Le Bayrou de secours du macronisme islamophile aculturel

Élections pestilentielles : Nicolas Domenach nous raconte des histoires avec le conte de fée Bayrou. L’enfumage continue donc sur Challenges de gauche : « Le renoncement de Bayrou à se présenter pour un nouveau tour de piste le hisse à la hauteur de lHistoire que tous les politiciens prétendent affronter sans rien sacrifier deux-mêmes comme de leurs privilèges« . Ben voyons ! La hauteur de l’Histoire ! TAKAYCROIRE !

Le Bayrou de secours du macronisme islamophile aculturel, c’est la France sans histoire et sans culture. Bayrou est à la ramasse pour se partager les rentes des députés tous pourris après les législatives.

Victimes du néo-dégagisme transculturel, les vieux combinards Bayrou-Juppé ont été virés par Sarko à la primaire. Ces maffieux hollandophiles nostalgiques de l’UDF-UMPS ont rejoint le mur des Krons construit de toutes pièces par la caste politico-médiatique. Les médias corrompus ont mis en scène le mythe du Bébé-Macron, le chouchou de ces messieurs, les milliardaires séniles jouisseurs qui tirent toutes les ficelles de la perversion et de tous les profits usurpés de la démokrature Kapitaliste. C’est pourquoi, il y a eu précipitation, bricolage, et tous les loupés anti-Macron de « Capitaine morale pur sucre » Bayrou, l’inflexible dans les médias. Les mêmes étaient déjà à la manœuvre pour instrumentaliser la caste politico-médiatique. Celle qui avait créé la bulle Juppé qui a pété, avant que l’imposture de l’UDF-UMPS Macron-Bayroupète : un véritable fiasco !

Nous savons que les vieux combinards Bayrou-Juppé, façon Muppet Show, sont des inutiles qui font dans l’opportunisme médiatique de bistrot, un type politique souvent bien arrosé au café du commerce.

Les Statler et Waldorf du Muppet Show sont deux spectateurs (pervers, séniles et) acariâtres qui passent leur temps à ironiser sur la piètre qualité du spectacle (Wikipédia) des Élections Pestilentielles 2017.

Le Salon Beige : « En septembre dernier, Bayrou dénonçait dans un tweet « les grands intérêts financiers incompatibles avec limpartialité exigée par la fonction politique« . Ces grands intérêts financiers ont du présenter des arguments convaincants et sonnants… Le 21 septembre 2016, il accusait Macron d’être « le principal responsable de la politique économique de Hollande depuis quatre ans« , « Pour quel résultat ? Sic.

Et Bayrou a aussi déclaré : « Je ne me reconnais pas dans ce que Macron incarne« .

Le gang Bayrou-Juppé dénoncé par Sarko a été l’allié objectif de la clique macroniste de Bercy qui a alimenté la « mare boueuse » du Canard dans l’affaire dite anti-Fillon, avant de vouloir s’en prendre à Marine le Pen, avec la police politique et la justice politique partisane de la gauche à l’agonie, justice politique partisane qui s’est médiocrement et honteusement illustrée avec le Magistral « Mur des cons » très foireux.

C’est pourquoi, il n’y aura pas de miracle macroniste lors des Élections Pestilentielles 2017.

Hamon Zémerveilles croyait pouvoir « se faire le petit chaperon rouge Méluche », en rase campagne, avec les Cambadélis-combinaziones maffieuses du PS à l’agonie, pour éviter le piège à Macron.

C’est le piège où sont tombés, à l’insu de leur plein gré, de Rugy, un vert Hollandophile à la ramasse en mal de députation, mis en pièces par le gauchiste Jadot pro-PS, pour les mêmes magouilles en vue de la députation, et encore les mêmes magouilles pour les législatives des intrigants Bayrou-Juppé virés par Sarko.

La maffia anti-Fillon ne sait plus quel cheval jouer pour se préparer à bénéficier de la pompe à fric des législatives à laquelle ont puisé tous les députés de droite, du centre et de gauche depuis toujours, même les communistes. Toutes ces combines foireuses des députés, tous corrompus, mais pas tous pris la main dans la caisse, expliquent pourquoi ils vont vouloir se blanchir en famille avec le « lynchage en famille anti-Fillon ».

La république socialiste de Hollande a perdu tout mérite et tout crédit chez les électeurs qui ne font plus confiance à tous ces candidats du mensonge de la gauche à l’agonie, surtout sous le masque du mythe Bébé-Macron, l’ami des médias de la gauche complotiste de l’Anti-France cosmopolite. C’est pourquoi le chouchou de ces messieurs, les milliardaires jouisseurs séniles, affiliés au spéculateur Soros anti-Trump, qui tirent les ficelles de la perversion de l’Anti-France, est en réalité l’agent de la démokrature Kapitaliste.

Seule Marine Le Pen peut recréer la confiance pour asseoir l’autorité de l’État, pour maintenir la paix et l’ordre républicain, contre les dérives communautaristes instrumentalisées par les pétromonarchies. Aussi, il faut démasquer la gauche complotiste cosmopolite à l’agonie qui trahit la patrie au plus grand bénéfice des étrangers de l’Anti-France qui convoitent une relative autonomie politique en France, pour intriguer contre la survie du pays réel. La collusion de la caste politico-médiatique complotiste internationaliste et mondialiste de l’Anti-France doit préserver les intérêts bien compris de ces messieurs, les milliardaires jouisseurs séniles qui tirent les ficelles de la perversion de la démocratie, en créant l’illusion Pestilentielle du mythe Bébé-Macron.

La révolte du peuple de France est à la hauteur de tous les dangers de la confiscation de l’élection Pestilentielle par les forces du mal, représentées par la police politique et par la justice politique partisane de la gauche à l’agonie qui s’est illustrée, toute honte bue, avec le Magistral Mur des cons.

C’est pourquoi, on peut légitimement penser que la victoire de Marine Le Pen sera, aux yeux de la caste politico-médiatique complotiste de la gauche à l’agonie, aussi complète qu’inattendue.

Le Hollandisme a misérablement comploté contre la séparation des pouvoirs pour instrumentaliser une police politique et une justice politique partisane à sa botte. Le programme politique et social de Marine Le Pen mettra au rencard cette calamité de la concentration des pouvoirs dans les mêmes mains socialo-communistes de la gauchosphère pour rétablir la république démocratique réelle et l’État de droit dans toute son authenticité et sa souveraineté, dans une société complexe en pleine effervescence.

Le programme politique et social de Marine Le Pen permettra de retrouver un vivre ensemble fondé sur des mœurs communes, pour éviter les intrusions perverses occultes de type Soros de ces messieurs, les milliardaires jouisseurs qui tirent les ficelles de la perversion de la démocratie, en créant l’illusion Pestilentielle du mythe Bébé-Macron. Le mythe Bébé-Macron, c’est le crime contre l’humanité à propos de la colonisation politique du Modem-Bayrou, avec les enfumages médiatiques des télé-magouilles du type BFMTV vulgaire utilisés pour la manipulation de l’opinion par les télés-poubelles et la conquête des voix du centre-gauche. Les enfumages des vieux combinards Bayrou-Juppé, repris en boucle par les télés-poubelles du type BFMTV vulgaire, consistent à mentir le plus possible avant que le mensonge du mythe Macron ne parte en fumée.

Thierry Michaud-Nérard

image_pdf
0
0

16 Commentaires

  1. Jaime l’expression « Bayrou de secours ». En fait Bayrou est un vieux pneu crevé.

  2. bayrout a oublié que son cher macron a été l’instigateur d’un crime contre l’humanité et particulièrement vis à vis de l’AFRIQUE, quand celui ci a imposé le lait en poudre; pour s’enrichir personnellement. Sachant que l’AFRIQUE possède que très peu d’eau potable et de plus por nourrir ces bébés, les mères aréduisaient le dosage de lait,car ce la leur coûtaient trop chère.A l’époque, le porteur de sac de riz, koutchner,s’en était indigné et avait appeler les femmes africaines à allaiter. Le triste siieur bayrout est il complice?

    • La vente de ce lait en poudre : 9 milliards. Quel pourcentage le Macron a-t-il perçu? Je n’en ai pas la moindre idée.

  3. Et un poste de Premier Sinistre et un! Plus quelques valoches de billets de 500 euros! Et comme dit Dutronc : « Je retourne ma veste toujours du bon côté! ».

  4. Aujourd’hui au Salon de l’agriculture, François Bayrou à dit: « Je ne suis pas ici pour flatter la croupe des vaches. » C’est sûr, il a déjà assez à faire avec le croupion d’Emmanuel Macron! 🙂

  5. Je ne suis pas trop adepte de la théorie du complot mais pour une fois on peut dire que ça sent la tactique à la Hollande qui doit être aux manettes et ne se représentant pas peut se rendre disponible pour magouiller au service de son poulain Macron.
    Pour DSK on pouvait déjà se poser des questions car il fallait être de son bord pour connaître ses habitudes et le piéger.
    Cahuzac, Fillion c’est cousu de fil blanc, les deux gênait quelque part à leurs manières l’un parce qu’il pouvait entacher toute la nomenclature socialiste et l’autre parce qu’il faisait de l’ombre à Macron et ils ont donc été livrés aux dézingueurs de personnalités que sont devenus le Canard Enchainé et le Médiapart du Plenel .
    il semblerait que tout s’articule au profit de Macron, même la sortie d’Hollande

  6. Je ne sais pas comment fait monsieur Bayrou pour se regarder dans un miroir sans rougir,en si peu de temps renier sa parole et son discernement, c’est incroyable. Rien que pour voir sa tronche je voudrai que monsieur Macron prenne une bonne déculottée.

    •  » Je ne sais pas comment fait monsieur Bayrou pour se regarder dans un miroir  »

      Et bien….. il n’y en a plus chez lui.

  7. Ce que voudrait l’épais Bayrou, c’est que les politiques détiennent le pouvoir et l’argent. Il ne se rend pas compte, qu’il est à la queue dans la compétition des acteurs, Un figurant ramenard.gesticulant qui arrive à bien vivre avec sa médiocrité. Ne parlons pas de lui. Zéro plus zéro égale la tête à toto

  8. Faire cesser cette alternance destructrice c’est d’une extrême urgence. MLP est plus que souhaitée. Gageons qu’elle sera soutenue par l’ensemble des français.

  9. Avec une ICÔNE démocrate parachutée comme colistière, les « macronniens» ne devraient pas oser manifester contre la voix du peuple après la victoire MLP.

  10. Bayrou et Macron, c’est au choix Wayne et Wanda, charmant petit couple du Muppet Show auquel il n’arrive que des tuiles, ou Borsalino.

  11. Aux dernières nouvelles, après la somme des ralliements des tocards de la République à Macron, derniers ralliements en vue : Borloo, Chirac, Georgina Dufoix, Michel Rocard, Alain Poher, Maurice Couve-de Murville, Jean Lecanuet, Jean-Paul Sartre, Françoise Sagan, Arletti, Louis Philippe…

    Une des 4 conditions du béarnais : la proportionnelle à l’Assemblée Nationale => IVe République => instabilité de régime…

    Zemmour s’est trompé dans son analyse. Si Macron est élu, c’est pas UN, mais DEUX QUINQUENNATS POUR RIEN !

Les commentaires sont fermés.