L’Assaut inattendu sur le Capitole : bizarre…

Publié le 13 janvier 2021 - par - 16 commentaires - 1 720 vues

Donald Trump 2020: Polls, news and on the issues

Était-il vraiment inattendu ? Que cherche-t-on à nous faire croire ? Que les USA, les grands et vaillants USA ne possèdent pas d’efficaces services de renseignement ? Où étaient le FBI et la CIA ? Pourquoi ces deux colosses n’ont pas été capables de prévoir de pareilles émeutes, de pareilles effronteries criminelles ? Pourtant, tous savaient que des manifestations allaient prendre place. Pourquoi ne se sont-ils pas ligués pour mieux se préparer afin d’éviter une escalade de cette envergure ? Ne savaient-ils pas qu’une occasion pareille servirait de plateforme à tous les opportunistes, qu’ils soient des adeptes de Trump ou de Biden ? Ou simplement des faiseurs de désordre ?

À moins que cela ne soit prémédité pour mieux salir le blason de Trump et l’anéantir politiquement.

Trump a été accusé d’avoir incité à la violence… J’ai essayé de me mettre dans ses chaussures, bien que sa pointure ne pouvait en aucun cas me seoir, mais tout de même… Si j’étais Trump, qu’aurais-je fait à sa place ?

Il y a eu des fraudes… On peut à la rigueur étouffer quelques-unes d’entre elles, mais pas sur un échelon de cette envergure ! Le président Trump s’est retrouvé le dos collé au mur lorsqu’il a fait appel à tous les services judiciaires existant aux USA pour tenter d’obtenir une réaction équitable et non-biaisée, une justice… qui lui fut refusée. Cloîtré dans sa frustration et son incapacité à susciter un peu moins d’antipathie même au sein de son parti, il n’eut d’autre alternative que de tirer dans tous les sens. Les médias lui sont ouvertement défavorables, tant ceux de maison qu’internationaux, les réseaux sociaux sont offensifs, et même les amis d’hier ont reculé devant l’énormité de ses revendications.

Et si Trump mentait ? Et si, pour obtenir un second mandat présidentiel à la Maison Blanche, il a recours à une stratégie qui implique la tromperie, la falsification, l’artifice ? Le doute s’est infiltré dans les  esprits mêmes des plus pragmatiques. Mais, en outre, c’était surtout pour beaucoup d’entre les américains, un code de conduite insolite, une complaisance et serviabilité mal placées, un élan vers la commodité… Personne n’aime les révoltes.

Mais oui, nous sommes tous sur une même barque, autant s’avouer vaincus en « galant gentlemen » que se revêtir des oripeaux de la colère, de la déception, de la rancune, de l’insurrection et de la vengeance…

Et c’est bien ce qui a fait pencher la balance. Il est plus simple de suivre le médiatiquement correct, plutôt que se hasarder sur les chemins rocailleux de la recherche de la justice. Car, vous le savez tous, que la justice a les yeux bandés… et qu’il est si facile de sortir victorieux, même si un crime odieux a été commis.

Aucun des protagonistes dans le jeu maléfique de la politique n’est réellement innocent. Chacun joue les cartes qu’il détient dans sa main, et la partie de poker sera remportée par celui qui saura quand, comment et où placer ses pions.

Les démocrates, en dépit de leur exploit dans le retournement des républicains contre leur dirigeant, n’ont aucune intention de mettre fin aux hostilités et s’attèlent à humilier Trump et lui couper l’herbe sous les pieds afin qu’il ne réapparaisse plus sur le podium politique.

La haine et la destitution sont les invitées d’honneur au Capitole.

Que fera le peuple américain ? À en juger par certains commentateurs, la destitution de Trump pourrait mener vers une conflagration inévitable…

Trump sera regretté ou non, peu importe. Ce qui ne fait plus de doute c’est qu’il aura marqué l’histoire des USA dans leur aspect le plus équivoque.

Thérèse Zrihen-Dvir

 

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
wolfsoldier84@hotmail.fr

” l’art de la guerre c’est de faire croire quelques fois aux ennemis où adversaires qu’ils sont gagner , Je ne crois pas que la psychologie d’un tel Homme soit faite pour capituler devant les dragons de la finance et du crime organiser politique . Aussi , mème dans le pire scénario il feras preuve de rigueur avec le Peuple Américain pour détruire cette engeance d’humanité . Tous les choix que nous faisont pour nous mëme ont leur consèquence pour l’ensemble du bien commun même vis-à -vis de ceux avec lequel on ne s’entends pas c’est pour celà que nous somment une grande nation malgré nos failles . Que la vérité en notre intelligence soit le partage de notre Nation pour comprendre qu’il y à toujours au dessus de nos tëtes quelque chose de plus grand . Vive les Français et l’honneur .

Dominique

La violence au Capitol ne fut pas due aux fervents de Trump mais à une opération sous fausse bannière organisée par le camp Biden.

Heraklite

Trump a fait exploser le déficit et la dette américains pour un résultat tellement précaire qu’il est largement grevé par les effets de la pandémie. Son bilan économique est en trompe-l’œil. Les américains vivent plus que jamais à crédit et les futures générations vont être écrasées par le poids de la dette.

Jill

Des fois, çà arrange de ne rien voir, rien entendre…

Marnie

Respect et considération aux 74 millions d’américains qui ont voté pour Trump.

D. Lajoie

à Marnie. : Et que pensez vous des 80 millions qui ont voté Biden ?
Ils sont 6 millions de plus que les trumpistes .

Barnabe

6millions de bulletins sortis des photocopieurs democrates.

vikinglenormand

Lajoie,les démocrates ont fait voter ,des morts par milliers,les mémes personnes ont voter 3 fois,la machine à tricher cher à biden de plusieurs milliers de faut,et que vous faut-il de plus dans la plus grande tricherie de l’histoire au EU.

Daniel

God bless Donald Trump and America !

patphil

aujourd’hui, usa = union des soviets d’amérique

Raoul

Erreur lire diable

Raoul

Make america great again avec le bourrage de crâne ici en france une majorité voit en Trump un fiable et en Joe Biden un sauveur… Je me marre… Mais ayant visité les états Unis quatre fois et parcouru les trous quarts des états de l’Oregon au Dakota du Tennessee à la pensylvanie des amish et des qakers visiter les navajo les hopis. Chicago Seattle Denver les mormons la nouvelle Orléans…
Et ben. Franchement. Si j’étais america in j’aurai voté sans regret Donald Trump

Les ROUGES

Bien dit, j’ai voyagé aussi et travaillé aussi aux States en 75-85. J’aime les States de l’époque où j’y étais, j’avais des amis Blacks et Blancs et tout allait bien !

Michel

Je ne crois pas que Trump ait fait tout ce qu’il a fait pour arrêter en chemin. Ses ennemis veulent sa peau mais ils viennent de montrer leurs vrais visages, ceux des falsificateurs et des tricheurs. Je serais étonné que Trump n’ait pas déjà prévu quelquechose de plus grand… A suivre !

Malou30

Je viens d’apprendre que les démocrates ont votés la destitution de Trump !
Décidément ces sal…….ds ne reculent devant aucune bassesses ! Ils sont fous à lier !

Le Blob

@Malou30

J’ai entendu ce matin à la radio que même des ripoux-blicains ont aussi voté pour sa destitution. En fait ce sont des putes comme les LR en Frankistan.

Lire Aussi