L’armée suisse se prépare à une guerre civile européenne

Publié le 21 octobre 2012 - par - 6 212 vues
Traduire la page en :

http://www.enquete-debat.fr/archives/l%e2%80%99armee-suisse-prepare-ses-frontieres-au-chaos-social-europeens-10224

http://revoltes-en-europe.over-blog.com/article-l-armee-suisse-craint-une-guerre-civile-en-europe-causee-par-la-crise-financiere-ou-un-soulevement-d-111220126.html

Une guerre civile de religion en Europe et même au niveau mondial? “L’invasion musulmane” n’est pas une conséquence de la colonisation française. Depuis que l’islam existe il a constamment poussé sa conquête dans toutes les directions.

Comme l’explique Christine Tasin: “en 714 ils ont envahi l’Espagne, ensuite ils ont franchi les Pyrénées, ils ont dévasté l’Aquitaine, menacé Toulouse, pris Nîmes en 725, Carcassonne, Narbonne, Autun et la rive droite du Rhône jusqu’à Sens. Charles Martel les a vaincus à Poitiers en732.”Mais, les offensives turques continuèrent jusqu’aux frontières dela Pologne! Ils ne furent vaincus à Lépante qu’en 1571 et à Vienne en 1683. Les guerres en ex-Yougoslavie en sont elles encore des conséquences? Ce n’est qu’en 1830 que les Français ont mis fin à la piraterie barbaresque en Méditerranée en prenant Alger.La Francen’a pas participé aux campagnes de Lépante et de Vienne parce qu’elle était alliée aux Turcs pour embêter l’empereur germanique…La poussée des mahométans vers l’Europe est une constante comme vers le reste du monde:  Russie,  Indes, Indonésie, Australie, Amériques, mêmela Chine.Iln’y a que le Japon qui résiste.

On s’est battu difficilement contre les armées musulmanes avec des armes pendant des siècles, parce qu’il ne s’agit pas seulement de conflits politiques ou économiques mais religieux, missionnaires. Pour nous,  la religion est passée au second plan, on méconnait le phénomène musulman, cela n’intéresse personne. Rares sont les personnes qui comprennent la situation et immédiatement elles sont qualifiées de racistes, islamophobes, xénophobes, par les européens eux-mêmes. La situation actuelle: les disciples de  Mahomet se sont installés dans le monde entier et ils n’ont plus qu’à se faire élire démocratiquement comme Emir Kir le premier maire d’origine turque à Bruxelles. Le pas suivant c’est quand les conseils d’administration, municipalités, institutions etc. seront composés de 50% + 1 musulman. Et ils auront raison, envers et contre le peuple car nila France, ni l’Europe, ni le monde ne disposent de la démocratie directe mais bien de la démocratie représentative. Attention, comme l’explique le professeur Vermeersch:  il ne s’agit pas seulement du fait que d’un côté il y a la théocratie musulmane  et de l’autre côté la laïcité française avec la loi de 1905 sur la séparation Etat Eglise, le droit européen date des romains! Ca fait 2000 ans que le droit romain mijote dans nos veines…

Que faire? RIEN. Ils sont installés, pacifiquement et ils en ont le droit. Ni une guerre civile, ni une Saint Barthélémy (au niveau mondial) ne peuvent changer cela:  sur 7 milliards d’humains il y a 1,5 milliard de musulmans.

Le point crucial c’est que tous les aspects de toute l’existence des mahométans sont basés sur la croyance que dieu existe. Cela signifie que tout leur système est édifié sur une base qui n’existe pas. C’est leur point faible et il est mortel.  Il est inutile de leur faire lire les études de Stroumsa, Mordillat et Prieur, Taubes ou même  le récent In the Shadow of the Sword “ Doubleday, 2012 – Holland, ni même le manuscrit de Sanaa, ils n’y croiront pas. Il n’y a que quand ils auront acquis un degré scientifique suffisant, qu’ils comprendront d’eux-mêmes que les dieux n’existent pas et ce jour-là,  ils seront des citoyens comme nous. Nous ne devons rien faire d’autre que tenir bon. Le temps travaille pour nous.  Je le répète : nous sommes en train de vivre une époque extraordinaire au moins aussi révolutionnaire que la Renaissance car l’arrivée de l’islam en Europe signe, au niveau mondial, la fin de toutes les religions telles que nous les connaissons aujourd’hui. Pour le moment les protagonistes des religions s’accrochent car ils sentent leur pouvoir vaciller, d’où les extrémismes. Le Vatican en est même encore à rêver de convertir les musulmans… http://chiesa.espresso.repubblica.it:80/articolo/1350347?fr=y

Mais les bases s’érodent et le colosse religieux finira par s’écrouler. Cela ne se fait pas sans heurts, mais c’est passionnant ! N’est ce pas un proverbe arabe qui conseille de s’asseoir sur le bord de la rivière et d’attendre que le temps emporte le cadavre de l’ennemi. Les mahométans ne sont pas nos ennemis,  ils sont encore prisonniers d’une croyance comme nous l’avons été jusqu’à il y a seulement 50 ans…A nous de les aider à se libérer. Mais attention, pour des croyants, comprendre que les dieux n’existent pas et se résigner à cette terrible déception n’est pas facile, c’est dramatique, car tout s’écroule et sila Loic’est la religion, le pays tombe dans le chaos. C’est pourquoi prise de conscience et évolution doivent être lentes et progressives. C’est à nous de les soutenir et de rester fermes sur nos valeurs. Comme disait Guillaume le Taciturne: « je maintiendrai »…

Anne Lauwaert

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi