L’alternative : une guerre de reconquête victorieuse ou la soumission à l’islam

rioufolguerrecivile« Une guerre civile s’avance à pas de loup. Elle ne verra pas s’affronter la classe moyenne oubliée aux nantis européistes, la gauche à la droite, la province à Paris, les jeunes aux vieux, même si les tensions entre ces contraires s’avivent parallèlement. Celle qui rôde oppose déjà l’idéologie coranique conquérante aux démocraties occidentales fatiguées. La menace est chez ceux qui sont convaincus d’avoir à mener un combat au nom de leur Dieu et des prophéties, pour poursuivre l’œuvre de conversion des pays « impies » et des « mécréants », et pour relever l’affront d’une humiliation que subiraient les musulmans depuis la colonisation européenne, en passant par la guerre de George Bush contre « l’islamo-fascisme » en Irak. Les attentats de janvier et de novembre annoncent d’autres assauts. Car l’armée de l’ombre existe. Elle compte en France des milliers de guerriers, bénéficie de la passivité des cités, de la myopie du pouvoir, de la collaboration des premiers traîtres. Les huit cents « zones sensibles », les cent cinquante mosquées salafistes, les écoles coraniques, les Frères musulmans sont autant de foyers d’incubation. En face, nombreux sont ceux qui se sont déjà soumis. Or cette manière d’éviter l’affrontement est la pire. Une urgente et authentique résistance s’impose. Ce livre se propose d’expliquer pourquoi et comment. »

Ce texte n’est pas paru sur Riposte Laïque, mais dans l’honorable Le Figaro.

http://blog.lefigaro.fr/rioufol/2016/02/une-geurre-civile-savance-a-pa.html

Il est signé Ivan Rioufol, qui pourtant en est encore à séparer « islam » et « islamisme » et à espérer que Sarkozy nous refasse le coup de 2006. Mais il a le mérite de donner un bon coup de pied dans la fourmilière, en évoquant, dans un ouvrage intitulé « La guerre civile qui vient« , l’inévitable affrontement qui se dessine entre les soldats d’Allah et les Gaulois, qu’ils appellent les infidèles.

Cela fait pourtant cinq années à présent que notre fondateur, Pierre Cassen, à l’époque responsable de publication du site Riposte Laïque, évoquait, sans tourner autour du pot, dans un entretien avec l’animateur du site « Enquête et Débat » (avant que ce dernier ne se discrédite par une plainte grotesque, classée sans suite, contre Christine et Pierre), la guerre civile qui s’annonçait (à partir de 23’15).

http://www.dailymotion.com/video/xip1m7_interview-de-pierre-cassen-sur-la-strategie-de-riposte-laique_news

http://www.dailymotion.com/video/xip1m7_interview-de-pierre-cassen-sur-la-strategie-de-riposte-laique_news

Voici quels étaient précisément ses propos: « Dire qu’une guerre civile est possible, oui, je crois qu’il faut être aujourd’hui totalement aveugle pour en occulter comme ça [la possibilité] en disant “ce sera jamais possible en France”. C’est évident que ce qui se passe régulièrement dans certains quartiers, quand vous voyez par exemple au Tremblay un autobus qui est attaqué à l’arme lourde, quand vous voyez que les forces de police derrière se font également attaquer à l’arme lourde, on est de plus en plus (dans certains quartiers où la police ne peut plus rentrer, où les pompiers se font caillasser, où les facteurs se font agresser, où les toubibs se font agresser) on est de plus en plus dans une logique de guerre civile à base ethnique où le Blanc devient l’adversaire. Ne nous racontons pas d’histoire.

Donc c’est bien évident que si nous continuons la politique qui a été menée depuis ces trente dernières années, avec notamment la multiplication d’une immigration sans aucune intégration, avec des chiffres quand même inquiétants, si l’Union européenne (comme on voit aujourd’hui avec les clandestins de Tunisie, avec l’affaire de Lampedusa) si l’Union européenne nous interdit d’expulser le moindre clandestin, en estimant avec un imbroglio juridique pas possible, qu’on peut pas arrêter un clandestin et qu’on peut pas l’expulser, si on continue comme ça à subir une population nouvelle sans intégration, en période de chômage de masse et de crise sociale extrêmement grave, c’est évident que il y a deux solutions possibles :
Soit les…, on va dire les citoyens de ce pays, vont accepter sans protester de devenir minoritaires, de continuer à baisser les yeux et finalement de ne plus voir leur pays respecter les lois, dans lequel ils sont nés. C’est une possibilité qui n’est pas exclue, c’est à dire que ce sera la dhimmitude.
Soit il va y avoir une révolte, soit il va y avoir des affrontements et dans ce cas là c’est le pire des scénarios qui peut arriver, c’est effectivement une guerre civile.
C’est de la responsabilité des politiques aujourd’hui si on veut limiter voire annuler ça, de prendre immédiatement des décisions fortes.
On ne peut pas continuer à accueillir plus de 200.000 immigrés tous les ans, majoritairement issus de pays musulmans, dans une période où il n’y a pas de travail et une crise sociale, et on ne peut pas continuer d’autre part à dérouler le tapis rouge à l’islam qui rogne complètement, par ses principes, les valeurs républicaines et un art de vivre dans ce pays.
Sinon on crée les conditions d’affrontements.
Je considère que c’est continuer la politique qui est menée en ce moment qui amène à la guerre civile ».

Une année plus tard, interrogé par un journaliste qui lui affirmait qu’interdire le voile dans la rue allait entraîner forcément une guerre civile, Pierre Cassen expliquait, toujours sans tourner autour du pot, que si la France reculait alors qu’il y avait 8 millions de musulmans sur son territoire, à qui le journaliste attribuait 15.000 kalachnikovs, c’est qu’elle avait déjà accepté l’idée que la conquête musulmane était inévitable. Il insistait à nouveau pour démontrer que le rapport de forces était encore favorable à notre pays, mais qu’il fallait faire très vite, car plus le temps passait, plus l’addition allait être élevée.

Cinq ans après la première évocation de la guerre (que nous n’appelons jamais civile, mais de reconquête, car nous ne considérons pas que les envahisseurs musulmans soient des nôtres), quel est le bilan ?

Certains enfumeurs continuent à nous qualifier d’extrémistes et font tout pour que notre parole ne soit pas entendue sur les grands médias. Ils nous reprochent d’attiser les haines, convaincus bien évidemment que la majorité des musulmans est laïque et républicaine, et que seule une minorité est radicalisée (mot à la mode). Et nous avons le droit aux anathèmes selon lesquels nous ferions nôtre le choc des civilisations, pourtant bien visible quotidiennement, en France et en Europe. Il suffit d’aller à Calais ou à Saint-Denis. Ces idiots utiles nous font perdre du temps et favorisent, par leur relativisme et leur lâcheté, l’implantation de l’islam sur notre territoire.

La France a donc perdu cinq années, entre 2011 et 2016. Plus grave, pendant ce temps, nos dirigeants UMPS ont fait venir sur notre sol, entre l’immigration habituelle (environ 250.000 nouveaux venus par an) et la vague migratoire folle de 2015, au moins 1 million de personnes supplémentaires, dont une majorité est musulmane, comme l’affirme l’essayiste Guillaume Faye, dans ce remarquable article sur le conquête de l’Europe.

http://www.gfaye.com/la-conquete-de-leurope-commence-2/

Nous avons été traînés, avec d’autres patriotes, devant les tribunaux par la police de la pensée, et parfois lourdement condamnés. A présent, ce sont les plus hautes autorités de l’Etat, dont le ministre de l’Intérieur, qui prennent le relais des racketteurs de l’antiracisme pour nous réduire au silence. Pourtant, les faits nous ont donné dramatiquement raison, à travers les crimes de Merah, de Charlie Hebdo et de l’épicerie casher, du Bataclan, des « déséquilibrés Allah akbar » qui égorgent gratuitement nos compatriotes ou les écrasent en voiture-bélier. Le nombre d’actes de guerre quotidiens explose, dont le dernier est la profanation du Monument aux Morts d’un petit village, à Rive-de-Gier, dans la Loire, les vandales faisant la promotion de l’Etat islamique et menaçant nommément un policier qui ose contrôler les racailles musulmanes.

Qu’Ivan Rioufol confirme ce jour le diagnostic que nous faisions il y a cinq ans est une bonne nouvelle. Mais nous avons déjà perdu des années, et nous n’avons plus beaucoup de temps devant nous.

Alors, inlassablement, nous allons redire ce que nous affirmons depuis toujours, en le mettant au goût du jour. C’est une autre bonne nouvelle que des généraux commencent à prendre la parole, et à s’indigner que nos politiques, à Calais et ailleurs, ne soient plus capables de faire respecter l’Etat de droit. Mais le rôle de l’armée n’est pas de défendre la caste politicienne quand elle trahit la France, il est de protéger le peuple quand il est victime d’une invasion, ce qui est le cas ce jour. Il faut donc arrêter les traîtres qui livrent la France à l’ennemi, et remettre de l’ordre dans la boutique France.

Que devrait faire un gouvernement au service des Français, confronté à la guerre que lui livre l’islam sur son propre territoire ? Nombre de contributeurs de Riposte Laïque, comme Salem Ben Ammar, ont déjà tracé des pistes dont pourraient s’inspirer tout dirigeant français voulant sauver le pays.

https://ripostelaique.com/la-france-se-meurt-sous-les-coups-assassins-de-lislam-et-elle-ne-fait-rien-pour-sa-survie.html

Quelles sont les grandes lignes à mettre en place sur notre territoire ?

Il faudrait d’abord retrouver notre souveraineté, et donc pour cela sortir de l’Union européenne aux mains des seuls Allemands qui voient, à l’image de Merkel, dans une immigration de masse la réponse à leur économie et à leur démographie.

Il faudrait ensuite nommer clairement l’ennemi, qui s’appelle l’islam, et se donner les moyens de l’éradiquer. Islam, pas islamisme, pas islam radical, pas islam extrémiste, pas islam politique, ISLAM, tout simplement, comme le disait la grande Wafa Sultan.

Combattre l’islam, cela signifie lutter contre ceux qui veulent nous l’imposer. Cela doit donc se traduire par l’expulsion massive vers les pays musulmans de tous les soldats d’Allah qui se comportent en France comme une cinquième colonne. Ils nous livrent une guerre quotidienne, et menacent les apostats de l’islam qui ont besoin de nos principes laïques et féministes pour vivre à l’Européenne. Que ces musulmans militants soient français ne doit pas être un obstacle. Dans les périodes exceptionnelles, il faut des réponses exceptionnelles. Ni leur nombre, ni leur nationalité ne doivent être un obstacle. Là où il y a la volonté, il y a un chemin.

Comme le disait remarquablement l’écrivain Renaud Camus, à Rungis, le 7 mars dernier, « nous sommes encore les plus forts« , et surtout les plus nombreux. Mais pour cela, dans une logique israélienne (ce qu’évoque Ivan Rioufol, mais aussi l’avocat Thibaut de Montbrial), il faut armer les populations françaises jugées aptes pour permettre à notre peuple de ne pas servir de cibles passives aux égorgeurs et aux djihadistes, comme au Bataclan.

Lors de ces journées, notre ami Renaud avait eu cette formule choc : « Si l’alternative qui nous est proposée est la soumission ou la guerre, moi je préfère la guerre » (17e minute).

https://www.youtube.com/watch?v=uawtNZsxO8A

Il faut naturellement priver, en temps de guerre, ce dogme barbare et criminel de tout outil de propagande, comme le sont les voiles et les kamis, ainsi que de moyens financiers, comme le sont les boucheries halal.

Il faudrait donc fermer les mosquées qui servent de casernes aux soldats d’Allah, comme l’affirme sans vergogne le nouveau sultan turc Erdogan, le maître-chanteur qui orchestre l’invasion de l’Europe par des millions de musulmans rêvant de reconstituer le Grand Califat. Ces lieux de haine n’ont pas leur place en France, ni en Europe, et leur fermeture serait un acte fort de reconquête, qui confirmerait les écrits de notre ami Pascal Hilout : « L’islam n’a pas sa place en France, ni en Europe« .

https://ripostelaique.com/Pascal-Hilout-l-islam-n-a-pas-sa.html

Il faut arrêter de donner l’argent des contribuables français à des conquérants qui sont sur notre sol pour nous détruire et profiter de notre travail, dans une version nouvelle de la razzia des textes sacrés du Coran.

Dans cet esprit, comme le journal stalinien L’Humanité avait été interdit par le gouvernement français, en 1939, au lendemain du Pacte germano-soviétique, qu’il soutenait, il est bien évident qu’il faudrait priver tous les islamo-collabos du droit à la parole, dissoudre leurs associations et arrêter leurs leaders, pour collusion avec l’ennemi. Et nous connaissons nombre de patriotes qui notent soigneusement les « exploits » des traîtres, qu’ils soient politiques, journalistes, magistrats, universitaires ou cardinaux.

Bien évidemment, la France aurait besoin de toutes ses forces pour cela, et notre armée serait bien plus utile pour reconquérir les territoires perdus de la République sur notre sol plutôt qu’au Mali, où, par ailleurs, on remarque que les Maliens vivant en France ne se précipitent pas pour sauver leur pays de l’agression islamique.

Il faudra, par principe de précaution, extraire de la police et de l’armée ceux qui se comportent en ennemis de la France, comme le montre ce terrible reportage de TV-Libertés (à partir de 5′). Nous aurons suffisamment de réservistes patriotes pour les remplacer.

Cela s’appelle faire la guerre à l’ennemi, et prendre les décisions politiques qui permettent de la gagner. Pour le reste, nous ne sommes pas des stratèges militaires, et faisons confiance à ceux dont c’est le métier.

Nous voulons bien nous faire traiter d’extrémistes, de va-t-en-guerre ou de fous, mais nous ne voyons pas, nous qui connaissons l’islam, l’avons étudié et observé depuis quatorze siècles, une autre alternative à l’éradication de ce dogme avant que ses combattants ne nous imposent ses lois.

Plus on attendra, plus ce sera coûteux, mais il n’y a pas d’autre alternative : une guerre de reconquête victorieuse, ou la soumission à l’islam.

Cyrano

 

image_pdf
0
0

39 Commentaires

  1. Patience, ça vient, notre histoire arrive à la croisée des chemins si je puis dire :

    Donc, en 3 étapes, dont les 2 premières se chevauchent :

    – ré-information (en cours, et ça, ça inquiète de plus en plus les nouveaux FACHOS à la tête du pays, ce qui explique l’accélération de leur « programme » d’éradication et l’intensité de leur propagande)

    – Préparation psychologique à la situation qui arrive, la guerre étho-religieuse et l’ISLAM mais aussi contre les COLLABOS ISLAMO-NAZIS et … KRAV MAGA pour toutes & tous (EFFICACITE garantie, je sais de quoi je parle…)

    – Se tenir prêt, car cela arrivera brutalement, soit avec l’effondrement économique, soit avec le MEGA-ATTENTAT, en sachant que l’un se suivi de l’autre ou le contraire, et de manière très très rapide !

    Les armes ? Nous les prendrons sur les premiers cadavres NAZISLAMISTES le moment venu !!! Les cités & les mosquées en sont remplies, donc ce sera « open bar » dès les premiers affrontements…

  2. « Toute vérité passe par trois étapes. D’abord elle est ridiculisée, ensuite elle est violemment combattue, et enfin elle est acceptée comme une évidence. »

    Arthur Schopenhauer, philosophe, 1788-1860.

  3. « Toute vérité passe par trois étapes.
    D’abord elle est ridiculisée, ensuite elle est violemment combattue, et enfin elle est acceptée comme une évidence. »

    Arthur Schopenhauer, philosophe, 1788-1860.

  4. Cher Cyrano, encore un excellent article bien écrit et bien structuré. Aujourd’hui, TV Liberté met en ligne un magnifique reportage expliquant la lente agonie chypriote et c’est ici: https://www.youtube.com/watch?v=9Ttxy2-Wl2g&feature=youtu.be. Exceptionnel leçon de guerre géopolitique, qui en même temps nous explique ce que nous allons « bientôt » devenir, alors cher Cyrano, une guerre de reconquête victorieuse??? Ne l’avons-nous pas déjà perdu???

  5. H.S.
    Un nouveau média patriote, en ligne, appelé (sobrement) France… Des têtes bien faites que nous connaissons tous, une mise en page élégante, du fond… de la forme… Gratuit, en ligne !
    (une « cagnotte » peut être abondée pour le faire vivre, sur le site)… https://fr.calameo.com/read/00468913871ac83adb8a7

  6. Si aimer son pays c’est être xénophobe, si aimer et protéger sa propre culture c’est être raciste, si avoir une passion pour sa patrie, ses traditions, son mode de vie, son histoire alors oui je suis un vil raciste xénophobe pas beau vilain…
    Si être prêt a défendre sa terre les armes a la main si nécessaire, si aimer et chérir sa langue et la richesse culturelle de son pays c’est être raciste alors oui je suis raciste et j’en suis fière !

  7. Bravo pour cette excellente analyse de la situation et des solutions pour y remédier. Mais quand je vois les résultats du 1er tour des législatives partielles, j’ai vraiment l’impression qu’on prêche dans le vide. Voir LR en tête nettement c’est vraiment désespérant. Que la sinistre clique socialo soit de nouveau en déroute n’est qu’une très maigre consolation. Les « Républicains » sont aussi « efficaces » dans l’islamisation du pays !

  8. Il n’y aura pas de guerre civile. Parce ce que les Français en âge de se battre ont déjà l’esprit conquis par la propagande collabo. Quant aux plus âgés, ils n’ont pas assez d’armes et ne sont pas du tout organisés.

    Par contre, il y aura des émeutes et des actions désespérées.

    Le plus efficace, c’est que chacun d’entre nous, repère au moins un collabo actif vraiment nuisible et le mette discrètement hors d’état de nuire. Un collabo de base, ce n’est certes pas grand-chose. Mais si nous sommes assez nombreux à détruire chacun notre collabo, ça commencera à compter.

    Quant aux collabos important, c’est aux patriotes de la police et de l’armée, de s’en charger.

  9. L’urgence devient de plus en plus urgente. « Cette branche là je vais la couper…oui demain peut-être…ou après demain… » ??????

  10. Pas de soumission à cette idéologie barbare. Il faut faire front et chasser tous ceux qui n’aiment pas la France. Et chasser d’Europe ceux qui n’aiment pas l’Europe.

  11. Soumission :
    Le Français en s’aliénant au trop confortable, à « l’échelle sociale » aux biens matériels, à la démesure des « loisirs rtt « , sabotant son industrie lui même. Prenant pour Progrès le pervers, oubliant l’Histoire, SON Histoire, le Français s’est déraciné. Il est paumé dans son propre pays, son propre folklore, sa propre vie.

  12. Ca ne concernera pas que la France comme je le pense depuis plusieurs années: hier en Allemagne le parti AFD (Alternative Pour l’Allemagne), créé il y a 3 ans, est arrivé en 3°position, même s’il n’emporte aucune présidence dans trois grandes régions où avaient lieu des élections!
    Il n’y a qu’un pays qui accepte l’arabisation décidée par Bruxelles et ses complices depuis trop longtemps!

  13. « L’alternative : une guerre de reconquête victorieuse ou la soumission à l’islam ».

    Proposition politique qu’avait admirablement et avec finesse exposée Max Gallo dans le Figaro, il y a dix ans déjà :

    http://www.bvoltaire.fr/pascalolivier/islam-ne-rien-abandonner-la-politique-de-lapaisement,157384

    La truffe Ivan Rioufol arrive dix ans plus tard pour formuler la chose de la pire des façons en assimilant les envahisseurs à des compatriotes !

    Son entretien sur TV Libertés, un filet d’eau tiède entrecoupé tantôt de hoquets d’eau froide, tantôt de hoquets d’eau chaude. A boire et à manger en quelque sorte !

    • Si les représentants de la droite molle marxisée, qui va du centre au FN, étaient tous comme Rioufol la situation serait toute autre
      Quand aux pensées du mitterandient Gallo je vous les abandonne volontiers même si sur le tard le personnage a eu des éclairs de lucidité

      • François Mitterrand a sauvé la mise aux chrétiens du Liban que Giscard avait sacrifiés. Et il a fallu attendre l’élection de Chirac en 1995 pour obéir aux injonctions de BHL et faire la guerre aux orthodoxes en Yougoslavie.

        Quant à Yvan Rioufol, non seulement il sauve la mise à l’islam en faisant la distinction qui n’a pas lieu d’être d’avec l’islamisme mais surtout il utilise comme Valls la sémantique de l’ennemi en parlant de guerre civile en lieu et place de guerre de libération ou de reconquête. Les envahisseurs ne sont pas nos compatriotes, ça a l’air d’échapper à Yvan Rioufol.

  14. N’oublions pas les collabos en tout genre, les traitres, les financiers mondialistes et les parasites de cette farce de démocratie.

  15. La France subit une invasion d’un genre nouveau, unique dans son histoire. Hors de Riposte Laïque et quelque autres français lucides, réalistes, vigilants et courageux qui l’ont dénoncée depuis des années, 80% des Français ne l’ont pas encore compris ou tout simplement se refusent à l’admettre. Reste 20% d’entre eux qui commencent à être très inquiets sur leur sors à venir, mais qui se taisent, craignant les sanctions du système. Parmi ces 20%, peut-être aurions-nous 2 à 3% de dissidents prêts à rentrer dans une résistance armée ? Ceux là se préparent déjà dans la clandestinité.
    Pour en revenir à la loi de Pareto, nous pouvons considérer, comme dans toutes les guerres, que nous avons 80% d’attentistes. Quant aux 20 % restant, ceux là se demandent ce que fou notre armée qui en principe est faite pour les défendre ? Pire qu’en juin 40, notre nouveau Pétain est allé décorer le nouvel Hitler, sans que l’armée française ait eu à combattre sur son propre sol ! Du jamais vu !.

  16. je ne rejoints pas Torpillator, car le peuple français du moment qu’il a sa tele et son smartphone , du reste il s’en f…je pense donc sincèrement à la dimmitude , avec quelques resistants comme éventuellement nous et c’est tout.Pauvre de nous….

    • Historiquement les révolutions n’ont jamais été faites par le peuple entier, force est de constater que la « masse » agit comme la volaille de bassecour: peut importe qui jette les graines, la volaille suivra toujours la main qui les jette.
      En réalité il faut plusieurs dizaines de milliers de français patriotes remontés à bloque et suréquipés et c’est parti.
      Quoi qu’il arrive ce jour viendra car vu ce que le peuple français est en train de subir, jour après jour il se radicalise sainement pour sa libération.

      • Ce n’est pas avec des pelles et des fourches qu’on fera le poids face à des kalach’……..si vous avez un plan b hormis passer le permis chasse,je suis preneur…..

      • d’accord!! le Den; mais a l’époque des révolutions il n’y AVAIT PAS toutes les armes psychotroniques a disposition des pouvoirs en place…….

    • Oui vous avez raison ! Les français ne semblent pas bouger dutout ! Quelques manifestations ici et là ne vont pas sauver la France. Il aurait du y avoir une révolution depuis longtemps mais personne ne bouge . Je pense aussi que les peuples sont manipulés et controllés avec toutes les nouvelles armes psychotronic et autres , ils endorment les français et européens de souche et ils mettent des millions de musulmans sur les routes pour venir envahir une europe qui n’a pas les moyens de les supporter a court ou ling termes , c’est le monde a l’envers , un chaos pas possible qui amène a une destruction totale de l’Europe et personne ne bouge .Bonne chance !
      Moi je suis aux US , je voulais rentrer dans le midi où j’ai grandi , maintenant je déménagerais plutôt vers les Caraïbes ! J’ai pas envie de me faire décapitée , ce qui vous attend tous .

    • Et moi je te rétorque que jamais la France ne sera islamique !!! … JAMAIS !!! Tu comprends ça bougre d’âne ?… plutôt crever tout de suite !

      • Non! filochard a raison!! du moment qu’ils peuvent pousser le caddie au supermarket ;jouer au tiercé etc…..ils s’en foutent!! mais ils auront ce qu’ils méritent!! n’oublie pas que l’Espagne a été arabisée 300ans!! et que les gouvernements sont POUR l’immigration au grand bénéfice du MEDEF!!! et que tant qu’on N’ELIMINERA PAS PHYSIQUEMENT les Traitres on n’y arrivera pas, ou faire régner une contre-terreur sur les immigrés arabo-africains!!! mais cherche donc des volontaires……la répression des Patriotes sera féroce!!!! il faut que le Français ai tout perdu pour qu’il bouge!!! la preuve: la résistance en France a l’occupant a réellement commencé en 1943!!! les gens crevaient de faim……Alors je suis moi aussi un bougre d’âne???? (âne breton c’est les pires!)

  17. Si on se penche sur le lien ci-dessous :

    http://lemondeactuel.angelfire.com/article/lesraceshumaines/Races_humaines_types_humains_partie_7_sur_7.htm

    On peut se rendre compte que la race blanche est en voie de disparition,
    Toutefois, il faut savoir reconnaître que c’est bien la race blanche qui a amené le grand boum de l’évolution (ou du développement) de la révolution industrielle à la révolution technologique et, par là même, ce boum démographique en Afrique, en Inde et dans une partie des pays Est-Asiatiques ainsi que le Moyen-Orient sans oublier l’Amérique du Sud.
    Conclusion, nous devrions, nous les blancs, nous taper chaque jour sur les doigts ou faire notre mea culpa ; nous sommes les seuls et uniques responsables de ce que nous avons semé……sans compter le fait que nous avons en Europe de l’ouest depuis 50 ans des gouvernements pourris.

  18. Le premier équipement nécessaire pour partir en guerre, c’est un bonne grosse paire… de chaussures ! Je suis sûr que vous m’avez compris. Et c’est fou ce qu’on manque de « chaussures » en état de marche depuis quelques années chez les politocards.

  19. le choix parait évident, même s’il ne l’est pas pour tout le monde, et il implique la rémigration comme le prévoit le programme de Henry de LESQUEN mais pas celui du néo FN, lequel semble vouloir assimiler des gens qui n’en ont nulle envie, comme si on pouvait faire boire un âne qui n’a pas soif

  20. « La soumission à l’islam » n’est pas une option en France … ça c’est très clair.

    Je préfère crever ou exterminer d’office n’importe quel musulman qui oserait me proposer cette option impensable dans mon pays, que de vendre mon âme au Diable qui se fait appeler Allah chez les arabes.
    Les damnés c’est eux et ils le savent, … or le Bien finit toujours par l’emporter sur le Mal. … Puisqu’on a pas le choix car on est à domicile alors on éradiquera ce serpent islamique jusque dans les chiottes.

    • Avec mon esprit polythéiste j’ai conclu que le dieu Allah est un dieu de la misère, de la sauvagerie et du crime, c’est par l’adoration du dieu Allah que la malédiction s’abat sur les peuples

        • Entièrement d’accord avec Torpillator. Pour ceux qui doutent, autant jeter l’éponge maintenant. Quel est le problème actuellement, qui nous empêche légitimement d’hurler notre colère et notre peur même pacifiquement ? Le pouvoir en place. Que pouvons nous faire ? Agir pour qu’il saute, pour qu’on change de régime. La démocratie, c’est la plus belle chose qui soit. Mais cette démocratie n’a que le nom, et elle nous mène au naufrage. Nous sommes en droit de vouloir que notre pays vive encore longtemps, tel qu’il est, avec tous les droits et bonheurs qu’il nous offre. Voulez-vous cesser de boire un bon vin ? Moi non. Alors, bougez-vous, convainquez un maximum de monde autour de vous du péril réel et certain qui menace. Quand une Entreprise va mal, c’est souvent la Direction qui merde, désolé, mais c’est vrai. Faites en sorte que les têtes changent, et vous verrez que beaucoup de choses changeront. Tout ou presque vient d’en haut. Mais à nous de permettre de faire sauter le verrou.

      • Exact , c’est écrit dans les trois livres sacrés de l’islam , le Coran , la Sunna , la Sîra .

      • Celui que les musulmans vénérent n’est pas un dieu.En réalité c’est le diable avec son cortége de méchancetés, de crimes ,de monstruosités et d’obscurantisme (à éradiquer comme la mauvaise herbe)

    • Oui, on est chez nous, on est puissants et on est une vraie civilisation. Eux, ne sont que des sauvages à peine sortis de l’âge de pierre…

      • Exact !!!!!! … Eux ils rampent et parasitent … et nous on existe !

    • Exact !
      Ils devraient se souvenir de l’Espagne, la Reconquista doit certainement leur dire quelque chose.
      Aurons-nous un Charles Martel pour nous sauver ? Un nouveau 732 ?

    • Bien dit Anonyme !!! … Ces putes gouvernementales vont le payer très très cher un jour … je l’espère de tout notre coeur ! …

Les commentaires sont fermés.