Le 17, Résistance républicaine sera dans la rue contre la hausse du prix de l’essence

Publié le 30 octobre 2018 - par - 39 commentaires - 1 745 vues
Share

Bonjour à tous,

En être ou ne pas en être ? Telle est la question.

Nous nous sommes en effet demandé si nous devions soutenir ou pas la journée de protestation contre la hausse du prix de l’essence prévue le 17 novembre.

Quel rapport avec les objectifs de Résistance républicaine définis par nos statuts ? Quel rapport avec notre lutte contre l’islam ? Quel rapport avec notre lutte pour défendre la République et nos lois ?

Cela fait quelques jours que adhérents, lecteurs et autres sympathisants nous interpellent pour connaître notre position.

Alors nous avons étudié plusieurs axes :

1 Qui appelle à cette manifestation ? Quels sont les dessous de cet appel, s’il y en a ?  Qui s’oppose à cette manifestation ?

2 Quel est l’intérêt de cette manifestation ?

3 RR peut-elle s’engager dans cette action selon ses statuts ?

Voici pourquoi et comment nous avons pris notre décision :

I Qui appelle à cette « manifestation » ? Quels sont les dessous de cet appel, s’il y en a ? Cette opération est-elle justifiée ? 

Selon Libération, media sujet à caution, qui mérite un carton rouge dans le décodex des patriotes, c’est le bordel ; mais il y a quand même un certain nombre d’informations intéressantes pour nous :

Un blocus des routes pour protester contre la hausse des prix de l’essence est prévu le 17 novembre. Près de 200 000 personnes se sont déclarées « intéressées » pour y participer.

Tout commence avec deux chauffeurs routiers de Seine-et-Marne, Bruno Lefèvre et Éric Drouet :

« On parlait un soir au téléphone, et on se disait qu’on en avait marre de payer des taxes et des taxes et de voir le prix du carburant qui augmente », raconte Bruno Lefèvre. « On n’habite pas en ville, et on ne peut pas se permettre de prendre des transports en commun qui sont presque inexistants. La première boulangerie à côté de chez moi est à 5 km, je suis obligé de prendre la route ». Ils créent l’événement le lendemain de leur conversation, le 10 octobre.

Presque le même jour, une pétition est lancée par Priscillia Ludosky, pétition signée par 300 000 personnes. Son auteur affirme avoir été contacté par une association d’automobilistes pour une éventuelle opération escargot sur le périphérique parisien.

Dans la foulée, des dizaines d’appel à bloquer les routes le 17 se multiplient sur les réseaux sociaux et une vidéo appelant les automobilistes à déposer leur gilet jaune devant leur pare-brise est vue 4 millions de fois.

Et, sujet fort intéressant, des « lépreux », estampillés Debout La France ou sympathisants de Renaud Camus entrent dans la danse, plusieurs jours ou semaines après le premier appel, mais cela suffit à estampiller le mouvement « extrême droite » (voilà qui nous est également sympathique).

Sur Twitter, nous avons par ailleurs été interrogés sur l’auteur d’une vidéo comptabilisant jusqu’ici 3,5 millions de vues et plus de 175 000 partages, qui a rendu particulièrement visible cette mobilisation.

L’auteur de la vidéo, Franck Buhler, se présente comme étant l’un « de ceux qui portent la parole de la patriosphère ». Dans la première vidéo qu’il publie sur le sujet, le soir du 23 octobre, il s’explique :

Aujourd’hui, quelqu’un, j’ignore qui, a lancé une mobilisation générale du peuple français afin que le 17 novembre prochain […], nous soyons tous à bloquer tous les axes de circulation principaux du pays pour protester contre les hausses du prix de l’essence. Pour y mettre fin, et pour exiger du gouvernement une baisse des tarifs de l’essence.

Il a beau expliquer à plusieurs reprises qu’il n’est pas à l’origine du mouvement, la personnalité de Franck Buhler a contribué à rendre polémique l’organisation de l’événement. Et pour cause, l’homme est membre du parti de Nicolas Dupont-Aignan Debout la France, mais apparaît aussi en photo avec le théoricien du Grand Remplacement, Renaud Camus, et a commis plusieurs tweets xénophobes selon des captures d’écran transmises à Libération.

Évidemment, les deux initiateurs du mouvement « ne partagent pas, mais alors pas du tout » les engagements de Franck Buhler… ils sont et se veulent apolitiques.

Ma foi, tous les goûts sont dans la nature, il y a même à Lyon un collectif du NPA (horresco referens) qui s’est lancé dans la bataille. Certes, se retrouver avec eux fait frémir, mais s’ils sont quelques illuminés noyés dans un mouvement qui les dépasse… ce n’est pas bien grave.

Et c’est ainsi que nombre de collectifs se créent, d’une région à l’autre… et que le mouvement prend de l’ampleur. Mouvement soutenu par le RN, ce qui nous garantit presque de ne pas participer aux côtés de gens de NPA et autres antifas. D’ailleurs, « Solidaires » organise le même jour son colloque « comment lutter contre l’extrême droite. Ah ! ah ! ah !

Le trésorier du Rassemblement national, Wallerand de Saint-Just, a apporté son soutien lundi à l’initiative : « Nous appuyons cette révolte citoyenne, nous appuyons les moyens qu’ils utiliseront, des moyens parfaitement respectueux de la légalité », a-t-il dit sur France Info.

https://www.challenges.fr/top-news/mobilisation-incertaine-contre-la-hausse-des-carburants-le-17-novembre_622662

Conclusion : a priori, il s’agit d’un mouvement spontané venu des Sans-dents qui n’en peuvent plus et qui se révoltent. Tout cela nous est fort sympathique et les augmentations du prix de l’essence sont inacceptables en effet, elles vont conduire nombre de petites entreprises de transport à mettre la clé sous la porte et nombre de nos petits retraités vivant chichement à ne même plus pouvoir aller chercher leur pain à 5 km de chez eux.

Macron et les technocrates écolos qui l’entourent sont décidés à aller jusqu’à 2 euros au moins le litre, afin de faire rentrer de l’argent dans des caisses vidées par l’immigration clandestine, afin d’obliger les Français à participer au mythe verdâtre d’une planète propre, pendant qu’eux circulent en hélicoptère ou en convoi de limousines, et à vendre leur vieille voiture pour les beaux yeux de Renault, Ford, Toyota ou Chrysler. Et cela n’a rien à voir avec un quelconque patriotisme économique puisque la prime dérisoire offerte pour votre vieux véhicule permettra d’acheter n’importe quelle automobile…

C’est inacceptable et on ne peut qu’applaudir à la révolte annoncée. D’aucuns appellent d’ailleurs à « dégager » Macron, manifestation d’une colère qui couve et que nous partageons.

II Qui refuse d’y participer ? 

Tous les syndicats officiels !

Ça nous intéresse diablement. Mais où est donc la CGT, qui prétend défendre les travailleurs ?

Absente. Et elle va dégueuler sur le mouvement, forcément. Non seulement elle n’est pas à l’origine de la manif et elle ne peut donc pas la gérer pour son propre avantage mais il n’y a rien à gagner pour ses petits chéris, immigrés légaux ou pas. Et, circonstance aggravante, des sans-dents non encartés ont pris l’initiative et en plus il va y avoir des gens d’extrême droite, comme le fameux Franck Buhler. Et même des gens du RN qui a appelé à se joindre à la manifestation.

Les professionnels soutiennent sans participer :

Mais la participation des poids lourds à cette opération lancée par des particuliers est incertaine. L’OTRE, principale organisation patronale des PME et TPE du transport routier, exclut ainsi de s’associer au mouvement, tout en se disant « solidaires » de l’initiative.

« On ne s’y associe pas, c’est une manifestation citoyenne qui n’émane pas de la profession », a déclaré à Reuters Yann Viguié, secrétaire général Île-de-France de l’Organisation des transporteurs routiers européens (OTRE).

Il explique notamment cette distance par un refus d’être « à la remorque » d’un mouvement aux origines politiques troubles. « On ne va pas aller mettre des camions à 150 000 euros pour être dans des manifestations qui peuvent dégénérer », justifie-t-il.

https://www.challenges.fr/top-news/mobilisation-incertaine-contre-la-hausse-des-carburants-le-17-novembre_622662

III Quel rapport avec Résistance républicaine ? 

Nous sommes une association politique au sens étymologique, puisque nous défendons la « polis », la Cité.

Or, la pression mise sur les nôtres, étranglés, rackettés, est de notre ressort. Et elle rejoint la pression immigrationniste. Ce sont toujours les nôtres qui payent pour aller travailler, pour se nourrir, pendant que les clandestins voyagent gratis dans nos bus, nos trains, nos avions…

Nous défendons la République et notre Constitution. Comment ne pas voir que le principe d’égalité est mis à mal dans cette augmentation injustifiable du prix de l’essence ?

J’ai entendu à la radio des propos inqualifiables et irresponsables de « politiques » se gaussant des quelques euros supplémentaires à payer. Ces gens-là ne savent pas, apparemment, que lorsque l’on vit avec le Smic, avec moins que le Smic, ce qui est le cas de nombre de travailleurs obligés de travailler à temps partiel et de retraités, 2 ou 3 euros de plus ou de moins chaque mois, c’est une journée de plus ou de moins où l’on peut manger des patates bouillies au lieu de danser devant le buffet vide.

Cette arrogance toute macronienne, cette pression sur les Sans-dents au nom d’une soi-disant écologie est une discrimination voulue et inacceptable. Et réprimée par la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789.

Cerise sur le gâteau, rien n’empêche de profiter de ce mouvement populaire pour distribuer des tracts sur islam et immigration, de discuter de ces mêmes sujets, de porter des pancartes explicites…

Nous nous devons donc de soutenir ce mouvement populaire.

Résistance républicaine appelle donc ses  adhérents, sympathisants et lecteurs à participer au mouvement du 17 novembre contre la hausse des prix de l’essence.

Amitiés à tous,

Christine Tasin, Présidente de Résistance républicaine 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
fabien

Je comprend la rage qui gronde vis a vis du pouvoir d’achat sur les transport personnels. Mais je me demande pourquoi une tel colère vis a vis d’un point qui a pour but de réduire la consommation de matière fossile. J’ai deux enfants, et quand je vois le monde avancé, je me demande quel vie nous allons leurs laisser, il faut prendre à bras le corps des décisions qui aillent dans le sens du respect de notre planète pour amoindrir les dégâts que nous avons déjà fait. Je ne juge pas votre mouvement, je me pose seulement beaucoup de questions… lire la suite

fabien

je préférerais que nous nous battions pour plus de subvention sur les nouvelles énergie écologique/renouvelable plutôt que se battre pour une énergie voué à l’échec!! le pétrole n’est pas illimité et surtout très polluant!!
Sortons de notre confort pour donner un monde meilleur à nos enfants!!!

Combemale

Le gouvernement nous mène en bateau et voici pourquoi 1 les nouveaux diesels ne sont pas plus polluant y compris en matière de microparticule que diesel au lieu de s acharner il vaudrait mieux insister pour changer de voiture diesel 2 le. Diesel consomme moins 2 l d écart en moyenne soit 2000 l pour 100 000 km soit une économie pour un parc de 20 millions de voiture de 40 milliards de litre 3 la logique en attendant des véhicules dit propre serait de favoriser les nouveaux diesel hybrides allant jusqu 2 à 3 l au 100 ce qui… lire la suite

Centaure62

J’y serai dans le 62, près d’Arras et si je ne mets pas un bandeau Résistance Républicaine , J’en suis car je vous suis depuis des années et fais partie de notre combat ! Donc je participerai le 17 et j’ai déjà mon plastron jaune sur le tableau de bord !

serpette

UNE TAXE POUR L’ ECOLOGIE ?
je payais encore il y a peu le GPL 0,65 € il est aujourd’hui de 0,80 € à 1 € selon la pompe ce qui fait une augmentation de 25 à 50 % !!!! nous sommes bien loin du % de celui de l’ essence ou du gas-oil ! ! ! Ceci est d’ autant plus affligeant que le GPL est un carburant ECOLO et qu’ à ce titre il devrait être exonéré de cette augmentation
.Décidément c’ est du n’ importe quoi ce gouvernement Macron ….

Legendre

Macron a dit « qu’ils viennent me chercher » !
Et bien nous allons, après avoir tout bloqué, aller te chercher le petit mignon parisien.

annie

le nouvel ordre mondial est en train de se mettre en place, et le peuple subit, il suffit de regarder, et cela depuis bien longtemps

DUFAITREZ

Forme de « Jacquerie » bienvenue !
Souvenez-vous ! Dès 1785, leur accumulation a mené à la Révolution !
La « Terreur Macron/Robespierre » sera exécuté ! Mêmes causes, mêmes effets !

Nuch

Il va certainement y avoir du monde mais dommage que ce soit un samedi

Fanny IDOUX ex TRUCHELUT

Ravie, parce que, pour faire bouger la population, il faut un détonateur, c’est peut-être celui-là et en être absent serait une erreur. Merci aussi pour avoir fait un résumé de tout ce que l’on trouve ici et là, j’ai mon gilet jaune sur le pare-brise, j’ai signé la pétition du RN. Envie de participer, y-a-t’il des normands ici pour se regrouper. j’ai vu des rassemblements à Caen, Cherbourg, Granville.

Jeanne d' Arc

Et sur la côte basque qui est prêt à se bouger ??

Dugenou

Aussi à Flers.

amril

Pas de fine bouche pour savoir qui se joint ou non à une contestation justifiée, car tout est lié.
Tous unis contre la destruction multiformes de notre pays qui dure depuis des décennies,
destruction économique, de la société, de la culture, de la famille, remplacement et ponctions multiples pour financer cette trahison…
Assez de ces polémiques qui nous conduisent à l’immobilisme.
Union de tous les contestataires qui ne veulent plus de ces arnaques des euro-mondialistes.
Union sacrée!

Rudolph

Nous y serons , Christine, et nous livrerons à un concert de klaxons !!!
Dans la rue, faites du bruit !!!

le Franc

les mondialos sont prêts à toutes les vilenies pour que la France atteigne 100 millions d’habitants au plus tôt ; ils n’en ont rien à faire du ressenti du Peuple Souche, ni de ses conséquences éventuelles en matière de guerre civile ; c’est d’ailleurs la raison pour laquelle ils placent de plus en plus de non-Français de souche dans toutes les strates du pouvoir, pour rendre ainsi, et urgemment, ce Peuple Souche mi-no-ri-taire.

Fit

Ils sont marrants les français, ils mettent au pouvoir des gens qui les en…ent et quelques mois après, quand ce n’est pas quelques semaines, ils descendent dans la rue pour gueuler, et c’est comme ça depuis 40 ans.
Tout mais surtout pas l’esstrreeme drooaate!
Non et puis en plus, elle a raté son débat, punaise j’avais oublié.

eric delaitre

Non pas que je sois hostile à une manifestation énorme contre le gvt, mais qu’allons nous bloquer sinon nous-mêmes ? Donc un samedi ? qu’on dise que c’est une manifestation contre le prix de l’essence comme quand on manifeste dans les rues, d’accord. Mais je suis quasiment sûr que le gvt va encore se foutre de nos gueules comme d’habitude, je vois d’ici le premier de la classe nous dire  » ils se plaignent du prix de l’essence et ils sont en train de la gâcher  » ou une vacherie dans le genre. Comme nous dire que nous avons voulu… lire la suite

Elliot

Bonjour Christine ! Cette journée du 17 fait couler beaucoup d’encre….Comme pour toutes manifestations, grèves,…il y a d’un côté les pour et de l’autre les « nous sommes pris en otage »….Et comme toujours ces actions partent d’un bon sentiment -ici le raz le bol des sans dents-, ensuite les partis politiques viennent se greffer aux mouvements. Votre prise de position est claire et concise, et je suis entièrement d’accord avec. Comme le dit Baptiste « réfléchie et argumentée »….Je me suis « frité » avec Batdaf sur ce sujet : sa « non prise de position » dans sa vidéo (1 semaine) est nulle : entre autre,… lire la suite

Baptiste

Bonjour,
votre décision est réfléchie et argumentée de façon solide.
Peut-être pourriez vous jouer un rôle supplémentaire en informant les « nôtres » en signalant par département les lieux de regroupement des protestataires.
Il se peut par ailleurs qu’il y ait des contre manifestants et le regroupement sera alors salutaire et défensif.
Bise à tous.

Charlyjinn

Je laisse le soin aux COCUS qui ont votés pour ce gouvernement, de nous montrer comment ils vont faire pour nous en sortir.

sav73

Bien d accord

francis

oui j’ai aussi reflechis a ces mouvements ,mais a quoi bon,bloquer quoi,les politiques ne seront pas genes sauf les usages,les gens ont votes macron ou pas voter ,ils ont detester Marine Le Pen bien leurs gueules!

Michel Martin

Tout est fait pour une augmentation des ressources de l’état :
1) Les taxes sur les carburants
2) Abandonner le diesel…. avec l’essence à modèle égal vous consommerez 1 à 2 L en plus aux 100 kms
3) Le 80 km/h qui vous oblige à rouler en 4ème au lieu de 5ème et donc consommer plus.

clercophage

à Michel Martin
Sur route plate et à vitesse constante, toutes les voitures peuvent rouler à 80 km/h en 5ème ou en 6eme. C’est ce que disent toutes les notices d’utilisation fournies avec les voitures.

MAUREL

Et votre ordinateur de bord vous signale de de passer la vitesse inférieure

clercophage

Oui si vous appuyez sur l’accélérateur pour augmenter votre vitesse. ( ou si ça monte. )
Non si vous restez à vitesse constante.

jan le Connaissant

Oui bof, rien d’original dans cette action
encore une fois , l’automobiliste va payer… Il sera bloqué *
Comme d’hab, quoi…
Moi j’aurai préféré qu’on fasse le blocus de l’ Elysée ou du quartier de L’ Elysée !
Ou de faire le siège des maison des préfets, et des permanences du parti de Macron,
Enfin des trucs dans ce genre, cibler les responsables direct, quoi…
Bref, si vous avez des idées originales, et pas du copié collé, on est preneur …

Dugenou

À l’Elysée, ils s’en moquent du blocus, attendu qu' »il » sera parti en goguette pour cause de « grande fatigue ».

Lucky

Puisque l état volé les fracas au lieu de faire des mans qui n aboutiront à rien changeons de stratégie et empêchent l état de nous en prendre plus comme par exemple que personne ne fasse le plein pendant un jour ou ne pas acheter de cigarettes pendant 2 jours ou ne pas jouer à divers jeux dont l état prélevé des taxes ce qui leur ferais un gros manque à gagner et qui je pense serais peu être plus efficace que des defiles

Anne Lauwaert

Y a plus: une offensive générale contre les voitures = partout on supprime des places de parking – même dans notre vallée on veut rendre le stationnement payant alors que les transports publics sont insuffisants et que la configuration raide du terrain ne permet pas de construire des parkings privés –

leviet06

en tant que citoyen pressure,on ne peux que participer a ce mouvement car il ne pourra pas etre recupere par les syndicats .

Vive la France

Il l’est déja sans que tu le realise… Cette manif est orchestree par un noyau pro gouvernement afin d’amplifier ensuite les mesures de retorsion.
Seul un conflit armé sera la solution!

achille lermite

Pourquoi attendre le 17, demander aux français de ne pas payer leurs divers impôts, jusqu’à ce que l’augmentation de la CSG pour les retraités soit annulée + l’essence à un prix raisonnable +++++++
Ce serait un non perçut direct pour l’état, alors que la, l’argent qui n’entre pas dans les caisses le samedi sera dépensé plus tard.

quiditvrai

Je ne suis pas d’accord avec Résistance Républicaine .
Il faut rester dans notre spécialisation soit essentiellement l’Islamisation et l’immigration non-désirable.
Il ne faut pas diluer notre impact en se dispersant ,
Laisser ces manifestations aux mains des groupes de pressions directement impliqués.

Busa Françoise

Vous préférez nous laisser ruiner plutôt que réagir?? Ça n’a rien avoir avec une quelconque dilution, mais une solidarité par tous les français concernés par cette effroyable augmentation. Surtout ceux qui se lèvent le matin pour faire bouillir la marmite.

chiartano

surtout qu’a la sortie , ce sera uniquement les routiers, les agriculteurs (deja aides sur ce plan la , a voir qu’ils gardent leurs vieux vehicules) les plus pollueurs (norme euro 3 4 5 6) toute la branche maritime n ,en depaisse a certains , depuis des dizaines d’annees quand un agriculteur dit gagner 500 roros , en fait c’est ce qu’ils mettent de cote , certe peu

Lili

On s’en tape un peu de l’accord de « quiditvrai » avec RR … :-)

MAUREL

Encore un veau bien français.

DOUDOUNE

Je ne suis pas d’accord
notre spécialisation
notre impact
Laisser ces manifestations

Waouw quiditmetkouille quelle autorité, Christine va se mettre à trembler
pauvre cloche de paques.