orange ,aux US ,certains muzz auraient demandé que les chiens ne soient plus dans les rues ,car contre le coran !!
      Les chiens pour eux sont haram et il faut voir la figure de certains quand il en voient et sont obligés de passer à côté !!

  8. Des fous furieux, je vous dis !
    Des dégénérés, forcément, quand on se marie entre cousinades…

    • et qu’on est pédophile de père en fils ! 100% dégénérés comme le bon taré de Freud ! on voit le résultat de la consanguinité.

      • Désolé de vous contredire Mr Martel. ..les pédophiles sont légions en France. .malheureusement c’est 99%des français de pire souche. Alors regardez vos statistiques

    • D’accord avec vous! les chrétiens d’Orient en savent quelque chose ! nous devons bouter ces merdes hors de France et d’Europe !

  9. c’est l’horreur sur des moutons, le pire c’est qu’ils font de même avec des humains et même sur des enfants…
    mais les lois sur la protection des animaux où sont-elles?

  10. Une barbarie, venue d’ailleurs, que nos édiles ont laissé installer sur la voie publique de notre Pays. A vomir !

    • Je ne sais pas où a été prise cette photo ,en France ,je suppose ,mais j’ai le récit d’une amie en vacances en Tunisie pendant l’aïd ( elle l’ignorait) ,allant sur la plage ,elle a vu un spectacle horrible des dizaines de mùoutons moitié égorgés et ayant encore la force de faire quelques pas ,tandis que le sang jaillissait encore de leur cou ;le sable ,la mer ,les barbares ,les animaux tout était rouge,elle est rentrée à l’hotel et a repris le premier avion !!!!!

  11. Endormir les animaux et les vider de leurs sang avec une pompe à vide (comme Dracula) serait tout aussi efficace et tout aussi « licite » et « pure ».

    J’ai vu que les anciens guerriers Mongoles tiraient une flèche sur le cou de leurs chevaux nourris à l’avoine pour les saigner et ensuite aspirer leur sang, cela les rendait hyper excités… raison pour laquelle le sang avait été interdit vu le carnage qu’ils pouvaient faire.

  12. une toute petite victoire d’une association de défense des animaux en belgique http://www.gaia.be/fr/actualite/gaia-gagne-proces-contre-parti-politique-islam
    avec au passage remarquez-le l’existence en région bruxelloise d’un parti nommé tout simplement ISLAM et qui prétend sans détour désirer l’instauration de la charia en belgique ( allez donc voir leur site … qq videos édifiantes ici : http://www.islam2012.be/vido) … en 2012, un élu dans la commune d’anderlecht et un autre dans la commune de … molenbeek
    PS une commune à Bruxelles est une entité de la région de la ville ( donc en pleine ville ) à l’instar des arrondissements de Paris

  13. Vous n’etes que des imbeciles vous qui osez attaquez cette belle religion qui est l’islam
    C’est quoi votrr christiannisme si ce n’est que de la merde jesus vous aurais tous renié sales imbeciles. La racune ne va jamais se desemplir de vos coeurs et croyez moi vous allez tous crever parce que l’avenir appartient à l’islam et à ses adeptes. Vous avez tout tente mais l’islam deviendra toujours plus fort et ce n’est pas des critiques mensongeres qui vont nous faire reculer bandes d’ignorants. Vous parlez de moutons sacrifies et bah nous nous ne faisaons pas l’amour entre hommes , nous ne faisons l’amour avec des chiens, vous avez sacrifie toutes les les bonnes valeurs que l’islam va restaurer

  14. cet article est de la propagande à la haine raciale et fondé sur aucune source, a part celle des amalgames et des prejugés. L’aid correspond bibliquement à la fete de paques ou nous mangeons nous aussi l’agneau, qui est un texte de l’ancien testament donc faisant parti de l’histoire juive. Mes grands parents, de bons chretiens francais egorgeaient leurs animaux dans leur ferme dans les années 50/60 déjà car c’etait la meilleur maniere pour ne pas faire souffrir les animaux. C’est donc moins barbare que de laisser les animaux se vider de leur sang en mourant a petit feu comme dans les corridas ou la fete du cochon ….. defendez les animaux qui disparaissent et pas ceux destinés a etre mange!

    • Bonjour, je pense qu’il faut AUSSI défendre tous les animaux. Réfléchir sur le fait de se nourrir sans un apport de viande. Bonne journée.

    • L’Aïd est en fait un sacrifice rituel d’animaux, la consommation est secondaire et vient après. Ca remonte à des temps très lointains, où le mouton symbolisait le Bélier, la même époque qu’Amon-Ra le bélier en Egypte antique, au moment de l’Equinoxe de printemps. Simplement, un peu partout, un prêtre sacrifiait un mouton, pas des milliers dans des flots de sang. Les musulmans retardent de 2000 ans, on ne pratique plus de sacrifices d’animaux. En Orient, Daech a remis en pratique le sacrifice humain, calqué sur le sacrifice de l’Aïd, dans lequel on apprend à des enfants à égorger des animaux, en attendant que plus grands ils aient l’opportunité d’égorger des humains non-musulmans.

  15. Bande d’hypocrite .. chrétiens, musulmans, bouddhistes, indouistes, agnostique, athées ou ce que vous voulez, mange et « tue » (c’est le mots) des moutons, du porc ou de la vache …On est au sommet de la chaîne alimentaire…

  16. La question centrale est:
    Est-il tolérable qu’une ethnie puisse pratiquer à grande échelle un sacrifice rituel d’animaux au XXIème siècle en Europe, alors que de telles pratiques ont totalement disparu de notre culture occidentale depuis plus de deux mille ans?
    Et que personne ne s’avise de réaliser que cette pratique, d’une part est antérieure à l’Islam de plusieurs millénaires, et que d’autre part elle est réutilisée par l’Islam combattant pour justifier cette fois-ci des sacrifices humains dignes des aztèques?
    Si il ne s’agissait que de manger du mouton à date fixe, le seul problème serait de gérer la queue dans les supermarchés. Ce n’est pas une question de régime alimentaire.

  17. je suis effaré par le peu de connaissance de la langue française de beaucoup de journaleux En place d’ écrire  » L’ aïd s’ est imposé à cause de l’ immigration  » il emploi le mot  » grace  » !

Les commentaires sont fermés.