1

Le 11 mai, ils veulent encore interdire plages et montagnes : assez !

Dans une semaine, si nous sommes bien sages, le gouvernement annonce un léger déconfinement. On aurait le droit de faire 100 km en voiture, mais pas plus, les forêts des seuls départements verts seraient autorisées, on n’aurait pas le droit de recevoir plus de dix personnes chez soi, et nos plages et nos montagnes demeureraient interdites. Les incapables, par ailleurs criminels, qui ont menti aux Français et ruiné le pays en imposant un confinement totalitaire, se croiraient-ils dans une dictature à la chinoise, et y rêveraient-ils ? Cela suffit ! On est en France, et les Français devront reconquérir des libertés fondamentales, comme celle de se promener en forêt, sur un chemin côtier ou sur une plage. Et cela commence à bouger, en Bretagne…