Le 24 avril, les Français finiront ce qu’ils ont commencé ce jour


Le monde est ainsi fait et l’être humain ainsi constitué, qu’en dépit des certitudes de tous les progressistes ou inversement des convictions de quelques conservateurs, nous ne pouvons qu’observer le continuum délictuel des comportements sociétaux en regard de ce qu’on pourrait nommer sans certitude, toutefois, d’être exact, la morale au sens stricte de la probité. Sinon, comment expliquerait-on le désintérêt des Français pour la politique qui au demeurant est la plus noble des activités humaines ?
Au travers des époques de notre histoire, vieille de deux mille ans, pour ne parler que de ce qui en est connu avec une appréciation relative, le vice et la vertu ont incessamment cohabités, l’un l’emportant souvent sur l’autre. Mais cette coexistence n’est pas que le combat des uns contre les autres, encore que cette dimension en soit la forme la plus évidente. Elle est, au contraire parfois indentifiable au sein d’un même individu. Chacun connait l’icône de ces hommes, le réaliste et cynique Prince de Machiavel. Souvenons-nous aussi de Talleyrand le diable boiteux, serviteur de la Monarchie, de la Révolution ou de l’Empire avec un égal engagement. Ils sont arrogants et se considèrent comme étant supérieurs aux autres. Les machiavéliques sont sournois, trompeurs, méfiants et manipulateurs. Ils se caractérisent par leurs croyances cyniques et misanthropes, leur insensibilité, leur quête d’argent, de pouvoir et de positions sociales reconnues. Ils ont en commun pourtant une certaine idée de la Nation, de la France.
Il en va ainsi du général De Gaulle. Le temps a, certes, dépoussiéré le souvenir de toutes les bavures consubstantielles à sa personnalité, au point qu’aujourd’hui nul ne soit plus en capacité de ne pas en faire systématiquement la référence incontournable à l’instant d’affronter la difficulté du choix politique. Souvenons-nous pourtant que cet homme dira très clairement à Londres, le 25 mai 1942 : « La démocratie se confond exactement, pour moi, avec la souveraineté nationale. La démocratie c’est le gouvernement du peuple par le peuple, et la souveraineté nationale, c’est le peuple exerçant sa souveraineté sans entrave ». Mais le même homme dira, à voix cachée, à de multiples reprises, à des proches, après son retour et à l’instant du référendum constitutionnel : « En démocratie il y a deux principes. Le premier est que la souveraineté appartient au peuple. Le deuxième est de faire en sorte qu’il n’en fasse jamais l’usage. »
On voit bien la dualité, voire la duplicité. Nul ne pourrait l’occulter pas même le plus fidèle des Gaullistes. Cependant cette faute, sans la dédouaner, pourrait être comprise, puisqu’elle est commise sans esprit d’usurpation à des fins personnelles, hormis celle de l’égo, peut-être.
Ce dont il s’agit aujourd’hui, tout en empruntant les mêmes ressorts, est d’une tout autre nature dont l’ampleur de l’exaction ressemble à une énorme félonie. Quand Emmanuel Macron nous abreuve incessamment de son « en même temps » nous ne pouvons demeurer les dupes de sa rhétorique. Nul ne peut prétendre que le ciel est bleu quand il est noir si ce mensonge n’a pas vocation à servir l’intérêt supérieur de la Nation.
Or, le mirliflore qui nous fut imposé par l’oligarchie financière, afin de servir ses ambitions mondialistes, il y a 5 ans, n’a aucun sens de l’état, aucune vision cohérente pour le pays, ni aucune empathie pour les Français.
Comment pourrait-il se targuer de défendre le bien commun quand son parcours démontre à l’évidence que seuls les intérêts privés de ces affidés lui importent et à condition que ceux-ci aient ce sens particulier de l’altérité capitalistique qui leur impose le retour d’ascenseur.
Souvenons-nous de l’affaire Alsthom, fleuron du génie technologique et industriel français, déterminant pour la production énergétique de notre pays, pour sa défense militaire et la défense de sa souveraineté. Rappelons-nous que sa vente aux intérêts Américains ne s’est faite que sous la férule entière et ignominieuse de Macron. Ce transfert de compétences scientifiques aux conséquences dévastatrices, s’est accompagné d’une razzia d’informations dont la CIA, elle-même n’aurait jamais imaginé la faisabilité. Cette décision se nomme forfaiture, c’est tout simplement un crime contre la France commis par celui qui en est le garant statutairement, moralement et par son engagement personnel. Que la France ait dû racheter cette part de patrimoine par le biais d’EDF à un prix exorbitant et vidé de ses exigeants secrets ne peut-être nommé autrement que trahison.
Chaque jour apparait de plus en plus probable une sale affaire de corruption, de compromission et de conflits d’intérêts dans les relations étroites établies entre le cabinet de conseil Américains Mac Kinsey et Macron. Le Président de la République, par voie de fait, à divulgué aux USA une énorme quantités d’informations vitales pour notre sécurité, il a dédaigné la qualité et les compétences de nos fonctionnaires, il a usé de l’argent public de façon abusive et moralement frauduleuse en leur substituant des acteurs privés tout en ayant avec eux des liens personnels qui lui furent tellement utiles dans le désert environnemental de son élection de 2017. Ce conflit d’intérêts manifeste ne saurait rester sans interrogation.
Emmanuel Macron a depuis le début usé d’une arrogance et d’un mépris qui n’ont pu que blesser ceux auxquels ils étaient adressés, c’est-à-dire le peuple de France, soit tous les Français. Osons espérer que ceux-ci oseront « aller le chercher » et qu’ils « le traineront au pénal ».
A l’issue de ce triste roman qu’aura été le parcours aux allures d’une gigantesque mystification d’Emmanuel Macron, il ne parait pas pensable que les Français souhaitent à nouveau confier les rênes du pouvoir à un homme qui aura autant dégradé, et appauvri notre Nation.
C’est pourquoi, Dimanche 24 avril prochain au soir du second tour des élections Présidentielles, je crois que les Français poursuivront ce qu’ils auront entrepris 15 jours avant c’est-à-dire, c’est-à-dire chassé celui qui n’aimait ni les Français, ni la France.

Jean-Jacques FIFRE

image_pdfimage_print

27 Commentaires

  1. Eh bien… EZ à moins de 10%… comme quoi, le succès des meetings, c’est du pipeau absolu.

    C’est fichu de chez fichu, le salopard poudré va gagner, entre des 27% et les 30% cumulés des autres candidats de gauche, c’est plié de chez plié. Les Français sont des tarés finis, ils vont réélire le psychopathe et nous allons reprendre les insultes et les coups de ces criminels en col blanc pendant 5 ans.
    Que ceux qui peuvent fuir ce pays de fous le fassent pendant qu’il est temps.

    • Pas un seul candidat n était dans un pourcentage situé entre 10 et 15%. Soit c était 20 soit carrément en dessous des 10.Etrange.

  2. Comme prévu RL a liquidé Eric avec son soutien sans faille aux agresseus russes. Bien triste pour les Patriotes.

  3. L’ordure tient bon, comme toute ordure digne de ce nom, difficile à nettoyer et ce malgré tout le mal qu’elle a fait, tout ce qu’elle a rongé, détruit. L’avenir s’annonce désastreux. Je vais me résoudre à voter Le Pen, le coeur gros.

    • Macron calque son attitude sur celle du morpion , cet animal admirable qui crève mais ne décroche jamais ….Il peut etre réélu , mais j’augure mal de la suite des évènements, je pense que d’ici l’automne , les rayons vont se vider dans les super marchés ( ça commence ), les prix des carburants vont s’envoler et il sera difficile d’aller travailler ( les bretons qui ont massivement voté pour l’ignoble n’auront qu’à s’en repentir , il établira des tickets de rationnement , comme le Maréchal , et il lancerades réformes très populaires comme laretraite à 65 et le travail dès la classe de 5ème ! il finira au bout d’une corde , et Jean michel aussi !

  4. on verra mais j’u crois pas on attend la suite
    la le Pen va-t-elle être à la hauteur bof !!

  5. Je pense que macron a triché, si on compare les résultats « officiels » à ceux annoncés en fin de soirée par les médias étrangers, macron prend miraculeusement 4% alors que les autres baissent. A mon avis il veut faire croire qu’il a de l’avance pour démoraliser l’opposition, donc le ministère de l’intérieur a truqué les chiffres, ce qui est d’autant plus facile que les faux sondages où il était à 30% ont préparé l’opinion à ce résultat.

    • En France, depuis 1995 , ou on nous donnait BALLADUR VAINQUEUR , les seules élections qui soient encore honnètes et sincères , sont celles des délégués de classe!….

  6. Ça crache sur macaron depuis 5 ans et 30 secondes après les résultats on nous supplie de voter pour lui au second tour. Les électeurs n’ont pas besoin de marionnettiste.

  7. Pecresse est devenue madame 20.20. il lui a fallu 18 minutes pour reprendre son souffle.
    Battue par Hidalgo, sur ce coup.

  8. Putain de citoyens votants, abrutis et sodomisés. Vous allez en avoir encore et encore, vos filles seront voilées et vous serez heureux.

    • j ai eu un mauvais présentiment dimanche matin en entrant dans le bureau de vote : tout le monde était voilé , les « tenanciers  » comme les « visiteurs « , je me suis dit que ce peuple avait envie d’etre dominé et qu’on lui impose des conneries .

  9. Les merdias anti-RACISTES nous mentent. SAUVEUR est au second tour! C’est un COMPLOT contre la droite blanche et catholique.

  10. Bon ben c’est encore cuit.
    Tous les salopards bien connus nous refont le coup du tout sauf MLP.
    Cinq ans de souffrances pires que jamais à venir.
    Quant à qotmi et les zemoristes, quelle triste rigolade.

  11. si les francais elisent encore macron le 24 avril….le lundi 25 au matin commencera la fin assurée de notre France,elle se désintégrera en trés peu de temps car elle est déja bien abimée.

  12. 10 ans d’enfer, voire 12 car la tata veut revenir à 7 ans !
    Puis après ou même en cours de route, pavillon Russe/ukrainien voire lgbt dans le meilleur des cas, ou plus probablement muzz !
    Car c’est leur choix, aux c0ns !

    • je préfére quand méme 7 ans avec MLP contre 1 mois avec le poudré.

  13. C’est tout de même plus simple de faire un photo montage, que de performer au premier tour de l’élection présidentielle….

  14. Ah ça ça dépend des directives de melenchon, c’est lui le boss aujourd’hui

  15. Vous rêvez dur vous croyez encore au père Noël les français sont peureux indignes cretinisés par 50 ans de tv aux ordres de publicité de films de bien pensance de médias en tout genre du schow bizz des intellos alors le poudré sera réélu parce que scwabb soros Attali Zuckerberg bezoz buffet gates rotchild le veulent cessez de rêver

    • regardez les scores du poudré en BRETAGNE : il les a traités d’alcooliques , de « quasi illettés  » ( les employées de GAD )….ET ILS EN REDEMANDENT !

  16. Ce n’est pas perdu mais notre pain est bien entamé ! Le crif gagne une fois de plus et la grande manipulation continue, mon pote Momo est furieux ! Préparez vous à un grand choc qui sera pire des 5 ans que les français ont vécu car le banquier va avoir des ailes et ça va devenir intéressant et d’une violence comme jamais ! LREM va enfin imploser dans ce qui va venir ! Qui va en souffrir? Nous 😇

  17. Cette république socialop-maconnique est à l’œuvre avec un « humanisme » criminel anti chrétien depuis la Terreur.
    Une immigration islamique forcenée est aujourd’hui son credo par collusion avec la secte coranique intrusive mondialiste dans une haine conjuguée contre la Civilisation judéo-chrétienne de l’Occident et ses remarquables Bâtisseurs.
    Le Théâtreux impubèral pion sans affect de cette mafia criminelle mondialiste en est un axe exécutif.
    Je ne crois pas à ce résultat électoral, il colle trop aux desiderata croisés assassins.
    Je voterai MLP mais mon cœur pleure.
    RECONQUÊTE !
    Bravo Eric Zemmour, on vous aime.

  18. le problème de notre pays , et nombres d’autres pays occidentaux , c’est que les élites dirigeantes , à qui l’on confie le volant , et on ne peut faire autrement en démocratie , depuis pas mal d’année ne gouvernent plus dans l’intérêt de la nation et du peuple ( qu’elles n’aiment plus et même méprisent )mais dans l’intérêt de l’oligarchie qui tire les ficelles , à présent ouvertement , avec des Schwab qui écrivent même des bouquins sur leurs méthodes et leur but ; il n’y a plus pour moi de solutions démocratiques tant le système verrouille tout .

    • Croire qu’elles gouvernent , c’est déjà leur accorder trop d’importance , à de très rares exceptions près , ils ne font qu’appliquer les directives des néo nais de DAVOS …BRUXELLES…WASHINGTON ….C’est le quatrième Reich.Contrairement à ce que l’on a raconté à nos parents , et à nous mèmes , l’Allemagne n’a pas perdu la guerre , les personnages intéressants furent exfiltrés , ils ont fait profil bas , ils ressortent

  19. Jubilatoire de voir pecresse et jadot complètement à la ramasse et ruinés. Le pied.Eh Jadot! Tu sais où tu peux te le mettre ton réchauffement climatique? Parce que je sais pas si t es au courant,espèce de décérébré, que pour trouver un médecin spécialiste,entre ceux qui ne prennent plus de nouveaux patients,tu dois maintenant te taper 80 voire 100 bornes, ou juste attendre 6 mois pour te faire soigner. J y vais comment Jadot? En trottinette? Tu n as même pas la moindre idée du quotidien des francais. Tu ne sais probablement pas que la Caf est complètement à la ramasse et que pour finaliser ton dossier il faut se taper 60 bornes sinon ton dossier ne sera jamais traité alors que tu leurs a tout transmis via ton appli mais qu ils pretendent n avoir rien reçu. Oui Jadot. Vient vivre un peu avec ceux qui sont confrontés à la dure réalité et nous casse pas les pieds avec ton climat.

Les commentaires sont fermés.