Le 13 mars, le conseil scientifique estimait inutile de fermer les frontières…

Publié le 28 mars 2020 - par - 16 commentaires - 1 370 vues
Traduire la page en :

Durant le dernier quart du Ve siècle avant notre ère, le fondateur de la médecine, Hippocrate, rédige un texte dédié au traitement de l’épilepsie où les causes cérébrales naturelles de cette maladie sont privilégiées par rapport aux origines sacrées attribuées à ces crises par des charlatans prétendant avoir reçu la science supérieure directement des mains des dieux [1]. En dépit de la vision « progressiste » de l’univers que des néo-trotskistes sombrant dans le globalisme considèrent comme logique dans leur historiographie optimiste, l’Occident, et surtout son phare moral et scientifique qu’est la République française, sombrent dans la folie sanctifiée de « mages » qui déclarent détenir un savoir divin. Il existe donc une dégradation psychique des « élites » françaises qui fait dégringoler la raison humaine en deçà du niveau des obscurantistes fustigés par Hippocrate il y a déjà deux millénaires et demi dans son traité De La Maladie sacrée.

La folie génocidaire du gouvernement français

Le ministre de la Santé avait déclaré le 13 mars 2020 qu’étant un « européiste convaincu », il estimait, suivant l’avis d’un conseil scientifique, qu’il était inutile de fermer les frontières pour endiguer la propagation du virus Covid-19 : « Je suis un Européen convaincu. Cette réflexion, elle est européenne. Si elle doit avoir lieu, elle sera européenne. (…) Nous avons posé la question au Conseil scientifique des frontières comme nous avons posé toutes les autres questions, d’ailleurs vous aurez des réponses écrites et je souhaite les rendre publiques toujours dans un souci de transparence et ça, ce sera assez nouveau dans la gestion d’une épidémie. La réponse des scientifiques, c’est, scientifiquement, ça n’a pas d’intérêt. »[2]. Il assène donc, semblable aux imposteurs honnis par Hippocrate, son credo fanatique – naturellement imposé par ses maîtres sans lesquels il n’aurait pas été sélectionné pour une carrière ministérielle –, une croyance dans une science magique selon laquelle le virus serait capable d’arriver en France sans le truchement humain. Depuis des années, je clame que l’obsession doctrinale des fous furieux dressés dans les universités françaises est précisément génocidaire : elle extermine l’âme du peuple français avant de s’attaquer à sa chair [3]. Je rappelle à mes lecteurs que le ministre mettant ainsi en danger des milliers de ses compatriotes par son obstination insensée semblable à celle d’un prêtre tout acquis à sa science magique est un médecin neurologue, diplômé de l’Université française, ayant donc le droit d’exercer en France son métier !

C’est donc l’Université française qui avait permis que des fanatiques puissent obtenir des diplômes de médecine, avec une spécialisation en neurologie qui plus est. Ce qui ne les empêche nullement de massacrer, dans leur délire étatique où se mêle la « piété supérieure » autorisée par leurs maîtres, des millions de Français car la gestion de la pandémie du Coronavirus en France n’est que l’illustration du génocide futur que les Européens occidentaux auront à subir. Depuis longtemps déjà, j’alerte les scientifiques, mécènes académiques et politiciens étrangers sur la dangerosité de toute collaboration avec la République dite française : ceux qui dénigrent le Verbe ne peuvent éduquer aucun médecin, ingénieur, magistrat qui soit apte à exercer son métier de façon adéquate [4].

Conglomérat de malfaisants, aussi bien dans la « gauche » que dans la « droite » françaises

Le désespoir avec lequel je vois la catastrophe française que j’analyse à travers l’Eurasie et l’Amérique est total. Il n’y aucune issue qui pourrait être proposée par un courant politique quelconque, qu’il soit de gauche ou de droite : les quelques dizaines de milliers de Français qui ont su protéger jusque-là en eux leur puissance ethnique et civilisationnelle n’auront qu’à s’expatrier pour préserver leur sang et leur culture. Car ce ministre français de la Santé est loin d’être un cas isolé : il a été élu à plusieurs reprises comme député, carrière d’ailleurs étroitement liée à l’enseignement supérieur français car il a hérité son poste de la tristement célèbre Geneviève Fioraso qui avait usurpé ses diplômes [5] et qui lui avait donc légué son poste à l’Assemblée nationale [6] pour devenir responsable de l’Université française sous Hollande, poste auquel elle a assuré le maintien de la très stalinienne procédure de qualification du CNU qui avait pourtant été supprimée par le Sénat français[7].

Tout lecteur, surtout étranger à la France, aurait tendance à croire que, à « droite », existe un ordre psychique quelconque et qu’il serait possible de trouver, en France, parmi les cadres d’un mouvement civique, des personnes qui pourraient reprendre les rênes de la gouvernance et mener le reste du peuple français vers une issue salvatrice. Non ! J’en assure mes correspondants étrangers francophones et autres : la même frénésie groupusculaire doublée d’une hystérie permanente traverse ces braves résistants, d’ailleurs parfaitement intégrés au système génocidaire parisiard. Qu’ils soient membres de l’Institut de France [8] ou des journaleux « épris de libertés » [9], tous méprisent gaillardement la res publica encore partiellement francophone et ne sont passionnés que par les avantages ou financements que leur permet d’obtenir le régime exterminationiste de Marianne.

Dr Anatoly Livry, Altdorf, Suisse

[1]           « Ἐμοὶ δὲ δοκέουσιν οἱ πρῶτοι τοῦτο τὸ νόσημα ἀφιερώσαντες τοιοῦτοι εἶναι ἄνθρωποι οἷοι καὶ νῦν εἰσι μάγοι τε καὶ καθάρται καὶ ἀγύρται καὶ ἀλαζόνες, ὁκόσοι δὴ προσποιέονται σφόδρα θεοσεβέες εἶναι καὶ πλέον τι εἰδέναι. » : Hippocrate, De la maladie sacrée, I.

[2]           « Coronavirus : fermer les frontières, “une réponse qui scientifiquement n’a pas d’intérêt”, assure Olivier Véran. », Europe 1, le 13 mars 2020 : https://www.europe1.fr/sante/coronavirus-fermer-les-frontieres-une-reponse-qui-scientifiquement-na-pas-dinteret-assure-olivier-veran-3955066

[3]           Dr Anatoly Livry, « The French University, A Temple of Genocidal Trotskyism », Journal of Eurasian Affairs, vol. 5, Moscow, 2018, p. 99-103 : http://anatoly-livry.e-monsite.com/medias/files/couverture-rouge.pdf

[4]           Dr Anatoly Livry, « L’Académie française : une crapule immortelle » in Proceedings of the Academy of DNA Genealogy, Boston-Moscow-Tsukuba, Volume 13, n° 1, January 2020, p. 139 – 146 :  http://anatoly-livry.e-monsite.com/medias/files/13-01-2020-kurz.pdf

[5]              « Le diplôme imaginaire de Geneviève Fioraso », Le Monde, le 21 février 2015 : https://www.lemonde.fr/politique/article/2015/02/21/le-diplome-imaginaire-de-genevieve-fioraso_4581123_823448.html

[6]           « En 2012, à l’occasion des élections législatives, Geneviève Fioraso choisit Olivier Véran comme suppléant, issu de la société civile, avant d’être nommée ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Il devient député et siège à l’Assemblée nationale du 22 juillet 2012 au 5 avril 2015, jour où la ministre démissionne pour raisons de santé » : https://fr.wikipedia.org/wiki/Olivier_V%C3%A9ran

[7]           « Pourquoi il faut défendre Anatoly Livry », François Garçon, Maître de conférences HDR, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, directeur du Master 2 professionnel Cinéma Télévision Nouveaux médias, docteur en histoire après des études aux universités de Genève et d’Oxford (St Peter’s College), co-lauréat du prix d’histoire Gustave Ador, lauréat d’une bourse Besse (Oxford) et du Fonds National Scientifique suisse (FNS) : https://www.les4verites.com/politique/il-faut-defendre-anatoly-livry

[8]           Dr Anatoly Livry,  « La Muse prostituée » dans HERALD of the University of the Russian Academie of Education, The Magazine is inscribed by the Higher Certifying Commission on the index of leading reviewing scientific periodicals for publications of main dissertation of academic degree of Doctor and Candidate of Science, Moscou, 2015 – 1, p. 64-67. Вестник Университета Российской Академии Образования, ВАК, Москва, 2015 – 1, с. 64-67 : http://anatoly-livry.e-monsite.com/medias/files/herald-akademie-russe.pdf

[9]           Dr Anatoly Livry, « Génocide des Français et des Européens : chapitre premier, le Coronavirus », le 22 mars 2020: https://ripostelaique.com/genocide-des-francais-et-des-europeens-chapitre-premier-le-coronavirus.html

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Clotilde

Livry a raison ! C’est le début de la fin de ce système génocidaire dit “républicain” … C’est pour ces analyses que Livry est chassé de l’Université “française”.

POLYEUCTE

Nous sommes tous enfermés dans des “Frontières” de UN km ! Avec auto Ausweiss !
Encore, et toujours, la préférence de l’Etranger ?

Annie

le mot frontière est un mot qui leur écorche la gueule , l’ESPAGNE aussi , mais les migrants passent toujours ,un maire des PO d’un petit village a mis le couvre feu , car le Perthus est fermé , et pour chez nous ils passent par le tunnel ferroviaire , eux ils auront d’s hôtels tandis que nos SDF sont à la rue

.Dupond1

L’UE va aider l’algérie contre le virus !!! les italiens la remercient et les pieds noirs aussi
http://www.fdesouche.com/1355985-coronavirus-l-ue-va-aider-l-algerie

Eric des Monteils

Qu’est-ce qu’un conseil “scientifique” peut connaitre des mouvements de foules aux frontières des états ? Il faut vraiment en tenir une couche pour faire confiance à de tels crétins !

Kounnar

Dans la nuit du 11 au 12 mars la Pologne mettait en place le contrôle à ses frontière AVANT même le premier mort
Dans la nuit du 12 au 13 mars l’Allemagne mettait en place le contrôle à ses frontières
26.03 ” La Chine a décidé de suspendre temporairement l’entrée des étrangers actuellement possesseurs de visas et permis de séjour en cours de validité”
Alors Macrionnette tu ne leur a pas dit que “le virus n’a pas de passeport”

François BLANC

ce sont les mêmes formatés par l’école marxiste de la république (il n’existe plus de grands partis de droite ) qui font des pieds et des mains pour éliminer le traitement à la chloroquine utilisé par le reste du monde

gilbert

les médecins de par leur serment doivent en leur âme et conscience tout faire pour traiter au mieux leurs patients, ce n’est pas aux politocards de leur dire ce qu’ils doivent faire et dans quelles conditions et avec quels matériels ou traitement, ce qui ce passe en France aujourd’hui est au delà du scandale, nous avons à faire à des voyous qui placent leurs intérêts et ceux des groupes de pression au dessus de la vie des Français et de leurs administrés, il faudra qu’ils rendent des comptes, mais vu comment ce sont passer les choses avec le sang contaminé, permettez moi d’avoir des doutes sur les conclusions de ce scandale!!

Marnie

Le gouvernement français ne voit que le péril économique dont le Covid-19 est un des vecteurs parmi d’autres. Sans cœur, méprisant envers les français, il préfère sacrifier la vie de milliers de français, notamment les personnes âgées dont un de ses conseillers, Attali, a une haine avérée. Mais pour cela il a de très nombreux partisans : politiques, justice et médias qui l’ont élu et même certains bornés du monde médical. Il ne s’agit pas d’une fracture mais d’une cassure très grave.

Arthur 68

IL y a deux jour une célébrité du monde des courses de chevaux et d’autres personnes sur les réseaux sociaux signalaient qu’il n’ y avait toujours pas de contrôles sanitaires aux frontières (et dans les aéroports) français.

Joël

L’Europe a d’autres soucis bien plus importants et plus pressants que “quelques morts” :
Coronavirus : l’UE fait don de 450 millions d’euros au Maroc et de 250 millions d’euros à la Tunisie (MàJ)
http://www.fdesouche.com/1355857-coronavirus-l-ue-fait-don-de-450-millions-deuros-au-maroc
Coronavirus : l’UE va aider l’Algérie
http://www.fdesouche.com/1355985-coronavirus-l-ue-va-aider-l-algerie

Les Italiens, et les autres, peuvent crever. On leur demande juste d’être à jour de “cotisations” et de la fermer.
Comment ça s’appelle déjà “intelligence avec une puissance étrangère” ?
Ah oui : Haute trahison.

patphil

les masques, les tests, les frontières la potion magique de Raoult, que des conneries disaient ils, ils s’y mettent au bout de trois mois !
amateurs ignares et de surcroit trop intelligents et subtils (comme ils disaient)

JOSEPH D ARIMATHIE

UN PRESIDENT GENOCIDAIRE ? bizarre ; comme c est bizarre !…et des politiques qui se refugient derriere des scientifiques acquis a la pensee unique de choupinette pour mieux , une fois la crise passee, se DECLARER RESPONSABLES ET NON COUPABLES ? celle la , on la connait deja ! il y a deja eu des hic… ,hic… , avec fafa .

Carter

Fermer les frontières, c’est justement confiner un pays. Ceux qui nous gouvernent ont préféré confiner 66 millions de Français à leur domicile. Attendez la sortie de crise, vous verrez la facture, elle sera astronomique, nous avons affaire à des crétins qui ne cessent de bêler au sujet des HLPSDNH “heures les plus sombres…”, ben on va y retourner direct, car cette crise n’a rien de comparable avec celle de 2007, mais bien avec celle de 1929, et on sait ce qui s’est passé par la suite.

40 ans de 93

Le gouvernement se sert du corona, pour justifier et camoufler la crise économique qui était inévitable …

anonyme

Dès le début de l’hécatombe, la priorité de Macron a été de pointer du doigt le ” repli nationaliste”!
Oui il a osé ! Pas de matériel de protection, de réanimation, mais sa seule préoccupation est de combattre le ” nationalisme”.
Au nom de ce combat, acceptez de crever, voilà le réel message des experts scientifiques de Macron.

Lire Aussi