LDNA : Ne nous privez pas d’Egountchi Behanzin !

Ne sachant plus qu’inventer pour essayer d’acheter des voix pour Manu, Moussa Darmanin veut réduire au silence Sylvain Afoua dit Egountchi Behanzin, pseudonyme choisi en hommage à l’avant-dernier roi d’Abomey (1889-1894), célèbre pour sa résistance à la colonisation du Dahomey par la France. Le jeune Togolais, né en 1988, ignore que ce monarque fut aussi un grand esclavagiste qui pratiqua des sacrifices humains… et dont il ferait mieux de ne pas se revendiquer. Mais Lomé est à 235 kilomètres d’Abomey et Sylvain ne peut pas savoir.

Hanouna, qui sait reconnaître les grands amuseurs, l’invite souvent et il est effectivement très distrayant. Toujours merveilleusement déguisé, en dictateur d’opérette ou en Black Panther colorisé… il arbore d’immenses lunettes noires, offrant un spectacle très réjouissant.

Bien plus drôle que McFly et Carlito réunis, l’on pourrait soupçonner une certaine jalousie élyséenne. Peu-être Behanzin a-t-il refusé  de faire une vidéo pro-«vaccin»?

Pour nous divertir, il aboie n’importe quoi, alignant des mots pour composer des phrases  incompréhensibles, toujours victimaires et menaçantes. Il n’est pas inquiétant, il est hilarant.

Certes, il insulte les Français, pas davantage que Rockaya Dialo ou Aïssa Traoré et tant d’autres… Pourquoi s’en prendre à lui maintenant ?

Il aime la bagarre, tant de jeunes sont ainsi… Contrairement à beaucoup de néo-Marseillais, il n’y va pas à coup de kalachnikov, Egountchi se bat courageusement avec ses poings, des bâtons ou de la fécule.

Après l’affaire Obono, pour égayer la rédaction, il s’est invité à Valeurs Actuelles et  s’y est enregistré taquinant l’ensemble des journalistes français, les menaçant pour les faire rire de leur « arracher les bras et les jambes » s’ils osaient « parler des Noirs »… Il n’en fut rien et il ne fut même pas inculpé, prouvant ainsi qu’il ne s’agissait que de gamineries. Quand dans un tweet la rédaction du magazine a dénoncé son intrusion « en toute illégalité »,  avec beaucoup d’esprit, Behanzin répliqua : « Selon les fachos de Valeurs Actuelles : on n’a plus le droit de pousser la porte de leurs locaux si on n’est pas un homme rose ?! C’est par ce genre de réflexion atavique que l’on reconnaît les héritiers intellectuels des esclavagistes enfarinés du XVIIIe siècle, leur si cher siècle d’or ». « Homme rose », « esclavagistes enfarinés », il a vraiment le sens  de la formule désopilante.

À l’instar de Macron, Egountchi Behanzin considère la France comme un État raciste, négrophobe et esclavagiste, et soutient le déboulonnage des statues depuis l’importation du mouvement Black Lives Matter. En fait, il semble très malheureux dans notre pays mais résiste courageusement, déclarant :  « à ceux qui pensent que la France est à eux, on vous dit que dorénavant on occupe le terrain. De Gaulle, tout ça, c’est fini, maintenant c’est la France de la LDNA ! ». Il parle vrai, il y a longtemps que de Gaulle c’est fini : depuis 1969.

La LDNA aurait été créée début 2018, se voulant lutter pour les droits des Africains et de leurs descendants (Afrodescendants), partout dans le monde et sous la bannière du panafricanisme. Très vite, le mouvement s’est fait connaître à la suite de plusieurs actions très médiatisées. Egountchi a beaucoup de succès. D’ailleurs, on ne lui connaît pas d’autre profession que show man, ses stands up, il les fait en vidéos ou par des spectacles itinérants dans diverses villes françaises, comme Levallois-Perret.

Egountchi Behanzin serait défavorablement connu des services de police, ce qui ne signifie rien car si cet individu était dangereux, il serait sous le coup de procédures voire incarcéré.  Il aurait été  plusieurs fois été condamné par la justice. L’AFP indique qu’il a été condamné en 2014 à sept ans de prison pour viol de personne vulnérable. Ce qui est peu crédible car en 2018 il n’était pas en prison… Il a aussi été, en 2019, condamné pour intimidation envers un élu public, pour des menaces envers Patrick Balkany… qui, nous le savons, n’est pas un homme honorable… cet ancien maire ayant fait de la prison.

Toujours très altruiste, Sylvain est parti en tournée au Mali, pour rencontrer sa jeunesse  et lui expliquer que la France empêcherait le développement de l’Afrique dont elle ferait le nouvel Auschwitz : « Les quelques soldats volontaires morts au Mali, que représentent-ils comparés au nombre des victimes africaines de l’impérialisme français ? Il est à prévoir que bientôt l’Afrique sera le nouveau Vietnam de la France ». Il voulait encourager les jeunes Maliens à se prendre en main. Prudent et visionnaire, il craignait que l’armée française  ne se comporte comme les Américains en Afghanistan.

Certes, récemment Behanzin,  avec  des membres de la Ligue de Défense Noire Africaine, a envahi une mairie et enfariné le maire, bousculant une adjointe, lors de la célébration de  mariages. L’évènement déclencheur de cette agression serait un ensemble de tensions communautaires, dues à un différent entre deux enfants de la commune, l’un d’origine kurde, l’autre d’origine africaine. Darmanin ne faisant jamais son boulot, il faut bien que des bonnes volontés pallient ses défaillances.

Si en dissolvant la Ligue de Défense Noire Africaine, mini-Moussa pense  faire oublier le traitement inique infligé à Génération Identitaire, il se trompe grandement. Ceux qui aiment la France ne lui pardonneront jamais la dissolution des valeureux Identitaires, pas davantage que de les priver d’un grand clown talentueux.

Mitrophane Crapoussin

https://www.youtube.com/watch?v=wkRiHKix_NM

 

image_pdf
0
0

21 Commentaires

  1. « qu’il ne s’agissait que de gamineries. » Gamineries …bon très bien recevez les miennes de gamineries « Il faut découper en morceau tous les noirs et faire du tagine industriel pour nourrir les Biafrais …..ça vous fait rire ? Si oui c’est que vous êtes de grands malades. En ce qui me concerne les agressions, les insultes et les prétentions des noirs et des arabes contres français blancs, dans leur majorité, pour moi ça n’est pas des gamineries ! Faut stopper même avec violence, violence légitime bien-sûr !

  2. Cet Africain est la parfaite représentation de l’inculture associée à un parfait imbécile qui joue à plus con que moi tu meurs ! Evidemment tous ceux qui vivent de la connerie n’attendent que cela pour s’enrichir et c’est le cas de l’animateur de TPMP qui me fait vomir ! Ce tunisien, non chrétien, non musulman mais dont j’ignore sa religion fait parti de ces écume incapable à aller travailler dans les champs ou les usines comme une majorité de français de souche. Prendre les gens pour des cons et profiter de l’inculture de ses pauvres abrutis qui regardent ses émissions sans qualité .

  3. Moi, tout ce que je vois, c’est que les zozos de la photo montrent une image détournée du drapeau national avec une inscription qui appelle de toute évidence à la violence contre la France.
    Et c’est un délit grave !
    Vont-ils être poursuivis pour incitation à la haine et à la violence ?
    J’en doute, hélas.
    Il est urgent de foutre Macron à la porte, et de lui ouvrir un vrai procès pour toutes les forfaitures dont il s’est rendu coupable.

  4. je me souviens de ses menaces et de ses interventions belliqueuses lors de l envahissement des locaux de valeurs actuelles
    je me suis dit à ce moment là qu on tenait enfin un comique de très haut niveau… je n avais jamais autant ri depuis le décès de coluche… exceptionnel ce pitre….

  5. Les trois blaireaux sur la photo sont à renvoyer avec leurs semblables dans leurs pays d’origine en pédalo.

  6. C’est dommage. Certains donnent leurs corps à la science, d’autres auraient pu donner le leur à la LDNA. Voyant la tête des 3 fins gourmets de la photo ci-dessus, ça n’aurait pas été de la nourriture gaspillée. Une sorte d’équivalent des Restos du Coeur, en somme.

  7. Ce genre de phénomène fleurit en grand nombre en France. Mais au fait qui leur permet d’envahir notre pays ? Avons-nous été consultés ?

  8. Ce type est d’un ridicule abyssal et doit être renvoyé chez lui en passant par la case hôpital psychiatrique. Décidément la France est devenue le dépotoir de tous les névrosés.

    • Mais non ,ce type cherche juste sa voie.
      Un truc où l’argent rentre tout seul .Cool la vie!

  9. Je te suggère un truc bamboula….va aboyer et degueuler ton charabia dans TON pays, c est à dire ce continent de barbares arrières et obsédés de sexe et de guerre qu est l Afrique, et dégage de CHEZ MOI…ton gros cul de négresse et t as face de Bonobo n a rien a faire dans un pays de blancs…qui mêmes les dans le Nord sont plus civilisés que n importe lequel de tes soit disant frères….et en plus je te pisse a la raie.

  10. Le jeune Togolais, né en 1988, ignore que ce monarque fut aussi un grand esclavagiste qui pratiqua des sacrifices humains…Mais non, il vous dira que l’Histoire a été écrite par les blancs pour les blancs. BEHANZIN était un grand chef !

  11. « il aboie n’importe quoi, alignant des mots pour composer des phrases incompréhensibles, toujours victimaires et menaçantes. »
    Ah, ben je ne savais pas qu’en plus il était rappeur.

  12. Mais qu’est-ce-qu’il fout en France, ce type ??? Est ce qu’on lui reproche que dans son pays, il y a trop de noirs ???

  13. Moi, ça ne me fait pas rire du tout, c’est le genre de salopard qu’on voit trop dans les medias, qui distille sa haine du pays, et dont la parole a malheureusement trop d’impact. A jeter bor…l !

  14. Est-ce qu’éplucher une banane par le petit bout à la manière des grands singes, peut s’apparenter à de l’appropriation culturelle ?
    Si M. Behanzin, me lit, son avis m’intéresse.

  15. Ce gros tas était un rappeur raté. Il a bien flairé le filon comme l’autre musicos au-dessus de tout soupçon qui s’était fait, selon lui, agressé sans raison par des flics ou le clan Traoré. Mais je n’entends pas son confrère, Mbala Mbala, dénoncer le « slavery business ». Pour le coup, moi je commence à me demander s’il n’y a pas aussi un atavisme chez les pleureuses africaines.

  16. Écoutez votre article est excellent et j’ai bien ri vraiment merci .
    Ce type est grotesque .
    Moussa ridicule !
    On oubliera pas la dissolution de GI !

  17. @Mitrophane Crapoussin,

    Je vous cite :
    _ « Hanouna, qui sait reconnaître les grands amuseurs, l’invite souvent » _ etc…
    Hanouna invite aussi Messiha…
    Voyez c’que j’veux dire ?

    PS: Pour les idiots, qui se reconnaitront PEUT-ÊTRE, et avant de postillonner sur vos claviers, je ne critique pas Monsieur Messiha…
    En attendant, c’est bien dommage de devoir prévenir les courts d’esprit avant que ceux-ci ne se rétament publiquement, parce que le second degré est souvent interprété au premier…
    N’est-ce pas Monsieur @FRANÇOIS BLANC ?

Les commentaires sont fermés.