L’Armée de l’Air invite un conférencier “islamiste modéré” ! Qu’en pense Longuet ?

Publié le 23 janvier 2012 - par - 2 382 vues

Tout d’abord je tiens à vous féliciter pour votre travail et votre courage.

Je suis officier dans l’armée de l’air sur la Base Aérienne 117 de Paris Balard 75015.
Aujourd’hui [le 20 janvier] un homme du nom de El Shafei est venu sur ma base pour tenir une conférence sur le monde arabe.

J’ai fait une recherche, et trouvé ceci, sur ce personnage.

« À travers toutes ces interventions, le but est de montrer l’islam dans un cadre plus large. Il ne s’agit pas de focaliser sur la religion mais de montrer que l’islam est un élément de la culture universelle ».

http://www.lunion.presse.fr/article/culture-et-loisirs/licbm-redemarre-sa-saison-sur-de-nouvelles-bases

Il a parlé pendant près de 2 heures la plupart du temps pour ne rien dire mais il a quand même sorti plusieurs choses qui m’auraient fait bondir… si je n’avais décidé, par prudence, de ne pas réagir, sachant les risques de sanctions qui m’auraient guettées.
Il a commencé par dire que la France avait colonisé le Maghreb, car cette région était attractive, intéressante et convoitée, en profitant de la décadence de l’empire Ottoman.
Plus tard il a dit qu’Israël était une source de trouble et qu’en gros Israël avait plombé l’avancé du monde arabe.
Il a continué sur les révolutions des pays arabes (Tunisie et Égypte) où tous les problèmes sont dus aux anciens dictateurs, que les partis islamistes (Ennahda et Frères Musulmans) étaient une très bonne chose et que désormais il y aurait plus de justice et de meilleurs services publics (poste, école, hôpitaux…).
Pour finir il a osé dire qu’il connaissait Ghannouchi et que c’était un homme formidable !!!!
Il a dit que l’islam “modéré” était un bon choix politique en s’appuyant sur l’exemple de la Turquie, bien évidemment sans préciser que dans ce pays l’armée est la garante de la laïcité et que tous les hauts postes de l’armée sont interdit aux musulmans.

A la fin, moins prudent que moi, peut-être plus courageux, ou inconscient, un sergent est intervenu. Il a été vite coupé, il n’a eu le temps de parler que de la colonisation.
Il a dit, peut-être de manière maladroite, que le Maghreb était appelé la Barbarie et que ses habitants, les Barbaresques venaient sur les cotes européennes allant même jusqu’en Islande pour prendre des femmes et des enfants pour les réduire en esclavage et piller les villages. Il a aussi pu dire que plus d’un million d’européens avaient été réduit en esclavage.
Le nommé El Shafei a commencé à s’énerver : “et quelle est la question” “et quelle est la question”….

Le sergent a essayé de continuer, et dire que pour Israël et les troubles que sa présence provoque étaient dus au coran et aux hadiths qui sont anti-sémites, et non aux Israéliens.

Là il a été coupé immédiatement, l’orateur faisant la victime et le choqué. Il a dit que barbaresque était un terme “méchant” limite une insulte.
Étant Égyptien il a dit que l’Égypte avait aidé à combattre les pirates (à vérifier), que la France ne devait rester qu’une décennie voir deux et qu’elle était restée 130 ans.
Il a ensuite dit qu’aucun verset du coran n’appelait explicitement à tuer les juifs. Le sergent voulait répondre, mais le commandant de base le lui a interdit.

Pour terminer le commandant de la Base et M. El Shafei se sont envoyés quelques fleurs et ont terminé en se moquant du sergent :
M. El Shafei : “Certains sont comme la branche sèche d’un arbre ils ne sont pas souples et avec le vent ils cassent”.
Le commandant de la Base : “Vous avez pu rencontrer des gens de tous horizons et opinions même si pour certains on s’en serait passé…”

J’ai été scandalisé par cette attitude du commandant. Pour connaître un peu l’histoire, je sais que ce que disait le sergent, courageusement, était vrai. Mais je pense qu’il ne sert à rien de s’exposer, et qu’il risque d’être sanctionné. Je préfère parler individuellement, et discrètement, à des camarades fiables. Car j’ai compris depuis longtemps que même dans l’armée il est interdit de rétablir l’histoire et de ne pas laisser son pays se faire salir.
Dans l’armée française, on invite donc un islamiste “modéré” à faire croire que la France était un pays opportuniste qui attendait une baisse de forme de l’empire Ottoman pour coloniser les gentils musulmans du Maghreb.
Défendre la France devient islamophobe, raciste et insultant même quand on porte un uniforme de l’armée.
Quant à défendre Israël n’en parlons même pas, c’est de l’islamophobie à coup sur.
J’espère que le sergent ne sera pas puni par le commandant de base qui me semble faire un très bon dhimmi en invitant de telles personnes qui viennent faire ouvertement de la propagande islamique au sein de l’armée française. J’ignore si notre ministre est au courant, mais j’aimerais savoir ce qu’il en pense.

Bonne continuation, bon courage et encore bravo, j’espère qu’un jour les gens comprendront, c’est dur de se battre et de faire réfléchir…

Dominique Tanguy

Note de la rédaction : Pour information, nous avons retrouvé une conférence de M. El Shafei à un “Institut de liaison sociale”. Soporifique et enfumage, cette fois, c’est l’islam au service de l’entreprise… Vous avez dit propagande ? 

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=CIkEr4zb32E[/youtube]

 

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi