1

L’Assemblée nationale impose les transgenres dans le sport féminin…

Le transgenre Fallon Fox qui fractura le crâne d’une femme en boxe MMA.

L’idéologie du genre fait des ravages à l’Assemblée nationale, l’inconséquence y est la règle.

Une ancienne Femen, bien plus réaliste, Marguerite Stern, dénonce ce vote :
Les femmes ont dû batailler pour avoir le droit de pratiquer certains sports. La non-mixité est la garantie du fait de pouvoir pratiquer ces sports-là sereinement et en toute équité. Femmes et hommes ne sont pas constitués de la même façon biologiquement.

— Marguerite Stern (@Margueritestern) March 19, 2021
.

L’exemple même de la stupidité des transgenres intégrées aux sportives femmes conduisant à des conséquences graves :

Ainsi un combattant transgenre d’arts martiaux mixtes (MMA) a brisé le crâne de son adversaire féminine.

Cyd Ziegler, lui-même homosexuel, cofondateur et blogueur du site LGBT Outsports l’a considéré comme une héroïne intrépide méritant d’être célébrée comme « l’athlète la plus courageuse de l’histoire »

Le 14 janvier, ce même Ziegler s’est réjoui à l’idée que le combattant MMA transgenre Fallon Fox puisse bientôt retourner sur le ring après avoir fait une pause pour soigner quelques blessures.

Réaction sur Twitter (traduite) :
Donc, les scientifiques qui ont réalisé le rapport @WorldRugby qui a conclu qu’il est physiquement dangereux pour les joueuses de jouer avec des joueurs masculins ont tout simplement tort ? Fallon Fox (mâle) briser le crâne d’une femme (dont les crânes sont plus minces en moyenne) est juste de la malchance ?#SexMatters#SaveWomensSports pic.twitter.com/cKiLYWt8bj
— coccinellanovem (@coccinellanovem) January 14, 2021

Dans un article intitulé « Fallon Fox est toujours l’athlète la plus courageuse de l’histoire », Ziegler a fait l’éloge de Fox, affirmant qu’elle avait vaillamment surmonté les critiques injustes après avoir fracassé le crâne d’une adversaire et sérieusement blessé d’autres. Le blogueur a déclaré que quiconque condamne Fox est un transphobe sectaire. À une exception près, elle a également gagné tous ses matches professionnels, poursuit-il.

Ziegler a ensuite profité de sa chronique pour faire de la pub pour son livre pro-transsexuels, dont le dernier chapitre est intitulé « Fallon Fox est l’athlète la plus courageuse de l’histoire. »

Il s’est dit ravi que Fox puisse bientôt retourner sur le ring, où il pourra à nouveau tabasser des femmes et être payé grassement pour cela.

Le blogueur a également donné à Fox l’occasion de répondre à ses critiques, qui s’inquiètent de sa technique de combat plutôt destructrice.

« Je ne suis pas la première combattante MMA femme à avoir cassé les os d’une autre combattante, ou causé un grand nombre de points de suture, ou une commotion cérébrale, ou une combinaison de tout ça » , a-t-il déclaré.

« Et bien sûr, les gens, parce que je suis transsexuelle, considèrent ça comme gravissime. Ils ne diraient rien si je n’étais pas trans. »

La question des athlètes transgenres qui concourent en tant que femmes a déclenché de vives réactions de la part de ceux qui estiment inéquitable que des hommes qui « se sentent femmes » soient autorisés à concourir contre des athlètes féminines.

Le sénateur républicain Rand Paul du Kentucky, qui est médecin, a déclaré que c’était misogyne et anti-scientifique.

De même, l’ancien commentateur du MMA Joe Rogan a déclaré que permettre aux hommes de battre des femmes dans des sports de combat physique s’apparente à approuver la violence domestique.

« Il faut être cinglé pour croire qu’un homme qui a été un homme pendant 30 ans et qui a pris des hormones féminines pendant deux est pareil [à une femme biologique] », a-t-il déclaré dans un podcast de 2018, faisant allusion au fait que Fallon Fox avait opéré sa transition à l’âge de 30 ans.

« Nous sommes construits différemment, c’est un fait, il faut être fou pour le nier. »
Partie supra inspirée d’un article des Observateurs.

L’avis de NEMESIS :

D’autres exemples de stupidité y sont énoncés.

Sur Causeur :
https://www.causeur.fr/gad-saad-parasitic-mind-193608

Jean-Paul Saint-Marc