Le bon docteur Hamon flique ses patients !

On le croyait en villégiature et le voilà qui réapparaît sur Sud Radio. Apparemment, le bon docteur ne délivre plus de faux passes sanitaires, il flique ses patients, pour les convertir aux bienfaits de cette expérimentation de génothérapie mondiale. À défaut, il va cogner, comme il le  le préconisait… dans une vidéo demeurée célèbre et qui lui conféra une très grande notoriété.

https://ripostelaique.com/le-dr-hamon-se-vante-davoir-fait-des-faux-passes-sanitaires.html

https://ripostelaique.com/le-bon-docteur-hamon-le-toubib-qui-veut-cogner-les-non-vaccines.html

Il semblait que traquer les non vaccinés était une initiative spontanée de la CPAM, en fait, c’est une idée du judicieux Jean-Paul Hamon.

Et il l’avoue sans ambages, tant il a dû insister pour obtenir ces listes. Et qu’on ne vienne pas lui parler de respect de la vie privée. Lui, la CNIL, il ne sait même pas ce que c’est.

D’ailleurs, existe-t-elle encore? On ne l’entend plus, pas davantage que la défenseure des Droits…

Libertés ? Droits ?

Des termes qui n’ont plus cours, sauf pour faire semblant…

« Vous avez impérativement le droit et la liberté de vous faire vacciner », une formule qui doit plaire à cet avenant Jean-Paul.

Ce n’est pas un dubitatif, ni un subtil,  le toubib de Clamart. Tel un sergent-chef bourru, il fait obéir, y compris ses patients.

Sans être très jeune, il est bien dans l’air du temps, celui de la dictature sanitaire où le médecin ordonne et le patient obtempère.

Il n’est pas pour la conviction, il est dans l’efficacité ! Tel Véran, il fustige le moindre doute.

Ça marche, ça marche pas, on vaccine ! Puis on revaccine et on s’abonne. En l’occurrence, les clients ont le choix du labo : ce doit être impérativement le même que celui de la première dose.

Il a fait école, notre cogneur, Martin Blachier est mimétique depuis qu’il est passé, sans vergogne, à la menace télévisuelle aggravée. Lui aussi, il veut taper mais au portefeuille des récalcitrants, surtout des modestes.

En fait, la plupart de ces médecins sont ainsi, n’hésitant jamais à brandir l’opprobre et la menace. Ces « téméraires » n’ont peur de rien, ni de personne ! Pas même du ridicule… ou de demain

Il a suffi de dix-huit mois pour en faire d’authentiques petits dictateurs macronisés, au service du dieu Big Pharma. Une secte !

Et après ? Car il y aura un après… Il n’est pas de tyrannie éternelle. Pendant qu’ils jouaient à faire peur, ces terroristes à caducée ont été fichés M, comme méchants, malveillants, misanthropes, manipulateurs, menteurs et médecins.

https://ripostelaique.com/liste-de-medecins-a-la-solde-du-pouvoir-et-de-big-pharma.html

Après, ce n’est pas pour immédiatement… Il leur faut continuer à pleinement profiter du Covid !

En attendant, notre bon docteur Hamon part en vacances.

Espérons qu’il ne croisera pas un vindicatif voulant absolument lui faire tester la totalité de sa boîte à baffes.

Mitrophane Crapoussin

image_pdfimage_print