Le blogueur Aldo Stérone a tout compris sur l’islamisation de la RATP

Publié le 19 novembre 2013 - par - 3 795 vues
Share

Je viens de voir sur la chaine parlementaire la rediffusion de l’émission « ça va, ça vient », intitulé « un voile sur la république ». Plusieurs intervenants nous expliquent que les différentes lois sur le port du voile étaient nécessaires et salvatrices pour la laïcité.

Malgré tout, Jeannette BOUGRAB, visiblement résignée, conclut l’émission en disant (de mémoire) :  » bien sûr qu’on a perdu la bataille, bien sûr que le modèle français laïc va disparaitre pour laisser place au modèle anglo-saxon, parce que la France souffre [entre autre] d’une culpabilité post coloniale « .

http://www.lcp.fr/emissions/ca-va-ca-vient/vod/146556-un-voile-sur-la-republique        (à 24 mns)

C’est vrai que si l’on observe l’explosion des signes ostentatoires musulmans et l’application des différents et nombreux accommodements dits « raisonnables » sur le sol français, on ne peut que constater que la laïcité à la française perd peu à peu de sa consistance et avec elle l’esprit français, ses valeurs, ses règles communes… et, encore plus grave, si on regarde le nombre de procès à l’encontre des témoins de l’islamisation en cours ou de ceux qui la dénoncent, on constate aussi de graves atteintes à la liberté d’expression et à la liberté de conscience ce qui revient à réintroduire, au fond, le délit de blasphème.

Pour résumer, nous avons des jeunes filles, des femmes et des hommes porteurs de signes religieux  islamiques tels que le voile ou la barbe ou porteurs de revendications religieuses qui font la démonstration de leur détermination à imposer leurs codes religieux à tous, ainsi que l’aveu du rejet de la France et de son modèle républicain laïc en réponse à son passé colonial. Pour certains, ces signes sont des demandes légitimes d’affirmation de leur identité cultuelle  et pour d’autres c’est la remise en cause de la laïcité, de l’égalité et des droits de la femme  et une résurgence de la religion dans le domaine public (ceux là ont interdiction de se plaindre).

Comme en réponse à Jeannette, le blogueur algérien Aldo STERONE  défend les sociétés occidentales et explique qu’à force d’accéder aux différentes demandes musulmanes on finit par reproduire les mêmes situations désastreuses que l’on trouve dans les pays arabo-musulmans :

http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=eNB7A5dFK4s

Sans le savoir Aldo STERONE, décrit exactement ce qui s’est passé à la RATP en seulement quelques années grâce à une direction laxiste et des syndicats clientélistes ou lâches. De plus en plus d’agents musulmans ont imposé différentes requêtes : Moi, je ne serre pas la main aux femmes ; moi, je les ignore (les femmes) ; moi, je les méprise (les femmes); moi, je fais ma prière où je veux quand je veux ; moi, je fais mes ablutions ; moi, je fais le ramadan ; moi, je mange halal ; moi, je porte la barbe islamique ; moi, je… etc. etc.  leurs exigences religieuses sont sans fin et  créent  des situations de tension très forte entre les agents ainsi que des comportements discriminants et dégradants envers les femmes. La RATP fait la démonstration que lorsqu’il n’y a plus de laïcité il n’y a plus de cohésion sociale, plus d’égalité sociale, plus de paix sociale…bref c’est le bordel comme si bien décrit par Aldo.

Nous avons donc deux intervenants et deux tendances : Jeannette BOUGRAB, l’ancienne présidente de la HALDE, qui se résigne à une fin programmée de la laïcité telle qu’elle a déjà eu lieu à la RATP et Aldo STERONE, le blogueur algérien, qui défend avec force  le modèle des sociétés occidentales et nous invite à la résistance.

Pour ma part, je n’ai pas pu me résigner et j’ai choisi la résistance !

Ghislaine Dumesnil

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.