L’alibi sanitaire pour asservir les populations mondiales

Publié le 27 janvier 2021 - par - 6 commentaires - 1 020 vues
Traduire la page en :

Crise financière ou sanitaire ? Soin ou asservissement des populations ?

Dans une de ses vidéos, François Asselineau nous informe de l’étrange « deal » proposé par les dirigeants du Fond monétaire international au Président de la Biélorussie, Alexandre Loukachenko : un prêt de 940 millions d’euros, à condition d’imposer à sa population des mesures de confinement, couvre-feu, port du masque etc. Or, à cette époque, le nombre de morts par million d’habitants en Biélorussie n’était environ que de 67 (870 en Belgique, 449 en France, 587 en Suède, 122 en Allemagne).

La politique sanitaire de la Biélorussie et la personnalité Loukachenko étaient dans le même temps dénigrés dans nos médias pro-mondialistes.

Peut-on douter du pilotage euromondialiste de cette intrication entre le politico-financier et le sanitaire ? Quel en est son objectif ?

À quoi assistons-nous aujourd’hui,  notamment en Allemagne, qui semble donner le tempo européen en matière de politique monétaire (ce qui défavorise les pays européens latins dont nous faisons partie) et sanitaire (toujours citée en exemple pour la gestion de la crise) ?

En Allemagne, ils mettent en place des centres de « quarantaine » pour des individus qui vont être étiquetés « porteurs/vecteurs du virus par des tests hautement suspects et dont l’inventeur avait fortement déconseillé l’utilisation en population saine (vidéo du professeur Perronne sur France Soir « le défi de la vérité »). En clair, ils vont emprisonner des personnes saines !

En Angleterre, avec « leur nouveau variant » soi-disant plus contaminant et potentiellement plus dangereux, il vont durcir le confinement. De même, concernant la vaccination dans ce pays, il y aurait (selon l’AFP factuel du 18/12/2020) entre 0 à 4,6 d’effets secondaires allant d’une simple fièvre à des paralysies faciales (temporaires, semi-temporaires, définitives), des gonflements de ganglions… pour des populations de moins de 55 ans, en bonne santé avant l’injection ! C’est en quelque sorte le jeu de la roulette russe ! Bon courage pour les heureux élus !

En Espagne, il vont tenir un registre des non vaccinés (France24 du 29/12/2020). Pourquoi ?

L’Italie est championne européenne de la vaccination (courrier International du 12/01/2021).

En France, ils s’apprêtent à intensifier les tests chez nos étudiants, collégiens (écoliers ?) pour constater, sans aucun doute, une circulation intense du virus et pour justifier la mise sous cloche de la population. Il semblerait aussi que la politique de contrôle de port de masque se durcisse (à confirmer).

Cette myriade de politiques apparemment différentes et dont la mise en route dans les différents pays est déclenchée à des moments décalés suit, à mon sens, un agenda préétabli qui maintient nos populations dans un état de peur et de disruption cognitive brouillant la réalité de l’importance de cette crise pour laquelle nos dirigeants, dans une attitude psychotique, refusent obstinément une prise en charge thérapeutique et/ou préventive (dernière interview de Martine Wonner sur Nexus).

Ils nous emmènent vers un effondrement économique annoncé depuis la crise de 2008 par des personnalités peu visibles voire censurés (Olivier Delamarche en économie, Francis Cousin en philosophie politique…), anticipé et programmé à leur avantage par les dirigeants mondialistes de la Finance sous le terme de « Great Reset » et qui va être justifié par la dépense engagée pour la lutte contre un virus présenté comme la nouvelle peste et dont la mortalité a été volontairement exagérée.

De manière concomitante, nous nous dirigeons vers une vaccination potentiellement dangereuse, non obligatoire mais contrainte, envisagée de longue date par une OMS sous influence de financements privés dont la philanthropie n’est pas la qualité première.

Je n’ose pas envisager les objectifs peut-être inavoués de cette vaccination. Mais outre les mises en garde de scientifiques renommés comme Alexandra Henrion-Caude, il faut visionner à ce sujet la vidéo de Frédéric Chaumont sur « veritecovid.fr » et de Jean Jacques Crèvecœur sur sa chaîne privée (abonnement gratuit) dans l’émission « l’info en question »du 15/10/2020.

Philippe Rossi

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Marie cruchotte

il y a 11 ans|29.1K vues a voir absolument toutes affaires cessantes ! enregistrer avant censure et rediffuser un max sur toutes les plateformes ! CON VIDE + GrippeA H1N1 – Ce Vaccin est un Poison copié collé on se fout de vous ! https://www.dailymotion.com/video/xayt4g
https://www.youtube.com/watch?v=R0NvOdMhFpo
https://www.youtube.com/watch?v=fsOcKnBT0ro

patphil

petite info qui déroukait hier sur certaines chaines d’info
“l’onu demande cent millions de dollars pour venir en aide aux migrants de méditerrannée
tout un programme

grougnach

Ils n’ont qu’à pas monter sur des bateaux et rester dans leur pays…ils n’auront pas besoin d’aide

Prouvencau

Élémentaire..

Phil93

les migrants sont musulmans et l’ONU est contrôlée par 57 pays musulmans qui comptent chacun pour 1 VOIX, même si moins de deux millions d’habitants. AUtant que les USA ou la Russie !
ils sont gonflés ces pays muz, dont certains croulent sous les dollars, de demander aux autres de l’argent pour sauver leurs “frères” !

Lire Aussi