L’armement des civils est une réponse valable au terrorisme islamiste

Publié le 7 juillet 2016 - par - 24 commentaires - 2 547 vues
Share

armeC’est l’une des réalités dérangeantes du volumineux rapport d’information sur la Présence et l’emploi des forces armées sur le territoire national (255 pages) http://www.assemblee-nationale.fr/14/rap-info/i3864.asp ou si vous préférez  2 h 10 de vidéo (qu’on peut télécharger) http://www.assemblee-nationale.tv/video.4081403_576a3ca5e06f0.commission-de-la-defense–emploi-des-forces-armees-sur-le-territoire-national–strategie-de-ration-22-juin-2016

Cependant, sachez tout de suite que les conclusions présentées relèvent davantage de contributions sous la forme interrogative et ne sont qu’une première étape! Dixit Olivier Audibert Troin, député (LR) rapporteur (avec Christophe Léonard (SER). Voilà qui augure mal d’une ferme volonté nationale souveraine.

Les attentats-actes de guerre se suivent, la commission bavarde

Le 22 juin la Commission de la défense nationale et des forces armées  a une fois de plus ouvert toutes grandes ses oreilles bouchées (voir les présents ou excusés sur ses 69 membres, à comparer avec  http://www.assemblee-nationale.fr/14/cr-cdef/15-16/c1516047.asp

De chapitres en sous sections, le rapport n’en finit pas de constater que l’opération Sentinelle est à bout de souffle et les OPEX fragilisés : « 7 000 dans la durée, 10 000 pour une durée d’un mois au maximum. Or cet effectif maximal est maintenu depuis déjà sept mois et demi, au lieu d’un. Aussi l’équilibre qui sous-tend le contrat opérationnel est-il de nouveau rompu. Il convient donc soit d’augmenter en conséquence les effectifs de la force en les portant à 86 000 au lieu de 77 000, soit de ramener l’effectif de Sentinelle au niveau prévu par le contrat opérationnel… » 

Ou bien, formulé différemment : « Vigipirate a été marqué par une sorte d’« effet de cliquet » ‒ une fois prises des mesures de protection, il s’est avéré très difficile d’en « réduire la voilure ». Cet effet commence à jouer pour Sentinelle, avec un effectif maintenu à 10 000 hommes au lieu de 7 000. Or il recèle un piège : une part croissante de nos armées est accaparée par des missions qui relèvent en temps normal des forces de sécurité intérieure et ce, au détriment de leur potentiel opérationnel. »

La suite du rapport est une litanie de lieux communs et de verbiage, parmi lesquels on épingle ci et là, quelques perles : « … le fait religieux peut aussi bien déséquilibrer ou raffermir le lien social en général et la cohésion des armées en particulier, d’autant qu’il est l’un des motifs prétextés par les terroristes : il prend donc une importance particulière dans le cadre de la mission Sentinelle. Si les aumôniers religieux jouent un rôle très positif dans sa prise en compte par le commandement, une formation des cadres de contact au fait religieux serait utile… »  « S’agissant du rôle des musulmans dans la prévention de la radicalisation de militaires, M. Arbi a rappelé que la mission d’un aumônier militaire, conformément aux textes réglementaires et quel que soit le culte, n’implique pas de procéder à des mesures particulières de prévention de la radicalisation quelle qu’en soit la nature, soulignant que cette question « ne saurait donc encore moins être adressée à des militaires d’une confession particulière »

Les petites phrases du rapport : « Le commandant des forces terrestres s’est dit « préoccupé » par « la baisse du niveau d’entraînement » des forces : « nos unités vivent pour l’instant sur leurs acquis ».

« Les armées ont toujours eu une mission de protection du territoire, initialement conçue contre une invasion étrangère dans le cadre de la défense opérationnelle du territoire (DOT). Si la fin de la guerre froide a « fait tomber en désuétude » la DOT, le continuum entre sécurité extérieure et sécurité intérieure a justifié l’identification, par les Livres blancs de 2008 et de 2013, d’une « fonction stratégique de protection » assignée aux armées. »

 MAIS les islamistes ont encore de beaux jours devant eux car :

 : « pour les militaires des armées, le droit commun de la légitime défense fondé sur l’article 122-5 du code pénal ; pour les policiers, le droit commun de la légitime défense. Toutefois, le 12 novembre, le ministre de l’Intérieur a annoncé son intention de réformer les conditions d’engagement de la force par la police, évoquant une « présomption de légitime défense » pour les policiers, sans qu’il y ait été donné de suite depuis ; pour les officiers et sous-officiers de la gendarmerie, un régime plus large, fondé non seulement sur le droit commun de la légitime défense mais aussi sur des dispositions spéciales prévues à l’article L. 2338-3 du code de la défense ». 

L’autre commission bidule en rajoute et veut créer une agence nationale de lutte contre le terrorisme! 

La commission d’enquête parlementaire sur les attentats du Bataclan vient de rendre ses conclusions. Tout va très bien madame la marquise. D’après le rapporteur député socialiste Sébastien Pietrasanta, et le président de la commission, le député Les Républicains Georges Fenech, il n’y a « pas eu de gros ratés » mais la France n’était pas « prête » à affronter des attaques jihadistes de cette envergure. « … Face au défi du terrorisme international, il faut des ambitions beaucoup plus élevées que ce qu’a mis en oeuvre jusqu’à maintenant le ministère de l’Intérieur en termes de renseignement et créer une agence nationale de lutte contre le terrorisme », déclare Georges Fenech, le président de la commission… » http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/terrorisme/attaques-du-13-novembre-a-paris/

Les positions claires de l’ASAF (association de soutien à l’armée française)

L’opération Sentinelle doit cesser dans sa forme actuelle

« … L’intervention de l’armée, ambiguë, imprécise et à durée indéterminée dans l’opération Sentinelle doit cesser dans sa forme actuelle. Le rôle de l’armée de Terre, ses rapports avec les forces de l’ordre, les responsabilités hiérarchiques entre militaires et autorités civiles (préfets), le partage des tâches sur le terrain ne sont absolument pas précisés en l’état actuel, jetant confusion et trouble lors des interventions (3). Les unités de l’armée de Terre sont cantonnées à la légitime défense sans pouvoir d’arrestation de personnes, de fouille, de contrôle d’identité (pas d’officiers de police judiciaire en son sein).

 Sur le territoire national, la lutte contre le terrorisme est du ressort des services de renseignement, des forces de l’ordre (police et gendarmerie) et de la justice. Lorsque les terroristes interviennent comme ils l’ont fait, leur traitement revient aux unités spéciales des forces de l’ordre : RAID, BAC, BRI, GIGN, GIPN, soutenues si nécessaire par les escadrons de gendarmerie mobile (12 000 hommes) et les compagnies républicaines de sécurité (CRS, 13 000 hommes). A la limite, lors de ces interventions, l’armée de Terre (10 000 hommes disponibles au détriment des autres missions) pourrait effectuer des actions de bouclage et de contrôle de zone en soutien des forces de l’ordre, mais avec des pouvoirs d’intervention quasiment nuls car actuellement limités à la seule légitime défense. L’impact serait seulement psychologique… » http://www.asafrance.fr/item/terrorisme-armees-et-lutte-contre-les-terroristes-sur-le-territoire-national-libre-opinion-du-general-2s-jean-marie-faugere.htmlhttp://www.asafrance.fr/item/lettre-asaf-16-06-de-juin-2016-l-indispensable-remontee-en-puissance-de-notre-armee.html

Un communautarisme qui fait aujourd’hui le lit d’un projet politique global usant de la terreur comme de la ruse

Caroline Galacteros, docteur en sciences politiques, colonel de la réserve opérationnelle et administratrice de l’ASAF vient de publier un retentissant édito intitulé Osons la souveraineté. Extraits :  « … 48 heures après l’assassinat sauvage « à domicile » d’un couple de policiers sous les yeux de leur enfant, considérer qu’il n’y a rien de plus urgent que d’aller applaudir à tout rompre « Les Bleus » à Marseille, sans doute pour montrer la « résilience » de l’État en son sommet, à défaut de sa dignité…

Cette séquence horrifiante témoigne soit d’un renoncement définitif à assurer la sécurité de nos concitoyens – qui fonde pourtant la démocratie –, soit d’un stade terminal d’incompréhension de la menace qui vise notre pays livré à tous ceux qui ont décidé d’en finir avec l’ordre public. En effet, que signifient la démocratie ou la liberté sans souveraineté défendue, sans autorité exercée, sans responsabilité assumée ? L’atomisation des individus et la déconstruction de leurs appartenances les ont jetés dans les bras du communautarisme qui fait aujourd’hui le lit d’un projet politique global usant de la terreur comme de la ruse. Il a le temps pour lui mais sait aussi accélérer si l’occasion se présente… »  http://www.asafrance.fr/item/europe-osons-la-souverainete-libre-opinion-de-caroline-galacteros.html

Et de démonter que tout se tient : 

« … Alors qu’attend-on ? Osons la souveraineté, osons dire ce que nous avons été, sommes et voulons être. À l’intérieur comme à l’extérieur, il faudra « aller au choc » dans bien des domaines. Mais choisir les coups portés est toujours préférable à les parer. On nous objectera qu’il faut complaire en toutes choses à notre Grand Allié qui n’a jamais voulu d’une Europe politiquement puissante. Le double élargissement Otan-UE l’a pleinement servi. Mais l’alliance n’est pas l’allégeance. Et puis, qu’a gagné la France à tant de servilité ? Elle n’a jamais si peu compté ni parlé au monde. Elle n’a plus d’idées ni d’ambitions… « il n’y a qu’un camp à choisir : le nôtre. »

http://ripostelaique.com/salon-eurosatory-larmement-lourd-preservera-t-francais-face-aux-islamistes.html

Même le pacifique  et très chrétien démocrate député Jean-Frédéric Poisson a compris que : « c’est bien l’islam qui pose problème à la France, pas seulement le radicalisme » à entendre au time code 5’45 de cette vidéo  https://youtu.be/NcjKLiUf2Po

Le cas particulier d’Israël ou la façon dont une démocratie s’est adaptée à une menace terroriste de long terme

Voici un passage du rapport qui gêne aux entournures pas mal d’intervenants : « … non seulement Israël est un partenaire de la France, comme le Premier ministre l’a encore rappelé à Tel-Aviv quelques jours avant le déplacement des rapporteurs, mais il peut aussi être vu comme celle des démocraties occidentales qui est confrontée au plus haut niveau de menace terroriste. Bien entendu, une étude comparative des stratégies française et israélienne de protection du territoire national ne signifie pas que les rapporteurs considèrent que la situation d’Israël soit identique à celle de la France : pousser trop loin le parallèle serait absurde. Faut-il pour autant s’interdire a priori d’étudier la façon dont une démocratie s’est adaptée à une menace terroriste de long terme indépendamment de la lecture politique que l’on peut faire des causes et des motivations du recours à la lutte armée ? Les rapporteurs ne le croient pas, et les développements suivants présentent le résultat de leurs observations lors de leur déplacement… »

Que les Français qui se croient encore défendus entendent bien ceci : 

« … ils (les rapporteurs répertoriés en ANNEXE AUDITIONS ET DÉPLACEMENTS DE LA MISSION D’INFORMATION NDLR JC) ont pu constater qu’en plus des personnels des sociétés de sécurité, une part importante des civils est autorisée à porter des armes, et que la diffusion de l’armement est vue souvent comme une sorte de contrepartie à la faible densité de policiers et de militaires à l’intérieur du pays. Il ressort en effet de leurs entretiens avec leurs homologues israéliens que l’armement des civils est vu comme une réponse valable au terrorisme, et ce d’autant qu’une part importante d’entre eux est constituée de retraités ou de réservistes des armées ou des services de sécurité. Ainsi, M. Élie Elalouf leur a fait valoir que nombre d’attentats ont été déjoués par des civils armés, et que l’éducation à la sécurité commence très tôt en Israël : abris dans toutes les écoles, alertes aux tirs de roquettes, etc… »

L’armement des civils devient une réponse pertinente au terrorisme avec l’évolution des modes opératoires de celui- ci,  en Israël, l’État projette : «  de mettre en place un système d’alerte géolocalisée sur téléphone portable à destination de tous les titulaires d’un permis de port d’arme en cas d’attaque terroriste à leur proximité. Son collègue Omer Barlev a précisé que l’armement des civils devient une réponse pertinente au terrorisme avec l’évolution des modes opératoires de celui- ci : à ses yeux, jusqu’à l’« intifada des couteaux » commencée en octobre 2015, « aucun civil n’était jamais sérieusement intervenu dans un attentat terroriste », mais l’évolution du modus operandi des terroristes depuis octobre 2015, faisant une large part aux initiatives d’individus isolés difficilement repérables par les services de renseignement, limite la capacité d’anticipation de ces services. Dès lors, pour M. Omer Barlev, 20 à 30 % de ces terroristes ont été maîtrisés par les civils il s’agissait parfois d’ailleurs de soldats en permission portant leur arme.  En effet, les personnels des armées et des forces de sécurité sont autorisés à porter leur arme de dotation en dehors de leur temps de service… »

Avec les mêmes dispositions en France, au moins deux millions de civils français porteraient légalement une arme

« Le député Michael Oren a indiqué aux apporteurs que 3 % des Israéliens étaient ainsi autorisés à porter une arme dans l’espace public; certains observateurs avertis jugent cette proportion sous-évaluée. Quoi qu’il en soit, même si le taux de 3 % devait être compris comme une hypothèse basse, il n’en est pas moins considérable : rapporté à la population française, il correspondrait à deux millions de porteurs d’armes… »  

Pour mémoire, en France il y a environ 100 000 gendarmes, 140 000 policiers nationaux et 20 000 policiers municipaux, ce qui est peu, d’autant plus que nous ne connaissons pas les effectifs réellement opérationnels, leurs consignes et leurs moyens de riposte sur le terrain. Les forces terrestres, quant à elles, pourraient atteindront une capacité opérationnelle de 77 000 hommes à l’été 2017 (ou 86 000 selon le rapport Audibert Troin/Léonard?)  http://www.defense.gouv.fr/terre/l-armee-de-terre-au-contact/organisation/un-nouveau-modele-pour-l-armee-de-terre

Mais tant que la volonté politique islamo-collabo cantonnera les forces de l’ordre dans la passivité, les honnêtes citoyens contribuables et futures victimes ne devront compter que sur eux-mêmes pour se défendre, défendre leur famille et leurs biens. 

En l’espèce, en cette période de commémoration des massacres d’Oran, beaucoup ont encore en mémoire de douloureux souvenirs en ce qui concerne les instructions données aux forces de l’ordre :   http://notrejournal.info/SPECIAL-ORAN-5-JUILLET-1962 + http://jose.castano.over-blog.com/2016/04/katz-criminel-de-guerre.html

Ce qui de manière actualisée est devenu : 

http://ripostelaique.com/audition-calvar-surtout-darmes-lhonnete-citoyen.html

http://ripostelaique.com/valls-cazeneuve-incitent-lue-a-desarmer-citoyens.html

http://ripostelaique.com/francois-fillon-laissera-massacrer.html

http://ripostelaique.com/salon-eurosatory-larmement-lourd-preservera-t-francais-face-aux-islamistes.html

http://ripostelaique.com/lue-veut-desarmer-europeens-quils-se-fassent-tuer-plus-vite.html

http://ripostelaique.com/armes-repondre-aux-terroristes.html

http://ripostelaique.com/leurope-veut-desarmer-citoyens-faire-de-futures-victimes.html

http://ripostelaique.com/seule-une-vraie-garde-nationale-peut-nous-defendre.html

http://ripostelaique.com/lue-veut-desarmer-europeens-quils-se-fassent-tuer-plus-vite.html

http://ripostelaique.com/malgre-de-futurs-attentats-islamistes-cazeneuve-refuse-darmer-francais.html

http://ripostelaique.com/pour-une-riposte-armee-et-une-reforme-de-la-legitime-defense.html    

L’armée française progressivement noyautée par des islamistes

De la teneur  de ce rapport, émane un constat longtemps minimisé mais qui éclate au grand jour : Le problème des radicalisés dans l’armée. C’est le sujet récemment abordé par Jean – Pierre Fabre Bernadac  http://www.bvoltaire.fr/jeanpierrefabrebernadac/le-probleme-des-radicalises-dans-larmee,265892 et  http://www.huffingtonpost.fr/2016/06/30/radicalisation-armee-francaise-ministere-de-la-defense_n_10750408.html

Ce problème des radicalisés infiltre aussi la police, la gendarmerie, les sociétés de gardiennage… « … La gendarmerie se réveille Le Héron n’est pas isolé pour condamner l’introduction de musulmans et musulmanes dans les rangs de la maréchaussée, ainsi qu’il l’avait fait dans son flash du 9 écoulé, après la mise aux arrêts d’une pandorette adjudante-cheffe, puis sa mise en examen pour avoir communiqué des informations à ses amis terroristes islamistes depuis l’institut de recherches criminelles de la gendarmerie nationale du Fort de Rosny-sous-Bois. À en juger par la prose qui suit, ça commence à bouillir dans les casernes… » extrait de Le Héron des casernes, (NDLR JC, dont on est actuellement sans nouvelles mais ses traces demeurent sur   http://miledeux.over-blog.com/2015/03/la-gendarmerie-se-reveille.html

Dans Boulevard Voltaire, l’ancien officier de Gendarmerie, diplômé de criminologie et de criminalistique nous met en garde (et il n’est pas le seul, plusieurs articles ayant tiré le signal d’alarme depuis cinq ans) : « la question de la radicalisation dans les armées, question qui, comme le serpent de mer, revient chaque année avec un peu plus de force car, chaque année, les terroristes islamistes font davantage parler d’eux. Fin 2008, certains musulmans du 1er régiment d’infanterie refusent d’aller se battre en Afghanistan…

En 2013 le colonel Rolez, adjoint au sous-directeur contre-ingérence à la Direction de la protection et de la Sécurité de la Défense (DPSD) explique : « Notre focus, aujourd’hui, est devenu la lutte contre le terrorisme islamiste. Nous constatons une augmentation de la radicalisation parmi les militaires français, notamment après l’affaire Merah… »

… En 2015, le ministère de la Défense confirme qu’une dizaine d’anciens militaires français ont rejoint des réseaux djihadistes, notamment l’organisation État islamique.

Il y a quelques jours, un rapport parlementaire révélé par le député Olivier Audibert-Troin indique qu’une cinquantaine de dossiers de radicalisation font l’objet d’un suivi. Ce qui n’est pas considérable, lorsqu’on sait que la France compte 270.000 soldats. Pourtant, le ministère ne tarde pas à réagir en minimisant ce chiffre, parlant seulement d’une dizaine de radicalisés, surveillés de près par la DPSD avec l’aide de la DGSI… »

Et de poser une partie de la cruciale question : « …que se passerait-il si une armée comportant plus de 30 % de partisans de l’islam était amenée à intervenir dans certains quartiers sur ordre du pouvoir politique ?.. ». 

 Au delà des « quartiers », on compte déjà 300 musulmans parmi l’équipage du porte-avion Charles de Gaulle  http://resistancerepublicaine.eu/2015/08/01/300-musulmans-parmi-lequipage-du-porte-avion-charles-de-gaulle/. Combien dans l’armée de Terre?

Laissons le mot de la fin à M. Christophe Léonard, rapporteur : « Pour conclure, mes chers collègues, la question qui nous était posée peut in fine se résumer ainsi : quelles places respectives pour les armées et les forces de sécurité intérieure sur le territoire national ? La question conduit certains à se demander si nous pouvons à bon droit nous dire « en guerre » ou non. Les uns emploient volontiers ce vocabulaire, qui suffirait à justifier le recours aux armées ; d’autres y voient une surréaction lexicale… » et bla bla bla.

La suite aux prochains attentats, de masse, ou au détail.

Jacques Chassaing

 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de

Il faut créer des milices patriotes en recrutant chez les anciens militaires , gendarmes ,policiers qui formeraient le noyau dur et ensuite chez les patriotes ayant la volonté de défendre notre pays face à la montée de l’islamisation ,et donc des troupes armées ,

Joël

J’ai écouté la litanie de tous ces experts au sujet des mesures de sécurité ainsi que du rôle des services de l’armée sur le territoire National et que ne fut pas ma surprise que de reconnaître Mme Patricia Adam Socialiste de son état avec qui j’avais eu une altercation politique dans une réunion Citoyenne à Brest; Et d’entendre le plaidoyer de ce « cher » Mr Malek Bouthi élu socialiste aussi faire une analyse stratégique de la situation National (sic) Ces deux haut responsables politique sont donc en train d’essayer d’analyser les causes de leurs politiques anti Française: « Discrimination positive » à l’encontre des Français de souche bien entendu et aux profits de populations musulmanes étrangère porteur d’une carte d’identité Française par stratégie idéologique ? Seul la planification de Remigration de 8 millions d’Africains avec un sérieux cahier des charges sur la natalité pour les 7 millions restants sera en mesure de nous sauver!

Echec&mat

Pour le socialiste Christophe Léonard, stratège en chambre à ses heures, la réactualisation de la Loi de Programmation Militaire (LPM) consiste d’abord à faire plus et mieux avec moins et rendre compatible, le papa-charlie, entre deux corps : la Police nationale et la Gendarmerie qui se méprisent avec distinction. Quant à confondre la guerre de 4ème génération (G4G) à une « surréaction lexicale » (cf. le présent article de Jacques Chassaing) c’est ce qu’on appelle du foutage de gueule.

BALT

Pourquoi parle t-on de radicalisation. Le mot islamisation est assez explicite. La France est rongée par l’islam. Pour l’instant , quoique on dise, je ne vois qu’un seul rempart parmi les politiques: Marine Le Pen.

vieux bidasse

Soyons réalistes: nous sommes bien en Guerre… mais on paie l’ennemi pour s’installer et nous botter le cul,
En 14-18, ils ne sont pas passés.
En 40, certains se sont battus pour tenter de les empêcher d’entrer, puis, pour les foutre dehors.
Maintenant, nous sommes à l’heure de la collaboration…. celle des Premier Sinistre, Sinistre de l’Inférieur, et autres .

angoulafre

Agence Nationale de Lutte contre le terrorisme…..
Il reste donc des coquains à placer?

François Desvignes

1/ Les gouvernants travailleront toujours à notre désarmement au motif que le droit de s’armer est avec le droit de propriété les deux droits fondamentaux de toute société.

2/ On les déclare fondamentaux car l’arme du citoyen est par nature dirigée contre les excès de l’État et sa propriété contre les excès de l’impôt.

3/ Le citoyen en armes est le début de la sagesse de l’État et la propriété du citoyen l’assurance de son indépendance envers l’État.

4/ Il faut coupler le glaive et la charrue car s’armer pour ne rien protéger est vain et posséder sans assurer la sécurité de sa propriété est suicidaire.

5/ Lorsque, comme c’est le cas aujourd’hui en France, on a perdu et le droit de s’armer et la possibilité de posséder, il serait vain d’attendre de ceux qui nous ont dépouillé et désarmer une aide quelconque.

6/Leurs conciliabules ne sont que dilatoires et c’est vers les secours armés de l’étranger qu’il faut se tourner.

7/ Au hasard : russes.

Echec&mat

Points 6 & 7 : attention quitter un libérateur pour en reprendre un autre n’est peut-être pas la solution ! C’est vrai que la menace a tourné à 180°. Hier c’était les soviétiques ; aujourd’hui se sont les atlantistes. Dans les deux cas, on retrouve les collabos, en général ce sont les mêmes. Selon J.P. Chevènement  » Il n’y a pas d’indépendance de la France, sans une Russie forte », dans un monde redevenu multipolaire. Le malheur c’est que nos politiques sont en train de désarmer notre force de dissuasion nucléaire, ultime garante de notre indépendance nationale, au prétexte qu’elle coûte trop chère et ce, suite aux manigances des américains.

Echec&mat

Personne n’ignore ici sur ce blog, que les américains veulent militariser l’ouest de l’Europe pour mieux la contrôler politiquement. Il est donc urgent que notre armée retrouve rapidement son indépendance au profit d’une France libre. Cela ne peut se faire que par un renversement du pouvoir actuel, à la solde des puissances étrangères. C’est en se coupant de l’atlantisme que la France se libérera de son islamisation.

ils faut choisire les hommes ne violent pa ses droits comme depuis 40ans et cet etats despotik et totalitaire cappe de plomb la legitime defence et un droit et protegers sa familles et ses biens et notre premiers devoir nous avons ete deposseder de ses droit et devoire a nous de les retablires a nous de rester debout a nous de refuser detres etatisez par la ripublib et retablires la nation souveraines a present les francais laisses violes tuer ses compatriotes sans bougers par lacheter represeilles ou quils a ete prives trop longtemps de pouvoire reagires riposters faces a ses actes de tortures vous baissez les yeux vos oreilles nentendent pa les cris sourd de nos compatriotes livres a la barbaries votre ame ret obscurcies par la propagandes qui sert a vous a vous endormires et qui sert la violences bien des drames serait eviters si vous regardiez la verites en faces les droit de l hommes la repentances sert a quoi et a qui notre societes et harmoniser graces a tous ses traite

Mas JM

Une grande partie des tireurs sportifs et des chasseurs possèdent des armes de façon légale, on estime a plusieurs millions les armes en circulation. Il suffit de créer le réseau téléphonique pour y trouver les volontaires qui seront surement légion. Sans dépenser un sous, une armée est a disposition. Il suffit de les organiser.
Ces personnes pourraient être sélectionnées, elles ont la maîtrise des armes(souvent plus que policiers ou gendarmes) elles couvrent tout le territoire.
A Béziers, Robert Ménard a voulu créer une milice, les tribunaux le lui ont interdit.
Que feront ces juges lorsqu’un attentat fera des morts?

Echec&mat

Dans cet esprit, rappelons que de 1940 à 1944, les britanniques avaient eu recours aux volontaires civils pour former la Home Guard, initialement la « Local Defence Volunteers » ( LVD), surnommée la « Dad’s Army »., soit 1,5million de volontaires soit trop jeunes ou trop vieux pour servir dans l’armée régulière. Pareille défence pourrait être organisées en France, formée et encadrée par les S/Off et Officiers de réserve, en particulier pour garder et protéger les nombreux points sensibles (PS) télécoms, réseaux, infrastructures, et assurer des patrouilles inopinées. Pour que cela marche bien, il faut avoir la mentalité suisse ou anglaise : pas évident en France ?

PHW

Concernant la Défense nationale, il est toujours intéressant de lire l’ASAF, l’Association de Soutien à l’Armée Française : ses constats et ses rapports étant pertinents et de bonne facture. Hélas, ses statuts, face aux ânes à la solde de puissances étrangères et qui prétendent nous gouverner, bâillonnent la liberté d’expression de ses adhérents, dont je fais partie et dont le peuple aurait tant besoin pour retrouver une armée forte et indépendante. En somme, l’ASAF qui se veut ouverte, reste bien docile et conformiste, avec ses généraux 2S qui la dirigent et censurent les commentaires trop politiquement incorrects à ses articles, surtout lorsqu’ils égratignent nos politiques dans leur incurie, leur lâcheté, leur pusillanimité, voire leur trahison. Hors de notre armée qui peut encore sauver aujourd’hui la France, alors même qu’une association de soutien à l’armée, constituée en majorité d’adhérents civils, est contrainte de se taire !

JEAN PN

Pour répondre aux armes des islamistes, les français doivent être armés.
Pour que VIVE LA FRANCE, soyons prévoyant …

Quand le banquier soi disant ministre de l’intérieur fera le décompte suivant les ? les
armes détenues illégale armes détenues légalement ont tué combien de personnes Et celles détenues illégalement ‘surtout les armes de guerre) combien devictimes a décompté.Je pense que le chiffre officiel ne sera pas dévoilé.Toujours pour la bonne cause

jan-vrai-patriote-qui-se-fera-enterrer-en-France-!

Il n’y a pas d’islamisme !
IL N ‘ Y A QU’ UN SEUL ISLAM !
IL N’ Y A QUE DES MUSLMANS !
RAS LE BOL DU PASDAMALGAME !!!!!!

GTony

Un juxtaposé en calibre 12 avec un canon éclaté ne constitue pas une image exemplaire pour votre article. Article néanmoins très juste, au demeurant.
Cdt

moustacheettrotinette

C’est un prototype des armes qui nous seront distribuées, pour que ça aille plus vite dans la solution finale.

Dan

J’ai pas attendu la distribution …

Laicité

Quand les gens comprendront que les attentats en france sont commandités par l’etat francais pour faire passer des lois qui les arrange, on aura franchi un enorme pas dans l’evolution de l’espece…

CARLO MARTELLI

Apres la derniere vague de terrorisme en france,il y a eu unepoussée de jeunes qui voulaient rejoindre les forces armees françaises, Quels ont été les resultats ?, etaient -ils tous des volontaires pour defendre la france ou bien de futures djihadistes en manque d’entrainement militaire ? Devons-nous faire confiance a nos forces de l’ordre gangréné par l’islam?, je ne placerai aucune confiance a cette nouvelle Armmée hélas.

laicites vous avez raison mai linvisible deviendra visibles pourquoi desarnes les pacifik a votre avis phvv jamai on sans sortira satan le pere du mensonge esposervos verites sans peur on friant de savoire se que fond se systeme si democratik et droit de lhomme a toute les sauces cacher les choses et pa mieux que le systeme ils sont charlie je crois votre devoire la patrie la verites ou un jour vous regretterz de navoire pa denoncer et vous compterez les victimes de cause a effets vous en repondrez dans lodela sans honneure alors meditre racismes et leures itanies sert lenemies ses traites servent aux muzelages des honnetes gens ils ni a pa de radicalismes mai de lislamises voulut par lu germanik americano les oligartes pour sevire leures interets egemonik et ethnocide comme en 40 sans char mai des guerriers et des casernes une 5 i colonnes ils sont bander la tete bizare on ne voit pa leure couleures colonnial minportes quel pays bravo erdogan un democrates chretiens ni fausser il

Huet Briend Francoise

Oui sourtout dans l évolution de l espèce humaine et les socialistes s y connaissent bien en matière d évolution ! Je dirai plutôt manipulation = s accaparer le vote mahométan pour rester au pouvoir ! Y a que ça qui les

motivent ! Ce sont eux les idiots utiles du gouvernement ! D accord avec toi laïcité pour dire la,vérité aux Français qui ne pensent qu à acclamer les bleus au,foot ! Les attentants sont commandites par les socialistes au pouvoir pour

faire passer les lois ! L évolution de l espèce humaine comprendra t elle cela,un jour ? Pour le moment la masse populaire préfèrent aller au foot !!!

le foot et grangrenes colonnial des milliadaires aservit aux mondialismes les resultats sont trafiquer sa sert a passer des mesages sublinaux se foot des jeux et du pain pour controler les masses et les abrutires pendant se tant elle ne reflechits pa sa va jusquaux rixes quel beau sports violents et euro se sert a eurotisez la societers a lunion goulagues sans patries sans critik babel euro comme union europeenes faire passer des doux messages de lunion burocratik et non eluts la matrice une idoles mai pa de la chretientes une idoles paiien colonnial et le dieu materialismes le progressismes et une dissolution des peuples dans leure tradition innees une ideologies mortifieres de propagandes issu du bolchevik et de latheisme detats