1

Le chaos islamique avance et le peuple français se couche

australie-autruche.jpg

Quelle est-elle, cette arrogance affichée par l’islam en France ?
Ce n’est pas aujourd’hui qu’il a implanté son étendard sur les terres chrétiennes qu’il reculera. Au contraire, son appétit de conquête ne fait qu’augmenter face à une population qui ne sait pas où elle crèche.
Aidé dans cette conquête par le macronisme (le socialisme mondialisme destructeur), l’écologisme (le progressisme dégénéré) et surtout le mélenchonisme (le trotskisme islamo-gauchiste), l’islam est devenu la coqueluche des médias mainstream. Il est sur toutes les bouches. Depuis lors, il est devenu agressif et arrogant. Et qui pourra l’en empêcher ? Personne, car l’Occident est en pleine déliquescence morale et ne sait pas à quel saint se vouer.

Les « valeurs » de la République française sont constamment piétinées et salies sans que l’islam ne soit désigné comme le principal agresseur ; au contraire, il est de plus en plus craint, grâce à la terreur qu’il exerce sur les citoyens. Il montre ses muscles, chaque fois que l’État recule. Il a de beaux jours devant lui, car la France est devenue un pays peuplé de lâches dont la seule existence sur terre se résume à la culture du tube digestif.
La France officielle soumise aux droits de l’Homme est devenue la risée du monde arabo-islamique.
Après sa vassalisation à l’Amérique, c’est au tour de sa soumission à l’islam qui avance à grands pas sans que cela émeuve les élites dirigeantes.
Et le rêve de chaque musulman sur cette terre est de mettre un pied en France où l’attendent le beurre et l’argent du beurre. Et qui peut refuser une telle offre ?

L’islam, auquel les élites françaises déroulent le tapis rouge, notamment les gauchistes, croit que le moment est arrivé pour imposer la charia au pays des gaouris (les chrétiens).
Non content de semer le chaos dans les villes, il commence déjà à lorgner du côté de la campagne française qu’il rêve de transformer en un désert où rien ne poussera, avec la complicité de M. Macron.
Qui aurait prédit un tel scénario ? Personne et même Allah ne l’avait pas envisagé.
Pendant ce temps, les peuples de la Perse se révoltent contre la dictature islamique, et les Français se laissent dominer par l’islam. Allez comprendre ce qui se trame dans leur esprit lobotomisé.
Alors doit-on avoir du respect pour un peuple qui demande à être dominé chez lui, en toute connaissance de cause ?
La réponse coule de source : mille fois non.

Hamdane Ammar