1

Laurent Sagalovitsch : si Marine passe, je me casse !

Slate dénonce la France en pente douce vers l’élection de Marine Le Pen à la présidentielle !

Sagalovitsch en campagne anti-RN sur Slate : Le blog à la con d’un bobo gauchiste friqué en cavale, un profiteur qui ne vit pas en France, nous fait de la Moraline : « Si Marine passe, je me casse de France » !

Le petit Sagalovitsch est déjà parti. Le gars vit hors de France et fait campagne anti-RN sur Slate des Rothschild de Suisse avec la gaucho-sphère en mode panique. Les profiteurs dénoncent l’extrême droite !

Sagalovitsch en campagne anti-RN sur Slate des bobos de gauche à la ramasse et des Rothschild de Suisse en campagne anti-RN pour 2022 ose écrire sur son blog à la con : Facebook-Un Juif en cavale : « En cas de victoire du RN, la France serait plongée dans le chaos« . Sagalovitsch : « Certes, j’ai quitté le territoire national depuis quelques années (je ne suis pas fiscalisable) mais ce n’est pas une raison (pour la fermer) ».

Sagalovitsch prend les gens pour des cons : « Je n’hésiterais pas une seule seconde : je me barre à nouveau. Je reviens exprès en France, j’y reste une heure, le temps de changer de terminal d’aérogare et je repars illico pour l’étranger. S’il le faut, je demande même l’asile politique aux îles Canaries« . Bon débarras !

Qu’attend-il pour le faire, Sagalovitsch le petit profiteur ? « Je pourrais brûler mon passeport. Déchirer ma carte d’identité sous les fenêtres du consulat de France« . « Quel cauchemar ce serait d’avoir Marine Le Pen à l’Elysée ! Tout juste si j’oserais sortir de chez moi ». Mais : Y a pu de chez toi en France ! Sagalovitsch qui vit hors de France est en plein délire : « Ou alors, je me suiciderais« . Qu’attend-il pour le faire ?

Slate dénonce : Marine Le Pen n’a plus aucun effort à faire pour être au second tour !

Le petit Sagalovitsch qui vit hors de France en campagne anti-RN sur Slate des Rothschild de Suisse en plein délire : « Dans « mon » drapeau national (???), le visage bleu, blanc, rouge, je m’élancerais dans le vide en criant : « Vive la France » avant d’être interné à Sainte Anne ! Sarkozy a déjà dit : « Casses-toi, pauv’con ! »

Sagalovitsch prend les gens pour des cons et dénonce : « Ces culs-terreux de Français de souche« .

« Marine Le Pen à l’Élysée, nous entrerions dans une période de grand tourment. La déflagration ferait que l’Europe s’écroulerait et il ne s’écoulerait pas un an avant que le pays ne s’effondre dans le chaos. Quand j’entends certains dire leur refus de voter pour celui qui lui serait opposé, j’ai des envies d’étranglement.

« Quelle ignorance ! Quelle folie ! Quelle bêtise! quand on risque de mettre un pays à feu et à sang.

« Nous n’en sommes pas là, mais vous voilà avertis ». (Facebook-Un Juif en cavale) !

Slate des bobos de gauche et des Rothschild de Suisse en campagne anti-RN pour 2022 continue :

« Le danger Le Pen, c’est pas en 2022, c’est maintenant ! » Slate des bobos de gauche à la ramasse et des Rothschild reprend sa propagande pro-Macron anti-RN qualifié d’extrême droite pour faire peur aux Français trompés et manipulés par les médias de la gauche caviar et les Rothschild, les banquiers de Suisse.

Macron fera monter le RN. Et voilà, c’était prévisible : Voter Macron en 2017, ça va renforcer le RN ! L’idée de Macron, c’est de faire peur aux gens avec l’arrivée au pouvoir du RN qui serait inéluctable en 2022.

Les intentions de vote RN et leur progression régulière répondent à une mécanique implacable.

L’idée de Macron, c’est de créer un contexte extraordinairement favorable à Marine Le Pen ! C’est hallucinant de bénéficier d’une telle configuration. Elle a un parti soudé autour d’elle et dans lequel elle profite d’une grande légitimité. Ça ne marche pas avec la mondialisation de Macron, alors essayons autrement !

La nullité du quinquennat Hollande profite à Marine Le Pen !. On n’avait jamais vu un socialiste à la ramasse aussi bas dans les sondages. Les électeurs des classes populaires ont été trahis par les socialistes.

La chance de Marine Le Pen de devenir présidente de la République se joue maintenant !

Slate des bobos de gauche et des Rothschild de Suisse en campagne anti-RN pour 2022 continue :

« L’élection de 2022 se jouera avec des rapports de force favorables à l’extrême-droite. (???) Quant à ceux qui disent qu’on leur fait du chantage : on ne fait pas de chantage, on demande à chacun de prendre ses responsabilités (pour voter Macron). Ça s’appelle la citoyenneté. Le choix éthique et moral ? En démocratie, chacun fait son choix en conscience. Vous pensez le mondialisme aussi dangereux que l’extrême-droite, vous avez envie de tout faire péter sans faire barrage à Marine Le Pen, vous pensez que la lutte anti-fasciste n’est pas prioritaire, vous refusez de hiérarchiser les discriminations ? Ce n’est pas une analyse politique, c’est une hypocrisie (?) Nous savons ce qu’est le Rassemblement National : Le danger, c’est maintenant ! » (Slate)

Slate des bobos de gauche et des Rothschild de Suisse en campagne anti-RN pour 2022 continue :

« Marine Le Pen a fait un tabac sur France 2, début décembre 2010, si l’on en croit les taux d’audience de l’émission et les sondages. « En désignant l’islamisme et le mondialisme comme les deux responsables des maux dont le peuple français souffre, elle a sûrement conquis des esprits et des votes. Marine Le Pen a décrit une France en déclin, un chômage massif et structurel, un endettement de l’État abyssal ! Succès garanti. »

Slate des bobos de gauche et des Rothschild en campagne pour 2022 reprend sa propagande pro-Macron anti-RN. La gauche LREM socialo-communiste a besoin de fabriquer le mensonge qu’il existerait un totalitarisme RN d’extrême droite de façon à passer l’éponge sur le totalitarisme de Macron et des incapables socialistes qui mènent la France dans le mur. Slate en campagne pour 2022 fait preuve d’inconséquence pour invoquer à tout propos et hors de propos le danger du vote RN qualifié à tort d’extrême droite !

Slate des bobos de gauche à la ramasse doit brandir sans relâche l’épouvantail d’un danger totalitaire de droite pour croire Macron rééligible en 2022. La propagande de Slate des bobos de gauche, c’est répandre les mensonges anti-RN, c’est vouloir trancher à la place des électeurs et les empêcher de se faire leur opinion par leurs propres moyens. C’est juger à leur place sans jamais leur fournir des arguments ni des éléments de réflexion qui leur permettront de se faire une opinion personnelle ! Le but recherché est d’appliquer l’étiquette d’extrême droite aux électeurs RN qui n’ont rien à voir avec l’extrême droite. Slate veut empêcher les gens de comprendre que l’extrême droite historique n’existe plus et que le danger totalitaire vient des gauchistes.

Pour parvenir à ce résultat, Slate doit entretenir la plus grande ignorance de la réalité de l’électorat du RN, pour faciliter la tromperie de Macron. Slate des bobos de gauche voit l’extrême droite partout ! C’est une manie de la gauche anti-RN. Et Slate de qualifier d’extrême droite les gens qui ont le tort de voter RN !

Pour faire peur aux gens avec le danger factice de l’extrême droite, pure construction de l’esprit, Slate fait l’amalgame entre les électeurs du RN qui refusent la gabegie immigrationniste, les mensonges de Macron et la dictature sanitaire de Macron et l’extrême droite. La propagande de Slate invente une extrême droite imaginaire en agrégeant la droite, les conservateurs, les adversaires du fiscalisme de Macron pour imposer les migrants ! Moralité : À la fin, tout le monde est d’extrême droite, sauf les socialistes et les communistes.

Pour Slate des bobos de gauche et des Rothschild de Suisse en campagne anti-RN pour Macron en 2022, vouloir critiquer la gabegie de la gauche immigrationniste, c’est sûrement être d’extrême droite !

Face à la délinquance impunie, comme cause première de l’insécurité à cause des socialistes au pouvoir, le devoir de Macron, au lieu d’insulter les Français, était de chercher pourquoi la masse des migrants était ressentie comme une menace, et quelles sont les conditions de vie et les conduites collectives qui font naître ce sentiment de rejet. Un effort intellectuel peu fatigant aurait suffi aux LREM moralisateurs pour voir que l’hostilité à l’immigration ne s’explique pas par l’idéologie, les convictions politiques ou l’appartenance socioprofessionnelle. Faut-il être intelligent pour comprendre que les plus fortes préventions à l’égard des migrants sont exprimées par les gens qui subissent le contact des migrants au travail ou dans leur quartier ?

Voilà pourquoi l’électorat du RN comprend une proportion importante des classes moyennes et il bénéficie d’un transfert venu de la gauche et des mensonges de la droite socialiste LREM-UMPS classique.

La droite socialiste LREM-UMPS refuse de regarder en face la réalité des masses de migrants et juge réactionnaire de dire qu’un afflux de migrants dans une communauté urbaine crée d’inévitables problèmes !

Et ça continue sur Slate des bobos de gauche et des Rothschild de Suisse en campagne anti-RN pour Macron en 2022 qui ose écrire : Les bévues de Macron offrent un boulevard à Marine Le Pen pour 2022.

Macron, l’incapable socialiste, a perdu son pari. Alors qu’il était en pleine course imaginaire pour 2022, la gestion calamiteuse de la crise sanitaire par ses copains incapables lui colle au train gay-friendly !

Et c’est peut dire après l’aveu de Macron devant le monde entier : « Benalla n’est pas mon amant » !

Macron a dit aux LREM : « Vous n’avez qu’un opposant, le Rassemblement national. Il faut confirmer cette opposition, les Français l’ont choisie ! Plus le temps passe et plus le cynisme de Macron évoque le Docteur Folamour de Stanley Kubrick qui vise à décourager la guerre en garantissant l’apocalypse. Macron a choisi comme adversaire Marine le Pen dont il pensait que la majorité des Français ne la soutiendrait pas.

Selon des sondages récents, le vote entre Macron et Le Pen en 2022 serait plus serré qu’en 2017 !

Selon l’IFOP cela s’appelle la fragilisation du front ripoublicain, cette machine de guerre infernale des socialistes UMPS qui devait jeter le discrédit contre Marine le Pen et la normalisation du RN.

Dans un livre polémique, Le Livre noir du coronavirus, du fiasco à l’abîme, Marine le Pen dénonce la gestion calamiteuse des incapables face à la crise. La pandémie a révélé la faillite des LREM au pouvoir !

Ce qui risque de déclencher une réaction électorale apocalyptique à la Trump en 2016, dès 2022 !

La propagande anti-RN de Slate des bobos de gauche et des Rothschild de Suisse continue :

« Si Marine Le Pen est élue, les dérapages seront rapides : Et les Français de confession musulmane, les premières victimes de cette polarisation entre eux et nous, c’est exactement ce que souhaite Daech. (???)

Rachid Benzine évoque la campagne électorale : « Ce qu’attendent les terroristes, c’est que nous nous divisions, ce qu’attendent les terroristes, c’est le discours de haine ! » (???) Ce musulman, Rachid Benzine, alerte sur les risques de rupture qui menacent la société française, des ruptures qui font le lit de l’extrémisme et servent l’argumentaire de Daech. Et l’islamologue franco-marocain Rachid Benzine pour Slate.fr : « Aux yeux de Daech, l’arrivée du Front national au pouvoir serait du pain bénit car une telle victoire s’inscrirait dans la logique de guerre civile que l’organisation de l’État islamique cherche à instaurer et dont elle tire profit. »

Rachid Benzine est originaire de Trappes où il est arrivé dans le cadre du regroupement familial avec ses neuf frères et sœurs, Trappes d’où seraient partis des dizaines de jeunes pour rejoindre la Syrie ou l’Irak.

Rachid Benzine a entrepris un voyage en « salafisme extrémiste » avec la « violence assassine » ! Rachid Benzine se rend régulièrement dans les prisons pour rencontrer des adeptes de Daech dont certains, dit-il, peuvent être « des types brillants intellectuellement mais déclassés, et qui sont prêts à se faire exploser« .

Rachid Benzine : « Pourquoi de jeunes hommes et jeunes femmes, décident-ils de partir dans un pays en guerre et de tuer au nom d’un Dieu qui est aussi le mien ? » C’est son urgence. Il parle de « dedans l’islam« .

Rachid Benzine : « On pose mal les problèmes, on oublie que la question de la dignité et de la reconnaissance sont les questions clés. Daech offre de changer le monde en réalisant quatre rêves : celui de l’unité, de la dignité, de la pureté et du Salut. La fascination pour Daech signe la défaite de l’esprit, la rupture (nécessaire) entre les mécréants et les musulmans. »

Rachid Benzine veut barrer la route à l’extrême droite, car sa victoire aurait des conséquences quand le discours religieux extrême deviendra, comme le dit Daech, le seul refuge pour ceux qui se sentiront exclus ou stigmatisés, quand les identités deviendront (encore plus) meurtrières !

Ben voyons ! TAKAYCROIRE !

Thierry Michaud-Nérard