L’avenir de nos enfants : 5e colonne à l’intérieur et barbares dans les faubourgs

Islam - On commence tres jeune a egorgerA ceux qui ne veulent pas évoluer, surtout qu’ils restent chez eux.

Toutes les civilisations ne se valent pas et il faut le crier haut et fort.

Si nous allons chez les autres, nous respectons.

S’ils viennent chez nous les mêmes règles s’appliquent , ça s’appelle réciprocité !

Pour tout séjour en terres de liberté, tous devraient signer l’obligation absolue de respecter nos lois et nos coutumes sous peine d’expulsion pure et simple et immédiate.

Quant aux bobos collabos de toutes sortes, la porte est ouverte pour une destination qui leur apprendra ce que nos ancêtres ont oeuvré à accomplir depuis 2000 ans, la liberté individuelle, le respect de la loi , devant laquelle tout citoyen/ne devrait être égal et le contrat  social, il faut le dire, mis à mal , parce que vendu aux plus branchés des journaleux et des bobos riches et déconnectés et aux plus maffieux de ces étrangers, qui ne font que profiter du système, tout en insultant les institutions.

5e colonne à l’intérieur et les barbares dans les faubourgs. Quel avenir pour nos enfants, que nous avons la naïveté d’élever dans le respect des autres et des institutions !

Bravo à tous ceux qui ont le courage de dire les choses comme elles sont.

Avec la montée des partis nationaux partout en Europe, et les pourfendeurs des attaques contre les libertés les seuls nous nous dirigeons vers un choc des civilisations, que tous les média traitent avec mépris.

N’a-t-on rien appris du 20e siècle, des fascismes mortifères responsables de millions de morts, ni de la barbarie endémique, inchangée, de  deux millénaires de combats et d’asservissements de populations.. (plus de deux millions  d’esclaves blancs, vendus, exploités, torturés dans les pays musulmans)… de ceux-ci on parle très peu et les historiens sont très discrets v’actualité de la barbarie quotidienne rappelle aux lucides ce qui est à venir.

Danièle Ney-Kamp

image_pdf
0
0