Laissez-nous travailler, réouverture de tous les commerces !

Publié le 18 novembre 2020 - par - 20 commentaires - 763 vues

Les lecteurs de Synthèse nationale et de Riposte Laïque, en particulier ceux d’Alsace dont il fut longtemps conseiller régional, connaissent Patrick Binder. Celui-ci dirige une entreprise de restauration, la “Brasserie du Rhin”, et l’an dernier, à l’occasion de notre Rendez-vous Bleu Blanc Rouge, il s’occupait justement du banquet amical du samedi soir qui rencontra un vif succès. Il est donc bien placé pour attirer l’attention des pouvoirs publics sur la situation catastrophique que subissent les artisans et les commerçants actuellement. Il vient de publier une lettre ouverte à cet effet que nous reprenons bien volontiers sur ce site.

http://synthesenationale.hautetfort.com/archive/2020/11/18/oui-a-la-reouverture-de-tous-les-commerces-des-le-27-novembr-6278102.html

Lettre ouverte aux élus, préfets, ministres…

Quand entendrez-vous la colère qui gronde face à ce confinement !

Le confinement : “C’est une mesure qui est complètement irresponsable. Les bénéfices sur l’épidémie sont discutables et discutés… Il ne faut pas reconfiner les Français !” 29/10 – Dr Louis Fouché, médecin anesthésiste-réanimateur.

« Ces mesures sont disproportionnées. C’est extrêmement grave car nous allons assister à de la surmortalité à cause des suicides, des pathologies non prises en charge, des cancers non diagnostiqués à temps. Donc, s’il y a une surmortalité dans les mois à venir, elle ne sera pas liée directement au Covid mais à tous ces « dommages collatéraux » et économiques absolument catastrophiques. Il est urgent qu’on remette la vie en marche dans ce pays et qu’on permette à tout le monde de travailler correctement, de faire du sport et d’arrêter d’avoir peur surtout ! » Dr Violaine Guérin

C’est terrible à dire, mais faut-il sauver des vies humaines à n’importe quel prix ?

« On est en train de massacrer tout un pays pour sauver 10, 20 ou 30 000 vies. » Pr Michaël Peyromaure sur CNews le 13/11.

NOUS, les Indépendants, ne voulons plus être la variable d’ajustement du gouvernement.

Le risque ne vient pas des commerces de proximité (fleuristes, boutiques de chaussures, vêtements… coiffeurs, papeteries, librairies, quincaillerie, restaurants, bars, hôtels…) qui ont appliqué un protocole sanitaire des plus rigoureux.

Annulation des marchés de Noël, salons professionnels, fermetures des restaurants, bars, les viticulteurs et brasseurs sont touchés de plein fouet !!! Alors pourquoi ne pas fermer les grandes surfaces ?

Il y a bien plus d’hygiène dans les petits commerces de proximité.

D’ailleurs, il faut arrêter cette folie hygiéniste. L’urgence absolue est de sortir de cette absurde politique de la « peur pour tous » car c’est une bombe à retardement sociale que le gouvernement et ceux qui soutiennent ce confinement ont mis en place.

Laissez-nous travailler ! Laissez-nous vivre !

Arrêtez d’endetter les générations à venir.

Quelle que soit la nature des aides gouvernementales, régionales… elles ne sauraient suffire à couvrir l’ensemble des pertes.

Arrêtez l’euthanasie économique de nos commerces. Derrière chaque commerçant il y a une famille !

Patrick Binder

Un artisan en colère

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Patapon

Terrorisme sanitaire,covidiotie contagieuse,que penser de ce triste barnum?Je n’e crains pas le virus ,fut il Chinois,il faut bien mourir de quelque chos n’est ce pas? A mon âge, j’ en ai vu d’autres.Ce qui m’effraie,ce qui me désespère,c’est une société qui semble avoir perdu tout bon sens,c’est un pouvoir tres inquietant.qui ,au mépris de nos droits fondamentaux ,semble jouer de nos nerfs et de nos destinées avec désinvolture.Ce qui me chagrine,c’est de voir notre beau pays se déliter sous mes yeux effarés.

François BLANC

la fermeture arbitraire de ces commerces est d’une totale absurdité
combien vont survivre ?!

Une patriote

Les centrales d’achats des grandes surfaces sont côtés en bourses alors que les petits commerçants ne le sont pas. Ne cherchons pas plus loin ” LE POGNON “. Les grandes surfaces sont ouvertes MAIS les caissières se font rare !!!

Mountain

Je me demande bien quelles sont les têtes pensantes qui ont déterminé ce qui était indispensable ou pas ,si vous avez besoin de sous-vêtements,de pulls,manteaux,écharpes, chaussures,chaussons et bien non indispensables ,coiffeur?tant pis vous aurez les cheveux longs ,cours de conduite nada mais examen du permis maintenu ????c’est du n’importe quoi ,qu’on laisse travailler les petits commerces ou il n’y a pas foule et qui respectent les règles sanitaires .on est gouverné par des nuls et payés une blinde, en plus .

Michel

Il faut éviter de se tromper ! Le (faux) gouvernement et macreau lui-même se fiche ouvertement de la misère qu’il provoque. Il ne cherche pas à relancer l’économie, il cherche à la détruire (depuis 2017, ça s’est accéléré !).Paradoxalement, il veut empocher du fric, plus de fric et de pouvoir. Il compte donc sur les travailleurs qu’il autorise pour lui ramener du fric. Les autres sont considérés comme INUTILES ! A part renverser ce gouvernement, le reste n’est qu’illusion.

Jean

Exactement!

Martelentete

Ils veulent sauver des vies en appliquant le plan génocidaire de coudenhove-kalergi ? C’est une vaste plaisanterie.
Les criminels au pouvoir n’en ont rien à foutre des Français. Pour preuve, des émules du Dr. Mengele annoncent déjà sadiquement une troisième vague annonciatrice du confinement No 3.
Solution pour arrêter le massacre ?
Chercher ces ordures !!!!

Jean

Cela ne peut plus durer.

Bou

Ce gouvernement ne sert qu’à interdire il dit aux gens “débrouillez vous comme vous voulez avec internet avec tout ce que vous voulez ” il ne sert à rien

R. Ed.

Derrière les ” grandes surfaces “, il y a aussi les ” grands noms “, même si il y en a qui n’habitent pas en France, mais de l’autre côté de la frontière !

Jean-Luc

1. Le confinement doit cesser immédiatement.
2. Il faut laisser les médecins soigner leurs patients en leur âme et conscience ( serment d’Hippocrate ).

labellejardinière

Faire payer la liberté d’aller et venir (prune de 135 euros), et même de respirer (id), qui aurait pu imaginer cela, il y a encore un an ?
Attenter à la liberté d’entreprendre – protocoles grotesques imposés dans les commerces “autorisés”, fermeture administrative pour les commerçants et artisans contournant le “confinement”, qui aurait pu imaginer cela, il y a encore un an ?…
Ne dit-on pas que les meilleures plaisanteries sont les plus courtes ?
Alors, les mauvaises, les très mauvaises…

Jean

Quand on l’entendait gueuler comme un possédé dans ses meetings , il fallait être un peu demeuré pour ne pas prévoir la suite.

mimi..

bon, si ces gens sont sincères, ils n’ont qu’à promettre au Macron qu’en 2022 ils lui présenteront la facture en votant pour celui ou celle qui renversera la table : le candidat populiste.

Hyppo

Solution facile pour TOUS les commerçants comme moi: DEMANDEZ UNE NATIONALITE MUZZ ET AINSSI OBTENIR DE QUOI VIVRE SANS TRAVAILLER comme tous ces salopards qui arrivent en France et sont BIEN MIEUX LOTTIS que nous

patphil

quoi, travailler ???? mais plus au 21è siècle c’est ringard, même dans les quartchiers ils ont comppris
le gouvernement arrose tout le monde avec des milliards et ils veulent travailler!!!

Natou

Il faut que tous les français disent STOP et reprennent une vie normale et que pourront ils faire contre des millions de français ??,
Macron orchestre bien la faillite de la France !!!!
Des commerçants se suicident !!!!
Révolution !!!!

Moi je n’en peux plus de toutes leurs injonctions contradictoires et stupides !!!
Vous avez mis un gamin orgueilleux, sans expérience à l’Élysée ? Il ne faut pas venir pleurer !!!!

Perplexe

à PLOUGOUMELEN MORBIHAN, Ghislaine, jolie femme de 36 ans qui était propriétaire d’un restaurant, s’est donnée la mort. Elle était la maman d’un tout petit qui va difficilement grandir sans sa maman. Et dites vous bien que c’est VOULU INTENTIONNEL de la part de macron, c’est PREVU dans les textes du “grand reset” “il y aura des suicides”.. les petits commerçants ne rapportent pas assez d’argent aux oligarques patrons de macron. Et il continuera son programme sans remords, ce criminel n’a pas de conscience. Quand les Français vont-ils se rebeller ? Il y a trop de fonctionnaires chez nous qui reçoivent leur salaire intégral pendant le confinement qui ne les dérange pas trop. Ce n’est quand même pas à nous, les “vieux” de descendre dans la rue, c’est aux jeunes de défendre leur avenir

Blanc de peau

La Marseillaise le dit bien “aux armes citoyens ” pas d’autres solutions.

Lire Aussi