L’avenir nous prouvera-t-il que le Pape avait raison ?

Publié le 31 janvier 2018 - par - 39 commentaires - 1 338 vues
Share

Il y a un an la Communauté de l’Emmanuel publiait un article intitulé « Musulmans, Islam : comprendre le pape François »- cf. http://emmanuel.info/actualites/pape-francois-lislam/ – L’année 2017 a-t-elle donné raison aux thèses exposées ?

Tout d’abord, concernant les réfugiés choisis par le Pape François lors de son voyage à Lesbos, souvenons nous qu’il décida de ‘rapatrier’ uniquement des musulmans – l’auteur justifiait le geste car : « La mission du vicaire du Christ, pasteur universel, est de s’occuper des brebis qui sont dans la bergerie et aussi de celles qui sont au-dehors.» A cet argument, on doit bien sûr répondre que le Pape agissait en faisant un acte nécessairement observé par tous. Ce faisant, il parut ignorer la souffrance des Chrétiens d’Orient. Quelle que soit la dimension pastorale de son geste, pouvait-il minimiser ou traiter avec légèreté sa portée politique ?

Quand de surcroît l’article expose que : « Certains (musulmans) ont vu dans le geste du Pontife une vraie figure de Père », on répondra que les paroles du Pape durant l’année 2017 furent le plus souvent d’accueillir les immigrés pour ce qu’ils sont et l’islam en tant que tel ; politique en laquelle il a eu le soutien de la CEF (Cf ; Mgr Ribadeau Dumas) : « Accueillir les migrants fait partie des points non négociables. » Est-il Père celui qui encourage autrui dans son erreur et le favorise au détriment des siens ? Aussi ne saurait-on être véritablement  surpris en ce début 2018 par la superbe du Vatican face à l’appel au secours lancé par d’ex-musulmans devenus chrétiens : http://exmusulmanschretiens.fr/ . Ne pas répondre à leur appel parait aux yeux du commun des mortels les tenir pour quantité négligeable et assez contraire à la mission du successeur de Pierre…

Le St Père rapportait (rapprochait) aussi la violence musulmane à la violence de chacun. Pour l’ article de l’Emmanuel : « Le pape François insiste sur le fait que les chrétiens sont aussi sujets au fondamentalisme et à la violence. » Dire que la violence est partout, venue par maintes nations (USA inclus), se peut : Juifs contre Hamas, Hamas contre Juifs. Mais Le St Père n’a pas fait ce rapprochement-là. Au contraire il évita de parler de la violence étatique  – ce en quoi il eut été justifié – et minimisa dramatiquement  la violence du fondamentalisme islamique en la rapprochant de piètres violences familiales privées, qui sont d’une tout autre nature et dimension. Le St Père parlait de la violence de l’Homme durant que nos maux viennent aussi et peut-être avant tout de celle de l’Etat ou d’organisations terroristes telles Al Quaïda, DAESH, etc. In fine là aussi la dimension politique de son propos est comme omise.

Sur la violence inhérente à l’Islam, l’article expose que le Pape eut raison de dire que toute véritable religion ne peut être porteuse de violence. Nous y voyons un double raccourci : Tout d’abord, par une acception étendue du mot « religion » Pape François omet de parler des textes fondateurs de l’islam. Or, le Coran et les Hadiths sont bel et bien porteurs de cette extrême violence. Secondement, il assimile l’islam à une ‘véritable religion’, quand nous croyons que la Révélation est achevée avec la venue du Christ sur la terre. Se placer en contradiction au regard des paroles de Dieu et de toute la tradition de l’Eglise Catholique ne peut manquer de troubler les fidèles, et ceux qui voudraient l’être…

Au-delà des trois arguments exposant aux fidèles en quoi le St Père était justifié, et au-delà de la contestation d’iceux, il semble que l’on puisse gagner en compréhension en élargissant notre regard : Le Pape doit-il être en chacun de ses gestes tel le Christ, ou est-il en ceux-ci aussi un acteur politique observé par le monde entier ?

Pour nous, Catholiques, le Pape est Prêtre et Pasteur, enseignant, et tout autant chef gouvernant des communautés catholiques. Ce qu’on accepte, humblement, d’un prêtre qui agit dans le silence à l’image de Jésus-Christ doit-il être repris dans le même comportement par le Chef de l’Eglise agissant sous le feu des médias du monde entier ? Quand le St Père lave les pieds des migrants le jeudi saint, il agit dans sa fonction de Prêtre, telle que toute la vie de Jésus-Christ le fut. Quand il propose Amoris Laetitia, il est Pasteur, mais quand il voyage et se mêle de la politique des Etats ou des organisations, son agir est-il assimilable à un rôle liturgique ou pastoral ? Le Pontife suprême a bien sûr le droit et le devoir d’agir en Pasteur politique, et par là d’enseigner. Mais il nous semble en ces moments qu’il doit prendre soin de tous les effets politiques possibles ! Ainsi la Communauté de l’Emmanuel n’était-elle pas justifiée de légitimer ceux-ci par un agir christique ou liturgique.

Ce Pape est atypique ! Tout ce que nous pouvons dire après cette nouvelle année de pontificat est que le résultat au sein de nos sociétés occidentales n’est pas un apaisement : Un tiers des musulmans en France se déclarent favorables à la Charia.

Alors quid ? L’avenir nous prouvera-t-il que le Pape avait raison ? Beaucoup s’inquiètent, et ne comprennent pas.

Bertrand du Boullay

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
wika

Ce qui me dérange chez ce pape, c’est qu’il manipule les fidèles.
Il a ainsi cité la Bible qui recommande de recevoir les étrangers en changeant le mot « étrangers » par le mot « migrants ». Il a donc dit que la Bible recommande d’accueillir des migrants.
Or l’étranger, selon la racine grecque, c’est celui qu’on ne connaît pas, qui est étranger à la famille, à son groupe. Ce n’est pas le migrant ou l’envahisseur

dufaitrez

Mon Père !!!
« Qu’importe le Calice pourvu qu’on ait l’ivresse » !
Vous l’avez bu jusqu’à la lie ! (Hallali ou l’Allah ?)
Il existe dans nos Monastères des « cellules » de dégrisement !

Belenos

Pour ceux qui n’ont pas encore compris ou qui ne veulent pas comprendre il n’y a qu’une issue : se faire massacrer par les musulmans. C’est tout l’avenir que leur promets le pape rouge qui est un criminel, ennemi des Nations, ennemi de la France !

SAINT-MARC Jean-Paul

En fait, un IMAM est au Vatican !

BALT

Un Imam déguisé en Pape.

Inikette

Heureux de ne pas être le seul à le dire ! Ce mec est clairement un imposteur ! Comme le Obaho ex président passe muraille des Usa, qui se jurait non musulman avec une conseillère reliée aux frères musulmans !

patphil

ce pape prompt à culpabiliser ses ouailles, s’applique t-il les mêmes principes, combien de migrants au vatican? à castelgondolfo, sa résidence d’été ?

GELASE

Le pape est le chef hiérarchique d’un système de « croyances », c’est à dire d’un système d’hypothèses plus ou moins farfelues considérés comme « vérité » sans liens probants avec la réalité. La notion de croyance s’oppose à l’esprit critique : Vous ne devez pas critiquer le pape, ou alors changez de religion !!!

Cast

Pardon : on peut être croyant (chrétien) avec un maximum d’esprit critique (cf. toutes les études scientifiques sur les miracles, le Linceul de Turin, etc.). Car la FOI chrétienne fait très bon ménage avec la RAISON, ce que l’Eglise a compris depuis longtemps !

GELASE

 » on peut être croyant (chrétien) avec un maximum d’esprit critique »…là je suis nettement sceptique …pour croire il faut être crédule, et le crédule ne brille pas par son esprit critique !

Margot Faubourg

Il semblerait que vous soyez donc crédule car franchement vous ne brillez pas davantage….

Inikette

Ce siècle désigne la femme comme le moteur de la violence ! Derrière le crime du mâle, se profile la manipulation par la femelle ! Votre réflexion confirme ce crédo ! Votre bouche ne peut baver que de l’anathème contre l’opposant ! Preuve que Gelase a bien pointé ce que vous êtes Miss du Faubourg, bien nommée vu son language, et braiment sans brillant !

GELASE

« le Linceul de Turin, »avec un minimum d’esprit critique …et de culture , le fameu x suaire devient un épitaphoï comme les autres !

Inikette

Le Linceul de Turin, par l’objet même, donne la mesure du superficiel pathétique de l’intérêt mystique ! Etait-ce la chaussette de Saint TinTouin ! Quand aux recherches scientifiques, rien que les conditions contingentées par les autorités religieuses pour causes de sacré, poussent à hurler de rire, surtout quand on voit les résultats ! La foi chrétienne en bon ménage avec la raison ! Nul doute que tous les savants ayant dû se cacher sous menace de bûcher, apprécieront votre amabilité vis à vis de la dictature obscurantiste qui ferma l’évolution jusqu’à la révolution, et la freina jusqu’à il y a peu, sans parler du sadisme des prêtres malmenant les fidèles au nom de fadaises indimensionnables.

Carole

« On ne doit pas critiquer le pape, ou alors il faut changer de religion. » L’ennui c’est que si on ne réagit pas quoi que fasse le pape, si on le suit docilement, aveuglément, on peut également être amené à changer de religion, à l’insu de son plein gré cette fois Puisque selon ce pape, toutes les religions se valent. C’est déjà un grand pas vers la sortie … (de la chrétienté).

Margot Faubourg

Maitrisez vous franchement le sujet pour dire une telle sottise. Le Christ n’ouvrait pas que les coeurs mais les yeux aussi!

Margot Faubourg

bergolio je m’en tempone le coquillard SEUL le Christ et ses Paroles m’animent et dictent ma conduite.

Inikette

Et bien vous datez, et fondez votre connu sur des éléments jamais prouvés ! Même l’exitence du christ est douteuse ! Et l’histoire montre ce que valaient les bigottes, imbouffables, inhumaines, aigries. Se figer sur des propos improuvés et poussièreux ne pas pas conduire à l’ouverture d’esprit ! Vous avez des sens, vous les interdisez pour cause de dogmes !

Jmarz

Ce Francois, c’est le pape d’Obama, installé après un coup d’état au Vatican; Benoît, écarté pour « raisons de santé » va très bien.

MOI

Vous croyez vraiment que ce Pape renégat pourrait avoir raison ?
Mais qu’attendent toute sa clique et ses sbires pour le foutre dehors alors que Jésus avait chassé de simples commerçants ?……..

françois

ce pape devrait relire les évangiles !
jésus y déclare que celui qui prend soin des autres mais pas des siens est pire qu’un homme sans foi !
le chef auto proclamé de l’église (le chef de l’église c’est Jésus selon les évangiles) devrait s’occuper certes des non chrétiens mais d’ ABORD des chrétiens en danger , son seul et vrai troupeau en tant que « berger » !
il ne le fait pas, il dit que mahomet c’est comme jésus en plaçant coran et Bible au même niveau : il est pire qu’un homme sans foi !!!

BALT

Le Coran est un programme de destruction massive.

Jacques Barrio

Monsieur du Boullay, vous semblez déchiré entre votre fidélité de bon catholique envers le pape et un refus instinctif de ses actions incompréhensibles concernant le monde musulman. Je suis issu d’une famille catholique.Nous considérions le Souverain Pontife comme notre chef. Mais avec le pape actuel, nous sommes non seulement perturbés, nous sommes outragés. « Pape » veut dire père ( « il papa ». ) Or la première vertu d’un père est de protéger les siens. Que penser d’un père qui abandonne ses enfants, les laisse massacrer? C’est ce que fait le pape actuel. Il ignore les Chrétiens d’Orient martyrisés. Il a refusé de défendre Asia Bibi, la Chrétienne du Pakistan condamnée à mort pour avoir bu l’eau d’un puits réservé aux musulmans. Il encense l’Islam conquérant et violent. Il nous trahit.

joke ka

On ne peut s’empêcher de penser à un possible complot mondial: Benoît XVI ,guide des chrétiens plus « classique » écarté au profit d’un pape extra européen ,marxiste mondialiste immigrationniste ,cela ressemble malgré tout à un coup de force !(de qui? voilà la question :finance mondialiste ,corruption? A qui profite l’abolition des frontières ,la disparition des nations ou de la civilisation européenne?l’islamisation galopante du monde?)
est ce l’argent qui coule à flot des pays du Golfe qui a pourrit nos élites?est ce cette manipulation des esprits depuis les années 80

Inikette

Bonnes questions !

Robalba

certains oublient que le Pape, quel qu’il soit, est AUSSI un homme politique inclus dans une géopolitique qu’il contribue à élaborer…. Après le Pape destiné à permettre la fin du soviétisme, « nous avons » un Pape destiné à pousser les feux de la mondialisation multiculturaliste et financière qui se met en place. Il est là où ceux qui espèrent dominer le monde l’ont placé après un coup d »Etat intérieur.

Carole

Certes, d’autres papes ont tenu des rôles politiques et c’est sans doute une des raisons de la séparation de l’église et de l’état. Mais un pape qui pense que le catholicisme – qu’il est censé représenter – ne vaut pas plus cher que n’importe quelle autre religion, ça c’était du jamais vu ! . Qu’est-ce qu’il fait là, ce type, s’il ne croit même pas à la valeur de sa religion ? Il n’y croit pas mais s’en sert pour asseoir son pouvoir grâce à tous ceux qui lui sont acquis juste parce qu’il est intouchable, sans le moindre effort. Qu’il quitte donc le Vatican et aille se faire élire ailleurs en qualité d’homme politique il sera ainsi, peut-être, plus crédible. .

Margot Faubourg

Ça sent le politicaillon loupé qui a trouvé une voie de garage…

Inikette

Robalba : Exactement ! Le pape est bien le serviteur du puissant ! Et l’histoire le démontre sans cesse ! L’action papale ne fut pas brillante au cours de la WWII, du début, à la fin ! Les assassins remercient Ben Papa pour son circuit évasif ! Mais ce dernier Pape selon la prophétie, est stupéfiant de traïtrise ! Je ne suis pas catholique, mais ils ont su évoluer assez pour vivre en bonne entente avec les autres religions ou philosophies ! Mais accepter de se soumettre à la religion qui veut la mort de toutes les autres, ce n’est pas acceptable pour nos amis catholiques. C’est l’antipape annoncé pour la fin de la papauté !

Victor hallidee

Le Pape François est un homme inculte et trouillard. Un homme qui hait les Chrétiens dont la foi s’est affaiblie. Il préfère la foi archaïque et violente des musulmans. Pour lui qu’importe quel Dieu honorer pourvu que Dieu soit ! Les multitudes de d’hyper-croyants musulmans le comblent d’aise. Les Saint Barthélémy à venir en Europe, les massacres d’Europeens par des hordes africaines, ne lui font pas peur. C’est Dieu qui le veut, se dit-il, et il s’en lave les mains…
Ce pape est le fossoyeur du christianisme.
QU’IL AILLE AU DIABLE !

Cast

Vous pouvez reprocher bien des choses au pape actuel sans l’insulter. L’insulte, ou les arguments à l’emporte pièce, sont signe d’une piètre intelligence.

Victor hallidee

@cast. Il y a en effet bin des choses à reprocher au pape et c’est ce que je fais.
Manifestement vous ne savez pas ce qu’est une insulte.

Inikette

VH est VH mais point d’insulte vis à vis du pap’ sicola iman et vicaire d’Allah kool !

Carole

Le diable l’attend et le pape, contrairement à Jésus, ne lui dira pas « vade retro satanas » ;-)

Inikette

Non, et sans doute est il la bête, le fourchu !

Carole

Saint Père, lui ? Un « père » comme celui-ci doit faire l’objet d’une plainte pour abandon de famille ! Cet homme n’est qu’un frimeur qui pense la jouer « généreux » en délaissant les siens et en s’occupant ostensiblement des autres, ceux parmi lesquels se cachent des loups pour les siens. Il est une planche pourrie (une personne sur laquelle il serait périlleux de compter). Il n’est pas fédérateur et crée la division, bref il n’est pas à sa place en tant que pape.

Miles Christi

Il importe de comprendre que « François » n’est qu’un imposteur, un usurpateur du siège pétrin, tout comme ses prédécesseurs conciliaires. Ils sont au service du mondialisme apatride et immigrationiste, suivant à la lettre le mot d’ordre de la maçonnerie. Ils ne représentent en rien le catholicisme, en dépit de leur apparat ecclésiastique, ce sont des loups qui se sont introduits dans la bergerie pour tout ravager et détruire…

http://saint-remi.fr/fr/anti-liberalisme/1432-trois-ans-avec-francois-limposture-bergoglienne.html

http://saint-remi.fr/fr/anti-liberalisme/1465-quil-soit-anatheme-trois-ans-et-demi-avec-francois-la-coupe-est-pleine.html

http://saint-remi.fr/fr/35-livres#/filtre_auteur-miles_christi

Inikette

MILES CHRISTI : Exactement ! Un imposteur que ce Papie impie ! Mais Francois, terrible à porter, déjà Francois 1er roi de France, avait vendu la France à l’Ottoman et Charles Quint avait dû rétablir la situation !

Inikette

Pas plus que nos gouvernants sont à leur place ! Mais comme par hasard, le Pape suit le courant Politique bien pensant ! Rassurez vous Carole, si la laïcité est restaurée dans son droit, le catholicisme, le christianisme, fondement de notre société occidentale, retrouvera sa place entière ! Et alors vous verrez la reconversion du Pape, qui se dira Reborn !