Laura et David déshérités : c’est cela la mondialisation judiciaire !

Publié le 13 février 2018 - par - 203 commentaires
Share

Stupeur et tremblements : le testament rédigé aux Etats-Unis par Johnny Hallyday lègue la totalité de son patrimoine et l’ensemble de ses droits d’artiste à sa seule veuve Laetitia ! Laura et David ont décidé de se battre. 

En France, sauf cas extrêmement grave, les parents ne peuvent pas déshériter un enfant. La loi les autorise seulement à avantager l’un ou l’autre de leur progéniture : c’est la quotité disponible – la part que le défunt peut librement disposer par donation ou testament -, qui peut être attribuée, aussi, à un tiers. 

Oui, mais ça, c’est en France. Aux Etats-Unis, le futur défunt a tout loisir de ne rien transmettre du tout à ses enfants. Il peut même faire de son chien ou de son perroquet son légataire universel. Pire : selon le site investir.us-droits de succession, aux Etats-Unis, au regard de la loi, les enfants du donateur, s’ils sont âgés de plus de 18 ans, n’ont droit à rien et ne peuvent rien prétendre en matière successorale. 

Oui, mais en France, depuis 2015, une directive européenne sous forme de loi française autorise un testateur à choisir sous quelle loi successorale il souhaite voir s’établir le testament qu’il rédige. Il optera ou pour la loi selon sa nationalité ou pour la loi en vigueur de son pays de résidence. Depuis 2013, Johnny vivait en Californie. Résultat : Laura et David n’auront rien. Rien du tout. Et Laetitia aura tout, absolument tout. 

Alors, on s’interroge. Forcément. Parce que pour que, en France, Laura et David aient été privés d’héritage, ils auraient dû en commettre, des horreurs ! Selon l’article 726 du Code civil : condamnation pour meurtre ou tentative de meurtre sur le défunt. Coups, violences, voies de faits […] ayant entraîné la mort sans intention de la donner. Ou encore (article 727 du CC) : indignité par condamnation pour témoignage mensonger porté contre le défunt dans une procédure criminelle, dénonciation calomnieuse contre le défunt etc. Laura et David ne rentrent évidemment dans aucun de ces cas de figure. 

Oui, on s’interroge. Parce que si tout existe dans ce bas monde, des parents indignes comme des enfants indignes, nous n’avons, à notre connaissance, jamais entendu parler de fâcheries « à mort » entre Johnny et ses deux ainés…. 

On comprend, dans ces conditions, la douleur de Laura Smet et de David Hallyday qui, par leur volonté de se voir transmettre leur part naturelle, et pas seulement les biens matériels présents et à venir de leur père, mais leur quota d’amour que Johnny, pourtant, s’est souvent reproché de n’avoir pas eu le temps, étant petits et moins petits, de leur donner. 

Et Laetitia, dans tout ça ? Laetitia se dit « écœurée ». Par l’injustice ressentie par les spoliés ? Pas du tout ! La jeune veuve entièrement avantagée fait part de son « écœurement de l’irruption médiatique autour de la succession de son époux » ! Sûr que cette information livrée sur la place publique ne risque pas de redorer son blason. « Sereine » et déterminée « à faire respecter le travail et la mémoire de son mari », même ! On le serait à moins. Car les enfants qui, jusqu’à présent – et ils sont très nombreux, paraît-il, en France, à avoir connu déconfiture similaire -, ont contesté le testament de leur parent n’ont jamais obtenu gain de cause. La loi, c’est la loi, peu importe si elle est juste ou pas. Laura et David vont se battre mais  » ils ne peuvent pas faire grand-chose « , dit, d’ailleurs, un avocat.

En outre, logique, au décès de Laetitia, ce sont ses filles adoptées avec Johnny qui hériteront. Bref, l’harmonie n’est pas près de (re)venir dans la famille tuyau-de- poêle Halliday. 

En attendant, Laura Smet et David Hallyday, enfants biologiques, n’ont plus que leurs yeux pour pleurer. Vive l’Europe, vive la mondialisation, vive le nomadisme des riches, vive les familles maintes fois décomposées…!

Caroline Artus

Print Friendly, PDF & Email
Share

203 réponses à “Laura et David déshérités : c’est cela la mondialisation judiciaire !”

  1. Pierre Lesincère dit :

    Si la Laetitia avait eu une once de qualité, un kopeck d’honnêteté, un petit cent de correction, elle aurait dit aux enfants légitimes du sieur Philippe Smet « c’est une erreur, je vais donc, succession liquidée, vous verser à chacun de vous deux un quart du total. Je garderai l’autre moitié pour moi et mes Vietnamiennes ».

    Mais voilà, sous un visage angélique, dame Leticia est marâtre horrible ; la vilaine sorcière de la Belle au Bois Dormant… Elle gardera tout, même la pomme empoisonnée. Dieu veule qu’elle y morde un jour, cette sale égoïste…

    Philippe Smet, alias « Hallyday », tu n’es qu’un sale con. Toute ta vie, tu as joué la comédie en trompant tout le monde, tu as trahi ton fils.

    « Sang pour sang », tu te souviens ?

    • Carole dit :

      Sous son visage de poupée (enfin, de moins en moins de poupée, le menton commence à s’avancer dangereusement en galoche), elle cachait en effet une âme de marâtre dominatrice qui voulait tout régenter dans la vie de Johnny. Elle lui interdisait de voir sa fille, il devait ruser pour le faire, disant qu’il allait chez le dentiste.

    • pallares dit :

      c est qu en meme elle qui se l est supporte sur le ventre je pense que ce ne devait pas etre bien joyeux tout les jours

      • CIGALE dit :

        Vous êtes bien grivois ….. à la limite vulgaire !!! Mais ne vous en faîtes-pas et surtout ne la plaignez pas, elle savait ce qu’elle faisait quand ses parents l’ont fourgée à Johnny ! Ah que j’aimerais que Jean Claude CAMUS nous en dise un peu plus …..

  2. Jean-Luc Schos dit :

    Les enfants de Johnny ont encore le loisir de remercier les faiseurs de lois françaises qui ont permis d’obtenir ce genre de situation.

  3. Lys dit :

    Peut importe que David et Laura ne soient pas dans le besoin. Cela a du être un choc pour eux a la lecture du testament. Ses enfants n’ont pas été des monstres de son vivant. David a écrit des albums pour son père, la chanson à sa fille Laura, … Sylvie Vartan et Nathalie Baye doivent être pour le coup écœurées.

  4. Heatclif dit :

    Les joies de la famille !! Johnny aurait déshérité ses enfants pour une profiteuse et ses 2 adoptées !! Il s’est fait encore bien baisé, elle l’aura eu jusque dans la tombe !

  5. Wika dit :

    Peut-être tout simplement que si les impôts sur la succession n’étaient pas aussi scandaleusement lourds en France il en aurait été autrement

    • Vent d\'Est, Vent d\'Ouest dit :

      @ Wika
      Certes, mais rien n’empêchait Johnny d’y inclure David et Laura dans la succession américaine. David vit aux USA, quant à Laura je l’ignore, mais cela n’aurait rien changé dans la mesure où ce seraient les lois successorales américaines qui prévaudraient.
      Déshériter ses enfants alors qu’ils étaient en bons termes et avaient des rapports affectueux revient moralement à les exclure de son champ affectif, donc de méconnaître d’une certaine manière leur existence, ce qui ajoute au sentiment, bien légitime, de frustration.

  6. Boudry dit :

    La culture,c’est comme la confiture,moins on en a plus on l »étale…
    La rumeur,la médisance,aussi.Ce sujet est privé !!!!

    • Fifi dit :

      C’est un sujet privé mais cette affaire ne pouvait qu’être médiatisée du fait de la popularité de Johnny Hallyday en France. Donc tout ce qui se passe : cette médiatisation autour de ça et que tout le monde en parle, c’est normal, sans compter que ça va à l’encontre de la vision de beaucoup de Français au sujet de l’héritage mais aussi de la loi en France qui n’est pas la même aux USA.

  7. JILL dit :

    Cela parait étonnant tout de même …Johnny aurait il été un peu manipulé,et a t’il signé en toute connaissance de cause des documents établis en anglais .

    • bob dit :

      JILL a ce qu’il parait le testament est manuscrit ( donc écrit de sa main ) et je pense par ailleurs qu’il parlais anglais couramment

      • JILL dit :

        Oui,mais entre le parler et l’écrire,il y a de la marge ;sans compter qu’il a du recopier pour que le texte ne soit pas entaché d’erreurs susceptibles de le rendre caduque .

  8. pascal dit :

    Des histoires de famille complaisamment étalées en une de la presse. Et comme dans toutes les histoires de familles des paroles incroyablement cruelles sont echangées. Cela ne regarde personne, seulement eux. Mais l’univers des riches fascine l’impécunieux qui jouit secrètement des avanies des puissants.

    • bob dit :

      pascal, c’est Laura qui a alertée les medias. Leticia a clairement dit qu’elle aurait préférée que cela se règle dans le cercle familiale

    • Carole dit :

      Non, je ne me réjouis pas du tout car j’aime bien les enfants de Johnny Hallyday et suis horriblement déçue, scandalisée, dégoûtée qu’il puisse se passer des choses pareilles. L’Amérique me dégoûte aussi. de plus en plus, avec sa mentalité et ses lois

      • pascal dit :

        Ne vous en déplaise, ce cirque exerce une certaine fascination chez monsieur ou madame tout le monde qui prend fait et cause pour l’une ou l’autre des deux parties. Et puis les réseaux sociaux abolissent d’avantage les barrières qui s’élevaient entre riches et modestes, on peut intervenir, leur exprimer notre soutien ou bien notre dégoût. On devient des acteurs directs de leurs histoires familiales…

        • Carole dit :

          Tout le monde ne vous ressemble pas, je veux bien croire que certains soient « fascinés » comme vous l’êtes. Mais ceux – dont vous ne faites pas partie visiblement – qui aimaient Johnny et ses enfants (ses vrais enfants, ceux de sa chair et de son sang, David et Laura) ne sont pas « fascinés », ils sont écœurés et révoltés car ils se sentent concernés, Johnny, David, Laura ne sont pas pour eux des étrangers et ils sont furieux de voir Johnny agir ainsi et que ses enfants soient blousés honteusement à cause d’une femme dont on ne sait pas grand-chose finalement, qui affichait une façade bien trop lisse et convenue, trop peu authentique pour être sympathique.

  9. JILL dit :

    Si la succession avait été réglée selon la loi française,à l’issue d’une donation au dernier vivant,Laura et David n’aurait été guère plus avantagés,puisque Laetitia aurait eu la totalité en usufruit ;et comme elle n’est guère plus agée qu’eux ;ils avaient le temps d’attendre .

  10. FRANCE PILLEE dit :

    Et vive les textes de loi
    johnny était un bon chanteur, mais surtout un buveur, baiseur et fraudeur
    Et on a fait des funérailles nationales à ce gars là
    alors que la France ne devrait rien percevoir en matière de droits de succession compte tenu que le domicile fiscal est aux USA
    Laetitia devrait être interdite du territoire français

  11. Laurent Droit dit :

    Bonjour chère Caroline.
    Ce n’est pas une affaire simple.
    En effet, les lois varient selon les états, ce qui est légitime.
    Johnny a fait son choix personnel, ce que je ne veux pas juger.
    Mais Laura et David ne sont pourtant pas dans la misère pour autant.
    Comme on dit en justice « Dura lex, sed lex ». La loi est dure, mais c’est la loi.
    D’un autre côté, la loi française n’est pas non plus forcément bonne.
    Parfois, des enfants abominables ont méprisé et maltraité leurs parents pendant des années et on trouverait logique de pourvoir les déshériter, au moins partiellement ou selon les mérites de chacun.
    Cela inciterait peut-être certains à mieux s’occuper de leurs parents à leurs vieux jours.

    • Caroline ARTUS dit :

      Cher Laurent,
      Ce que vous écrivez est frappé au coin du bon sens et j’y souscris sans réserve. Maintenant, on peut émettre le cas inverse de parents ignobles qui ont le droit (c’est la loi) de défavoriser un de leurs enfants sans autre raison que celle qu’ils ne l’aimaient pas. Oui, Dura lex, sed lex…Et puis, un héritage, ce n’est pas que de l’argent mais aussi beaucoup d’affectif. Il peut être, pour le donateur, une façon de se faire pardonner ses manquements de son vivant. Disons que cette affaire à propos de laquelle nous ne pouvons que spéculer un peu dans le vide, sent le soufre. Au vu de ce qui est rapporté (et a souvent été rapporté) par des proches de la famille, on peut se poser quelques questions sur le caractère et l’emprise de Laetitia…

      • Laurent Droit dit :

        Oui, Caroline, ce sont des affaires très souvent compliquées et il est difficile de prendre parti (si tant est que nous en ayons la légitimité) en l’absence de toute connaissance réelle du dossier de l’affaire.
        Alors, laissons faire le droit et espérons sur l’honnêteté morale des uns et des autres…….! :o)

    • Carole dit :

      Laura et David ne sont certes pas dans la misère mais ils ne méritent pas pour autant d’être rejetés – ainsi que leurs enfants – par leur père et grand-père, qui finalement s’inscrit dans la lignée de son propre père qui l’avait rejeté lui aussi. C’est moche, très moche. Et la veuve apparaît comme une manipulatrice hypocrite et roublarde, sans scrupules. Qui sait ce qu’elle a pu faire dans l’intimité pour garder tout le magot ?

  12. Yohann le debattant dit :

    A ceux qui prétendent que « l’on devrait pouvoir disposer de ses biens comme on le veut », dites moi pourquoi on se battrait pour réussir et se bâtir un patrimoine si ce n’est pas pour le transmettre à notre descendance?

    • bob dit :

      Yohann le débattant, j’ai beaucoup travaillé et me suis construit un patrimoine pour en profiter de mon VIVANT pour ma part j’aurais transmis je pense beaucoup d’autre valeurs que l’argent

      • didile dit :

        Merci bob .Grâce à vous ,je sais désormais quoi répondre à mes enfants si l’un d’entre eux me demande s’il héritera du service à café de Tante Zénobie ou du cadre avec le certificat d’étude du pépé Edouard .
        Avec fierté ,je lui répondrai ,non car tu recevras mes valeurs .
        Je ne sais pas pour vous ,mais moi ,des valeurs j’en ai des milliers ,tellement même que j’en change toutes les heures .Qu’est-ce qu’ils vont être riches mes enfants!

        • bob dit :

          didile si vos enfants veulent être riche ils n’ont qu’a travailler je n’ai pas dit qu’il ne fallait pas les aider mais si ils commencent par penser a l’héritage !!!, a vous demander de quoi ils vont hériter !! il est sur que vous n’avez pas du leur transmettre beaucoup de valeurs morale

      • Yohann le debattant dit :

        Pffff…..Facile….

      • Atikva dit :

        Tout à fait d’accord. Je n’ai hérité de mes parents ni argent, ni propriétés, ni rien. Sauf les souvenirs, l’amour de la vie et les moyens de l’affronter.

        • Carole dit :

          Comme c’est grand et touchant ! Mais y avait-il un héritage ?
          Et, si oui, qui ont-ils fait hériter à votre place et pourquoi.

          • Atikva dit :

            Certes il y en avait, mais pas une fortune. J’ai signé une procuration à mon frère et je n’ai plus entendu parler de rien ensuite. J’ai fait ma vie ailleurs qu’en France et je n’allais pas faire des vagues pour une histoire de gros sous dont je me fiche éperduement.

            Rien de touchant là-dedans, seulement du bon sens.

    • Atikva dit :

      Pourquoi faire, pour que l’argent soit dispersé par les générations suivantes, incapables ou pas intéressés à faire tourner l’usine ou les bureaux de papa, et qui n’auront su que le dépenser? Au nom de quoi devrait-on passer outre à la volonté du bâtisseur de patrimoine qui déciderait de ne pas le transmettre à ses descendants ?

      Maintenant si vous parlez de terres et de demeures représentant le patrimoine qu’une famille a constitué de génération en génération, c’est autre chose. Il y a là une question d’attachement viscéral à l’histoire d’une famille, à des lieux, à des souvenirs, à des traditions centenaires. Mais pour de l’argent, ça ne vaut vraiment pas la peine d’en faire tout un plat.

      • Yohann le debattant dit :

        Atikva, tellement facile de dire ça quand on a rien a hériter…

        • Atikva dit :

          J’ai dit que je n’avais hérité de rien, je n’ai pas dit qu’il n’y avait rien à hériter.

        • Carole dit :

          Atikva dit peut-être cela pour se consoler d’avoir été déshérité. De belles paroles qui sonnent bien faux. Aucune personne sincère et n’ayant rien à se reprocher ne reste indifférente au fait d’avoir été celui auquel le défunt n’a pas pensé. Encore plus quand le défunt est une personne chère car c’est carrément un rejet et la mort enlève tout espoir d’explication et de réconciliation.

          • Atikva dit :

            Comme vous mélangez bien le tangible avec l’intangible! Quelle aggressivité, quelle peur d’être ‘rejetée’! Si vous attendez le décès de vos proches pour juger de leur amour, je vous plains. Et s’ils n’ont pas laissé de testament du tout, vous en concluez donc qu’ils ne vous ont jamais aimée?

            Quels sottises que ces questions d’héritage qui m’ont toujours laissée froide.

          • Carole dit :

            Je ne suis pas agressive n’étant pas concernée, je ne parle que du cas David et Laura et j’ai de la peine pour eux (vous déformez le sens de mes paroles), l’amour se prouve tout au long de la vie et aussi lors de la mort. Ici il s’agit bien d’un rejet et c’est vous qui manquez de sensibilité, l’ indifférence que vous affichez n’apparaît pas comme une qualité, contrairement à ce que vous croyez. Mais au fait, envisagez-vous à votre mort de déshériter vos enfants (si vous en avez, bien sûr) ?

          • Atikva dit :

            Les histoires de famille des personnages publics que personne en dehors de leurs proches ne connaît vraiment, ne vous regardent pas plus que les miennes, et les vôtres me sont bien entendu indifférentes. Nous discutons du respect dû aux dernières volontés d’un individu, pas des ragots coloportés par les tabloïdes.

            Et je ne vois pas pourquoi vous ou moi ne pourrions déshériter nos enfants si nous le jugions bon.

          • Atikva dit :

            Quelles sottises, pardon!

  13. France-org dit :

    Laetitia n’a qu’à donner une part a chacun des enfants biologiques et le débat est clos. Je suppose que l’héritage est suffisamment conséquent. Querelle stupide , sombre humanité.

  14. Markorix dit :

    La loi fait autorité, car la loi c’est la loi… et ceux qui l’interprètent se sentent de ce fait autorisés et lavés, comme un certain PP… Ben oui. Sinon c’est le chaos. Mais ce qui manque dans cette histoire, et dans bien d’autres, c’est l’équilibre. En effet, pourquoi des parents devraient-ils automatiquement léguer leur biens à des ingrats, car il y en a des ingrats chez les enfants, je me trompe ? On ne peut accepter qu’un gars qui a organisé (il y a eu le cas en Italie) et mis en oeuvre l’assassinat de ses propres parents, touche, à sa sortie de prison l’héritage. C’est scandaleux. Quelle leçon cet énergumène aura-t-il tiré de son geste ignoble ? Mais d’autre part, qu’un pays de résidence acquise puisse d’un coup permettre ce qui arrive à ces deux enfants est très curieux.

    • didile dit :

      En Italie ,je ne sais pas ,mais en France le cas est prévu.Un parricide ne peut pas hériter du parent qu’il a prématurément envoyé au paradis.En général aussi d’ailleurs ,on ne peut hériter de celui ou celle qu’on a volontairement envoyé(e) ad patrès.
      Maintenant ,si on peut bricoler les héritages et les lois suivant le pays où on habite ,il faut méticuleusement étudier la géopolitique quand quelqu’un commence sérieusement à vous pomper l’air.

  15. aut croire dit :

    Quelle honte de la part de Johnny. Il ne s’est pas occupé de ses enfants aînés et en plus il les déshérite pour laisser tout son argent à sa femme et à deux enfants adoptés.
    Il tombe vraiment de son piédestal. Il faut croire que Laetitia a bien manœuvré ! Elle n’a pas honte de se dire écœurée ? Moi, c’est elle qui m’écœure. Tenez bon Davis et Laura.

    • bob dit :

      quelle honte de la part de Laura et David qui ont déjà hérité du vivant de Johnny de son nom et de sa notoriété pourquoi David n’a pas pris un pseudo plutôt que d’utiliser le nom de scène de son père ? tenez bon Leticia, Jade et Joy !!!!

      • Fifi dit :

        Mais tout le monde aurait fait comme Laura et David. Être déshérité de son père, autant au niveau de l’argent que d’une autre manière, au niveau sentimental (car c’est comme un rejet de ses propres enfants, c’est renier ses enfants), ce n’est pas rien.

        • bob dit :

          Fifi, vous n’avez pas tout a fait tort, mais on ne connaît pas le dessous des cartes, quand Laura dit qu’elle n’a pas pu dire au revoir a son père !, je ne pense pas que des gardes armés lui ont interdit l’accès de la villa ou est décédé son père. je trouve simplement abject de s’acharner sur Leticia. si elle n’avait pensé qu’au fric elle n’aurait pas passé 23 ans avec lui, elle aurait divorcé au bout de 6 mois avec une grosse pension alimentaire. je pense, et c’est un avis personnel que Johnny a fait en son âme et conscience ce qu’il a cru bon pour protéger les deux petites des vautours

          • Fifi dit :

            « si elle n’avait pensé qu’au fric elle n’aurait pas passé 23 ans avec lui »
            Sur ça, je suis bien d’accord mais je dis juste que la réaction de David et Laura est normale donc Laëtitia le savait très bien que ça allait se passer comme ça à partir du moment qu’elle héritait de la totalité de l’héritage et qu’ensuite, qu’elle n’a pas essayé de s’arranger avec les enfants de Johnny, et bien avant, qu’elle n’a pas, pour le moins, empêché Johnny Hallyday de déshériter David et Laura quand il a rédigé ce dernier testament…

          • bob dit :

            était-elle au courant du testament ? Laura a-t-elle pris contact avec Leticia avant de pleurnicher sur les réseaux sociaux ? pour ma part j’ai pris mes dispositions et personne ne connaît mes dernières volontés a part le fait d’être incinéré, il y en a qui vont tomber sur le cul le jour ou je vais souffler la veilleuse !!!!!

          • pascal dit :

            Laeticia avait ferré un gros poisson et il n’était pas question de le laisser partir comme ça. Pas folle la guêpe! Vu l’hygiène de vie du « rocker » de variétés, ce n’était qu’une question de temps. Elle a fait le ménage autour de lui, mis sa propre famille aux commande et hop! le tour est joué…

          • Carole dit :

            C’est à peu près ça. Elle a juste fait preuve d’un grand sang-froid et de patience vis-à-vis du bonhomme, sa vie n’était pas si désagréable, elle en a bien profité elle aussi, de la notoriété et du fric de Johnny (plus que les enfants de Johnny eux-mêmes) , elle a eu la belle vie et elle tient enfin sa récompense. Mais je crois qu’on ne parlera plus d’elle en bien à présent dans les journaux. Elle est à mettre dans le même sac que la veuve Kennedy/onassis.

          • pascal dit :

            J’ai lu également lu quelque part que le père de Laetitia avait menacé un des rejetons du « rocker » à propos de la succession lors de l’inhumation de notre gloire nationale. Ces félons ont fomenté leur coup en douce pour spolier la descendance biologique. Triste mais courant.. la même chose avait failli a Belmondo…

    • Fifi dit :

      Oui, elle est « écoeurée » de quoi ? Elle savait très bien ce qu’il allait se passer à partir du moment qu’elle récupérait la totalité de l’héritage de Johnny Hallyday. D’où que j’ai dit plus bas que cette affaire était vouée à aller dans les tribunaux, donc cette affaire était vouée à être médiatisée, alors en quoi se dit-elle « écoeurée » de cela. Elle a fait ce choix : elle a préféré s’accaparer tout l’argent (car elle aurait pu et elle peut encore trouver un arrangement avec les enfants de Johnny Hallyday) et que ça aille devant les tribunaux, avec toute la médiatisation qui va avec.

    • FRANCE PILLEE dit :

      je ne l’ai jamais mis sur un piedestal

  16. Enée dit :

    Chaque État a ses lois et les applique même en matière successorale, c’est ainsi. David et Laura n’héritent pas, c’est ainsi. Ils ont eu la gloire facile sans efforts, grâce au nom de leur père, c’est ainsi. Conclusion: ils pleurent plus leur part d’héritage auquel ils n’ont légalement pas droit que la MORT de leur père, c’est ainsi.

    • Enée dit :

      Rectificatif:  » part d’héritage À LAQUELLE ils… » et non « auquel ».

    • Carole dit :

      Même réponse qu’à Emilie : Renseignez-vous avant de balancer n’importe quoi . C’est Johnny qui est redevable à son fils qui lui a composé plusieurs de ses plus grands succès. « notamment en 1989, les chansons Mirador et Possible en moto (album Cadillac). Sang pour Sang atteint le million d’exemplaires, (ce qui vaut à Johnny son premier Disque de Diamant) et se classe 2e au classement général des ventes d’albums de l’année 19991. À la fin de l’année 2000, il dépasse la barre des 2 millions d’exemplaires vendus et se retrouve encore numéro 3 des ventes en mars 2001. » Quant à Laura, elle s’appelle Smet, pas Hallyday et est devenue actrice, pas comédienne. Le nom de son père ne lui a servi en rien. Et même s’ils sont à l’abri du besoin, déshériter ses enfants sans raison est une abomination.

      • Carole dit :

        La Laetitia n’a pas été à plaindre non plus. Elle a eu la belle vie rien qu’en échange de .. vous savez quoi. Bien des femmes l’auraient envié d’être la compagne de Johnny, même avec ses défauts, cela n’avait rien d’un chemin de croix. Mais ça ne suffisait pas à ce rapace femelle. Il lui fallait tout le magot entre ses mains griffues. Si elle a évincé la famille dans les derniers instants, c’est qu’elle avait de bonnes raisons pour cela.

        • pascal dit :

          Je suis d’accord avec vous, elle a clairement mené sa barque jusqu’au bout. Et puis l’autre pignouf de Johnny était vraiment d’une lâcheté incroyable.. Mais bon il a passé l’arme à gauche, ça ne le concerne plus

    • Carole dit :

      Rectif : Laura est devenue comédienne, pas chanteuse et sous le nom de Smet, pas Hallyday. Le célèbre nom de son père ne lui a servi en rien. Vos conclusions sur ce qu’éprouvent Laura et David sont aussi malveillantes qu’inutiles. Etre déshérité c’est aussi un rejet sentimental qui doit faire très mal.

  17. bob dit :

    pauvre David qui pointe a pole emploi et Laura qui fait des ménages pour s’en sortir. Johnny a mon avis savait très bien ce qu’il faisait. si la loi Française permettait de déshériter ses enfants il y en aurait pas mal qui n’aurait rien et ce serait normal, pour ma part j’en ait vu deux qui lors d’une succession était a la limite d’en venir aux mains pour…..un téléviseur. heureusement qu’il n’y avait pas de millions !

  18. hathoriti dit :

    Cette femme, Laetitia, est un requin femelle , ça se voit comme le nez au milieu de la figure ! C’était à prévoir qu’il y aurait des problèmes de pognon…

  19. Dédénembrouillepas dit :

    …je me suis intéressé à Johnny quelques jours avant son décès :priant pour lui d’ailleurs…et j’ai énormément la messe, voyant en Johnny un missionnaire malgré lui !
    Il n’en avait rie à faire de l’argent, vivant sans réussir à mettre de côté, jusqu’à sa rencontre avec Laetitia…
    Cette énième histoire en dit long sur la mentalité du showbiz dans son ensemble, bien loin de véhiculer le meilleur et les plus justes comportements parfois.
    Johnny aura eu la chance d’avoir des génies autour de lui, d’avoir connu Nathalie Baye qui lui a fait amorcer un virage exemplaire avec Michel Berger.
    Nathalie Baye l’a fait émerger vers des hauteurs inatteignables auparavant.
    David Hallyday a signé la meilleure vente d’albums pour/avec son père.
    N’est ce pas là le plus important? Plus que l’argent.

  20. Raceboard dit :

    Je n’achèterai pas le prochain disque de Johnny
    Je ne veux pas faire gagner plus d’argent à Laetitia qui a certainement œuvré à ce testament

    • Caroline ARTUS dit :

      Ha ha ha, c’est ce que je me suis dit aussi, comme ça, d’emblée !!!

    • Fleur de Lys dit :

      Tout à fait d’accord avec vous
      cette femme mielleuse Laeticia me paraît être une sacrée manipulatrice
      et comment se fait-t-il que sa mère s’occupait à gérer les affaires de Johnny ?
      la famille Boudou m’a pas l’air très claire , de plus sachant qu’ils étaient amis avec l’escroc Sarkozy (ça en dit long sur l’honnêté de ces gens !)

    • aut croire dit :

      Je suis de votre avis, hors de question que cette femme ait un sou de ma part en achetant un CD de Johnny

  21. didile dit :

    C’est du Coluche quand il disait « ce mec ,il nous vend de l’intelligence ,il n’en a même pas un échantillon sur lui »
    Johnny a chanté l’amur pendant 50 ans ,il n’a jamais compris ce que ça voulait dire,il ne pouvait pas reproduire ce qu’il n’a pas eu pendant son enfance .
    Laetitia lui a vendu sa jeunesse et sa beauté ,il fallait bien qu’elle se fasse rembourser.

  22. Dominique Martin dit :

    Madame Caroline , vous qui avez la plume si élégante, je suis étonné de lire : « Parce que pour que…»

  23. Dany BARTHOUIL dit :

    Nous ne connaissons pas les raisons de Johnny….donc n’avons pas à juger cette situation personnelle , intime . De plus qui a médiatisé cette affaire de succession ? Laura et David ? S’ils veulent se venger en noircissant la mémoire de leur père, c’est réussi…le public est entrain de se jeter une mêlée qui ne le regarde pas …les ventes des cd vont baisser…les revenus aussi….que leur a fait Laetitia qui a aimé, soutenu , rendu leur père heureux ??..

    • Fifi dit :

      « De plus qui a médiatisé cette affaire de succession ? Laura et David ? »
      De toute façon, à partir du moment que la totalité de l’héritage de Johnny Hallyday allait sur Laetitia Hallyday, forcément, cette affaire était vouée à aller dans les tribunaux, donc c’était voué à être médiatisée.

    • Fifi dit :

      Correction : médiatisé

    • Carole dit :

      L’attitude de Laura et David est tout à fait normale et légitime. Qu’ils soient ainsi déshérités sans raison amène à se poser des questions ! C’est d’une telle énormité ! Il faut reconnaître qu’ils sont spoliés, injustement, au profit de la veuve qui tirait toutes les ficelles, en isolant leur père, totalement à sa merci car âgé et très malade. Elle a tout de même empêché ses enfants de voir leur père dans ses derniers instants, ce qui est tout à fait anormal surtout quand on connaît la suite … Sans doute voulait-elle éviter des explications. Cette femme est une manipulatrice, c’est évident. Et malheureusement, la loi aux USA permet l’impensable.

  24. Marie35 dit :

    Eh oui duralex sed lex…. c’est triste pour David et Laura, mais c’était à prévoir. Franchement qui peut croire au conte de fée que les journaux people n’ont eu de cesse de nous vendre de la jeune jolie fille timide qui tombe éperdument amoureuse d’un vieux rocker pas très ragoûtant….Plus tard, la mère courage, sainte laeticia portant sa croix, son dévouement total à son homme, waourf !!! Elle a tissé doucement sa toile (avec l’aide de sa famille mafieuse), elle a fait le vide autour de lui, le privant de ses copains et de ses enfants, elle devait de mener par le bout du nez et profiter de sa maladie de ses moments d’excès en tout genre pour faire main bassz sur le magot. Elle a été patiente, 20 ans à se taper johnny, c’est dégoûtant, elle a enfin le fruit de son calvaire.

    • Carole dit :

      La loi aux USA n’est pas que « duralex » elle est dingalex ! Comme les USA elle est complètement à l’ouest.

    • Travier dit :

      Le message de Marie35 m’inspire, au passage, quelques remarques.
      Il n’est pas interdit de se poser la question suivante : l’adoption de 2 enfants n’avait-elle pas l’avantage, entre autres ou pas, de « ramener » vers soi une bonne partie de l’héritage (dans le cas ordinaire 50% c’est à dire 2/4) ?
      Autre question : quelle était la nature du contrat de mariage ?
      Et les différents « montages »… qu’en est-il de leur solidité juridique et/ou fiscale…?
      Ne fallait-il pas « en catastrophe » obtenir un testament olographe ? (En France, ces derniers sont assez facilement annulés devant les tribunaux).

  25. Ari dit :

    D’accord mais combien d’enfants ingrats héritent aussi de parents qu’ils ont parfois bien trop souvent méprisé.
    Le cas Johnny est certes choquant, livré à un entourage plutôt abject et intéressé, mais rien ne vaut un bon viager pour une méchante descendance dans d’autres cas comme l’absence de reconnaissance.

  26. JANNOT LAPIN dit :

    L’Amnesia, discothèque du Cap d’Agde d’André Boudou, père de Laeticia Hallyday, pote de Nicolas Sarkozy, échappe par deux fois à la fermeture sur intervention auprès du ministre de l’Intérieur Jean-Louis Debré, en 1996, et de Manuel Valls, en août 2013.
    Six Jean 10+ on me fusille !
    Pour la petite histoire ; l’artiste Patricia Viterbo, première femme avec qui vivait JONI, sera morte noyée comme Nathaie Wood. . Il y a aussi le JONI violeur et pédophile …
    Moi, je n’ai jamais aimé ce trouduc ni ses enfants (fils de, ou vendeuses de nouilles).

  27. ronie dit :

    N’est-il pas possible de plaider que la loi successorale version 2015 ne s’appliquerait que pour les biens d’après 2015 et non, rétroactivement, les biens d’avant 2015 ? Outre que Johnny a bien accepté que David porte le même pseudo que son père ? Comme un héritage patronymique ?

  28. Labaune Didier dit :

    Je vous propose une histoire…. Pure fiction naturellement : le héros a une voix et un coeur d’or mais un cerveau de coton… L’ héroïne aurait pu être la fille ou petite fille du héros mais elle est son épouse…Elle a une Mère-Grand qui a des dents de loup et une calculette a pris une grande place dans sa boite crânienne… Voilà donc deux exemplaires féminins et un masculin qui contrarient l’actualité feministe qui nous montre sans cesse des femmes victimes de vieux prédateurs dans le show biz ou cinéma….Une sorte de contre exemple qui inspirerait au public un dégoût comparable…
    La fable pourrait s’appeler : « la fromagerie du corbeau dévorée par fillette et mémé renardes !!! » ou bien encore  » La cigale dépecée par les fourmis »……

  29. Anne Lauwaert dit :

    Au-delà de l’affaire Johnny. 1. La loi actuelle fait qu’en certains cas, à cause des remariages, les biens que vous avez hérités de vos parents s’en vont à des enfants de remariages qui n’ont rien à voir avec vous et lèsent vos propres enfants qui, eux, sont les descendants directs de vos parents. 2. Est-il juste qu’un enfant qui a renié ses parents en hérite autant que les autres ? Oui, ce cas existe. – Cette loi est destinée à « distribuer » donc appauvrir eux qui possèdent. Il est nécessaire que chacun puisse disposer de ses biens comme il l’entend.

  30. Anne Lauwaert dit :

    Pour quelle raison une personne n’aurait-elle pas le droit de faire de ses biens ce qu’elle veut ? Connaissons-nous le dessous des cartes de cette affaire pour pouvoir en juger ?

    • Caroline ARTUS dit :

      Ce n’était pas vraiment mon angle d’attaque, Anne. Je voulais juste souligner les conséquences de la mondialisation. Et, comme je l’ai écrit, il y a, en effet, des parents indignes comme des enfants indignes. Mais, dans les cas « normaux », la meilleure chose à faire, c’est de répartir équitablement ses biens pour que l’harmonie familiale soit préservée. Ce que la loi française prévoit et je trouve cela juste.

    • angora dit :

      quand on a des enfants on ne fait pas ce qu’on veut de ses biens et l’héritage revient de droit aux enfants.sdu moins une grande partie.
      et pour sortir de ce cas précis je dirais que quand des parents constituent un patrimoine pour la famille , tout le monde se serre la ceinture, y compris les enfants: ce qu’on met de cote pour apport personnel, ensuite le remboursement d’un prêt , tout ça n’est pas dépensé pour les enfants.
      donc c’est normal que les enfants aient automatiquement un droit à l’héritage.

      • Caroline ARTUS dit :

        Bien vu, Angora !

      • Travier dit :

        angora : vous vous mettez dans un cas très particulier « tout le monde se serre la ceinture » ; ça fait bizarre d’entendre cela pour des enfants ! de surcroît quand on connaît un peu la réalité ici.
        Les conséquences que vous énoncez sont tirées par les cheveux ; très souvent la réalité ne correspond pas à cela.
        Au contraire, la plupart du temps, les enfants sont « pourris » de cadeaux par des parents inconscients qui en rajoutent aux délires évidents de la société de consommation à outrance. Des parents qui les empêchent de se réaliser EUX-MEMES, qui en font trop aux différentes étapes.
        D’autres parents ont quand même compris que ce n’est pas cela une enfance heureuse, et qu’on ne leur rend pas service à les surprotéger.

        C’est donc une justification très marginale de l’héritage.

  31. Zorglub dit :

    exactement…Mais fallait s’y attendre, c’était joué d’avance.Pas folle la Laetitia, s’est « farcie » un vieux schnock pendant des années elle en tire tous les bénéf.

  32. Philémon dit :

    « Dura lex sed lex » disaient les romains : la loi est dure mais c’est la loi.
    Bon travail aux avocats des spoliés. Eux au moins sont sûrs de tirer les marrons du feu.

  33. pzorba75 dit :

    ON s’en tape de l »héritage de JoJo, l’état devrait tout prendre et partager avec les nécessiteux, par les fils de ? pleins aux as et bons à pas grand chose

    • angora dit :

      jalousie quand tu nous tiens…minable!!!

    • asterie85 dit :

      pzorba75 :vous dites l’état devrait tout prendre et partager avec les nécessiteux !! L’état n en prend t il pas déjà beaucoup trop durant la vie et devrait prendre en plus tout ce qui reste a votre décès ?? Excusez moi mais je suis sidéré de lire ça !! De plus , j imagine que si vos parents sont très riches et qu a leurs décès votre héritage soit spolié par l état pour donner aux nécessiteux et aux crasseux que vous allez approuver ?? Beaucoup aimeraient partager l héritage et l argent des autres mais pas lorsque c est leur héritage , leurs biens et leur argent .Jojo Hallyday a travaillé longtemps pour gagner sa vie et a dut payer sa part impôts durant sa longue carrière je pense .Laura et David même si leur argent est dut a la notoriété du père , il est ou le problème ?? Jaloux ???

    • Carole dit :

      Si l’Etat français donnait aux nécessiteux français, ça se saurait. Les nécessiteux français couchent dehors et on leur fait la vie dure. Non, l’héritage de Jojo n’irait même pas là. Votre « pas bons à grand-chose » est une pure malveillance d’une grande bassesse.

  34. Marie-Mûre dit :

    Curieuse similitude avec cet article :

    http://www.bvoltaire.fr/laura-smet-david-hallyday-spolies-johnny-joies-de-mondialisation/

    Artus en panne d’inspiration? Vous pourriez vous en prendre de nouveau à Mme Tassin, cracher ça vous réussit!

  35. Jean-Pierre BRION dit :

    La loi n’a pas à s’immiscer dans les testaments.
    Chacun est libre de faire un testament où il désigne ses héritiers.

    • angora dit :

      non! et en voyant votre commentaire je comprends que la famille ne compte pas beaucoup pour vous.
      comment peut-on envisager que ses propres enfants soient exclus de l’héritage, des bien qu’on a gagnées en les privant forcément de quelque chose …..car ce qui a été dépensé pour constituer un patrimoine n’a pas été dépensé pour eux.
      oui le BUT DU MONDIALISME EST AUSSI LA DESTRUCTION DE LA CELLULE FAMILIALE.

  36. Bartabac dit :

    D’ordinaire je suis d’accord avec vous, mais ici en l’occurrence, vous devriez vous occuper de vos oignons, cette histoire ne vous regarde pas, ni vous, ni moi, ni personne d’autre. Les dernières volontés d’un défunt sont sacrées et devraient être respectées à la lettre, peu importe les sensibilités ou une loi qui n’a aucune légitimité à exister.

    • Caroline ARTUS dit :

      Comme je l’ai écrit à Anne Lauwaert, ce sont avant tout les conséquences de la mondialisation que je dénonçais avec cette directive européenne qui fait office de loi française.

    • angora dit :

      et si la dernière volonté d’un défunt est de vous faire la peau , je me dévoue pour les respecter.
      pour des enfants un héritage aussi c’est sacré. et pour une fois qu’une loi protège (encore) les enfants il faut s’y accrocher.
      c’est la cellule familiale que le mondialisme veut détruire; et du coup les gens au lieu d’acheter un bien pour le transmettre à leurs enfants ils resteront locataires: c’est ce que veut le macron et les mondialistes pour etre mobiles et corvéables à merci.

    • Carole dit :

      Les dernières volontés d’un défunt sont-elles sacrées ? Peut-être (le mot sacré n’est pas vraiment adapté quand il s’agit de déshériter ses propres enfants sans raison …) Encore faut-il qu’il ait eu toute sa tête et ne soit pas entre les mains d’une personne malfaisante qui lui dicte « ses dernières volontés » bien peu sacrées en l’occurrence..

  37. Gretsch dit :

    Si sa dernière femme avait eu une once d’honnêteté, elle aurait déconseillé à Johnny de faire ça. En fait, elle a certainement fait tout le contraire … son petit numéro de veuve écœurée en dit assez long.

  38. Gretsch dit :

    Sacré Johnny ! En 2007 il se démène pour faire la campagne de Nicolas Sarkozy en nous rappelant qu’il est « aberrant de voter Front National », et à peine un an plus tard il est citoyen californien. Alors toujours pas compris en quoi ça le concernait l’élection présidentielle française.

  39. Travier dit :

    Sur le consentement, la question est : a-t-il été vicié (sa santé, les médicaments, par ex) a-t-il été sous influence, etc.? Il est faux de croire que « forcément » tout cela a été fait avec son consentement. Non. Plein de questions se posent.
    Faudra voir la date du testament et pourquoi olographe, etc. Dans la précipitation et sans témoins : pour mieux cacher un sale coup ? Pour revenir sur les dispositions d’un précédent testament plus équitable ?
    Faudrait connaître le régime matrimonial qui était le leur. N’ y a t-il pas des irrégularités juridiques et/ou fiscales dans les montages qui on été faits, les attributions de biens à untel ou à untel, les SCI, etc. Les 2 enfants biologiques ne risquaient-ils pas de créer des turbulences ? Fallait-il en « catastrophe » les écarter ?

  40. cirrus dit :

    Avec le déclin du sens moral, de telles situations ont vocation à être nombreuses. Cela n’est pas choquant de mon point de vue quand l’intéressé a fait fortune.
    Mais quand il a lui-même hérité de sa famille, il y a une rupture de la logique des générations. Il appartient dans ce cas aux ascendants de prévoir pour les générations futures afin de les protéger contre un maillon de la chaîne.
    Mais au final, n’est-ce pas révélateur de l’injustice fondamentale des successions ?
    Il serait temps de changer tout ce système pour que le revenu, si difficile à acquérir désormais par son travail, soit à peine taxé et qu’en revanche, donations et successions le soient largement pour compenser.
    Cela ramènerait la paix dans les famille en rendant l’enjeu successoral dérisoire.

  41. cirrus dit :

    Ce genre de problématique existait déjà au XIXème siècle avec des arrêts comme « princesse de Bauffremont ». Cela concerne l’élite économique, celle qui vote Macron et ne veut pas de Marine à l’enterrement de l’intéressé…
    Mais il est où le scandale ? Johnny a gagné cet argent, il n’en a pas hérité, il est normal qu’il fasse ce qu’il en veut. La réserve héréditaire est une tradition appelée à disparaître comme contraire à l’individualisme des « droits de l’homme ».
    Le vrai scandale n’est-il pas dans le fait qu’il ait gagné autant d’argent grâce au système médiatique, l’industrie musicale, quand tant de gens gagnent beaucoup moins en apportant plus à leur pays ?
    Johnny, homme sans patrie, fiscale comme successorale, ne méritait pas l’hommage des contributeurs de RL !

    • angora dit :

      quand des parents constituent un patrimoine toute la famille se serre la ceinture; donc c’est normal que les enfants héritent.

    • Vova dit :

      Certes Johnny a gagné beaucoup d ‘ argent , mais Johnny s ‘ arrangeait toujours pour ne pas payer d ‘ impôts . Lors de ses concerts il exigeait que les frais d ‘ installation , sono , scène , personnel , … soient à charge des organisateurs , publics ou privés , Johnny se contentant de ramasser la recette . Pas mal de maires en ont un souvenir amer , mais comme il faut faire plaisir à ses électeurs , on la ferme et on raque !!

  42. jpass60 dit :

    Mon petit doigt me dit que Laëtitia ne va pas souvent s’attarder en France…

  43. Charlie 732 dit :

    Mais je ne comprend pas la loi dit que l on ne peut pas d ésériter les enfants.

  44. Stratediplo dit :

    Sauf erreur, et sous réserve de cette loi de 2015 que vous mentionnez et dont la référence m’intéresse, qu’il y ait testament ou pas les biens situés aux Etats-Unis sont dévolus selon la loi successorale étatsunienne et les biens (immeubles ou meubles) situés en France sont dévolus selon la loi successorale française, seule la quotité disponible pouvant être attribuée à d’autres que les héritiers réservataires. Sauf erreur et sous réserve de cette nouvelle loi, un testament même rédigé à l’étranger et reconnu en France pour produire certains effets ne peut contrevenir à la loi successorale française.

  45. Yohann le debattant dit :

    Une honte absolue, les enfants légitimes spoliés par cette pouffiasse intriguante de Laëtitia. Cette infâme marâtre a abusé d’un Johnny malade pour lui faire signer un testament bidon, à;gerber.

  46. Margot Faubourg dit :

    Et si tout ceci n’était qu’un écran de fumée pour ne pas parler d’optimisation fiscale concernant la partie française…. qui peut prétendre, journaleux inclus, être dans leurs petits papiers…une chose est sûre, les journaleux ont fait le necessaire pour les péventes des torchons pipôoole…..

    • Caroline ARTUS dit :

      Exactement, Margot : « optimisation fiscale « , c’est la raison pour laquelle je n’en ai pas parlé parce que cela aurait mené trop loin et, surtout, le droit me donne des boutons. Mais c’est bien la mondialisation que je dénonçais, celle qui favorise les très grosses fortunes et dont ne bénéficiera jamais le citoyen lambda.

  47. Delcroix dit :

    Johny Hallyday était un résident californien. Il a fait rédiger un testament conforme au droit californien. C’était son droit. Peu importe que nous ne l’approuvions pas. Nous avons en France des millions de musulmans auxquels nous reprochons de ne pas vivre conformément au droit français mais à celui de leur pays d’origine ou à la loi islamique. Il faut être cohérent. Ce qu’on pourrait déplorer, c’est que des biens situés en dehors de la Californie soient concernés par un testament rédigé en Californie. Pourquoi ne pas limiter la portée d’un testament aux seuls biens situés dans la région dans laquelle le droit qui régit le testament s’applique ?

    • Maria Leibovici dit :

      C’était un évadé fiscal qui est redevenu imposable en France après y avoir séjourné 6 mois et un jour. Il a profité de la SS pour se faire soigner en France au frais du contribuable. Par conséquent son testament est régi par la loi française et l’état Français a droit à l’impôt sur cette succession.

  48. Emilie dit :

    Oui, bon, les enfants de Johnny ont eu la chance de profiter du nom de leur père pour faire une carrière dans le show biz ou le cinema, ils ne sont pas malheureux!! Ce n’est pas leur grand talent qui les a propulsés sur le devant de la scène!

    • angora dit :

      ça ne change pas le problème.
      c’est normal d’hériter de ses parents.point barre.

    • Yohann le debattant dit :

      Abstenez vous si c’est pour dire n’importe quoi. D’une, Laura et David sont les enfants légitimes de Johnny donc ses héritiers comme le prévoit la loi française. De deux, David a écrit et composé l’album le plus vendu de la carrière de Johnny, « sang pour sang » en 1999.

    • Gretsch dit :

      Ce n’est pas une question de talent, il n’en n’ont pas, pas plus que Laeticia d’ailleurs. Mais enfin vous avez deux enfants et vous rencontrez une femme de 25 ans de moins, pour finir par ne rien leur laisser, absolument rien, c’est un peu tordu quand même.

      • Caroline ARTUS dit :

        Plein de bon sens, direct, pas la peine de se poser des milliers de questions sur le testament de Johnny : je vous approuve, Gretsh, je trouve cela aussi  » un peu tordu quand même  » !

    • Robin dit :

      Emilie,
      O.K ! mais il y’a quand même une grosse dose de profit là ?
      Laetitia a vu ce qu’elle pouvait en tirer, en tout cas bien conseillée pour ses intérêts.
      Johny il est pas tout blanc non plus là, je me demande s’il avait toute sa tête quand il a fait ses papiers parce que déshériter ses propres enfants, tout de même , ça ne se fait pas.
      Et sachez que les héritages se terminent souvent en bagarre même chez les moins lotis.

    • Carole dit :

      Renseignez-vous avant de balancer n’importe quoi. C’est Johnny qui est redevable à son fils qui lui a composé plusieurs de ses plus grands succès. « notamment en 1989, les chansons Mirador et Possible en moto (album Cadillac). Sang pour Sang atteint le million d’exemplaires, (ce qui vaut à Johnny son premier Disque de Diamant) et se classe 2e au classement général des ventes d’albums de l’année 19991. À la fin de l’année 2000, il dépasse la barre des 2 millions d’exemplaires vendus et se retrouve encore numéro 3 des ventes en mars 2001. » Quant à Laetitia, elle s’appelle Smet, pas Hallyday et est devenue actrice, pas comédienne. Le nom de son père ne lui a servi en rien. Et même s’ils sont à l’abri du besoin, déshériter totalement ses enfants sans raison est une honte.

    • Carole dit :

      Dans mon précédent commentaire, lire Laura, pas Laetitia (quelle horreur !) . La seule excuse pour Johnny : qu’il ait été manipulé par cette Laetitia. Ce qui est très vraisemblablement le cas car elle l’a tenu à sa merci affaibli, isolé et sous drogues diverses.

  49. Fomalo dit :

    J’ai appris incidemment aujourd’hui que le père de Laeticia était connu pour être un tru..d notoire du sud de la France, un maffi..x qui aurait déjà fait parler de lui dans le département 34. J’ignore si c’est vrai mais il doit y avoir des traces s’il avait des antécédents (en dehors du fait de s’occuper des « intérêts » de J.H). Peut-être avez-vous plus d’indications à ce sujet?

  50. Napoléon dit :

    Mais tout cela ne s’est forcément pas fait sans le consentement d’Hallyday.
    Déshériter ses propres enfants biologiques au profit de ceux qu’il a adoptés à la demande de sa dernière « femme » c’est vraiment dégueulasse.
    Je n’ai jamais été fan du personnage, mais là il m’inspire carrément du dégoût.

    • Yohann le debattant dit :

      Non, il a été abusé par cette femme et la famille de celle ci. Il était malade et bourré de médocs depuis des années…

    • Jean-Pierre BRION dit :

      Non ce n’est pas dégueulasse. Une personne peut avoir de très bonnes raisons de déshériter ses enfants biologiques. Et ce n’est pas à nous de juger.

    • Marino Escoffier dit :

       » sa dernière « femme » c’est vraiment dégueulasse » ….

      surtout quand épousant un vieux, elle n’a pas été foutue de lui faire des enfants de sang !

    • schwartz dit :

      Johnny Hallyday un pourri

      • Dédénembrouillepas dit :

        Non, le corps de Johnny est à l’état de pourriture actuellement, nuance.
        Paix à son âme, qu’il repose en paix cet homme.
        Vanité des vanités, tout n’est que vanité…

    • Caroline ARTUS dit :

      Oui, si Johnny a déshérité ses enfants biologiques en toute connaissance de cause, ça le regarde mais ça n’empêche pas de trouver cela, a priori « dégueulasse » ! Et, comme on n’est pas dans les secrets de la famille, on ne peut pas en dire ni plus ni autre chose…

      • Carole dit :

        S’il a été capable de commettre une telle ignominie en connaissance de cause, il n’a rien à voir avec le Johnny que l’on connaissait, qu’on aimait, qui chantait sa fille Laura et son fils David (Sang pour sang) et qui avait baptisé sa propriété française du nom de ses deux enfants.