1

Le Bayrou de secours du macronisme islamophile aculturel

Élections pestilentielles : Nicolas Domenach nous raconte des histoires avec le conte de fée Bayrou. L’enfumage continue donc sur Challenges de gauche : « Le renoncement de Bayrou à se présenter pour un nouveau tour de piste le hisse à la hauteur de lHistoire que tous les politiciens prétendent affronter sans rien sacrifier deux-mêmes comme de leurs privilèges« . Ben voyons ! La hauteur de l’Histoire ! TAKAYCROIRE !

Le Bayrou de secours du macronisme islamophile aculturel, c’est la France sans histoire et sans culture. Bayrou est à la ramasse pour se partager les rentes des députés tous pourris après les législatives.

Victimes du néo-dégagisme transculturel, les vieux combinards Bayrou-Juppé ont été virés par Sarko à la primaire. Ces maffieux hollandophiles nostalgiques de l’UDF-UMPS ont rejoint le mur des Krons construit de toutes pièces par la caste politico-médiatique. Les médias corrompus ont mis en scène le mythe du Bébé-Macron, le chouchou de ces messieurs, les milliardaires séniles jouisseurs qui tirent toutes les ficelles de la perversion et de tous les profits usurpés de la démokrature Kapitaliste. C’est pourquoi, il y a eu précipitation, bricolage, et tous les loupés anti-Macron de « Capitaine morale pur sucre » Bayrou, l’inflexible dans les médias. Les mêmes étaient déjà à la manœuvre pour instrumentaliser la caste politico-médiatique. Celle qui avait créé la bulle Juppé qui a pété, avant que l’imposture de l’UDF-UMPS Macron-Bayroupète : un véritable fiasco !

Nous savons que les vieux combinards Bayrou-Juppé, façon Muppet Show, sont des inutiles qui font dans l’opportunisme médiatique de bistrot, un type politique souvent bien arrosé au café du commerce.

Les Statler et Waldorf du Muppet Show sont deux spectateurs (pervers, séniles et) acariâtres qui passent leur temps à ironiser sur la piètre qualité du spectacle (Wikipédia) des Élections Pestilentielles 2017.

Le Salon Beige : « En septembre dernier, Bayrou dénonçait dans un tweet « les grands intérêts financiers incompatibles avec limpartialité exigée par la fonction politique« . Ces grands intérêts financiers ont du présenter des arguments convaincants et sonnants… Le 21 septembre 2016, il accusait Macron d’être « le principal responsable de la politique économique de Hollande depuis quatre ans« , « Pour quel résultat ? Sic.

Et Bayrou a aussi déclaré : « Je ne me reconnais pas dans ce que Macron incarne« .

Le gang Bayrou-Juppé dénoncé par Sarko a été l’allié objectif de la clique macroniste de Bercy qui a alimenté la « mare boueuse » du Canard dans l’affaire dite anti-Fillon, avant de vouloir s’en prendre à Marine le Pen, avec la police politique et la justice politique partisane de la gauche à l’agonie, justice politique partisane qui s’est médiocrement et honteusement illustrée avec le Magistral « Mur des cons » très foireux.

C’est pourquoi, il n’y aura pas de miracle macroniste lors des Élections Pestilentielles 2017.

Hamon Zémerveilles croyait pouvoir « se faire le petit chaperon rouge Méluche », en rase campagne, avec les Cambadélis-combinaziones maffieuses du PS à l’agonie, pour éviter le piège à Macron.

C’est le piège où sont tombés, à l’insu de leur plein gré, de Rugy, un vert Hollandophile à la ramasse en mal de députation, mis en pièces par le gauchiste Jadot pro-PS, pour les mêmes magouilles en vue de la députation, et encore les mêmes magouilles pour les législatives des intrigants Bayrou-Juppé virés par Sarko.

La maffia anti-Fillon ne sait plus quel cheval jouer pour se préparer à bénéficier de la pompe à fric des législatives à laquelle ont puisé tous les députés de droite, du centre et de gauche depuis toujours, même les communistes. Toutes ces combines foireuses des députés, tous corrompus, mais pas tous pris la main dans la caisse, expliquent pourquoi ils vont vouloir se blanchir en famille avec le « lynchage en famille anti-Fillon ».

La république socialiste de Hollande a perdu tout mérite et tout crédit chez les électeurs qui ne font plus confiance à tous ces candidats du mensonge de la gauche à l’agonie, surtout sous le masque du mythe Bébé-Macron, l’ami des médias de la gauche complotiste de l’Anti-France cosmopolite. C’est pourquoi le chouchou de ces messieurs, les milliardaires jouisseurs séniles, affiliés au spéculateur Soros anti-Trump, qui tirent les ficelles de la perversion de l’Anti-France, est en réalité l’agent de la démokrature Kapitaliste.

Seule Marine Le Pen peut recréer la confiance pour asseoir l’autorité de l’État, pour maintenir la paix et l’ordre républicain, contre les dérives communautaristes instrumentalisées par les pétromonarchies. Aussi, il faut démasquer la gauche complotiste cosmopolite à l’agonie qui trahit la patrie au plus grand bénéfice des étrangers de l’Anti-France qui convoitent une relative autonomie politique en France, pour intriguer contre la survie du pays réel. La collusion de la caste politico-médiatique complotiste internationaliste et mondialiste de l’Anti-France doit préserver les intérêts bien compris de ces messieurs, les milliardaires jouisseurs séniles qui tirent les ficelles de la perversion de la démocratie, en créant l’illusion Pestilentielle du mythe Bébé-Macron.

La révolte du peuple de France est à la hauteur de tous les dangers de la confiscation de l’élection Pestilentielle par les forces du mal, représentées par la police politique et par la justice politique partisane de la gauche à l’agonie qui s’est illustrée, toute honte bue, avec le Magistral Mur des cons.

C’est pourquoi, on peut légitimement penser que la victoire de Marine Le Pen sera, aux yeux de la caste politico-médiatique complotiste de la gauche à l’agonie, aussi complète qu’inattendue.

Le Hollandisme a misérablement comploté contre la séparation des pouvoirs pour instrumentaliser une police politique et une justice politique partisane à sa botte. Le programme politique et social de Marine Le Pen mettra au rencard cette calamité de la concentration des pouvoirs dans les mêmes mains socialo-communistes de la gauchosphère pour rétablir la république démocratique réelle et l’État de droit dans toute son authenticité et sa souveraineté, dans une société complexe en pleine effervescence.

Le programme politique et social de Marine Le Pen permettra de retrouver un vivre ensemble fondé sur des mœurs communes, pour éviter les intrusions perverses occultes de type Soros de ces messieurs, les milliardaires jouisseurs qui tirent les ficelles de la perversion de la démocratie, en créant l’illusion Pestilentielle du mythe Bébé-Macron. Le mythe Bébé-Macron, c’est le crime contre l’humanité à propos de la colonisation politique du Modem-Bayrou, avec les enfumages médiatiques des télé-magouilles du type BFMTV vulgaire utilisés pour la manipulation de l’opinion par les télés-poubelles et la conquête des voix du centre-gauche. Les enfumages des vieux combinards Bayrou-Juppé, repris en boucle par les télés-poubelles du type BFMTV vulgaire, consistent à mentir le plus possible avant que le mensonge du mythe Macron ne parte en fumée.

Thierry Michaud-Nérard