Laxisme Taubira : le trafiquant Kemissi remis en liberté… et abattu dès sa sortie de prison !

C’est l’histoire de Kemissi… ça aurait pu être celle de Khédir, de Sabri ou de Mohamed, à Marseille,  à la cité des Oliviers comme dans toute la ville, c’est interchangeable. Et « La Provence » (naïvement?) nous la raconte en ce 28 février 2013…

Voyou bon teint tout récemment sorti de prison où il purgeait, depuis son procès en 2012, une peine de 4 ans (ça ne vous interpelle pas?) pour trafic de drogue (et autres broutilles), il a pris deux cartouches « dans le buffet » de la part d’un inconnu (de nous, mais pas de lui) qui l’attendait, impatiemment sans doute. (1)

Soyons honnêtes: je n’ai aucune compassion… et ce d’autant que l’histoire m’a plutôt amusé : le Kemissi ne voulait pas sortir de « taule », il voulait rester à l’abri… Las, l’idéologie « taubiresque » l’a poussé dehors… et dans la tombe. Tordant!

Tordant aussi ce « fait divers » qui s’accroche au trafic de drogue à grande échelle qui structure les cités Nord de Marseille (2) et les règlements de comptes qui s’y succèdent régulièrement, ce n’est pas le journaliste de « La Provence » qui pourra nous démentir, lui qui, pour une fois, dit le réel .

Tordante encore « la réinsertion » programmée du bonhomme abattu, doté d’un emploi dès sa sortie à l’air « dangereusement » libre, quand il y a tant de chômeurs partout (Il est dommage que ce jour là il n’ait pas été sur un chantier!)… Mais c’est vrai qu’il a peut être bénéficié de « l’accompagnement » de ces structures -bidons pilotées par les socialistes locaux et largement subventionnées par la Région, à l’instar des pratiques frauduleuses dévoilées par l’affaire Andrieux cette députée ancienne président adjoint de la Région et mise en examen pour détournement d’argent public .(3)

Tordant toujours le comportement de la famille et des amis du bonhomme , s’étonnant de son sort et accusant « la Société » du crime (C’était un « si brave petit : je sens qu’on va faire une pétition pour donner son nom au quartier!)… mais réagissant, en fait, comme un clan voulant imposer sa loi.

Tordant, oui : pourquoi, d’ailleurs, ici, à « Riposte Laïque », ne pas nous réjouir de voir nos réflexions, nos analyses, nos accusations, se vérifier de jour en jour, de fait en fait, et ce à travers des dizaines de faits divers glanés chaque jour sur les sites  des journaux en ligne ?

Il y a longtemps que nous savons que les politiciens prébendiers et incompétents – à l’image des baudruches bouffies de suffisance de Valls et de Taubira –  qui s’imposent dans la vie politique de notre pays à cause d’un mode de scrutin inique organisent la détérioration de l’espace public et sociétal qui nous rassemble en y laissant s’instaurer une insécurité permanente et conquérante.

Il y a longtemps que nous savons que toutes ces associations « droits de l’hommisme », autoproclamées antiracistes ou compassionnelles, grassement nourries de notre argent et d’autant plus qu’elles sont squelettiques, sont les complices des racailles qu’elles supportent, trop contentes de se donner une raison d’exister.

Il y a longtemps que nous savons que les pseudo-chercheurs et sociologues à la Mucchielli ou à la Wieviorka ne sont que des hiboux cacochymes  de cabinet, borgnes et poussiéreux, véritables idiots utiles des forces dominantes qui veulent tuer notre Peuple…

Que ce soit dans le trafic avéré de drogue, dans l’exercice du travail clandestin, dans les agressions des individus et les cambriolages des appartements, dans les réseaux de prostitution ou de mendicité organisée, dans le pillage des chantiers et des conduites en cuivre, la présence de manière intense d’individus issus de l’immigration, légale et illégale, directe ou après une ou deux générations, est patente et incontestable, malgré les gémissements des « bien pensants » complices qui voudraient nous faire croire qu’il s’agit de « Français »…

Oui, pour certains, de « Français » – à la double nationalité trop souvent -, qui ont obtenu notre nationalité comme cadeau octroyé sans aucune contre partie de respect de nos institutions, de nos valeurs, de nos lois, de nos comportements traditionnels..

.De « Français » de pacotille, surtout ouverts à profiter au maximum de ce que notre pays peut leur donner d’aides, de liberté, de droits divers et fermés à accepter les devoirs concomitants.

De « Français » pour lesquels les « zélites » de « gôche » et de « droâte » comme les moralisateurs à la DSK ou les censeurs des media ont une curieuse mansuétude et qu’ils caressent en permanence dans le sens de la « compréhension » comme si écraser des policiers dans l’exercice de leur fonction était en quoi que ce soit « compréhensible » (4).

Il est temps que chacun comprenne que nous avons en notre société, et voulues par les forces politiques qui se sont succédées au pouvoir depuis 40 ans sans discontinuer comme par les puissances économiques du MEDEF, des masses d’individus issus, directement ou indirectement, d’une immigration massive de peuplement au niveau intellectuel, culturel peu élevé et organisées autour de valeurs fort éloignées des nôtres, notamment pour celles influencées par l’islam.

Un rapport de l’OCDE de 2005  avait montré que 2 immigrés sur 3  n’avaient pas le niveau du « primaire » quand ils entraient en France …et c’est à relier à l’appel de main d’oeuvre du BTP, des services, de l’agriculture, des gens de maison (pour ne pas avoir à employer des autochtones, forcément moins malléables), à l’immigration illégale, pendant obligé de l’immigration de peuplement, à la volonté des dominants de vouloir « changer » un peuple dont même le bipartisme imposé ne permet pas l’assujettissement …le tout, en relation avec l’Europe de destruction des Nations et des identité nationales…

L’intrusion de ces masses d’individus, souvent complètements perturbés par une idéologie « religieuse » perverse et anachronique, dans notre espace civil et sociétal  conduit, nécessairement, à l’imposition d’une violence idéologique et de comportement car ces gens ne peuvent que se retrouver entre eux et construire leur propre communautarisme . Quand ces gens sont conduits par des masses d’imams incultes et illuminés venus de l’étranger saoudite ou maghrébin, , et quand les pouvoirs en place les favorise pour les raisons précitées, on peut s’attendre au pire..

Et quand ces gens sont confrontés à l’argent facile de l’économie illégale sous toutes ses formes, et que l’économie réelle ne peut créer les emplois nécessaires, quand leur idéologie est celle du rejet de la société qui les a accueillis et que leur volonté est de ne pas s’assimiler (confortés en cela par tous les bobos et bien pensants de France et de Navarre), il ne peut y avoir que basculement dans la délinquance .

Il est temps d’ouvrir les yeux.

Il est temps de dénoncer la volonté destructrice des socialos-écolos-gauchos d’un côté, et celle de l’UMP (et de ses satellites) de l’autre et d’appeler à la construction d’une vraie force d’opposition susceptible de freiner le mouvement …et de redonner à notre population son identité historique, sa sérénité de vie, la confiance en ses valeurs essentielles qui sont celles  de la démocratie pleine et entière, de la laïcité, de l’égalité en droits et devoirs des individus et des citoyens.

Empédoclatès

1 – http://www.laprovence.com/article/actualites/2231435/la-guerre-de-la-drogue-fait-rage-a-marseille.html

2 – http://www.laprovence.com/article/actualites/marseille-402-kilos-de-cannabis-saisis-dans-un-go-fast-intercepte

3- http://www.laprovence.com/actu/politique-en-direct/detournements-de-fonds-publics-sylvie-andrieux-jugee-a-partir-du-19-novembr

4 – https://ripostelaique.com/aucune-emotion-gouvernementale-ne-ramenera-les-policiers-tues-par-le-chauffard-multirecidiviste.html

 

 

 

 

 

 

image_pdf
0
0