Laurent Fabius se prend les pieds dans le béton Lafarge

Publié le 19 octobre 2017 - par - 31 commentaires - 1 297 vues
Share

La noria des camions Lafarge à Raqqa 

Laurent Fabius a été nommé le 16 mai 2012 à la tête du Quai d’Orsay en récompense de ses efforts déployés pendant la campagne présidentielle de François Hollande.

Mais les Français ne se sont pas trompés sur ses capacités et ont déchanté dès le premier jour de l’entrée en fonction de ce faux grand serviteur de l’État à la tête d’un ministère régalien. Ses faux-pas, ses a priori, sa méconnaissance des dossiers et ses prises de position sans nuances ont valu à ce ministre des Affaires Etrangères d’être qualifié alors par nous de « ministre étranger aux Affaires ».

Responsable du dossier syrien au Quai d’Orsay 

Dans le dossier syrien, il faut se rappeler les éloges que notre Fafa national a adressés aux combattants d’al-Nousra (al-Qaeda) et dont toute la presse s’était fait l’écho. Dans des propos rapportés par Le Monde en décembre 2012, il avait en effet affirmé que « le Front al-Nosra fait du bon boulot » alors même que cette branche « syrienne » d’al-Qaida venait d’être classée parmi les organisations terroristes par les Etats-Unis.

Glorifier l’action d’al-Qaeda et ses ramifications, quelle meilleure apologie du terrorisme ?

(Photo Medias-Presse.Info)

Mais il est probable que Laurent Fabius n’en est pas simplement resté aux incantations médiatiques. On en parle depuis peu : il a sans doute joint les actes à la parole pour aider financièrement, entre 2012 et 2014, d’abord Al-Nousra puis plus tard Dâ’ech (Etat Islamique d’Irak et du Levant/Châm ou EIIL). Il l’a fait à travers l’usine Lafarge-Holcim qui a poursuivi ses activités dans un territoire occupé par al-Nousra et Dâ’ech à Jalabiyya (localité entre Alep et Raqqa). Pour Laurent Fabius, il fallait aider, par tous les moyens, tous ceux qui affaiblissent et aident à la chute du président syrien qu’il considérait comme « un assassin » (le17/02/2012, sur Europe 1). Par le truchement d’une grande entreprise française, c’était ni vu ni connu.

Il pensait rester à l’abri de tout questionnement sur ses activités au Quai d’Orsay, lui qui est actuellement à l’abri dans ses pantoufles dorées au Conseil Constitutionnel. Le voilà pris les mains dans la confiture, les pieds dans le béton Lafarge et il cherche à s’en extraire.

L’affaire Lafarge-Holcim

Dans son édition du 17 octobre 2017, le journal libanais al-Akhbâr (Les Nouvelles), sous la manchette : Le scandale « Lafarge » : les accusations de financement du terrorisme atteignent Fabius et deux ambassadeurs en Syrie . Ce dossier est objet d’une enquête de la justice française depuis la plainte, en novembre 2016, de l’Association Sherpa contre le cimentier pour « financement du terrorisme, complicité de crime contre l’humanité, complicité de crime de guerre et mise en danger délibéré d’autrui ».

Des documents qui ont fuité et qui semblent suspecter la responsabilité des sommes versées à Al-Nousra puis à Dâ’éch éclabousseraient Laurent Fabius et deux anciens ambassadeurs de France en Syrie, Eric Chevallier et Franck Gillier.

Les documents que l’association Sherpa a remis aux enquêteurs comportent les déclarations de l’ancien Directeur Général-adjoint de Lafarge, Christian Herrault. Ils ont entrainé la convocation de Laurent Fabius et des deux ambassadeurs.

Selon Christian Herrault, dans sa correspondance et les comptes-rendus internes de la société, l’ambassadeur chargé du dossier syrien et lui-même se réunissaient tous les six mois au sujet de l’usine de Jalabiyya et « à chaque fois, l’ambassadeur confirmait que les instructions du ministère des Affaires étrangères imposaient la nécessité de maintenir l’usine de Raqqa ouverte, car c’est notre plus grand investissement en Syrie, avec les conseils de prendre toutes les dispositions pour assurer la production de l’usine, car, en fin de compte, elle porte l’étendard de l’Etat français ».

Ces informations ont poussé les enquêteurs à suspecter que les fonds payés à al-Nousra et à Da’ech l’ont été dans le but d’assurer la poursuite de la production en toute connaissance de cause et avec l’assentiment de Laurent Fabius et des deux ambassadeurs chargés du dossier syrien. Eric Chevallier est resté chargé du dossier depuis Paris après la fermeture de l’ambassade à Damas en mars 2012. Franck Gillier lui a succédé à l’été 2014. L’usine de Raqqa est restée ouverte jusqu’à fin septembre 2014.

Mais Le Monde rapporte que le ministère des Affaires étrangères a fourni aux enquêteurs des documents prouvant qu’il n’était pas au courant du paiement de fonds à des organisations terroristes en vue de maintenir l’usine en fonction. Parmi ces documents, selon Le Monde, il y a le compte-rendu d’une réunion qui s’est tenue à l’ambassade de France à Amman avec Frédéric Jolibois, directeur de l’usine de Raqqa, afin de le questionner après les fuites dans la presse au sujet de paiements occultes à des organisations terroristes pour assurer le fonctionnement de l’usine. Ce qui a « été nié d’une façon catégorique par M. Jolibois, et qui a permis au ministère d’accorder l’autorisation de laisser l’usine fonctionner ».

L’association Sherpa a déclaré que les tentatives du ministère d’utiliser le compte-rendu de cette réunion à Amman pour se disculper manquent de crédibilité car elle s’est tenue bien après la fermeture de l’usine Lafarge de Raqqa et ne peut servir de prétexte pour se dédouaner d’avoir laissé l’usine ouverte pendant plus deux ans après la prise de la région par al-Nousra puis par Dâ’ech. Quant au questionnement auquel s’est exposé le directeur de l’usine, selon Sherpa, il portait sur des versements faits à des combattants kurdes intégrés dans les rangs des Forces démocratiques syriennes (FDS) en vue de protéger l’usine d’attaques probables de la part des extrémistes jihadistes. Quant aux versements à Dâ’ech, ils n’ont été abordés dans aucune réunion ou enquête ministérielle avant l’éclatement dans les médias du scandale Lafarge à l’initiative de l’association Sherpa.

Les politiques à la manœuvre

On a le sentiment dans ce dossier Lafarge-Holcim que les politiques de l’équipe Hollande cherchent l’esquive et veulent rejeter tous les soupçons sur une grande entreprise française, fleuron européen dans son domaine, le BTP. A l’évidence, et compte tenu des risques potentiels dans la poursuite d’une activité industrielle en terrain ennemi, la direction de Lafarge ne pouvait pas, sans avoir assuré ses arrières sur le plan politique, prendre de risques majeurs pour ses cadres et ses ouvriers à l’usine de Raqqa. Et ce soutien politique ne pouvait émaner que du chef du Quai d’Orsay, Laurent Fabius en personne.

Bernard Dick

Au 19/10/2017 : nombre d’attaques terroristes islamiques mortelles :

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
madeleine

Holcim c’est arabe.

Bernard DICK

Rien à voir avec l’arabe.
Holcim (anciennement Holderbank ou Holderbank Financière Glaris Ltd.) est un cimentier, entreprise familiale (famille Schmidheiny) devenue multinationale au cours du XXe siècle et qui compte parmi les plus grands producteurs mondiaux de ciment. Son siège principal est en Suisse, à Zurich.
En 2015, Holcim fusionne avec le no 1 mondial du secteur, le groupe français Lafarge dont le nouvel ensemble prend le nom de LafargeHolcim. (cf. Wikipedia)

trafapa

Je prends les paris à 10 contre 1 : le renard en sortira vierge et pas effarouché ; roi du non lieu version V° ripoublique , c’est « classé sans suite » « prescription » « amnistie » « acquitté » « relaxé » . . . . .

Mussillon

Quel folie ce mec! Il échappe à tout!…

Dunois

Ce type devait être condamné pour meurtres (oui, avec un s).Sang contaminé et autres délicieuses farces où des tas de gens ont trouvé la mort. Ce type est un assassin. Il doit être condamné à mort. C’est ce qui lui arrivera et ce sera justice (la vraie, celle du peuple). Pourriture immonde !

UltraLucide

Depuis, il s’est recyclé et brasse tellement de vent avec l’écologie que les éoliennes tournent même les jours sans vent. Avant Daech, il a été très pote avec les nazis Ukrainiens du parti Svoboda, ex Parti National-Socialiste d’Ukraine dirigé par le même boss, celui assis en face de lui à Kiev, Oleg Tyannibok. http://p8.storage.canalblog.com/80/90/1260624/108443006_o.png Alors pour Lafarge-Holcim, il va s’en sortir blanc comme neige, coome d’hab. Avec un dossier en béton, en béton armé même. Responsable, peut-être, mais jamais coupable. Il s’agit de la gôôche morale tout de même. Bien sur elle confond souvent son sirop de Moraline avec la… lire la suite

dufaitrez

Raison des tentatives d’attentat contre les camions Lafarge, il y a peu ?

AlbertGam

1985 : l’affaire du Rainbow Warrior.

1992 : le procès du sang contaminé.

2012 : Al-Nosra fait du bon boulot.

2017 : nouvelle mise en cause, cette fois dans la trahison de Lafarge envers les français.

Et il sera probablement une fois de plus relaxé… comme à chaque fois.

Et puis un jour le vent changera radicalement de direction en France et Fabius fuira la queue entre les jambes vers la Russie ou vers l’Iran… pour éviter de se retrouvé un jour condamné à mort et exécuté… en étant coulé vivant dans le béton. Lafarge évidemment.

hathoriti

Evidemment ! mais on ne peut pas le dire !

Nemesis

Il vient grossir le lot des racailles qui empuantent la France en favorisant la venue des musulmans.

Isidore Ploncard d\'Assac

Fabius criminel : JUDAS ASSASSIN JUDAISME DEHORS

hathoriti

Après le scandale du sang contaminé, voilà Fafa la seringue encore à l’oeuvre…pour faire accuser la FRANCE de toutes les turpitudes ! ça vous étonne ? moi pas ! Il a été convoqué avec les 2 ambassadeurs ? mais il ne leur arrivera rien ! Fafa est un grand serviteur de l’Etat …oui mais lequel ? L’Etat français…ou un autre ?

Joël

Ne pas oublier également que pour permettre à ses amis de faire du bon boulot, il a aussi fourni de l’armement en masse qui fait défaut encore aujourd’hui dans les armées.
Heureusement qu’il n’y avait pas de pilotes de Rafale confirmé chez les terroristes.

Mickdan

Vu la haine qu’il a envers Bachar el Assad, il est tout a fait crédible qu’il ait financer et livré des armes aux terroristes,ce fabius est un traître depuis toujours ,j’espère que le vend va tourner, et qu’il va payer,mais je ne me fait pas trop d’illusions !!

Pierre ESCLAFIT

La haine de la France tout simplement. Pourtant elle n’est pour lui …et pour d’autres que la vache à lait.

Martine

Il est toujours dans le même registre. Il approuve, cautionne et contribue à tout ce qui peut nuire et tuer : le scandale du sang contaminé, le financement des terroristes musulmans. Mais la roue universelle tourne. Des comptes seront à rendre, si ce n’est pas devant la justice des hommes, ce sera devant la justice de l’Eternel.

Joël

Sans oublier que ce fils d’antiquaire a fait avorter la loi sur la taxation des œuvres d’art.

Savonarole

C’est dégénérescence cérébrale irréversible qui sévit depuis des années.

hathoriti

Exactement, Martine ! et alors là…!

pauledesbaux

faut bien payer l’appartement que son fifils a acheté (tout en étant au chomage….)

Boudry

Et oui PAULEDESBAUX,et c’est pas MACRON qui demandera au FISC ou à la JUSTICE d’éclairer la provenance financière de cet achat !!!

Boudry

Martine…J’allais écrire  » pauvre Martine  » tans ces gens là s’en sortent toujours…

bitemol

Des médiocres, non des nuls!

Fred

Il y a de la neige à Raqqa ?

AlbertGam

Des chutes de neige en décembre et janvier, oui, mais uniquement certaines années plutôt rares. Et une neige qui ne reste jamais. Au pire elle fond en une ou deux heures. Et quand elle tombe c’est le soir ou la nuit.

Et la première station de ski la plus proche est celle d’Abali, au lac de Van, dans la partie montagneuse qui se trouve dans l’extrême est de la Turquie. Une toute petite station de ski assez minable en fait (9 km de pistes) quand on connaît les stations européennes.

Des Abusés

Puissiez-vous dire vrai !
Si seulement ce gaucho (millionnaire) avait pur avoir les pieds dans un bloc de ciment …allez…hop … dans la Seine

Et un escroc en moins

cri

Et raciste il n aime pas les FRANCAIS

Savonarole

Non, pas dans la Seine, dans le Tibre….

hathoriti

ce n’est pas un gaucho ! ni de droite, ni de gauche…mais serviteur d ‘un autre état…comme BHL…

madeleine

Vous vous trompez, Fabius est connu et reconnu pour avoir une haine terrible pour l’autre Etat auquel vous faites allusion. Et, contrairement à ce que la rumeur fait circuler, Fabius est catho et baptisé à l’église. N’oubliez pas : Fabius est à 100% pour les arabes musulmans.

Dupond

Il n’y a que du beau monde au conseil constitutionnel !!! (mdr) c’est la planque dorée des médiocres