Le besoin de croire dans la religion écolo-réchauffiste

Publié le 28 décembre 2017 - par - 24 commentaires - 1 260 vues
Share

Les croyances écolo-réchauffistes modernes ont montré comment la soi-disant révolution verte a été une révolution religieuse avant de vouloir se faire passer pour une révolution écolo-politique. Et elle a procédé à la manière des dictatures révolutionnaires. Elle a imposé “l’obsolescence radicale des produits de l’ancienne société” aux peuples soumis par la violence idéologique des théories réchauffistes fumeuses. Il faut imposer l’idée écolo-réchauffiste du péril climatique provoqué par l’activité humaine contre les réfutations du réel.

Le fléau des croyances écolo-réchauffistes n’est pas un phénomène nouveau. De tous temps, les idéologies politiques, philosophiques et morales, ont sévi, y compris dans les sciences. La principale fonction politique de l’idéologie et des croyances écolo-réchauffistes est la protection d’un système fondé sur les croyances dans les bienfaits de la révolution verte. Comme la plupart des religions, la révolution verte a servi de support idéologique à une nouvelle guerre psychologique en vue de la conquête de nouveaux marchés et de la colonisation des esprits. L’idéologie écolo-réchauffiste vise la conquête ou la conservation du pouvoir universitaire par la domination intellectuelle et le souci de préserver l’influence d’une coterie, le GIEC.

L’idéologie écolo-réchauffiste est la source de positions universitaires, de la multiplication des postes de soi-disant chercheurs et des budgets de recherches bidon grâce à des ressources matérielles illimitées dans l’attente des satisfactions honorifiques et politiques. La diffusion des théories réchauffistes fumeuses est l’œuvre d’un groupe partisan composé de faux savants influents, dont la carrière, les positions et le prestige dépendent de l’autorité politique et des médias qui confèrent une audience usurpée à la théorie réchauffiste. C’est pourquoi on doit réfléchir à l’idéologie réchauffiste comme on doit réfléchir aux croyances religieuses.

On sait que la fausse science s’impose non par la démonstration ni par la preuve scientifique mais par la conviction de la foi religieuse qui détermine ensuite la conviction intellectuelle à la mode. Et elle va dominer ultérieurement la communauté scientifique qui souhaite préserver les postes influents de ses chercheurs. Si grandes soient les vanités humaines, les haines, les rivalités et les intérêts, la cécité intellectuelle du GIEC empêche la diffusion ou l’acceptation des connaissances sur les causes réelles du changement climatique et sur les moyens d’y remédier, si tant est qu’ils existent. Mais la théorie réchauffiste contestée du GIEC refuse de tenir compte des faits objectifs qui résultent de la démonstration selon les critères de la vraie science et des preuves scientifiques irréfutables. Le GIEC croit pouvoir trancher arbitrairement le débat en mélangeant la pseudo-science et l’idéologie réchauffiste. Ainsi, l’idéologie climato-réchauffiste repose sur la fausse science, construite à l’aide d’éléments empruntés au langage de la météorologie. C’est ce type de doctrine climato-réchauffiste qui nourrit les débats médiatiques, pour la simple raison qu’elle ne peut pas être vérifiée. Elle se prête donc à entretenir les passions et les croyances écolo-réchauffistes. Son destin écolo-médiatique est de disparaître comme ce fut le cas du mythe du trou dans la couche d’ozone dénoncé en son temps par Haroun Tazieff. L’absence de toute preuve de la théorie réchauffiste ne suffit pas à mettre un terme aux discussions médiatiques, car elles font beaucoup plus de bruit sur les télés vulgaires que les vérités scientifiques.

C’est pourquoi on doit attendre la lassitude du public et l’épuisement médiatique des croyances écolo-réchauffistes mensongères. Pour comprendre les croyances écolo-réchauffistes que l’on ne peut expliquer scientifiquement, il faut admettre qu’elles satisfont un besoin : le besoin de croire en une religion laïque.

On comprend que la recherche de la vérité scientifique n’est pas la priorité de l’intelligence humaine. Le chercheur réchauffiste normal ne recherche pas la vérité car il préfère les contingences mythiques.

Le chercheur réchauffiste normal ne travaille pas sur le réel scientifique mais sur des hypothèses sur la nature du mythe réchauffiste, afin de pouvoir construire une vision du réchauffisme idéologique. Il espère ainsi pouvoir effacer toute différence entre la vraie science et l’idéologie climato-réchauffiste mythique.

Ce qui définit la vraie science, c’est qu’elle se réclame de la démonstration et de l’expérience. Ce qui définit la croyance écolo-réchauffiste, c’est refus de la confrontation avec le savoir scientifique objectif.

Objecter à l’idéologie climato-réchauffiste l’inexactitude du dossier du GIEC constitue le symptôme d’une maladie des agents climato-sceptiques en forme d’hérésie malveillante qu’il faut combattre et détruire.

Le public, tant que la théorie réchauffiste a sa faveur, et correspond à son besoin de croire, n’est pas troublé par les réfutations scientifiques fondées sur le contrôle des faits, de la méthode et des raisonnements du GIEC. La fonction de l’idéologie climato-réchauffiste à consonance scientifique est de placer le prestige de la science au service de l’idéologie, et non de soumettre la théorie réchauffiste au contrôle de la science. Le succès du réchauffisme tient à ce qu’il croit pouvoir concilier les croyances écolo-réchauffistes et la science.

Le succès du réchauffisme médiatique incarne “l’audace” et la “modernité” de la foi et de l’idéologie. Il incarne l’opportunisme médiatique et la soumission à une mode imposée par des médias “faiseurs d’opinion” dont les recettes publicitaires trahissent le conformisme commercial et surtout le “sens des affaires”. C’est ce qui exige d’imposer la confusion dans les esprits et d’obscurcir le débat publicitaire pour conserver l’ignorance du public. Dans quelques années, on ne parlera plus du mythe réchauffiste ni des mensonges du GIEC, comme ce fut le cas du mythe du trou dans la couche d’ozone dénoncé en son temps par Haroun Tazieff.

Le mélange idéologique des rapports du GIEC est à visée politique, alors que son pouvoir explicatif en tant que théorie scientifique est quasi nul. C’est seulement un agent de la politique affairiste et sa fonction idéologique répond uniquement aux besoins des industriels de relancer et de changer la consommation.

Le rôle du mythe réchauffiste du GIEC consiste à administrer une nouvelle croyance planétaire à la doctrine laïque moribonde de la croyance dans le progrès et dans le matérialisme scientifique post-marxiste.

L’originalité du mythe réchauffiste du GIEC consiste à faire croire à la fin du monde et qu’il faut donc agir pour essayer de sauver la planète. C’est pourquoi le mythe du GIEC sauveur de la planète plaît aux naïfs et aux ignorants. Le mythe du sauveur convient aussi aux fables de l’humanisme, des droits de l’homme et de la démocratie, même si l’originalité du mythe réchauffiste du GIEC conduit la planète dans une impasse. Il s’agit au contraire de préparer l’avenir en encourageant des recherches technologiques indispensables pour s’adapter à un vrai changement climatique qui vient et qui ne relève pas des seules causes humaines.

Thierry Michaud-Nérard

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Lys

Le climat vote Trump !!!

Rude hiver aux Etats-Unis : les requins meurent de froid et les chutes du Niagara gèlent (PHOTOS)
https://francais.rt.com/international/46938-etats-unis-hiver-approche-requins-meurent-de-froid-chutes-niagara-gelent-photos

Dorylée

Le mythe du réchauffement climatique permet l’augmentation du prix du gasoil en attendant l’élimination des véhicules diesel qui ont déjà des restrictions de circulation. Il va donc falloir acheter des autos à essence, essence qui augmente aussi. Il justifie la limitation de vitesse à 80 pour lutter contre la pollution ; en fait pour rentabiliser les radars. Il favorise l’industrie inutile, déficitaire et polluante des éoliennes, des hydroliennes et des panneaux solaires. Il favorise les poêles à pellet hors de prix qui ne chauffent plus en cas de panne de courant, ce qui est un comble, contrairement aux poêles à bûches moins chers. Et cette fumisterie est pilotée par le phare de l’écologie l’Allemagne qui se chauffe au charbon ! Bientôt les groupes électrogènes de secours électriques….

mauvaisedent

Je vous souhaite bien du plaisir pour dissuader les idiots. Ils représentent environs 9 personnes sur 10. Oui, c’est environ le nombre de grands penseurs qui croient ces charlatans. Ca fait beaucoup. Il vaudrait mieux que vous priez pour eux, ils en ont grand besoin.

batigoal

Ok alors admettons que cela soit un vaste complot (c’est un peu l’ADN du site). J’aimerai que l’on m’explique en quoi ca va de pair avec les autres complots ou “desinformations” pour manipuler les peuples. Prenons l’immigration: le risque annoncé est qu’il y ait encore plus de mouvements de population. Ca devrait forcement vous inquietez et donc soutenir la lutte contre le rechauffement climatique. Au niveau des banquiers etc qui ont fait élire Macron (votre théorie), la lutte contre le réchauffement climatique passe par une “décroissance”, de baisser les consommations (toutes), en quoi ça les arrange, vu que potentiellement on consommera moins?

dufaitrez

Nous sommes embarqués sur un Bateau appelé Terre et sommes soumis aux caprices de la Mer. (Autrement dit, système solaire, galaxie, Univers).
Le GIEC, nouvel Allah de la Météo, nous impose sa Religion ! Coupe les têtes !
Parasite, arrivé il y a si peu de temps sur la Planète, l’Homme ne peut que se soumettre au Destin d’icelle ! Il périra avant elle !

Brouillon

Il paraitrait que le Canada va subir un hiver de très grand froid, comme on n’a jamais vu. C’est à tous les coups à cause du réchauffement climatique !

Arthur

Ce sujet n’a AUCUN rapport avec ceux que devraient traiter ce site, surtout lorsque c’est d’une façon pamphlétaire comme l’article ci-dessus.
De plus, le réchauffement climatique est malheureusement une quasi certitude.

Simone GUTIERREZ

Arthur … personne ne conteste le réchauffement climatique ! Ce que les scientifiques ( les vrais , pas les escrocs du GIEC ) contestent , c’ est son origine .
Arthur , il faut ab-so-lu-ment vous faire désintoxiquer d’ une crise de ” politiquement correct appliquée au réchauffisme climatique ” .
Car tout se tient , Arthur . L’ enfumage pratiqué par nos pseudo élites concerne tous les domaines ; le climat , comme l’ immigration , comme l’ économie …

Celtillos

le réchauffement climatique est une vaste fumisterie des zélites destinés a mieux asservir les peuples, c’est une monumentale manipulation…

Simone GUTIERREZ

Celtillos , il faut savoir qu’ un réchauffement de la Planète , amorcé vers 1850 et ayant pris fin vers 1998 , a bel et bien eu lieu ! Il est dû aux variations de l’ activité solaire .
Depuis cette date , les températures sont parfaitement stables ( soit depuis 20 ans environ ) : le GIEC lui-même le reconnaît .
Les scientifiques ( les vrais , pas les enfumeurs du GIEC ) s’ accordent à reconnaître que la Planète est à la veille d’ une nouvelle glaciation .

Pierrot

Réchauffement climatique bien sur :. 1 mètre de neige au Etats Unis ! Trump se marre et ce fout de la gueule des écolos ! moi aussi.

Brouillon

Allez Arthur, allez vous mettre au chaud, une vague de froid arrive !

faguet

quand le sage désigne la lune , l idiot regarde le doigt. Le réchauffement entropique c est pour nous culpabiliser et nous détourner des vrais responsables de l effondrement global. Le plan des Zélites , l immigration , a l effondrement pendant que nous nous battrons contre les racailles pour notre survie , ils rejoindront des sanctuaires sécurisés et autonomes http://www.fdesouche.com/602319-survivre-a-leffondrement-economique http://4emesinge.com/lhumanite-est-elle-proche-dun-effondrement-systemique/ http://loic-steffan.fr/WordPress3/leffondrement-global-est-il-imminent/
Le système est condamné a brève échéance , ça va être sanglant ,La guerre civile c’est le pire, mais doublé d une guerre ethnique , les collabos vont regretter la boule a zéro

Lionel

Nuance inattendue dans la dernière phrase. Dommage qu’elle ne colle pas vraiment avec la dernière phrase de l’introduction…

Aaah les affres de la cohérence !

quiditvrai

Je me répète, le climat n’est pas le sujet de Riposte Laïque ni de près ni de loin et donc cet article ne devrait pas être ici mais bien ailleurs.
En quoi ce sujet peut-il être utile aux combattants de Riposte Laïque ?

Simone GUTIERREZ

” quiditvrai ” …. vous avez tout faux !!
Tout au contraire , l’ imposture climatique organisée par la bien pensance au pouvoir ne constitue qu’ une des multiples facettes de sa politique générale ….. et doit être dénoncée ici .
Notez que M. Michaud-Nérard se garde bien de rédiger un article scientifique , mais stigmatise la dérive pseudo scientifique de la clique mondialiste , quel que soit le thème abordé .
De toute façon , ce n’ est pas à vous de juger ce qui doit être utile ou non aux lecteurs de RL .

socialodemerde

bien répondu Simone .

Sophie

C’est bien d’ouvrir la réflexion. Le climat c’est comme l’immigration : de la manipulation des esprits!

socialodemerde

bien de votre avis le climat personne ne le changera et ils veulent que des immigrés en France ,allez comprendre ou plutôt j ai bien compris ,mais pas tout les français ,NOTRE CHANGEMENT DE PEUPLE 10 ANS DE MACRON AU POUVOIR ET NOUS SERONS TOUS AFRICAINS ET AUTRES ,NOUS NE SERONS PLUS FRANÇAIS PAR NOTRE CONNERIES .PUTAIN RÉVEILLEZ VOUS ,VOUS LE FRANÇAIS.J AI HONTE .

Simone GUTIERREZ

Sophie ,
Contrairement à certains intervenants , vous avez tout compris .
Il est stupéfiant de constater à quel point la propagande officielle des médias est puissante car , même sur un site comme RL il y a des personnes qui n’ ont rien compris au dessous des cartes .

kasual

“Le rôle du mythe réchauffiste du GIEC consiste à administrer une nouvelle croyance planétaire à la doctrine laïque moribonde de la croyance dans le progrès et dans le matérialisme scientifique post-marxiste.”..
Absolument.!!!!.. Et cela fait parti de la panoplie mondialiste avec la “nouvelle croyance migratoire obligatoire”. Très bon article comme d’habitude qui a toute sa place ici :)

Simone GUTIERREZ

Très éclairant . Bravo .

GELASE

“la propagande officielle des médias est puissante” oui absolument, d’ailleurs regardez la propagande de la perfide Albion, depuis la WWII elle est toujours efficace mdr…

Brouillon

RL critique les contrevérités, aussi bien politiques que “scientifiques”.