L’Algérie n’a pas intérêt à une relation apaisée avec la France

Publié le 5 mars 2021 - par - 23 commentaires - 1 089 vues
Traduire la page en :

1962. Accords d’Évian qui mettent fin à la guerre d’Algérie.
Janvier 2021. Le Président Macron reçoit un rapport de Monsieur Stora sur les moyens d’apaiser les relations entre la France et l’Algérie.
Janvier 2021 encore, des Algériens somment la France de leur livrer la tour Eiffel au motif qu’elle contiendrait du fer de ce pays maghrébin.
Mars 2021, le Président Macron reconnaît un assassinat de dirigeant FLN par l’armée française.
Mars 2021, l’Algérie ne s’agenouille pour aucun des dizaines, voire centaines, de milliers d’assassinats commis sur les Français blancs, pieds-noirs et harkis.
Près de 60 ans après les accords d’Évian, l’Algérie et une majorité de ses habitants continuent à vouer leur haine à la France et aux Français.
1945. Fin de la Seconde Guerre mondiale qui entérine par écrit la libération de la France par les Allemands. Ces derniers ont, par trois fois en moins d’un siècle, envahi notre pays et détruit son économie.
1958. Première rencontre de Gaulle-Adenauer après la création du traité du charbon et de l’acier au début des années 50. C’est la réconciliation franco-allemande qui trouve son rythme de croisière seulement 13 ans après 1945. Rappelons au passage l’effacement de la dette allemande en 1953.

Il n’a plus jamais été question, entre l’Allemagne et la France, de s’affronter sur le passé, mais de regarder l’avenir.
Ce simple parallèle enseigne plusieurs choses dont tout politicien et tout citoyen français devrait faire son miel.
1° Pour entretenir de bonnes relations et envisager un avenir commun, il faut des gens de bonne volonté.
L’Algérie et une majorité de ses habitants montrent tous les jours qu’ils n’en ont aucune.
Il ne sert donc à rien de continuer à entretenir la moindre relation avec ce pays et ses ressortissants tant que persistera cette malsaine mauvaise volonté qui n’apportera qu’ennuis, emmerdes, perte de temps, d’énergie et d’argent à la France qui a intérêt à l’investir dans l’avenir ; plutôt que dans un passé qui s’apparente à un éternel trou noir de nos finances publiques.
Il faut rompre toute relation avec ce pays et y renvoyer tous ceux qui s’en revendiquent.
Ce sera un énorme poids en moins pour la France, et par les temps mauvais de l’économie mondiale qui se profilent, il est plus que temps de jeter le maximum de lest possible d’inutilités.
Cela passe aussi, par exemple, par un nettoyage au karcher des fichiers de nos Caf, de nos caisses de retraite ainsi que de nos prisons.

2° les Français et les Algériens ne sont pas de même nature morale, psychologique et intellectuelle.
Les Français sont capables de pardonner pour regarder demain, ils l’ont montré avec les Allemands. Une grande partie des Algériens non, ils le montrent tous les jours encore.
Dans ces conditions et à partir de ce constat, toute tentative de tendre la main de la part de nos politiciens français vers l’Algérie sera toujours vue et analysée par ces Algériens haineux comme une victoire dans le “baissage” de froc et une invitation à poursuivre dans l’humiliation de notre pays pour en tirer le maximum de profit.
C’est la mécanique du chantage, tout simplement, cousin pas très éloigné de la razzia, de l’impôt musulman sur le non musulman, de la rançon et de la pratique de l’extorsion de fonds en bande organisée.
Tout politicien français qui y cède ou y céderait deviendrait de facto complice de détournements de fonds publics, et devrait un jour ou l’autre rendre des comptes dès qu’un pouvoir patriote fera l’analyse de notre dette ; et demandera la restitution des sommes indûment détournées directement aux politiciens qui étaient en poste, sur leurs biens propres, leur revenu et leur patrimoine personnel et celui de tout leur groupe familial.

De même, tout politicien français qui poursuivrait dans l’humiliation de notre pays serait également considéré comme un traître à la Nation française, et passible des tribunaux de guerre qui ne manqueront pas d’être institués dès le début du conflit qui surviendra inexorablement si la béchamel infernale avec l’Algérie continue d’être touillée.

3° En effet, continuer dans la voie actuelle d’une réconciliation à sens unique au détriment des intérêts de la France et des Français et au prix d’une pénitence qui n’a aucun fondement ; puisque les voies d’une coopération ne peuvent passer que par un engagement sans arrière-pensées comme l’a montré la France à l’Allemagne, les politiciens de l’Hexagone qui céderaient aux demandes tant d’humiliations que d’argent d’Alger ne feraient qu’accroître les ressentiments et les rancœurs, les natures des deux peuples étant moralement incompatibles à ce jour.

Les Algériens se montrent incapables de produire de la richesse par eux-mêmes, se bornant à vivre de leur rente pétrolière à laquelle le mouvement écologique mondial, visant à éliminer les énergies fossiles, va mettre inévitablement un terme à plus ou moins brève échéance, ils essaient alors d’en extorquer par la haine.
Ce serait donc poser les ferments d’un nouveau conflit, but contraire aux tentatives de réconciliation.
Toutes ces ratiocinations sur le passé avec les Algériens font donc perdre inutilement un temps précieux dont la France aurait besoin pour d’autres coopérations internationales beaucoup plus heureuses et autrement plus saines et plus profitables comme l’a été la création de l’Union européenne.
Prenons le seul exemple du Vietnam dont les liens avec la France n’ont pas le même goût que l’autre, ni de rance, ni de chantage.
On est alors obligé d’en convenir, le peuple vietnamien est moralement plus proche de nous que l’autre, qui cultive davantage la vertu et la probité que la querelle et le racket.

Je le répète donc, il est temps que les politiciens fassent leur apprentissage des natures humaines qui se révèlent sur le long terme, ou au cours des épreuves, pour démasquer les mauvaises compagnies.
Comme les jeunes filles doivent apprendre à se défier des relations toxiques, Marianne doit annuler celle qu’Alger voudrait lui imposer, ainsi qu’aux Français, et ne plus parler aux malveillants si naïvement.

Non, Marianne ferait mieux de s’armer, fort, comme l’Allemagne des années trente, contre tous les désobligeants qui courent le monde.

Jean d’Acre

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Travis

Débarrassons – nous de ce boulet noraf et de ses ressortissants implantés sur nos terres !

tauceti

nouvelle loi en algerie finie la binationalite comme cela l algerie ne reprendra pas les exiles survivants en europe ni les autres pays one two tree nikes pour les francais habitant lyon et marseille demenagez

meulien

les americains malgre les 200 000 morts de l’arme nucleaire,n’on tjamais demande pardon

VORONINE

SUITE
ils sont travailleurs, industrieux , discrets , réussissent dans leur métier et leurs études , sont appréciés de tous …Il a fallu qu’un des neveux épouse une tunisienne , qui l’oblige à se convertir pour que le bordel commence .

VORONINE

Les français semblent découvrir une situation qui coure depuis des siècles .L’auteur résume bien le problème lorsqu’il écrit :nous sommes différents sur le plan moral , psychologique , intellectuel! voilà! Et cette différence pourrit la vie de tous les pays en contact avec les pays musulmans: la Grece avec la Turquie , israe avec les pays arabes, Inde et Pakistan , etc….Nous sommes restés 130 ans en Algérie , les deux communautés ne se mélangeaient pas , hormis le travail , le commerce , il y avait très peu de familles mixtes , et principalement du fait de l’islam .Mon épouse est vietnamienne , au Viet nam, les unions mixtes étaient nombreuses , je rencontre plutot moins de problèmes avec la partie vietnamienne de ma famille que je n’en aurais avec des français …

poiropardix

Comment disait on ah oui :il faut dératiser je cite des gens d’une certaine époque,ils avaient raison semble t il.

D. Lajoie

« les désobligeants qui courent le monde » …
J’aime cette formule si bien élevée .

Hoplite

Cela fait 60 ans que la France se fait b… par l’Algérie, on dirait qu’elle adore ça. Ce n’est donc pas près de s’arrêter.

norges

De Gaulle aurait était bien inspiré de liquider l’Agerie apres Sétif.

HARGOTT

Et la France n’a aucun intérêt à réchauffer un seul algérien en son sein .

Superdupont

Pas besoin d’être historien pour s’apercevoir que l’Algérie ne tient que par l’utilisation de la ’’colonisation ’’ française, en 1962 l’Algérie était un des premiers pays agricole et viticole au monde, un pays qui regorge de tout : petrole,gaz,uranium etc .. , la france a laisse des infrastructures routes,hôpitaux, !! Et 60 ans après un pays ruines, exsangue qui ne vit que de subventions ou contrat bidon comme mitterand l’a fait acceptant de payer le pétrole 30% plus cher , les dirigeants vont en France ou en Suisse se faire soigner, les jeunes ont un objectif vite aller vivre dans ce pays raciste, fasciste la France qui leur offre tout !! Des aides équivalent à 4 ou 5 fois le revenu moyen , des retraites ne en 1892!! Et un crime de commis hop on repart au bled car le bled nexpulse pas !!

JEEP

Mais où trouvent-ils de l’argent pour financer des chasseurs russes?
Leurs vins sont dégueulasses et ils ne savent même pas produire leur pains pour nourrir leur population de semi-analphabètes.

Dame blanche

L’ armée algérienne est équipée par les RUSSES ….j’ allais ajouter autre chose à mon commentaire mais ouvrons notre vision trop nombriliste à une portée geo stratégique plus pragmatique donc réaliste

Jill

Nous non plus ;il faut rompre avec ce pays toxique et que les Algériens restent chez eux ou y retournent. .. même si il faut faire la guerre pour cela ;au bout du compte nous serons gagnants.

Theodore

Il faut rompre toute relation avec ce pays et y renvoyer tous ceux qui s’en revendiquent. / dixit

Mille fois de votre avis ! Je n arrete pas de le dire depuis plus de 40 ans…

Si vis pacem, para bellum…

patphil

impossible légalement de renvoyer tous les malfrats algériens, leur gouvernement interdit la double nationalité !
reste le bras de fer économique, acheter du gaz à la russie et du pétrole à qui en a de trop

GLANDU

Justement c’est là qu’on peut les renvoyer, il suffit de leur supprimer la nationalité française acquise en catimini et en dehors de toute logique. On peut aussi leur demander dans une nouvelle constitution française de devenir chrétiens.

HARGOTT

Pour nous, ils ont la double nationalité, on peut les déchoir de la nationalité française; ils iront expliquer à Alger qu’il sont apatrides !

Hoplite

Quand on veut on peut disait ma grand-mère

Gabriel Zallas

Si le gvt algérien interdit la double nationalité, destituons les voyous algériens de la nationalité française pour les expulser et pour les autres on verra un peu plus tard dans un camp de rétention… d’ici vingt ans, dans l’attente de leur départ définitif, quel sort leur sera réservé à moins qu’ils ne décident eux mêmes le point de chute où émigrer pour une nouvelle vie.

Filouthai

Vous avez ma totale approbation.

Kancau11

Tout à fait d’accord nous devons rompre toute relation avec ce pays pourri et renvoyer chez eux tous les algériens qui se déclarent algériens avant d’être français, dehors les bougnes, on ne s’en portera que mieux.

GLANDU

Et bien, moi, je le dis depuis 1962

Lire Aussi