L’Aquarius, symbole de la dictature de l’extrême gauche immigrationniste

Jean-Patrick Grumberg, Dreuz.info : Soros (spéculateur) veut que l’Aquarius accoste en France, mais pas en Algérie ou en Tunisie. Les ONG affiliées à Soros ou financées par lui (dont Médecins sans frontières) font pression pour que leurs « rescapés » (originaires de pays d’Afrique noire, comme le Nigeria, la Côte d’Ivoire ou la Guinée, qui veulent prétendument « fuir l’enfer libyen ») soient acheminés vers la France, alors que la Tunisie voisine et l’Algérie permettraient de les (récupérer) sans délai au lieu de les faire errer de port en port.

La Tunisie est parfaite, c’est un pays où les (soi-disant) Libyens (originaires de pays d’Afrique noire, comme le Nigeria, la Côte d’Ivoire ou la Guinée) ne subiraient pas l’islamophobie.

SOS Méditerranée et MSF, Médecins sans frontières, qui ont affrété l’Aquarius, cofinancé par les organisations de Soros qui milite pour cette immigration, « s’attendaient à devoir affronter » ce refus d’entrée, ce qui veut dire que tout a été orchestré avec les médias pour fabriquer ce drame humanitaire qui n’existe pas.

Elles disent, ces ONG opaques (dont les journalistes sont les complices) : « peut-on s’habituer à devoir expliquer à des (migrants originaires de pays d’Afrique noire, comme le Nigeria, la Côte d’Ivoire ou la Guinée) ayant fui la Libye qu’ils vont devoir patienter avant de pouvoir dormir sur autre chose qu’un pont brûlant en acier ? » S’ils doivent « dormir sur un pont brûlant en acier », pourquoi leur imposer la souffrance de traverser la Méditerranée, quand la Tunisie voisine est à quelques heures de mer ? C’est parce que Soros fait pression pour que des criminels et des délinquants s’installent en France. Mais pas en Tunisie et pas en Algérie.

Les médias (complices) verrouillent tout débat sur l’immigration. Cette immigration a pourtant montré ses limites et elle fait des ravages : elle a apporté la violence, la misère, l’insécurité, les viols en Allemagne, les bidonvilles au cœur de Paris, les zones hors de contrôle comme la « jungle » de Calais et la destruction des repères culturels qui ont fait la (grandeur) de la France. Les journalistes (sont complices) parce que Soros les arrose. Ses ONG corrompent des journalistes employés dans les journaux de référence, elles participent au financement de Libération, et d’autres médias. Et Soros ne fait jamais rien sans rien exiger en retour.

Soros a organisé les flots de réfugiés ! Soros finance en partie l’Aquarius. Il tire les ficelles des ONG subversives qui affrètent l’Aquarius. Il paye les médias (corrompus soumis au parti de l’étranger) qui parlent de « drame humanitaire », de « minimum de décence pour ces vies », de « respect des droits des personnes ».

Zuccaro, le procureur en chef de Catane, en Sicile, a témoigné devant une commission du Parlement italien en mars 2017 qu’une enquête officielle avait été lancée sur le financement par des ONG des bateaux de (migrants) en Méditerranée. Zuccaro a annoncé que son bureau enquêtait sur ce qu’il a appelé les montants « anormalement élevés » de fonds qui permettent à des associations (ONG) de louer des navires (modernes).

Les autorités italiennes ont, jusqu’à présent, mis au jour au moins dix ONG impliquées, dont plusieurs sont financées par une des sociétés du spéculateur Soros, l’Open Society Foundations. En 2016, Soros a annoncé qu’il donnait 500 millions de dollars à la cause (subversive) des (migrants) européens et américains.

Le spéculateur Soros a refusé de dire où et comment l’argent (de la subversion) serait utilisé.

L’argent (de la subversion) a financé les ONG qui amènent des dizaines de milliers de (migrants) soi-disant libyens (originaires de pays d’Afrique noire, comme le Nigeria, la Côte d’Ivoire ou la Guinée). Le site de l’Initiative internationale pour les migrations, financé par Soros, affirme ouvertement qu’elle a une « approche de corridor stratégique, facilitant une action coordonnée dans les pays d’origine, de transit et de destination ».

DCLeaks, un site Web américain similaire à Wikileaks, a publié 2 576 fichiers principalement liés à l’Open Society Foundations (du spéculateur) Soros. Une note de l’Open Society Foundations affirme que la crise des (migrants) en Europe doit être acceptée comme la « nouvelle norme » et de « nouvelles opportunités » pour les fondations (du spéculateur) Soros d’influencer les politiques d’immigration à l’échelle mondiale.

Un « Migrant Handbooks » est un manuel pour migrants. Des manuels, rédigés en arabe, ont été remis aux (migrants) avant de traverser la Méditerranée par un groupe appelé Welcome to the EU. « Bienvenue dans l’UE » est financé par l’Open Society Foundations. Soros a soutenu des ONG qui prônent la réinstallation des migrants en Europe et il est (le sorcier spéculateur) du « Plan Merkel » sur l’ouverture des frontières de l’Europe aux migrants. Le plan Merkel a été créé par l’Initiative européenne pour la stabilité, dont le président, Gerald Knaus, est un cadre dirigeant de l’Open Society Foundations de Soros. Le plan de Soros, auquel Merkel a adhéré, proposait que l’Allemagne accorde l’asile à 500 000 réfugiés syriens. Il stipulait que l’Allemagne, avec d’autres nations européennes, devrait aider (les ressortissants de) la Turquie, un pays musulman à 98 %, à voyager sans visa à l’intérieur de l’UE. Pourquoi Soros veut-il que les migrants viennent en Europe ?

Pourquoi Soros veut-il inonder l’Europe de hordes de musulmans du tiers-monde ? Pour des raisons idéologiques et financières. Il est apparu que (le spéculateur) Soros a pris une série de « positions baissières dérivées » contre les actions américaines. L’élection du président Trump a détruit cet objectif, Soros soutenant Clinton. Il espère causer le chaos en Europe et propager la contagion aux États-Unis, envoyant les marchés américains en spirale descendante. Pour (le spéculateur) Soros, la destruction de l’Europe par l’inondation de millions de musulmans est un plan direct pour provoquer le chaos économique et social sur le continent.

Sur le plan idéologique, il donnait une explication claire, lors d’un forum de la Democracy Alliance, organisé en novembre 2017 à Carlsbad en Californie. Soros y a présenté son programme pour introduire la « gouvernance mondiale » et affaiblir les « limites des frontières artificielles ». « Nous devons tirer les leçons des élections américaines afin de prévenir les erreurs de cette ampleur à l’avenir. Nous devons nous assurer que tous les dirigeants du monde répondent à un nouvel ordre mondial plus élevé et remédier à l’injustice dans notre processus démocratique. Alors que l’Union européenne commence à s’effondrer, le moment est venu de créer une nouvelle union mondiale où toutes les nations seront unies par des politiques internationales, indépendamment des frontières et de leurs limites. Avec nos Nations unies sous une gouvernance mondiale unique (celle de Soros !), l’économie mondiale sera libre de prospérer avec une banque mondiale contrôlée centralement et une monnaie unique. » Le sénateur Républicain de Virigine George Black a accusé Soros de faire campagne pour permettre à des centaines de milliers de migrants d’inonder « l’Europe chrétienne ».

Selon George Black, Soros veut détruire intentionnellement l’UE, la forcer à s’effondrer, ouvrant ainsi la voie à un gouvernement mondial unique pour la politique du Nouvel Ordre Mondial qui servira l’élite et dont Soros sera le dirigeant. Cela est confirmé par cet extrait du livre de Soros, La crise du capitalisme mondial : « La souveraineté des États doit être subordonnée au droit international et aux institutions internationales ».

Soros ne veut pas d’un « état global ». Ce qu’il veut, c’est un organisme mondial avec un poids politique total soutenant des « sociétés ouvertes ». Qui peut dénoncer Soros si les journalistes des médias traditionnels sont corrompus ? Quand les médias militent pour l’immigration et que certains sont financés en partie par Soros, alors ne comptez pas sur eux ! Restent les médias sociaux et Internet, c’est pourquoi Soros demande qu’ils soient « régulés ». L’OJIM relève, dans une chronique pour The Guardian, que Soros veut que l’UE « régule » Internet (alors) que cette régulation n’a pas pour but de protéger la liberté d’expression, mais de la limiter.

Le spéculateur Soros met en garde (Macron et Merkel) « contre la liberté des médias sociaux » qui peuvent « influencer la manière dont les gens pensent et se conduisent sans qu’ils s’en rendent compte ». « Cela interfère avec le fonctionnement de la démocratie (manipulée) et des élections et le peuple perd sa liberté de penser ». Le spéculateur Soros, comme tous les dictateurs de gauche, veut manipuler le peuple contre lui-même et l’empêcher de penser (c’est-à-dire sans devoir obéir à Soros). Les vieux médias (corrompus) (télés, radios, journaux) militent pour l’immigration illimitée, incontrôlée et illégale de l’Aquarius. Ils veulent que les dealers de drogue, les mafias locales, les criminels, les violeurs et les voleurs, voire les jihadistes, viennent en France, sèment la violence, parce que c’est bien le projet de Soros qui est à l’œuvre derrière ces opérations.

Un grand commentateur politique, Bill O’Reilly, disait récemment : « Ne perdez pas votre temps avec les histoires de complot, sauf si vous avez un commencement de preuve solide qu’il existe un complot« .

Si vous parlez de (complot, de Soros et) d’immigration, vous êtes affublé d’infâmes qualificatifs : « raciste, xénophobe »… C’est fait pour bloquer le débat, parce que les activistes qui appliquent le programme de Soros, « l’invasion migratoire illégale » pour lequel ses organisations ont été interdites dans son pays, la Hongrie, ne peuvent pas argumenter sans dévoiler leurs vrais objectifs, la « construction d’un nouvel ordre mondial » dirigé par quelques élites, dont Soros lui-même. (Adapté de Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info)

« Violation du droit par l’Aquarius ! » Le gouvernement de Gibraltar a avisé qu’il allait retirer son pavillon à l’Aquarius après lui avoir demandé de suspendre ses activités immigrationnistes pour lesquelles il n’est pas enregistré dans le territoire britannique. Enregistré en 2009 à Gibraltar en tant que « navire de recherche » (survey vessel), l’Aquarius opérait depuis 2016, après avoir été affrété par SOS Méditerranée et Médecins sans Frontières, exclusivement pour des opérations immigrationnistes explique le gouvernement de Gibraltar dans un communiqué. L’Autorité Maritime de Gibraltar met en évidence, derrière un argumentaire incohérent et mensonger de prétendu sauvetage, la manœuvre politique de subversion immigrationniste de l’Aquarius.

Mediapart : Le principe (de subversion immigrationniste détourné) du secours en mer s’impose à tous les navires. (Résultat 🙂 le gouvernement de Gibraltar a annoncé qu’il allait retirer son pavillon à l’Aquarius.

Il lui demande de suspendre ses activités de sauvetage pour lesquelles il n’est pas enregistré dans le territoire britannique. Communiqué (politique mensonger) : SOS Méditerranée, affréteur de l’Aquarius opéré avec MSF, a satisfait à toutes les exigences (de subversion immigrationniste) réglementaires relevant des compétences du pavillon de Gibraltar (en tant que navire de recherche) et à tous les contrôles techniques concernant la sécurité et la sûreté du navire (de recherche). Jamais aucune défaillance n’a été relevée. Alors que l’Aquarius a mené plus de 200 opérations de « recherche » et sauvetage (Search and Rescue SAR) en toute transparence (mensonge immigrationniste) informant régulièrement les autorités compétentes.

L’Autorité Maritime de Gibraltar (révèle) une manœuvre politique derrière un argumentaire incohérent (de l’Aquarius) : en prétendant que le principe du secours en mer s’impose à tous navires, tous pavillons et en tous lieux et que toutes les opérations de l’Aquarius ont été toujours menées en respect du droit maritime et des autorités SAR compétentes, en (niant) une différence entre « survey ship«  et « rescue ship« , (la négation de) cette différence n’ayant aucun fondement (autre que politique), l’Aquarius a été reconnu apte à mener des opérations (de recherche), alors que ce nouveau développement de la part de l’État du Pavillon, l’Aquarius risque de compromettre une mise à l’abri rapide des (migrants). En conséquence, l’Autorité Maritime de Gibraltar ne peut que (confirmer) une volonté délibérée de stopper l’activité (immigrationniste) de l’Aquarius…

Christine Tasin, Résistance Républicaine : Aquarius : Kouchner veut des migrants… pour la France ! Kouchner souhaite une entente européenne pour une (juste) répartition des migrants (mais pas chez lui). Les migrants de l’Aquarius (seront) accueillis par la France, l’Espagne, le Portugal, l’Allemagne et le Luxembourg.

Kouchner : « Bravo l’Aquarius ! C’est en forçant les choses qu’on finit par (imposer) les migrants. Il faut que l’on parvienne à une entente européenne, avec un comité de répartition qui puisse opérer au plus près des départs. Il faut faire repartir ceux qui viennent pour chercher du travail, ça ce n’est pas possible. On dit qu’on va rétrécir les délais de traitement des dossiers, mais ce n’est pas vrai, on ne le fait pas ! Que doit faire l’Europe ? Il faut autre chose qu’un comité des ministres de l’Intérieur qui disent tous la même chose. Il faut un mécanisme de répartition. La France est le pays des Droits de l’homme (des migrants). On n’a pas assez aidé l’Italie ? Oui, il ne faut pas que tout retombe sur le pays d’accueil comme l’accord de Dublin le prévoit.

« Il faut changer cela, car cela a amené quoi en Italie ? Un régime d’extrême droite. On a engueulé les Italiens alors qu’ils avaient déjà vu passer 750 000 migrants. Le nationalisme, ça se combat par la générosité (de gauche toujours sur le dos des autres) en allant convaincre les gens (qu’ils doivent se soumettre aux bobos gauchistes parisiens). La France doit être plus généreuse. Vous ne croyez pas à l’argument souvent invoqué de l’appel d’air ? Non, ils partent quand même. Il faut faire de la politique (immigrationniste). (???)

Kouchner : « Or, on n’en fait pas, on se conduit comme une entreprise de sécurité. Quand on voit le procès contre des gens qui aident des migrants arrivant par des cols d’Italie, quelle honte ! Quelle honte ! »

Christine Tasin : L’UE dit qu’il faut accueillir toujours plus d’immigrés pour financer les retraites ! Mais comment utiliser l’argument avec le chômage de masse qui frappe la France et le coût de l’immigration ?

Thierry Michaud-Nérard

image_pdf
0
0

32 Commentaires

  1. excellent , cependant Soros est vieux et tout ridé , avant d avoir un gouvernement mondial avec ce lascar a sa tète , il sera surement décédé

  2. Pourquoi Soros est-il toujours en vie? LeS Chinois, les Russes-VVP, beaucoup d’Européens et Trump veulent sa peau. Est-il vraiment… vrai?
    « Mes chers frères, n’oubliez jamais, quand vous entendrez vanter les progrès des lumières, que la plus belle des ruses du diable est de vous persuader qu’il n’existe pas » (Baudelaire, Charles: « Le Joueur généreux »)

  3. 193 lignes ! Combien de signes ? Pas compté ! Un Record ! Je vous énerve, je sais.
    BV a réduit les signes, lisible parfaitement. Même Bilger !!
    RL, pas. Dommage. J’en fais la remarque souvent.
    Le Talent fut une unité grecque… de poids, si vous savez…

    • Comme on dit à Hollywood: « 25 words or less »? Le tout concentré est une maladie. NON!!!

  4. Dénoncer Soros oui, mais l’Open Society ne peut influencer que les media et gouvernements impressionnables, qui déjà partagent les même desseins. Or (en plus des gauchistes) la Presse française est soit cooptée (via le CSA) dans l’audiovisuel, soit stipendiée et tenue par des industriels en affaires avec le gouvernement. Nos gouvernements ont abandonné depuis 40 ans le droit protecteur national, pour le droit supra-légal onusien et européen promouvant notre invasion puis notre colonisation.

  5. soros est une crapule parce que les Etats Unis (ou plutôt leur administration moisie) l’ont laissé agir . Aujourd’hui encore ils ne font rien pour l’arrêter. Ils ont bien un service action qui pourrait le « neutraliser » non ? Ils envoient des drones contre des terroristes , et contre cette vermine ils ne font rien ?
    Qu’on arrête de raconter des craques, soros ne peut agir qu’avec l’accord et la protection des gouvernements.

  6. Vous voulez une réponse à tout cela ? Visionnez la vidéo sur le net qui explique les agissements de ISRA AID . Ils dépêchent une équipe médicale en Grèce pour recevoir et diriger les migrants en Europe . Pour cela c est très simple tapez ISRA AID sur votre moteur de recherche puis tapez sur video …..

  7. les polonais hongrois ont prouvé que la fatalité ne s’abattait que sur des gens faibles!
    les ouest européens subissent et en redemandent, pourquoi se gêneraient ils? l’exemple italien doit se propager, on verra bien aux prochaines élections!

  8. Ce qu’il ressort ,c’est que ce sont les médias qui verrouillent tout et sont la clé
    Les masses se laissent manipuler par eux
    Il faut arriver à faire changer de direction à nos moutons
    Et pour cela il faut que la reinfosphere dispersée s’unisse et face front à nos « merdias « aux mains de l’oligarchie mondialiste progressiste cosmopolitiste

    • les souverainistes américains n’hésitent pas à risquer leurs peaux dans des manifs et se confronter aux mercenaires tifas de soros………les souverainistes français devraient systématiquement apprendre à occuper la rue au lieu de la laisser à la fange, alors que la france dispose d’un fn dont la particularité est celle de jouer à la « défensive ».

  9. soros n’a rien de gauchiste ;-l’ext-gauche mendigote, et rien que mercenaire, se met seulement au service de celui qui paie le plus………les autres partis institutionnels font pareil, sauf qu’ils sont plus discrets parce qu’ils tiennent à leur peau.

  10. Merci d’avoir dénoncé ces 300 prêtres catholiques pédophiles qui ont violé plus d’un millier d’enfants dans le seul état de Pensylvanie. C’est courageux de votre part, sachant que vous êtes partisan de la Manif pour Tous.

  11. La logique effrayante de « l’europe » et de leurs relais -Bourdin, Les GG,(marshall et truchot) mediapart entre autre)- fait croire qu’accueillir plus d’immigrés financera les retraites. Or,on nous impose des hordes qui n’ont aucune envie de travailler. Qui refusent de s’insérer. D’ailleurs ce n’est pas prévu ! Ils arrivent conquérants avec le projet de faire venir leurs poules pondeuses et leur lointaine parenté dont personne n’a jamais eu l’idée de travailler.

    • Ceux qui font croire que les immigrés financeront les retraites savent très bien que c’est impossible puisque la France connaît déjà un chômage de masse et ça ne va que s’empirer. Avec en plus, un pays comme la France qui distribue des aides aux étrangers, au contraire, l’immigration à tout-va a un effet d’appauvrissement des Français, ajouté à cela que ça fait exploser la délinquance, puisqu’il y a plusieurs coûts avec les clandestins : les aides et les coûts liés à l’insécurité qu’ils amènent.

      • Fifi
        Dans tous les domaines la France s’est robotisée ;pour s’en convaincre il suffit de voir les métiers disparus depuis 40ans (le mien est robotisé) a la campagne un paysan pour vingt en 1960 dans le batiment plus de la moitié et des maisons faites deux fois plus vite ,dans la marine moins de marins, a la voirie mécanisation a outrance et aux chemins de fer (le peu qu’il reste) trois fois moins de personnel …il ne nous faut pas d’assistés les notres suffiront

  12. Encore un petit effort…
    46% des Français sont aujourd’hui favorables à ce que les migrants arrivant sur les côtes grecques et italiennes soient répartis entre différents pays d’Europe, soit 4 points de plus qu’en juin, et 7 points de plus qu’il y a un an. Quelle partie de l’électorat français a le plus contribué à cette évolution ?
    http://www.atlantico.fr/decryptage/sondage-exclusif-apres-aquarius-toujours-54-francais-opposes-accueil-migrants-en-france-ifop-jerome-fourquet-3482079.html

    • Ben évidemment !!! et à chaque élection « réelle » ça sera de plus en plus ça du fait qu’on leur donne comme un Kdo bonux la nationalité,ils auraient tort de s’en priver. Et quand bientôt ils seront majoritaires nous aurons enfin cette bénédiction qu’est la charia !

      • C’est déjà certain, ce qui explique le statut hallucinant de fait de minorité politique des fdsouches en France, par anticipation. Plus que quelques années à attendre et le 50% des naissances sera franchi. Faites des bébés, quel que soit votre âge, en utilisant des mères porteuses: ironiquement des membres des envahisseurs, au moins elles ne porteront pas un des leurs pendant ce temps.

  13. Très beau billet résumant presque parfaitement la situation, mais vous voyez qu’un spéculateur comme sorrow peut se planter, il s’est planté avec trump. Quant au problème financier (dérivés de sorrow) il est malheureusement bien plus profond que ce que vous invoquez (en gros il fait en sorte de différer le cataclysme financier qui nous attend)…manque de place pour détailler
    N’oubliez pas que sorrow et attila sont copains comme cochons ou des gros cochons copains. !!

Les commentaires sont fermés.