Le chaos ou hara-kiri

   Le Forum des psychopathes de Davos à peine terminé, que le Groupe Bilderberg réunit ses ingénieurs du mondialisme et de la dépopulation humaine de la planète à Washington, D.C. (États-Unis) depuis le 2 juin, et jusqu’au 5 juin 2022.

   On peut lire sur leur site internet : « Environ 120 participants de 21 pays ont confirmé leur présence. Comme toujours, un groupe diversifié de dirigeants politiques et d’experts de l’industrie, de la finance, du monde universitaire, du travail et des médias a été invité (…).

Les principaux sujets de discussion cette année sont :

  1. Réalignements géopolitiques
  2. Les défis de l’OTAN
  3. Chine
  4. Réalignement Indopacifique
  5. Compétition technologique sino-américaine
  6. Russie
  7. Continuité du gouvernement et de l’économie
  8. Perturbation du système financier mondial
  9. Désinformation
  10. Sécurité énergétique et durabilité
  11. Santé postpandémique
  12. Fragmentation des sociétés démocratiques
  13. Commerce et démondialisation

14.Ukraine

Très sale temps pour les mondialistes génocidaires, mais danger pour les résistants non injectés.

   L’Assemblée générale de l’OMS s’est clôturée par le cuisant échec des milliardaires mondialistes qui voulaient soumettre les États à un « Traité international des pandémies », afin de pouvoir injecter leurs « va x ins » tueurs à l’ARNm à volonté.

   Bill Gates, Georges Soros, Joe Biden, Ursula von der Leyen et Emmanuel Macron étaient pourtant persuadés qu’ils l’emporteraient haut la main et que ce traité entrerait en vigueur dès la rentrée de septembre (il paraîtrait qu’ils n’auraient pas encore réussi à déterminer la cause de leur cuisant échec). Mais si l’immense majorité des États a voté contre, l’Exterminateur des personnes âgées a fait voter pour au nom de la France.

« Ce mec est un dingue ».

Si le rejet de ce « Traité international des pandémies » est une excellente nouvelle pour le camp des résistants non injectés, ce n’est pas la seule, et il y aurait comme sorte d’avalange de mauvaises nouvelles qui frappe nos ennemis mortels :

  • Il devient de plus en plus officiel que le « C19 » n’a jamais vraiment tué, mais qu’en revanche les « va x ins » tueurs de Pfizer & Co. portent bien le nom que nous leur avons donné, et qu’avec eux, c’est le massacre, présent – et à venir, d’assuré.
  • La vitamine D. est efficace pour prévenir et traiter les affections associées au « C19 ».
  • Les Anglais et les Espagnols ne sont pas responsables du désastre du Stade de Saint-Denis (93), mais des Algériens, des Marocains, des Tunisiens, et des français de papier et d’origine magrébine, des « chances pour la France », si.
  • Les troupes de Vladimir Poutine semblent prendre définitivement le dessus en Ukraine, ce qui fait dire à Larry Elliott du The Guardian « La Russie est en train de gagner la guerre économique – et Poutine n’est pas près de retirer ses troupes (il précise dans son article que selon lui, les choses vont vraiment très mal (pour les partisans des néonazis ukrainiens) ».
  • Il paraîtrait qu’il n’y aurait jamais eu autant de glace aux pôles depuis des décennies, et les experts du GIEC ne savent pas quoi inventer pour expliquer que ce serait une conséquence directe du réchauffement climatique.
  • Aux États-Unis, les Républicains tendance Président Donald J. Trump semblent avoir le vent en poupe.
  • Le Président Donald J. Trump aurait déclaré à propos de notre beau pays et de son leader « Macron est en train de transformer la France en un pays du tiers-monde où plus rien ne fonctionne et où on risque sa vie à chaque fois qu’on sort dans la rue. Et il explique aux Français qu’il s’agit là d’une « chance ». Ce mec est un dingue. »

Peter McCullough & Steve Kirsch à propos des « va x ins » tueurs de Pfizer & Co. « Le nombre de décès était plus élevé chez les personnes ayant reçu le « va x in » que chez celles ayant reçu le placebo ». « Vous avez tué 150 000 personnes pour peut-être sauver 10 000 vies ». « Nous tuons 117 enfants pour sauver une vie ».

   De fortes turbulences politiques et économiques en vue.

   Bref, il risque d’y avoir de fortes turbulences politiques et économiques si les Républicains remportent, comme nous le souhaitons, les élections du « midterm » du 9 novembre 2022 aux États-Unis.

   C’est d’ailleurs ce qui doit nous inquiéter, car comme l’aurait dit Joseph Staline, « c’est lorsque le tigre est blessé et à terre qu’il est le plus dangereux ».

   Pour les résistants non injectés, les trois prochains mois risquent d’être encore plus dangereux que les deux années qui viennent de s’écouler.

   Le chaos ou hara-kiri.

   À part semer le chaos partout où ils le peuvent ou se faire hara-kiri, quel autre choix reste-t-il à Joe Biden, à Ursula von der Leyen, à Emmanuel Macron et aux autres sbires qui dirigent les gouvernements occidentaux et pour le compte des milliardaires mondialistes et génocidaires ?

   Quel autre choix reste-t-il à l’Exterminateur de personnes âgées, à l’Éborgneur en chef des Gilets Jaunes, Emmanuel Macron ?

   Les mois de juillet et d’août risquent d’être terribles pour nous, surtout si les élections législatives redonnent une nouvelle majorité à Emmanuel Macron, car les pires mesures politiques et économiques sont généralement prises entre mi-juillet et début septembre.

   Et cela risquera d’être encore plus désastreux si la majorité des députés revient à la France Islamiste de Jean-Luc Mélenchon, ce qui n’est absolument pas à exclure.

   Pour ceux qui le peuvent, tenez-vous éloignés de l’Union européenne le temps de voir comment les choses vont évoluer jusqu’au 9 novembre 2022.

   En attendant, résistons, regroupons-nous, formons des communautés de non injectés partout dans le monde, le tout dans la clandestinité, cela devient vital.

Pierre Lefevre

Libre Consentement Éclairé

 

image_pdfimage_print

4 Commentaires

  1. L’expression hara kiri, si populaire chez nous, signifie littéralement « coupure du ventre »… ce qui manque singulièrement de classe !
    Les japonais parlent plutôt de « seppuku », qui est je crois une lecture plus digne et honorable aux yeux des candidats au suicide rituel…
    La tradition exigeait de l’impétrant qu’il rédige un court poème d’adieu avant de passer à l’acte, agenouillé sur une natte blanche immaculée. Le comble du raffinement consistait à se faire décapiter en même temps, par son propre sabre, confié à une personne sûre ! Et honte absolue sur celle-ci si elle ratait son coup…

  2. Pourquoi mon commentaire ne peut-il pas être envoyé ?

  3. MERCI à Pierre Lefevre pour cet article très éclairant sur ce qui se trame dans notre dos ! Beaucoup apprécié les « mauvaises nouvelles » pour nos ennemis mortels, mais bonnes nouvelles (pour nous « non injectés » !) qui remontent le moral !

  4. suite : Vous avez 1000 fois raison, la vitamine D3 est essentielle pour booster le système immunitaire, j’ai 78 ans et j’ai traversé les deux années de cette « pseudo pandémie » sans tests, sans être malade une seule fois ! Je n’ai jamais été « sous emprise » de la peur et j’ai toujours refusé le matraquage incessant et le lavage de cerveau des medias serviles à la botte de ce « dingue » qui prétend nous gouverner !
    La mise en garde de votre conclusion est un peu angoissante mais réaliste !
    Sur votre site Libre Consentement Eclairé, constaté avec déception le chiffre peu élevé de signatures de votre pétition de février 2022 (que j’ai signée) La majorité des français ne cherche pas à connaître la vérité et ne s’informe pas, hélas !!

Les commentaires sont fermés.