L’assassin de Sarah Halimi jamais jugé : la république islamique française

Le meurtrier de Sarah Halimi, Kobili Traoré (un de plus) ne sera donc pas jugé. Car il était sous l’emprise d’une bouffée délirante due à l’absorption volontaire de cannabis peu avant le meurtre. Rappelons que le terme « assassin » vient de l’arabe ḥašašyīn, terme qui désignait une secte consommant du haschich entre le XIe et XIIIe siècle.

Les membres de la secte absorbaient justement du cannabis pour mieux se donner du cœur à l’ouvrage, pour pouvoir mieux commettre leurs forfaits. Mille ans après, cette consommation est devenue une circonstance atténuante devant une juridiction de la république française.

La décision est évidemment scandaleuse mais elle ne peut plus nous surprendre, tant la justice de la République française essaye toujours d’absoudre ou de minimiser les délits commis par les adeptes de la religion de tolérance et de paix que représente l’islam.

Nous savons déjà que cette jurisprudence ne sera pas appliquée à un Français de souche qui déciderait de faire de même vis-à-vis d’un imam, de son voisin musulman. Cela serait au contraire considéré comme une circonstance aggravante, cela va de soi.

La France est devenue déjà en partie une république islamiste, de nombreux jugements rendus par nos tribunaux en attestent (lire l’excellent La France orange mécanique de Laurent Obertone pour le côté délinquance ordinaire). Donc ce type de décisions de justice est notre présent et sera fréquent dans notre futur (je n’ose écrire destin).

Rappelons aussi que le meurtre de Sarah Halimi avait été caché dans un premier temps, car nos médias mainstream avaient estimé que cela nuirait à l’élection de Macron. Alors que quelques années auparavant, il aurait été exploité à foison contre le Front National. Mais le crime ayant été commis par un homme issu de la diversité, pas vraiment la clientèle électorale type de Marine Le Pen, donc silence radio.

Néanmoins cette décision est somme toute logique, dans une république islamique. Comme il n’était plus possible de dire que le crime n’avait pas eu lieu, il a été décidé d’aller à l’encontre de tout l’héritage judiciaire occidental, à savoir qu’être sous l’emprise d’une drogue au moment de commettre un crime a toujours été considéré comme une circonstance aggravante et non atténuante. Imaginez-vous simplement un procès commençant par « Monsieur Dupont, vous avez écrasé une jeune fille en roulant à 110 km/h en ville. Qu’avez-vous à dire pour votre défense ?

– Ben il faut comprendre, j’étais ivre au moment des faits, plus vraiment conscient de mes actes. J’étais à un gramme comme le montre l’éthylotest. Croyez cependant que je suis bien désolé.

– Ah oui effectivement, vous êtes libre, je vous présente toutes mes excuses pour la procédure abusive. »

Surréaliste, n’est-ce pas? Cela n’arrivera pas, évidemment, car cette jurisprudence n’a été établie que pour protéger l’islam.

Je vois par ailleurs certains membres de la communauté juive s’indigner, comprendre un peu tardivement qu’il sont devenus des gibiers pour des antisémites et cette jurisprudence indique qu’ils ne seront pas protégés. Je leur dis néanmoins : si vous voulez survivre, débarrassez-vous de la Licra et du Crif qui vous envoient à la mort par amour de l’immigration. Mais cela est un autre débat.

Platon du Vercors

image_pdfimage_print

26 Commentaires

  1. de plus cette ordure de muzz persécutait depuis des mois cette pauvre vieille dame qui a plusieurs fois porter plainte au commissariat sans résultat …

    alors faire croire à un délire soudain, à une non prémédication de son geste qui n’est que la conséquence de son comportement passé , c’est hallucinant !!!

    ce salaud s’est volontairement drogué pour pouvoir passer à l’acte !

    d’ailleurs même les muz du bataclan ont usé de substances ou d’alcool pour êtres sûrs d’aller jusqu’au bout !

    • Et là on retrouve les « haschichins » …qui depuis des lustres utilisent le haschich pour tuer sans retenue aucune! D’où vient le mot « assassin »…
      De toute façon , pour accomplir ces actes , même sans haschich, il faut ne pas être d’aplomb! pourquoi et comment faire la différence ? à ce compte là tous les assassins étant des fous, ne seront pas punis??? Le résultat étant le même il n’y a aucune raison de ne pas punir …rétablir la peine de mort !!!

  2. après la réticence du procureur à reconnaître, dans un premier temps, ce meurtre, comme « antisémite », la justice vendue enfonce le clou par la sortie « de la bouffée délirante » dédouanant ce criminel islamiste qui a porte ouverte pour recommencer – imaginons un français de souche s’en prendre de la même façon à son voisin musulman : tsunami verbal et déclaration de guerre de toute la bien pensance et des autorités seraient encore à l’oeuvre

  3. Traoré, encore de la même engence que l’autre salop…. de Assa (suffit). Je préconise le défilant, le trou, la chaux la pelle,

  4. Et pourquoi ne raterait il pas une marche du 3 e étage de la tour Eiffel ?

  5. Il semble que la famille de Sarah Halimi va porter l’affaire devant la Cour Européenne de Justice .
    Il est probable que cette Cour donne un jugement exactement inverse .
    Je voudrais bien savoir dans quelle mesure ce jugement-là s’imposerait à la  » justice  » française.
    Dans ce cas , j’aimerais bien voir la gueule que feraient nos glorieux magistrats .
    Question subsidiaire : Est-ce que Traoré est gardé en détention préventive en attendant l’arrêt de la Cour Européenne ? Sinon , il va se barrer c’est sûr.

    • Et combien d’autres auront ainsi l’absolution devant ces juges pourris et le yeti, ils sont tous dans le même bateau ces gouvernents milliardaires qui se partagent la gâteau, j’avais lu avant les élections le livre de Laurent Obertone, mais si peu de français lisent de nos jours, il n’y a qu’a lire les commentaires, les frnçais ne s’instruisent plus, BFM ou LCI ça leur suffit comme enfumage de leurs cerveaux….

  6. Son antisémitisme était déjà présent bien avant son crime. Sa came n’a servi que de révélateur.

    • tout à fait !
      comment ne pas penser que la drogue l’a en fait simplement désinhibé …

    • Oui moi aussi et en prenant un peu de whisky et moi qui ne bois pas, ça m’aurait provoqué une bouffée délirante.
      Mais tout n’est pas encore perdu. On sait où il est.

  7. Aucune réaction de BHL ni de Badinter? Si prompt à ramener leur grande gueule

  8. Naturellement qu’il ne sera pas jugé puisqu’il n’a fait que ce que lui commande le livre fondateur de sa secte, celle là même que nos collabos corrompus au pouvoir nous forcent à subir chez nous !!! Bien sûr si on se réveillait, peut être alors…

  9. A la place de l’accuser, de l’ennuyer, de le salir, il faudrait félicité ce bon musulman traoré car il a scrupuleusement mis en pratique les préceptes du coran. Il a éliminé une personne d’une autre religion (en + une juive, vous vous rendez compte, une juive, l’ennemi juré, l’ennemi plus ennemi que les autres) et par là-même il a réduit l’impureté religieuse, donc il a fait son devoir et rien que sont devoir de bon musulman…macron devrait immédiatement lui décerner le sabre d’or ou au moins le couteau d’argent…voir la bombe de plastique (pardon, j’ai pas pu m’empêcher…)
    « république islamique française » ? si vous regardez, la situation est dans toute l’europe identique. Tous les dirigeants européens dénigrent leurs concitoyens & leur culture et chouchoutent les muslims

  10. France soumise, pays de dhimmis et JAMAIS d’expédition punitive grâce à la « résilience » des francons sinon, peut-être, une tranche de jambon balancée dans une boîte à lettres. C’est sûr que dans ces conditions les muzziciens ont une peur terrible et qu’ils vont d’eux mêmes, cesser tout acte barbare.

  11. Très bon article .
    Je suis scandalisée !!!
    Donc il était dans une bouffée délirante mais il a quand même frappé Sarah pendant de longues minutes et à chaque coup : il lui brisait un os ! Il a crié le fameux : Allahu Akbar ! Il l’a jette par la fenêtre !
    Qui y était pour dire que il a eu une bouffée délirante ? Sur quel critère ils se basent ? Que je sache prendre des stupéfiants est une circonstance aggravante et pas le contraire ?
    Sarah est morte deux fois : 1 fois par ce salopard de # negro # et la 2 fois par les juges !!

    Avec cette jurisprudence les crimes vont s’accélérer !
    Bienvenue en République Islamique de France !

  12. j’imagine un francais de souche,qui fume de la drogue a en perdre la lucidité et jette une femme musulmane par la fenetre…..pas sur de la méme sentence.Justice encore une fois a géometrie variable.

  13. La honte de la France pays islamiste .porte ouverte à tous les drogue, . S’ils commentent un delis ou assassinent ils ne seront jamais inquiétés. Pauvre putain de ceux qui nous gouvernent. Honte à la France.

    • Bernard Madoff est décédé cette semaine en prison, le plus gros arnaqueur de l’histoire du siècle aucun regret a avoir.

      • Madoff n’arnaquait pas les petites gens lin ne chassait que le gros gibier, et beaucoup de ses  » victimes » n’ ont pas porté plainte de crainte qu ´ont leur demande l’origine de leur fonds( comme le couturier Daniel Echter)

        • Ce qui prouve qu’on peut être riche et con, de nombreuses « stars » se sont fait piéger.
          Vous en connaissez beaucoup, des gens qui viennent frapper chez vous pour vous offrir des lingots d’or ? (Car c’est en gros ce que proposait Bernie)
          Si c’est le cas, merci de les envoyer chez moi.

          Quelques extraits de « la Tribune » sur les victimes :
          acteurs Kevin Bacon et John Malkovich, le joueur de baseball Sandy Koufax ou encore une organisation à but non lucratif cofondée par le réalisateur de cinéma Steven Spielberg.

          Les victimes étaient particulièrement nombreuses dans la communauté juive, au sein de laquelle Bernard Madoff était connu pour ses activités philanthropiques.

          « Nous pensions qu’il était Dieu…disait Elie Wiesel. dont la fondation a perdu plus de 15 milliards. »

Les commentaires sont fermés.