Le bateau LREM coule, les rats quittent le navire

Publié le 8 mai 2020 - par - 36 commentaires - 2 493 vues

Le journal “Les Echos”, ainsi que “Le Figaro”, ont révélé aujourd’hui qu’une vingtaine de députés LREM ont décidé de quitter LREM à l’Assemblée Nationale, pour former un nouveau groupe, avec une trentaine de députés issus d’autres rangs. Après avoir perdu 18 députés depuis le début de la législature, ce serait un dernier coup fatal porté au groupe majoritaire, qui d’ailleurs perdrait sa majorité absolue à l’Assemblée Nationale. Déjà envisagée avant le confinement, les leaders de cette scission ont décidé de mettre le projet à exécution après le 11 mai : il s’agit entre autres d’Aurélien Taché et de Guillaume Chiche, qui pourraient être suivis par Cédric Villani, entre autres. Le nouveau groupe veut promouvoir une politique écologiste et sociale : comprendre en creux que le gouvernement défaille de ce coté la…

Visiblement, la gestion calamiteuse de la pandémie par ce gouvernement a éveillé des envies de désertion au sein des rangs de  LREM : car pendant que les ministres étaient entre eux dans leurs palais parisiens, les députés sur le terrain ont du en entendre de toutes les couleurs, eux, confinement ou pas… Alors que la France entière est consternée par la façon dont le gouvernement a communiqué et agi, que les gens ont même peur du déconfinement au lieu de s’en réjouir, les députés LREM n’ont visiblement pas envie d’assumer les errements, mensonges et manipulations au sommet de l’état. Ils n’ont aussi pas envie d’être pris pour cibles par la population, qui demain va découvrir épouvantée toute l’étendue des dégâts, et risque de réclamer du goudron et des plumes pour les coupables. Même à LREM ,on ne veut plus couvrir les turpitudes et manquements du grand leader et de sa cour…

La désertion des députés LREM est probablement un coup de poignard fatal pour ce gouvernement. Car après cela, sa majorité relative est suspendue au bon vouloir du Modem, donc de François Bayrou… Vous auriez confiance, vous ? Moi pas trop, à leur place… Le gouvernement va donc devoir affronter une triple crise : sanitaire, économique et politique. Sans compter la crise sociale, qui menace, et la rébellion des banlieues, déjà envisagée en haut lieu comme une menace possible. Aura-t-il les tripes pour s’en sortir ? La confiance ne règne pas, c’est le moins qu’on puisse dire, et  le gouvernement n’a jusqu’à présent pas eu à affronter directement le mécontentement d’un pays encore sous confinement. Qui risque fort de se retourner dès demain contre lui.

Olivier Piacentini

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
mt-bartolomio@wanadoo.fr

Encore une. Manipulation… ils n’ont pas oublié de voter la loi d’amnistie en catimini.. tous des salopards.

Sucarrat

On se demande comment les députés LREM peuvent se comporter comme des moutons et si ceux qui désertent ne pensent pas seulement qu’a sauver leur bout de gras?
Faut pas nous prendre pour des cons, non plus !

Claude germain V

En effet, il se trouve qu’actuellement, alors que des votes sur des questions fondamentales à ce sujet sont débattues à l’Assemblée, le groupe LREM, soutient du chef de l’ État-caca, n’y dispose plus que d’une majorité de 8 voix ! (297 pour 289).

Glandu

Macron a dit nous sommes en guerre ! prouvons lui qu’il a raison, mais la guerre ça fait mal, avec des blessés et des morts, des armes et des pièges. Seuls les fabricants de cercueils seront indemnisés.

Glandu

Bla, bla, bla avant de quitter le navire ils ont quand même voté la loi d’amnistie, ils sont trop bien payés pour des incapables, les effets d’annonce de LREM ont connait trop bien.

Rems

Ce ne sont pas des rats mais des raclures qui ont voté toutes les lois contre nous donc qu’ils crèvent tous………….

franta

C est effrayant. Ils ont tout fait pour provoquer une révolution et une guerre civile en même temps

Benard Atlan

Prions pour que ce soit vrai, que cette République en Marche, parte en marche arrière.

Théophile05

“Même à LREM on ne veut plus couvrir les manquements et turpitudes du grand leader et de sa Cour”. Faut-il vraiment voir là un réveil du sens moral? Je verrais plutôt une réaction de l’instinct de survie: ils pensent à leur réélection de 2022, et ne veulent pas couler avec LREM.

ricco delestaque

Bien sûr que si ça porte un coup fatal à la majorité absolue c’est parfait, maintenant des A Taché et compagnie, je m’attends au pire. Un mal pour un bien ou un mal pour un ” pire ” ?

François BLANC

c’est toujours ” la gauche ne marche pas donc il faut plus de gauche” qui se traduit ici par le progressisme du crypto marxisme produit de la merde internationaliste donc il faut revenir au marxisme originel et plus d’internationalisme universaliste
Mais au fait quel parti n’est pas formaté par le marxisme en France ?

Sucarrat

La seule et unique réponse à notre situation se trouve dans un radical nettoyage qui ne peut se réaliser par le FN
Tous les autres, on a essayé, tous des profiteurs, menteurs, qui ont plongé le pays dans une situation de défiance générale
Comment, le 1er parti de France aux dernières élections peut être aussi peu représenté à l’assemblée nationale ?
Si c’ C’est ça la démocratie !!!

gyfal

Mais comme disait le Duc d’Elbeuf, avec du vieux, on fait du neuf…
Là, c’est vraiment le recyclage poussé à l’absurde…

ADLER

Aurélien TACHE ????? un pro Macron jusqu’à l’os ??? Pro migrants et pro islamistes ???Quitter son chef de file ??? Je n’y crois pas. Cela ressemble à une manoeuvre pour 2022. On fait semblant de quitter la secte, en créant un parti mais suspendu à LAREM. Ce serait une stratégie du machiavélique MACRON, que cela ne m’étonnerait pas. Personnellement, je fais ni confiance à la droite, à la gauchiasse, à l’écologie, et aux pires de LAREM.

.Dupond1

ADLER
+100000000000000000000000000000000000000
Une chose est certaine ; ils ne rejoindront pas le RN ………….

zéphyrin

ils vont dans le sens du vent…c’est l’ABC du politique qui veut être réélu.
mais ne rêvons pas c’est toujours la mouvance du “bienvenue aux autres, vivement les blancs en minorité””

PHIPHI

rébellion ou sécession des zones occupées , ?

Tripes aviseur

Sans doute que les candidats députés qui quittent le navire LREM ne se doutaient pas que, faisant campagne pour une nouvelle façon de régir la bonne marche de la société, et que Macron vantait pendant sa campagne, ne se doutaient pas qu’un beau jour, ils retrouveraient confinés dans un groupe dirigé par une mafia mondialiste et F.M.
Si ils quittent ce navire en perdition, c’est tout à leur honneur. A eux de remettre dans l’ordre tout le désordre qu’ils ont répandu.

Aux Armes Citoyens

Ils quittent leur mouvement, mais sont toujours à gauche.
Ils défendent une politique écolo et “sociale”, pour ne pas dire “socialiste”.
Avec qui se sont-ils acoquinés ?
Attendons de voir la suite.
De toute façon, ils sont déjà rayés d’office de mon électorat.

jean haysoupé

Ces “déserteurs” sont formatés, alors qu’ils aillent former un nouveau groupe ne changera rien à la donne ,connard un jour, connard toujours!.

Colonel Napoléon de Guerlasse

Aurélien Taché, méfiance, lèche babouches notoire

ADLER

Aurélien TACHE ????? un pro Macron jusqu’à l’os ??? Pro migrants et pro islamistes ???Quitter son chef de file ??? Je n’y crois pas. Cela ressemble à une manoeuvre pour 2022.

Joël

Si seulement il pourrait arriver la même chose à Bruxelles…

Tom

Il s’agit d’une simple opération de com politicienne, la même qu’avec les “frondeurs” du PS sous flanby, laissant croire que la clique au pouvoir est en panique et va bientôt chuter.
Mais l’agenda va se dérouler tranquillement, après un probable remaniement (Pierre remplace Paul, et josiane remplace jacqueline).
Accélération de l’immigration, dictature de l’écologie punitive par les bobos, introduction du débat sur la GPA, soumission renforcée au reich de l’UE, mépris de la culture française.
Tous ces thèmes voulus par une majorité de français suicidaires.

Marnie

Bien vu et aussi très bien formulé.

patphil

les rats quittent le navire, mais les rats se reproduisent si vite que le radeau continue d’avancer imperturbablement

esclave du système

Renaitre sous un autre nom, de préférence n’ayant encore jamais existé, incarnant soi disant qqch de différent.
Une sensation de déjà vu…
Je vais paraitre mauvaise langue et sans doute prétentieux, mais mon intuition est telle que ça me fait penser à une carte joker qui permet de relancer la partie…

Aux Armes Citoyens

Oui, oui, un nouveau lrem sous un autre nom avec un autre dictateur à élire…
Un bon camouflet pour les naïfs et lobotomisés.

ricco delestaque

d’accord, déplacer larem sous une autre identité ? dans ces manœuvres moi je ne sais plus que croire , en revanche pour Taché, là je sais que croire, surtout pas lui.

Vent d'Est, Vent d'Ouest

“les députés LREM n’ont visiblement pas envie d’assumer les errements, mensonges et manipulations au sommet de l’état.” Donc, après que certains d’eux ont voté la loi amnistant les dęfaillants de la gestion de la pandémie… La belle affaire !
Toutefois, il faut se rappeler qu’aucune loi de droit divin n’a protégé Louis XVI…

anonyme

Cette supposée dissidence au sein de LREM est une astuce du régime Macron pour garder le pouvoir en nous proposant encore plus d’étatisme et de ” sozial”, dont les Français sont très friands réagissant à l’égard de ces deux concepts comme les chiens de Pavlov.
Il s’agit d’une arnaque destinée à dévier l’exaspération des Français vers ” encore plus de gauchisme” afin d’éviter qu’elle ne se dirige vers les ” populistes”.
Aurelien Taché et Emmanuel Macron, c’est la même idéologie.

Henri

Et bien Olivier Piacentini, je vous sais gré d’avoir écrit un article sur ce sujet car voici quelque jours mais ne me souviens pas à propos de quel article sur RR ou RL, je m’étais exprimé dans ce même sens; à savoir, que ce gouvernement pourrait sombrer, non pas en raison d’une éventuelle contestation populaire voire juridique mais bien à partir de sa majorité parlementaire laquelle, au constat de la sourde gronde qui monte, choisirait de se défausser de son soutien afin de ne pas se voir impliquer dans des responsabilités liées à cette crise.
Ainsi, certains membres de cette majorité d’idéologies composites, s’affranchiraient de leurs liens d’adhésion à Larem pour se draper d’une nouvelle toge proprette.
En clair, les collabos sentent le vent tourner et cherchent à sauver leur peau.

kabout

LREM n’a toujours été qu’un gaz,une flatulence………dés que le colon s’offre ca s’évapore.

Mantalo

Ça + l’enquête de Davet et Lhome (pas certain de l’orthographe) sur la non-gestion du début de la crise, ça fait beaucoup pour la journée !!

Charles Martel

Le projet Rothchild-Attali est arrivé à son terme et ses promoteurs sont démasqués par le peuple de France gaulois . Les nationalistes français sont-ils prêts à prendre le pouvoir dans leur pays pour abattre le régime cosmopolite de la Caste et restaurer la République française et la France aux français ? Débat urgent

Lire Aussi