L’arnaque macronienne à la Taxe d’Habitation…

Publié le 19 juillet 2017 - par - 37 commentaires - 4 004 vues
Traduire la page en :

Quand il s’agit de pressurer le contribuable en général, et celui des “couches moyennes” en particulier, ou  de détruire le salarié  (voir 1), il met les bouchées doubles, le bougre de l’Elysée, et sa cohorte de godillots (alias Les Ripoux En Marche) le suit aveuglément, captation de prébendes oblige…

Le tout, d’ailleurs, avec force démagogie destinée à faire passer la pilule (fort amère) et à maintenir l’enfumage que soutient, sans faillir, la caste médiatique aux ordres et à la “soupe”!

Ainsi pour ce qui est de la fameuse Taxe d’Habitation, cet impôt communal usé et assez incohérent, aux variations aléatoires, dont la réforme pourrait se justifier (à condition d’être  globale, juste et assise sur une vraie caractérisation des valeurs locatives) mais dont la suppression pour 80% de contribuables locaux s’avère n’être qu’une mesure “électoraliste ” lourde de conséquences néfastes, y compris pour ceux qui pourraient en être les bénéficiaires.

Cette “suppression ciblée”, alliée au fait que “l’Etat compenserait à l’euro près”, introduit un élément de soumission de la collectivité territoriale à l’Etat central, permet à celui-ci d’avoir “barre” encore plus sur les échelons locaux, et lui laisse la possibilité de restreindre ses futurs versements au gré de sa politique, situation connue actuellement avec la dotation globale de fonctionnement en réduction arbitraire depuis 3 ans…

Affaiblir l’échelon premier de la démocratie politique qu’est “la Commune” relève d’une politique mise en place par l’ancien gouvernement à travers, notamment, la réforme régionale, celle des départements et la création des Métropoles : on est là dans une visée “européiste” à la mode allemande.

En même temps, exonérer une grande masse de citoyens locaux du paiement de l’impôt type de la fiscalité locale confortera chacun dans son désintérêt de la “chose publique”, son illusion du “tout gratuit”, son écartement des responsabilités et  des contraintes de la vie locale, bref, fera de lui un “citoyen passif” ou bêtement revendicatif et criard qui ne sera plus capable de mesurer l’impact financier de ses demandes…

Cette suppression de l’impôt qui rattache le contribuable à son environnement local en fera un citoyen  amputé et affaibli… donc plus facile à manipuler.

Que la TH se présente aujourd’hui de manière trop lourde et incohérente, que nombre de communes aient failli par des politiques fiscales excessives, ne change rien à la visée antidémocratique de la décision “macronienne”… Qu’elle soit un impôt  à refondre et à percevoir sur chaque citoyen résidant dans l’espace communal en fonction, pour une part, de ses ressources mais sans en exonérer quiconque relève d’une vision politique qui n’est pas celle exprimée par le projet gouvernemental.

En fait, à écouter le bougre élyséen ou le VRP de Matignon, on reste, pour le moins, dubitatif…

Voilà des “politiciens” qui nous disent vouloir réduire les déficits publics… et qui, ici, leur ajoutent une charge de 10 milliards d’euros !

Et ils veulent compenser le manque à gagner des communes par un recours à la CSG (et au CRDS) dont les augmentations programmées sont déjà destinées à sauver le budget de la Sécu, à compenser les effacements des cotisations sociales patronales et salariées (2)… Le matraquage va être intense… et le retraité comme l’exonéré de la TH vont être mis à contribution forte, n’en doutez nullement.

De plus, privées d’une ressource essentielle dont la globalité du reversement ne leur sera pas assurée, les communes seront tentées de reporter une partie de leur manque sur les 20% d’assujettis tout en jouant sur le foncier bâti, renforçant ici la nocivité des mesures fiscales anti-immobilier que va prendre le gouvernement actuel (3)… en attendant la fameuse taxe foncière sur les loyers fictifs pour chaque propriétaire de maison, repoussée à ce jour mais toujours “dans les tuyaux”.

Pour masquer toutes ces augmentations fortes d’impôts et de taxes, la caste mafieuse et magouilleuse gouvernementale fait miroiter des “économies administratives” : tenez, il faudra moins d’élus locaux, à commencer par les élus municipaux…

Certes : mais alors, commencez par effacer le mille-feuilles administratif en supprimant les intercommunalités, les Métropoles, et en fusionnant départements et régions en une entité intermédiaire… Là ,il y aura économies de moyens, d’élus, de structures, d’indemnités, de prébendes, d’avantages de toutes sortes, de personnel indu… des économies massives pour peu que cela soit suivi de la disparition des structures inutiles de toutes sortes (et des sinécures de pantouflards)  qui ne servent qu’à planquer les amis à la mode Ségolène Royal… ( 4)

Et ce n’est qu’un exemple : il faudrait tailler dans les indemnités des élus, leurs avantages plus ou moins cachés, la pléthore des structures et autres comités fantoches, la manne distribuée aux associations squelettiques qui promeuvent l’immigrationnisme et le multiculturalisme, le financement des partis et des syndicats, les fonctionnaires en doublon, les inutiles, les détachés pour telle ou telle raison… bref, c’est une autre politique qu’il faudra !

Et puis, si l’on veut ramener les Maires à la raison, il serait plus efficace de favoriser la vie des oppositions locales (et de leur donner les pouvoirs nécessaires) afin de mettre l’élu en place sous le regard et l’action permanente de ses administrés.

La vie démocratique communale mérite une refonte, et la fiscalité locale aussi : mais c’est un vaste débat qu’il faut mener, à l’abri des mesures démagogiques comme des volontés politiques de détruire la commune (ce qui se produit avec les  Métropoles, ce qui se prépare avec le dessaisissement de leur souveraineté fiscale).

Avec Macron, les contribuables retraités et les “couches moyennes” n’ont pas fini de “morfler”… tout comme le salarié dans son travail et le citoyen dans sa commune.

Ces Français sont majoritaires… Et, malheureusement, ils ont voté (ou se sont abstenus) contre leurs intérêts… Puissent-ils ouvrir les yeux !

Robert Albarèdes

1- https://ripostelaique.com/avec-macron-nous-allons-vers-le-salarie-taillable-et-jetable-a-merci.html

2 – http://immobilier.lefigaro.fr/article/taxe-d-habitation-les-negociations-avec-les-collectivites-locales-debutent_a4ac34ea-6ad2-11e7-9d9a-1716816d1405/

3- http://immobilier.lefigaro.fr/article/fiscalite-immobiliere-les-projets-de-macron-en-3-questions_f0b8f540-33ef-11e7-9d3a-591a0cf12696/

4- http://www.lexpress.fr/actualite/politique/segolene-royal-devient-ambassadrice-pour-les-poles-arctique-et-antarctique_1922382.html

 

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Tonton Cristobal

ahhh oui mais comme Marine a fait un mauvais débat ils ont préféré Macron … bande de cons !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

reuri

Finalement les politiciens ne seraient ils pas des mafieux qui ont réussi ?

Boudry

Le vrai problème c’est l’excès de dépense dites ” idéologiques ” disproportionnées en regard des ressources de la productivité.
Il n’y a que peu de différences entre l’argent sale et les mafieux qui sont au gouvernement.
Une ” solution “,c’est précisément dégager ces ” gouvernants “

dufaitrez

Pardon ! Mais Personne ne parle de “l’Egalité devant l’Impôt” base de la Constitution.!
On connait la progressivité, hélas, (pas de Flat Tax) mais pas l’exemption ! Fabius ??

Quant à vos fariboles sur le coût des élus locaux…. La plupart sont bénévoles et méritants, donnant leur temps à leur Commune. (Je le fus 13 ans). Au contraire, cela m’a coûté cher…

Robalba

fariboles, les rentes de situation des élus locaux et autres ? vous plaisantez, j’espère …et je ne parle pas des seuls élus des villes de plus de 3000 habitants ni des “intercommunalités” juteuses à souhait!

Drakkar

Je suis adjoint à 40 h par semaine à ma mairie pour 632,15 euros par mois et le élus de notre intercommunalité ne sont pas rémunérés.
Vous devez vous tromper d’étage …

dufaitrez

Vous apportez donc de l’eau à mon moulin ? Merci ! 70 % des élus municipaux sont bénévoles ! Les autres, mal payés. Dont les Maires.

Robalba

3000 habitants, 2100 euros/mois (moitié non fiscalisée) plus indemnités diverses (véhicule, portable, habillement ….) Territoire de la Métropole de Marseille (remplaçant la communauté des communes d’Aix) : 1200 euros/nets par mis pour chacun des 412 représentants (dont 92 maires pour 92 communes) sans compter le PC gratuit, le portables et autres babioles …Quoi d’autre? Ah oui, les conseils d’administration des sociétés d’économie mixte, des hôpitaux publics, de multiples organismes aussi divers que nombreux….et les entrées et faveurs suscitées par tous ces organismes!

Cheikh

Quelle est cette ineptie de faire payer une TH parce qu on peut se permettre d avoir un toit sur la tête en payant un loyer . Les communes devraient faire un peu ceinture car dépenser des milliers d euros en fleurs à chaque rond point à chaque poteau sur les trottoirs est ce bien utile .

resistance

C’est avec la taxe d’habitation que les communes construisent et entretiennent les écoles , avec cette taxe qu’elles assurent la cantine ( avec gratuité pour ceux qui ne payent pas l’impôt) , avec cette taxe aussi qu’elles enlèvent les ordures , entretiennent rues et mobilier urbain ( détruit par ceux qui ne payent pas ) ..
La liste est trop longue pour que l’énumère tout , mais je pourrais aussi citer les l’entretien des cimetières , des squares , la police municipale , les crèches ( petite enfance au cas où cela vous heurterait que ce soit une crèche de Noel )..

micky

les communes depenses sans compter,en Suisse (Double national),le maire propose les gens accepte ou non suivant les finances de la commune,votation,car se sont les citoyens qui paient les dettes pas le maire!.alord cela s’appelle la democratie direct est c’est tres bien.

Anne-Marie G

Eh oui, Macron va nous faire le même coup que les présidents précédents : des promesses qu’il ne pourra tenir à l’exception de celles qui toucheront les plus faibles qui ne pourront protester avec le seul argument qui pèse aujourd’hui : la violence dans la rue. Mais pour ce qui est de la promesse sur la moralisation de la vie politique qui intéresse les députés et les politicards en général, les députés LREM eux-mêmes lors des travaux préparatoires se sont majoritairement déclarés opposés à la suppression de la réserve parlementaire ainsi qu’au remplacement des indemnités forfaitaires non imposables par le règlement des frais réels liés à leur mandat.
http://www.capital.fr/economie-politique/reserve-parlementaire-et-frais-de-mandat-les-deputes-en-marche-en-desaccord-avec-macron-1237175

cirrus

Je suis favorable à la suppression de la TH, dans la mesure où elle est objectivement injuste. Ici à Poitiers, notre maire Claeys (proche de Hollande) se vante de ne pas avoir augmenté les taux depuis X années, mais les bases sont démentielles. Pour mon logement valeur locative 500 euros, ma base est fixée à 2.000 euros ! Il paraît qu’il est très difficile de contester les bases en justice… je n’ai donc pas entrepris de démarche particulière mais ma TH est manifestement excessive.
Je pense que la foncière suffit, à condition que la base soit juste, quitte à la réformer et permettre aux propriétaires d’augmenter leurs loyers pour compenser.

Parlervrai

Se contenter de la foncière c’est ne faire payer que les propriétaires. Et ça, ça serait profondément injuste.

Dmitrii

Je suis tout à fait d’accord que le but de cette manip avec Taxe d’Habitation consiste dans une limitation d’Indépendance des communes. On retire le financement propre des communes et on en remplace par la dotation distribuée par le pouvoir centrale. Personne n’a pas défini quand et comment cette dotation sera payée. Mais ça donne une redoutable moyenne de control des élus locaux, surtout s’ils sont en opposition à la politique gouvernementale. Donc, nous faisons encore un pas vers l’autocratie.

Philippe Trégor

C’est une grossière arnaque ayant pour objectif de faire supporter la totalité des taxes locales aux « possédants » : le déficit de l’état étant abyssal, il est fort probable qu’il y aura un effet de vases communicants entre la taxe d’habitation payée à la fois par les propriétaires occupants et les locataires et les taxes foncières uniquement payées par les propriétaires. Au fur et à mesure que la taxe d’habitation baissera, les taxes foncières augmenteront dans la même proportion. Voilà le projet de Macrons, rien de nouveau chez les socialo-communistes pseudo “marcheurs” : faire payer les « riches » c’est-à-dire ceux qui sont propriétaires de leur logement !

Zorglub

Bravo pour votre article qui est hélàs une prédiction qui se produira certainement. Nous les retraités n’avons eu aucune augmentation depuis qu’hollande est arrivé. Et ça continu avec Jupiter. Le coup de la TH j’y crois pas du tout et on y aura droit peut être même avec augmentation de la valeur locative qui me fait bien rigoler car j’ai dit à mon épouse allons coucher sous les ponts et louons notre maison au tarif de la TH on deviendra enfin riches. Il y aura aussi l’ajustement sur la CSG sans augmentation des retraites , ce qu’il n’a pas prévu c’est que nos impots sur le revenu vont fondre comme neige au soleil et que bientôt nous n’aurons plus rien à payer puisque sans presque plus de revenus. AH les mois qui viennent vont être douloureux pour qui ? j’espère pour Jupiter …..

Wika

Oui @zorglub, aller coucher sous les ponts.
Sauf que ce gouvernement mafieux a prévu d’augmenter les impôts des propriétés louées.
Où qu’on regarde on est cerné fiscalement

André Léo

Prise de pouvoir des technocrates!
L’IRPP n’est payé que par 42% des ménages, et ce sont 20 de ces ménages imposés qui représentent 80% de l’impôt sur le revenu collecté. Macron accentue la pression sur les couches moyennes, ces riches salariés de plus de 2000€ par mois. Il sont désormais les seuls à ne pas se pâmer devant le banquier playboy, alors il faut réduire cet obstacle à la prise de pouvoir total des énarques. Macron et Lemaire en remmetn une couche en supprimant la taxe d’habitation pour 80% des ménages et en la mantenant pour les couches moyennes, ces 20% de citrons pressés Français qui paient déjà pour tous les assistés de France et ceux arrivant de l’étranger.
La France de “l”Égalité” a l’impôt le plus injuste et le plus “socialo-redistributif” de la planète.

cirrus

Je n’aime pas l’impôt progressif non plus, je trouve que c’est une injustice surtout pour les gens qui ont fait de longues études et qui reçoivent en différé la contrepartie de leur travail, leur mérite et leur talent (DDHC de 1789). Il me semble important de maintenir en parallèle une TVA qui taxe tout le monde, pour qu’aucun citoyen ne soit irresponsable face aux dépenses publiques. Cependant, un IR proportionnel avec baisse de la TVA (mesure de droite, il faut le reconnaître) a l’avantage de faire mieux percevoir le coût de l’impôt et de responsabiliser chacun face à la dette publique. Je préfère donc l’impôt proportionnel pour son effet psychologique. Tout le monde devrait le payer, fût-ce 100 euros par an.

André Léo

Vous avez raison. La TVA est l’impôt le plus égalitaire, car il touche tout le monde au prorata de leurs dépenses. Plus on est nanti et plus on en paie, y compris les assistés qui bénéficient déjà de la redistribution de la ponction sur les salaires de ceux qui travaillent.. et les dealers qui recyclent leur argent sale non imposé.Le plus insupportable avec la gauche et le centre macroniste, c’est cette inégalité devant l’impôt. Les plus riches, de ceux qui ont, comme cette “journaliste de gôche, un bunker à Libourne pour y planquer ses œuvres d’arts; eux ne paient rien, pas même l’ISF. Les “modestes” reçoivent des allocs, subventions, aides et ne paient rien. Ce sont ces 20% des couches moyennes qui paient l80% de l’impôt. Et Macron remet une couche d’inégalité sur la tartine socialo.

Nono

Plusieurs choses dans votre discours caricatural sentant bon la droite filloniste.
Tout d’abord les classes moyennes ne représentent pas 20% de la population mais 70%, les 30% restants se partageant grosso modo entre les classes défavorisées et le classes aisées. Par conséquent ceux qui sont exonérés de TH sont essentiellement les classes moyennes, sauf un petit pourcentage qui pour le coup est effectivement lèsé.
Concernant l’IR, 42% des foyers fiscaux vont le payer. Je pense qu’effectivement tout le monde devrait payer un peu.
Vous avez aussi raison sur l’argent sale du petit et grand banditisme. Par contre il y a également des milliards qui passent à l’as par le biais des paradis fiscaux, et par des jeux d’écritures comptables, et que vous n’évoquez pas.

Fontaine ecu

Un homme ou une femme divorcée n’ayant pous ses enfants à charge ou payant une pension sera déclaré riche, donc payera plein tube dès 20k€/an, soit 1600€/mois.
C’est une classe moyenne très élargie à ce tarif là ! mdr

Nono

Je ne vois pas trop ce que vous voulez dire??

CPB33

il faudrait indexer les taux de TVA sur le salaire pour que ce soit vraiment égalitaire

Fontaine ecu

Comme cela, on aurait encore plus d’inégalité : celui qui gagnerait 9000 € d’indemnités payerait tout avec une TVA réduite…
Vous voyez de qui je veux parler ? :-)

Drakkar

Le virus communiste n’est pas encore éradiqué !
On pourrait aussi, si on vous suit, payer le pain plus cher si on gagne plus, et l’essence et l’eau, la viande, le lait et … tout …
Le monde souriant du communiste universel nous ouvre les bras !

Réfléchissez. Aujourd’hui dans les communes on paie la cantine en fonction des tranches de revenu et celui qui paie le plus d’impôt (pour financer ladite cantine) paie aussi les repas 10 fois plus chers que ceux qui ne paient pas l’impôt.
Elle n’est pas belle la vie ?

Nono

Quant à la TVA, je pense au contraire que c’est un impôt tout à fait inégalitaire. En effet, tout individu à des dépenses incompressibles, et des besoins vitaux à satisfaire, qu’il gagne 1 000€/mois ou qu’il en gagne 50 000. Supposons(chiffre totalement aléatoire) que ces besoins représentent 700€ TTC/mois, avec une TVA à 20% cela représente un impôt de 116€ pour chaque individu.
Je ne pense pas qu’il y ait besoin de pousser la démonstration plus loin pour prouver que l’un ne va quasiment pas le sentir passer, alors que l’autre va voir son budget du mois grèvé en partie par la TVA.

André Léo

Nono; A quoi bon faire des études, travailler, acquérir son logement, aider ses enfants, si tout ça ne sert qu’à être capté par l’impôt et “redistribué” sous toutes les formes aux assistés permanents, aux immigrés clandestins et aux milliardaires sous forme de dégrèvements?
Droite filloniste, dites-vous… contre gauchisme redistributif, alors.
La charité chrétienne des dames patronnesses était une aumône faite aux serfs pour les larmes, sueur et sang qu’ils avaient versés pour leurs maîtres. Vous en êtes encore là?

Nono

Vous avez raison sur certains points(étude, travail, enfants, logement) et je comprends ce que vous voulez dire.
Là où je ne suis pas d’accord avec vous c’est dans cette volonté de vouloir supprimer l’impôt, sous prétexte qu’il est mal redistribué. Je pense que la solution c’est de mieux controler comment et à qui il est redistibué, mais aussi qui ne le paye pas alors qu’il le devrait.
D’où nécessité de combattre la fraude aux allocs, le travail clandestin, la fraude fiscale sous toutes ses formes.
Par contre c’est clair qu’il va falloir rentrer dans les cités et dans les paradis fiscaux!
Et SVP ne me traitez plus de gauchiste ça devient vexant! Je vous promets de ne plus vous insulter non plus..

Fontaine ecu

Sauf que celui qui a de l’argent, un fois ces dépenses “incompressibles” faites, va consommer bien plus que celui qui est smicard, et sera plus imposé que celui qui ne peut pas dépenser. C’est à ce moment là que la TVA devient juste.
Sans compter aussi que dans un certain nombre de cas, une partie ou la totalité de ces dépenses incompressible sont déjà prises en charge par le système social…

Nono

Alors là les bras m’en tombent!!
Vous en êtes arrivé à nous faire la démonstration que le type qui n’a pas de fric ne connait pas son bonheur, car contrairement aux gens blindés(comme vous je suppose?ou alors vous les défendez bien!), lui n’a pas la douleur de payer autant de taxes!
J’espère que beaucoup de gens vont vous lire, et si nous pouvons vous aider en vous délestant un peu du poids de vos euros, n’hesitez pas! Personnelement je suis prêt à me sacrifier, surtout si cela peut vous permettre de moins consommer.

leviet06

Retraite ayant élevé 3 enfants,je vais supprimer ma mutuelle de santé pour faire face à l’augmentation de la Csg et autres taxes et à impôts à venir.je ne vais plus consommer.je continuerai à augmenter ma surface de jardin maraîcher. Et j’envisage sérieusement si je ne puis faire face à tout bazarder et quitter la France.je tiens à préciser que je n’ai pas voter Mâcon ce serviteur du cac40.

Eléonore

Attention, faites gaffe!
M Jospin voulait, en son temps, taxer les jardins potagers, estimant que c’était du travail au noir, qui ne rapportait donc aucune taxe à l’état, ni aucune cotisation….
Macron va peut être retrouver ce projet dans un de ses tiroirs à sottises.

Le Den

Qui peut encore croire que ces ordures sont là pour notre bien ???
Si ils suppriment une taxe c’est qu’elle ne touche pas assez de monde, qu’elle n’est pas assez rentable.
La taxe d’habitation sera renommée autrement et cette fois ci pas de catégories exemptées : tous le monde crachera au bassiné !
Lisez la revue de presse de Pierre Jovanovic, ce que les technocrates étasuniens non élus de bruxelles ont fait à la Grèce…et bien c’est au tour de la France !

grélaud

je suis pour la révolution contre ses pourris umps les verts les franc-maçon etc. ,il faut saute en France

Bauer JF

-“Et puis, si l’on veut ramener les Maires à la raison, il serait plus efficace de favoriser la vie des oppositions locales (et de leur donner les pouvoirs nécessaires) afin de mettre l’élu en place sous le regard et l’action permanente de ses administrés.”

Forcément si vous dites cela à un administré vivant dans une ville dirigée miraculeusement par le même parti politique depuis 70 ans, ça lui parle.
Il me semble que même l’ex-URSS n’a pas tenu aussi longtemps.

Vous avez dit bizarre, comme c’est bizarre….

Lire Aussi