L’Allemagne a-t-elle essayé de faire assassiner Maduro ?

Berlin est dans tous les coups les plus tordus qui soient dans la création d’un parlement franco-allemand, la volonté de voler le siège permanent à l’Onu de la France, de placer ses bases militaires en Europe de l’Est en surfant sur la vague de l’Otan, en voulant la bombe atomique française, en légalisant le recyclage des vieux dans la fabrique de la ville de Guben, en important des masses de migrants de manière planifiée ou en volant avec l’aide du Jugendamt et de sa justice et experts pédiatres plus de 300 enfants par jour aux parents souvent réfractaires au régime d’occupation qui – comme les Reichsbürger de plus en plus nombreux, le disent – siège dans l’ancienne capitale du Reich. Billy Six, journaliste, arrêté par le Sebin, les services secrets du Venezuela alors qu’il documentait la crise vénézulienne, ne s’attendait pas à découvrir le rôle de son pays dans la tentative de meurtre de Maduro.

Six un journaliste nationaliste. Billy Six a été reporter de guerre en Libye, en Syrie, où il fut mis en prison plusieurs mois. Six aime les prisons dans les pays étrangers à croire son parcours. Disons que c’est plutôt un personnage, un journaliste qui n’a jamais fait une école de presse, ce qui explique son vrai travail de journaliste et son caractère atypique ! Quand je travaillais pour la rédaction allemande de la Voix de la Russie (Die Stimme Russlands) je publiai un long entretien de Six.

Ce dernier évoquait la censure des médias dans son pays, l’escroquerie écolo avec une figure politique des Verts qui arrêtait sa Mercedes quelques mètres devant le Bundestag pour sortir son vélo… et de son voyage en Libye où le simple fait d’être russe signifiait d’être mort. Il se trouve que Six collabore en freelance pour le même journal allemand nationaliste pour lequel je collaborais aussi : Die Junge Freiheit. La rédaction est pour l’AfD ou pour des mouvements patriotiques et certainement pas de gauche ou pour les Grünen ou pour d’autres dégénérés qui gravitent dans les couloirs des partis politiques actuels.

D’ailleurs, l’allemand dans les textes du journal porte l’empreinte du bon style germanique dans ses tournures. Les diverses réformes de la langue allemande pour effacer les traits germaniques de son histoire n’ont pas pu s’installer dans la rédaction. C’est que la langue porte la pensée et la structure. Six mena des recherches au Donbass sur le lieu du crash du vol MH17 et apporta la preuve que les Russes ne furent pas les responsables de ce meurtre de masse mais l’aviation ukrainienne. Six prouva que les experts hollandais du MH17 mentaient et qu’un média allemand bombardé de subventions d’État avait, avec calcul, effectué un faux reportage sur le lieu du crash. Le système a ses prostitué(e)s qui sont prêt(e)s à se rouler dans la farine au moindre ordre ! Cela vous le savez ! Cela explique aussi pourquoi le gouvernement allemand laissa crever Six en prison car c’est le ministre russe des Affaires étrangères Lavrov qui fit libérer Six.

Berlin impliqué dans une tentative d’assassinat de Maduro. Voilà le gros scandale gardé sous silence par les médias français ! Au mois d’août 2018 des drones explosèrent devant la tribune présidentielle où se tenait Maduro. Le mystère était plein concernant cette tentative de meurtre. Billy Six, en revenant de captivité ce mardi 19 mars 2019, a expliqué dans une conférence de presse  »Le Sebin m’a raconté que l’Allemagne, les USA, la Colombie, avait planifié l’attentat aux drones contre Maduro pour le tuer, faire un putsch et placer un gouvernement militaire ».

 »Daniel Kriener l’ambassadeur allemand, qui vient d’être viré, par Maduro, est un ami du chef des terroristes qui, selon le Sebin, a mené l’action terroriste avec les drones ».  »Daniel Kriener est le seul ambassadeur qui a été expulsé par le Venezuela car mon pays avait des antécédents » dit Six. Durant sa captivité du mois de novembre 2018 à mars 2019 Six, ses parents, ses supporters, s’étonnaient de son arrestation pour espionnage contre le Venezuela même si Six, comme à son habitude d’âme libre, s’était rendu sans visa de journaliste dans ce pays.

Personne ne comprenait pourquoi le reporter Six fut dans la prison des services secrets vénézuéliens El Helicoide. Six découvrit durant ses interrogatoires avec le Sebin que l’ex-ambassadeur Daniel Kriener et son pays – l’Allemagne – demandait la libération du député Juan Requesens du parti d’opposition  »primero justicia » dirigé par Julio Borges. Juan Requesens, arrêté en août 2018 par le Sebin, est défendu par l’Allemagne. Six fut choqué de voir un non citoyen allemand obtenir la grâce de l’ambassade d’Allemagne et des autorités allemandes.  »Nous ne pouvons pas en tant que citoyen allemand être aidé par notre ambassade ». Le Sebin expliqua à Six que Juan Requesens est celui qui a fait venir les drones avec la complicité de l’Allemagne pour tuer Maduro.

Alerté par ce lien étrange entre Berlin et le parti anti-Maduro  »primero justicia » si engagé pour la paix, j’ai découvert que la fondation Adenauer (Adenauer Stiftung CDU) finance et aide ce parti politique dont le  »fondateur » Julio Borges est en exil juste comme pour la création et le financement du parti politique antirusse Udar qui fut fondé juste avant l’Euromaïdan. Les déclarations de Billy Six sur le rôle de son pays dans la tentative de meurtre de Maduro ont fait sensation outre-Rhin mais restent, bien sûr, silencieuses en France !

Olivier Renault

image_pdf
0
0

7 Commentaires

    • Pauvre Allemagne !
      A quoi sert l’allemand dans le centre des villes, envahi par les commerces turques .
      Exemple Mayence centre , dur de trouver un café tenu par des Allemands l’apres midi pour prendre le goûter.
      Il y a l’invasion des voilages partout et parfois même des fillettes portent des grands voilages et les Teutons sont complètement indifferents .
      Je comprends votre message et comme vous ,je trouve lamentable et triste cette volonté de détruire (ils disent simplifier )la langue allemande .

  1. C’est quoi cet article pourri qui fait l’eloge du criminel Maduro?

    • Ah, tout ce pétrole est à nous, faut pas déconner, au nom de la démocraSSie, les yankees et les casques à pointe -comm’ d’hab- s’arrogent tous les droits, y compris et surtout de voler les richesses des autres en brandissant la liberté, poils au nez !!!
      Et je soupçonne fort qu’il n’y a pas que ces deux pays dans ce coup fourré…

    • Les criminels ce sont ceux qui vous tuent et vous volent, en prétendant venir vous sauver, comme en Libye, Irak, … (Liste très longue), et ont maintenant jeté leur dévolu sur les ressources du Venezuela.

Les commentaires sont fermés.