1

Le candidat du parti aux 100 millions de morts veut empêcher la candidature de Zemmour!

 

Malgré son air plutôt austère, c’est un gros rigolo le camarade Roussel, surtout quand il cause démocratie! Certes, il n’a pas l’envergure de Marchais, toutefois, dans son genre…

Pour ceux qui ne le connaissent pas suffisamment, et c’est regrettable, voici une présentation, selon Wikipédia, donc selon lui, tant il a dû soigneusement faire vérifier sa fiche par le service de communication du PCF.

Le petit Fabien est né à Béthune, dans la France d’en haut, en 1969.

«(…) Issu d’une famille de militants communistes. Son prénom a été choisi en hommage au colonel Fabien, figure de la résistance communiste.

Son père, Daniel Roussel, est employé à la Sécurité sociale puis journaliste à L’humanité et sa mère employée de banque. Sa grand mère maternelle, institutrice, joue un rôle important dans son éducation. Un de ses arrière grands-pères paternels est un réfugié espagnol mort après avoir été interné au camp du Vernet.

Il est à la tête d’une famille recomposée de cinq enfants. Sa compagne, Dorothée, est fonctionnaire de catégorie C, attachée à la défense de la consommation des catégories modestes.

Après des études secondaires qu’il termine à Champigny-sur-Marne en région parisienne, il obtient un diplôme du Centre de formation et de perfectionnement des journalistes (CFPJ). Il commence sa carrière comme journaliste reporter d’image à France 3 Ardennes ».

En bref, il était cadreur.

Très vite, il a fait de la politique et rien que de la politique, jusqu’à devenir secrétaire général du PCF en 2018.

Invité  du « Grand rendez-vous » d’Europe 1/Les Échos/CNews, le candidat PCF à la présidentielle a annoncé mieux que son programme, « Le défi des jours heureux«, lequel ne sera prêt qu’en décembre 2021… mais Tout un programme!

Interrogé sur les violences lors de la manifestation antifa contre Eric Zemmour à Nantes, pour faire démocrate, il a été obligé de la condamner. Cependant, il considère inadmissible cette éventuelle candidature : « Je suis pour le débat démocratique, mais je dis aussi que le racisme et l’antisémitisme ne sont pas des opinions, mais des délits ».

« Il existe dans la loi un arsenal qui permet aux juges de rendre inéligible un responsable politique pour des propos discriminatoire »s a-t-il rappelé.

Le camarade va donc de déposer le 2 décembre  « à l’Assemblée nationale, une résolution, pour inviter le gouvernement à envoyer une instruction aux magistrats pour mettre en œuvre cette disposition »., (…) « Pour qu’enfin dans notre République, un responsable politique ne puisse pas se présenter à une élection quand il a été condamné ».

Les petits futés vont au Conseil constitutionnel…

 « Aujourd’hui, on rend inéligible des candidats parce qu’ils ont fait de la corruption, du blanchissement d’argent, de l’évasion fiscale, et c’est normal. » 

Cahuzac, Balkany… quels regrets!

« Zemmour divise les Français en fonction de leur couleur. Moi, je souhaite être le président de la République qui va les rassembler et les unir ». Tel est « Le défi des jours heureux »…

En 2017, le PC a soutenu Mélenchon… En 2007, Marie-Georges Buffet put s’enorgueillir du remarquable score de 1,93% des voix!

Il est vrai qu’annoncer : « « Je veux nationaliser Axa. Et ça en termes de radicalité, il y a une paire d’actionnaires qui vont le sentir passer », effectivement, ça peut faire vraiment la différence, voire emporter l’élection!

Vive Fabien de la place du Colonel!

Mitrophane Crapoussin