Le cauchemar islamique qui attend la France

Publié le 15 octobre 2018 - par - 19 commentaires - 3 608 vues
Share

 

Le soleil qui vient de se lever illumine avec éclat la vaste plaine qui s’étend le long d’un fleuve mythique qui a fait la richesse des habitants qui se sont installés, depuis la nuit des temps, le long de ses rives. Au loin, un bruit assourdissant se fait entendre tout en se rapprochant du village où se sont réfugiés quelques rescapés de la dernière glaciation dictatoriale de la bien-pensance qui ont fui les exactions des nouveaux maîtres du pays qui les accablent, chaque jour qui passe, par de lourds impôts.

Au commencement de l’Histoire, cette glaciation dictatoriale a été minutieusement préparée par une élite hors-sol qui voulait créer l’homme nouveau sans repères, avec un esprit lobotomisé qui détestait toute chose qui lui rappelait ses origines judéo-chrétiennes. Il avait la haine de soi et chantait à tue-tête : tu n’auras pas ma haine. Pour lui, ce fut le temps béni de l’insouciance et des voyages à la découverte de l’autre qui allait lui apporter le réconfort moral dont il avait besoin pour fuir les souvenirs de ses ancêtres.

Ce fut le temps de la liberté contrôlée. Il fut un enfant gâté qui pensait détenir entre les mains les clefs de la réussite sociale. Formaté par une culture de l’excuse, de l’angélisme et du vivre-ensemble, il avait cru jusqu’à la dernière minute aux bonnes paroles de ceux qui l’avaient transformé, en quelques décennies, en un zombie qui les suivait sans se questionner. Il avait participé à toutes les manifestations pour défendre les clandestins entrés chez lui par effraction. Il avait même organisé des mariages blancs pour permettre à ces invités de dernière minute de trouver leur place au soleil. Et avec l’aide de quelques amies, ils avaient créé des lieux pour satisfaire les besoins sexuels des nouveaux arrivants. Et certaines d’entre elles s’adonnaient alors au plus vieux métier du monde gratuitement (disons par charité) avec délectation, car pour elles c’est un devoir moral que de venir en aide à ces naufragés de la vie venus d’ailleurs. Ce fut le temps béni de la fraternité sexuelle. Ensemble, ils avaient inventé, avec la complicité de certains magistrats, le droit de la fraternité universelle.

En ce temps-là, le droit-de-l’hommisme et le politiquement correct avaient le vent en poupe.
Et cet homme nouveau voulu par la caste mondialisée et ses larbins propagandistes se montrait disponible pour venir en aide aux migrants arrivés chez lui sans qu’ils y soient invités afin d’y trouver la prospérité et le bien-être. De jour comme de nuit, il mettait toute son énergie au service de l’autre, son frère l’humain, comme il aimait le radoter autour de lui pour paraître comme l’homme de son temps. Il avait cru à ce qu’il faisait d’autant plus que les médias de la caste l’encourageaient à suivre le chemin de la fraternité universelle.
Puis vint le brouillard et l’horizon s’assombrit. Du jour au lendemain, il ne reconnaissait plus son pays où il était devenu étranger.

Et soudain, le cauchemar était apparu, chevauchant le Bouraq, cette jument céleste.
Au loin, les cavaliers de l’Apocalypse galopent à vive allure vers le butin de guerre. Perchés sur des camions, ils sont excités à l’idée de faire le coup de main chez les souchiens, ces impurs mécréants. Apeurés, les habitants de la plaine où coule le fleuve mythique se terrent dans leur maison et n’osent plus sortir pour affronter ces soldats d’Allah venus se servir comme le stipule la loi de la dhimmitude. Seuls quelques téméraires se sont regroupés autour de l’église dont le clocher a pris le maquis depuis la dernière razzia. Asexués par un enseignement dévoyé, ils ne savent plus s’ils sont hommes ou femmes ou les deux à la fois. Ils sont devenus amorphes, incapables d’affronter le danger.
Arrivés à leur niveau, les cavaliers d’Allah sont descendus de leurs camions pour réclamer la rançon de la dhimmitude. Une femme d’un certain âge s’est tournée alors vers les siens pour leur dire : « Où sont passés nos hommes pour nous défendre ? »

Et un vieillard, dont le corps est usé par les stigmates du temps, lui répond d’une voix acerbe : « Tu oses parler, toi, la féministe qui nous disait à l’époque qu’il fallait aider les migrants car ils étaient la richesse de demain et une chance pour le pays. Tu remuais ciel et terre pour bien les accueillir en prétendant que les hommes et les femmes de France et de Navarre ne faisaient plus de gosses et qu’ils étaient venus chez nous pour pérenniser nos retraites. As-tu déjà oublié combien de fois tu as levé les jambes en l’air pour donner un peu d’amour à tes chéris, en jurant que tu détenais la vérité suprême afin de diaboliser ceux qui n’étaient pas d’accord avec toi ? Maintenant, tais-toi et exécute les ordres de l’émir pour qu’on reste encore en vie, ne serait-ce qu’un jour de plus, sur cette terre trahie par ses fils indignes. »

Un soldat d’Allah, à la barbe bien fournie, avec une kalachnikov en bandoulière, s’avance vers le groupe d’hommes et de femmes dont les visages sont défaits par la peur et leur demande en criant : « Avez-vous préparé la marchandise de l’émir ? »
« Oui, seigneur », répondent-ils d’une seule voix.

Et subitement, une dizaine de filles voilées hermétiquement sont sorties de l’église pour être embarquées sans ménagement sur les camions par les cavaliers d’Allah qui jubilaient de joie en criant : « Allah Akbar ».
Et ils sont repartis comme ils étaient venus, jusqu’à la prochaine razzia…
Ce texte est une fiction qui pourrait se réaliser un jour ou l’autre si on ne met pas définitivement fin à l’islamisation de la France….
Une course contre la montre est engagée et la survie de la France en dépend.

Hamdane Ammar

Print Friendly, PDF & Email
Share

19 réponses à “Le cauchemar islamique qui attend la France”

  1. Clamp dit :

    Je me suis souvent demandé ce qui peut bien se passer dans la tête et le cœur d’un ex-collabo repenti qui comprend soudain qu’il a toujours travaillé contre lui-même et qui s’aperçoit tout d’un coup qu’il a intérêt à se bouger le cul pour sauver son avenir et se faire pardonner par tous ceux qui savent à quel point il a été niais, dupe et soumis jusque là avec un passif d’actions auto-génocidaires à son répertoire. Mais bon, il n’est jamais trop tard pour se racheter. Il faudra tempérer notre colère et accepter tous ceux que la grâce aura tarder à effleurer.

  2. JOJO D ARIMATHIE dit :

    TRES BELLE FICTION QUI MALHEUREUSEMENT RISQUE DE DEVENIR UNE REALITE EPOUVANTABLE .COMMENT EXPLIQUER QUE LA NOUVELLE MOSQUEE DE POITIERS OSE S APPELLER MOSQUEE DES MARTYRS DE LA CHAUSSEE ROMAINE ??? OU UNE AUTRE CELLE DE LA CONQUETE ??? EST CE QUE NOUS DEVIENDRIONS AVEUGLES SOURDS ET TOTALEMENT PRIVES D ESPRIT CRITIQUE ??? EST CE QUE NOUS N AVONS PAS COMPRIS QUE L ISLAM CONQUERANT LANCE UNE OFFENSIVE TOUS AZIMUTS POUR INVESTIR NOS TERRITOIRES ET DETRUIRE NOTRE CIVILISATION ???NOTRE MODELE SOCIAL ET NOS LOIS DEMOCRATIQUES LEUR DONNENT L OPPORTUNITE DE LE FAIRE SANS ARMES .DE LE FAIRE AVEC UNE IMMIGRATION INCONTROLEE ET LE VENTRE DE LEURS FEMMES . ILS ORGANISENT UNE PROPAGANDE ENORME POUR INCITER LES AFRICAINS AVENIR EN FRANCE ELDORADO SOCIAL …MAIS LA REALITE EST AUTRE .CE QU ILS VEULENT C EST ISLAMISER L EUROPE…APRES L ISLAMISATION LE DELUGE …ILS SE FICHENT TOTALEMENT DE L ECONOMIE ET DU SOCIAL !! CE QU ILS VEULENT C EST L ISLAMISATION DE LA TERRE ENTIERE. CE QU ILS VEULENT C EST LA SUPREMATIE DE LEUR IDEOLOGIE MORTIFERE ET GENOCIDAIRE .ET SI ON NE FAIT RIEN CELA ARRIVERA BEAUCOUP PLUS VITE QUE L ON PENSE.NOS SOIT DISANTS ELITES VENDENT LEUR AME ET LE PEUPLE POUR UN MANDAT !…DES BANQUIERS Y VOIENT PEUT ETRE AUSSI L OPPORTUNITE DE SUPPRIMER LE SMIG ET D AVOIR UNE MAIN D OEUVRE AU PRIX DE LA CHINE ? FRACAIS REVEILLONS NOUS AVANT L ANNEANTISSEMENT …!!!

  3. quiditvrai dit :

    Nous vivons ce cauchemar et nous sommes incapable d’en sortir à moins de s’expatrier vers des pays qui refusent les musulmans et les non-blancs.
    Laissons la France aux musulmans et aux non-blancs qu’ils soient athées, agnostiques, catholiques ou de tout autre religions ou idéologies.
    Laissons la France aux blancs non-musulmans multiculturalistes qui ne veulent pas procréer avec des non-blancs et â ceux qui le veulent.
    Laissons la France aux blancs non-musulmans anti-multiculturalistes qui continuerons le combat pour la prèpondérance de leurs valeurs.
    Aidons les pauvres économiquement Français blancs non-musulmans et anti’-multiculturalistes â s’expatrier vers de meilleurs pays.
    JE ME PRÉPARE Â PARTIR , ADIEU LA FRANCE EN PERDITION QUE JE NE RECONNAIS PLUS. JE NE SUIS DÉJÂ PLUS CHEZ MOI , VOILÂ LA RÉALITÉ.
    JE SORTIRAI DU CAUCHEMAR QUAND JE SORTIRAI DE LA FRANCE.

  4. Anne-Marie G dit :

    En effet, il y aura un avant et un après, et la situation actuelle des autochtones dans les banlieues paraîtra rose en comparaison de la nouvelle ère, d’ailleurs c’est ce qu’a envisagé Houellebecq dans son livre Soumission. Et pour sauver sa peau, beaucoup accepteront l’humiliation. C’est ce que je constate quand autour de moi, des femmes pessimistes sur l’avenir pensent que leurs petites-filles seront voilées. Déjà nous acceptons le halal et de plus en plus de compromis dans les écoles ou les hôpitaux.

  5. UltraLucide dit :

    Pour aider les jeunes des banlieues européennes, l’UERSS va mettre en place une ONG dédiée et qui sera nommée « European Young Dealers ». Avec Dany Cohn-Bendit à sa tête, elle sera chapeautée par l’organisation « French African Foundation » que dirigera BHL.
    Enfin, pour bien rapporter ses bienfaits, des reportages seront confiés à la nouvelle Asso « Reporters Sans Oeillères » qui sera dirigée par Edwy Plenel.
    A l’issue de chaque année, le territoire hors-Europe le plus chaud d’entre tous sera élu « Califat de l’année » et son gang dirigeant gagnera une croisière multiculturelle sur l’Aquarius, avec des concerts de Médine et de Booba, et des conférences de Marwan Mohammed sur la vie et l’oeuvre de Mohamed Merah.

  6. jerome dit :

    un drone porteur ,,,plein de sang de porcs au dessus de c merde et ,,,,lâchez le tous sur cette merdasse ,,effet garanti !!!

  7. butterworth dit :

    les racines judeo chretiennes billevesees https://www.youtube.com/watch?v=fQ6QeTM2Wps partout retour aux sources festivals wolin viking partout en europe et dans le monde et construction de temples cela comprend l europe jusqu a moscou vos musulmans vont mal finir

  8. Jill dit :

    Castaner est à l’intérieur, çà va barder… pour nous. Il va y avoir des youyous de joie dans les
    Quartiers.

  9. patphil dit :

    fiction ? mais n’est-ce pas ce qui se passe avec bokoharam au nigéria?

  10. Jill dit :

    Que pouvons nous attendre d’autre de
    cette effrayante organisation politico-religieuse qui en 14 siècles n’a semé que haine, mort, et désolation.

  11. Jill dit :

    Le cauchemar on ne l’attend pas, on est dedans,
    mais nous mangeons encore notre pain blanc ;
    c’est dire le désastre à venir.

  12. bob dit :

    comment peut-on avoir encore des convictions religieuses au 21ème siècle ? en meme temps eux ils sont encore en 1450 !

  13. 🇫🇷 ANCIEN COMBATTANT AFN 🇫🇷 dit :

    Des nouveaux parkings à vélo dans les rues de notre pays?
    Les muzs ont-ils finalement inventé quelque chose?

  14. Allonzenfan dit :

    Le cauchemar islamique ? Mais les français le vivent déjà au quotidien pendant que les élites s’en foutent, bien à l’abri dans leurs quartiers et leurs écoles bien protégées !

  15. Alain1952 dit :

    Les grands reporters au quotidien « le monde » Gerard DAVET et Fabrice LHOMME découvre l’eau tiède et font du Zemmour dans le dernier ouvrage qu’ils ont commis en s’appuyant sur les investigations de 5 « aprentis journalistes » : « INCH ALLAH l’islamisation à visage découvert ».
    Du ZEMMOUR, oui, mais « sans amalgame » (!!!!!????).
    Ecouter l’entretien avec Nicolas DEMORANT et Léa SALAMÉ ici :
    http://www.fdesouche.com/1088297-en-seine-saint-denis-lislam-regit-jusqua-qui-prepare-les-grillades-lors-des-barbecues-de-la-police-judiciaire

    entre autre, bien écouter à partir de 13mn 06s, les propos rapportés de la préfète à l’égalité des chances, de quoi faire piquer une crise de nerfs à Christine ANGOT qui n’avait pas supporté ces paroles dites alors par Eric ZEMMOUR.

    Encore un effort et il finiront par découvrir l’eau chaude à moins qu’ils de passent directement au bain d’eau bouillante…..

  16. Gib dit :

    Putain ça sent vraiment le cul.