Le chantage à « l’extrême-droite »

Publié le 16 juin 2019 - par - 9 commentaires - 886 vues
Share

De l’extrême-gauche revancharde islamo-écolo-réchauffiste à la droite gaulliste nostalgique de l’illusion colbertiste en train de mourir sous nos yeux, en passant par le centre affairiste/nihiliste avide de néo-eugénisme réduisant les individus à un socle de composants techno divers, un seul mot unit ce galimatias en fausse photocopie desdites « années de résistance » 40-44, celui « d’extrême-droite » ; le tout en vue d’exclure, annihiler, détruire tous ceux qui refusent leur dictature de plus en plus illégitime, tant tout ce tas d’idiots (in)utiles a faux, archi-faux sur tout et pourtant continue à pérorer avec une pédanterie ridicule si elle ne devenait pas, à terme, dangereuse pour les traditions de démocratie et de nation en France et dans le monde.

Il est particulièrement agaçant au sens d’être las d’observer que ce galimatias ou la France Insoumise En Marche vers l’abîme cherche de plus en plus à imposer ses mensonges, ses bourrages de crâne, ses manipulations, le tout en hurlant du style #folle de rage, cataloguant toute analyse autre comme « négationniste », cherchant même à l’évincer, définitivement, du champ de l’expression ou alors à la nier par une avalanche de chiffres tronqués, catastrophistes…

Non, on ne respire pas moins bien qu’avant, les mortalités diverses baissent grâce aux progrès techniques ; oui la misère du monde a diminué, certes beaucoup de choses sont à améliorer, à transformer, en permanence d’ailleurs, mais n’oublions pas que le premier moteur à vapeur date d’à peine deux siècles et demi, que le futur se dessine avec l’hybridation la fusion nucléaire, l’innovation perpétuelle ; du moins si le galimatias au pouvoir cesse « d’emmerder le citoyen » soucieux de préserver un certain art de vivre qui refuse, en effet, de mettre en équivalence purement arithmétiquement les traditions d’être, au sens où il ne sera jamais possible de dire que les cloches qui rythment « les travaux et les jours » devraient aussi laisser de la place au muezzin, alors qu’il n’y a aucune raison pour que cela se fasse, aucune ; non pas par « racisme » mais choix de privilégier plutôt ce qui constitue le réel patrimoine issu de notre régime démocratique faisant Nation celui du judéo-christianisme que le panthéisme des Lumières n’aura pas réussi à effacer, admettant sur le tard que le fondement de la civilisation européenne et ses divers fleuves reposent sur la tension permanente entre Jérusalem et Athènes, comme le rappelait Léo Strauss.

C’est-à-dire la nécessité d’admettre la réalité effective des commandements de la sacralité révélée, mais critiqués en permanence dans leur actualisation au sens de les affiner, parce que l’on « ne se baigne jamais dans les mêmes eaux du fleuve« .

Le galimatias au pouvoir en arrive aujourd’hui à nier ce double fondement en le traitant « d’extrême droite », voilà où l’on en est. Dans le délire, même pas dyonisien…

Lucien Samir Oulahbib

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
lafronde

Une bonne réplique à la catégorisation d’extrême Droite est de rappeler qu’Hitler et son parti le NSDAP étaient socialistes. Que leur gouvernement a utilisé la censure et la violence policière (comme Macron) pour se maintenir. Et que comme Macron il organisait le « grand remplacement » : aryen pour les nazis, « migrants » (de fait africains et musulmans) pour l’UE, la CEDH et la macronie. Hitler, Macron même tyrannie remplaciste.

Simone

Le parti national socialiste d’Hitler n’avait de socialiste que le nom en tout cas pas comparable avec le ps ou ce qu’il en reste et le nier est soit de l’ignorance ou alors de la mauvaise foi

POLYEUCTE

Le mot « galimatias » a été justement utilisé à 3 reprises….

meulien

en 1940,ce sont des royalistes,des gens de la cagoule,qui furent les premiers a rejoindre de gaulle,a londres,La gauche etait pacifiste et la bourgeoisie,deja collabo.La rupture avec la droite combattante se fit d’abord en 45,lorsque le general laissa condamner des personnes qui revenaient des camps de concentration allemand ,puis ce fut l’affaire algerienne ou le general osa utiliser la torture contre les partisans de l’algerie francaise,qui riposterent en essayant de le tuer

Jill

Achtung, l’extrême droite arrive ;toutes manifestations suspectes dans ce sens, doivent être signalées à la Kommandantur.

Jill

A vos ordres

patphil

demandez à votre interlocuteur la définition d’extrême droite, ça le calmera subitement!

François BLANC

j’ai eu pour réponse: « hitler, camps de concentration, eugénisme, »
et j’ai répondu vous voulez parler de « staline, goulags, avortement, euthanasie »
cela c’est terminé par
.tu n’es qu’un facho à éliminer,
.Et toi un parasite, une pute marxiste à buter au plus vite

Le king

Ce monsieur ne comprend pas, ne voit pas, n’entend pas que le régime « démocratique » qu’il chérit tant est celui là même qui nous mène vers l’abîme et qu’il n’y en a pas d’autre. Il n’y a pas eu d’accident de parcours ou de mauvais choix de la part de mauvais politiques : l’évolution du Capital est une destruction systématique de l’Ancien au profit du Nouveau ; et récriminer contre les musulmans ou contre tel ou tel groupe politique est une perte de temps et un mauvais procès. Il n’y a pas de plan B, cher Lucien, pas de troisième voie pour exfiltrer l’humanité hors le monde des machines et des intérêts à court terme…