Le chaos pour la France et en même temps le KO pour la macronie ?

Publié le 7 décembre 2018 - par - 17 commentaires - 997 vues
Share

La macronie c’est la croyance  selon laquelle il n’y a pas de pouvoir légitime en dehors de la macronie.

Voyez ! En dehors de la macronie il n’y a que chaos, violence.

Le niveau de violence est invraisemblable en France.

Exemple : on peut voir des ambulanciers, des gens qui se consacrent à secourir leur semblables, mettre le feu à leur véhicule de travail en plein Paris pour appuyer leurs revendications. C’est un comble.

D’autre part, toutes les notables raisonnables appellent aujourd’hui  les parents à tenir leurs ados potentiellement incendiaires, alors qu’en même temps, ces mêmes notables raisonnables votent l’interdiction de la fessée. Cherchez l’erreur.

L’origine de cette violence physique, c’est la violence verbale des plateaux télé, où personne ne peut émettre le moindre avis contraire aux dogmes ambiants sans  se faire couper par son interlocuteur.

Autre exemple de terrorisme intellectuel : François Ruffin rapporte des propos violents qu’il a entendus chez les Gilets jaunes qu’il a côtoyés, et voilà que les journalistes lui attribuent les paroles qu’il ne fait que rapporter. Mensonge éhonté.

L’origine de cette violence physique provient de ces mensonges permanents érigés en vertu.

Il faut sauver la démocratie, nous disent nos prêtres média-politiques. Mais il n’y a plus de démocratie en France, depuis que le non des Français à la Constitution européenne, lors du référendum de 2005,  a été changé en oui.

Il n’y a plus de démocratie depuis qu’on impose aux candidats à l’élection présidentielle d’obtenir 500 signatures d’élus, lesquels ne pourront parrainer qu’un  seul candidat et ce publiquement.

Ce système, destiné à maintenir les Français dans l’ignorance,  a empêché Renaud Camus d’évoquer le Grand Remplacement lors des débats de la campagne de 2017.

Il faudrait aussi sauver la République.

Ces mêmes républicains qui prétendent détester la violence oublient que la République s’est imposée par la violence.

Rares sont ceux qui ont abandonné leurs  privilèges de leurs  plein gré en 1789.

Quand on bâillonne quelqu’un longtemps, en le sodomisant contre son gré , et bien,  le jour où il se libère de son carcan, et que pour toute solution, on lui propose un pot de vaseline…

Les Français sont devenus violents parce qu’ils sont violés.

Cessons ce viol de la France et elle redeviendra paisible.

Le temps presse.

Les Français aideront le chef  véritable qui se consacrera à cette mission.

Philippe Grimberg

Print Friendly, PDF & Email
Share

17 réponses à “Le chaos pour la France et en même temps le KO pour la macronie ?”

  1. poiuytreza dit :

    Combien nous coûte annuellement cette équipe de 8 marcheurs qui figurent sur la photo?
    On peut essayer de le demander au titre de la LOLF.

  2. Hoplite dit :

    Supermarché Auchan ce soir, les rayons alcools et vins filmés de plastique noir. Interdiction de vente d’alcool décidée par le préfet. On est bien sous Macronescu

  3. DUFAITREZ dit :

    Vous parlez de France violée ? Rien compris !
    Tout simplement, « il ne connait pas les codes »
    C’est un Tribunal qui l’a dit !

  4. DURADUPIF dit :

    Les deux sans doute, mais pour la France, en dépit de tout, ELLE ne laissera pas faire. Les patriotes mettront un genou à terre pour la ramasser et lui rendre sa lumière.

  5. Hovidus dit :

    Il est indispensable de lister les journaleux qui osent étant jusquauboutistes soutenir ce régime anti France félon.

    • Sniper 338 dit :

      C est fait depuis longtemps la listes est mis a jours toute les semaines et elles contient les nons les photos de milliers de traitres et pas seulement dans merdias 🤔

  6. Une patriote dit :

    Macron n’en a strictement rien à foutre de la misère du peuple qu’il a mis en place. J’en veux pour preuve qu’à aucun moment il n’a cherché à parler aux GJ, mais envoie ses sous fifres. Il ne va flatter que la police et la gendarmerie pour que ceux ci continuent à le protéger. Ce type n’a plus aucune crédibilité, il faut un référendum pour le faire partir car il n’aura pas la classe de partir tout seul.

  7. kancau1 dit :

    Suite
    Il n’y a pas de pire hypocrisie de n’appeler violence que la seconde, en feignant d’oublier la première, qui la fait naître, et la troisième qui la tue. »

    Helder Camara, un évêque brésilien connu pour sa lutte contre la pauvreté

    Il est à noter que Mr NPA en a également profité pour tirer quelques salves contre le RN, c’est tout juste s’il n’a pas accusé le RN de tout ce bordel.

  8. kancau1 dit :

    Lors de son intervention chez CACABOURDIN, BESANCENOT (c’est pas ma tasse de thé) a cité une réflexion de l’ évèque Brésilien HELDER CAMARA décédé en 1999, cela reflète exactement ce qui se passe aujourd’hui en FRANCE.
    « Il y a trois sortes de violence. La première, mère de toutes les autres, est la violence institutionnelle, celle qui légalise et perpétue les dominations, les oppressions et les exploitations, celle qui écrase et lamine des millions d’hommes dans ses rouages silencieux et bien huilés.

    La seconde est la violence révolutionnaire, qui naît de la volonté d’abolir la première.

    La troisième est la violence répressive, qui a pour objet d’étouffer la seconde en se faisant l’auxiliaire et la complice de la première violence, celle qui engendre toutes les autres.

  9. jan le Connaissant dit :

     » L’origine de cette violence physique, c’est la violence verbale des plateaux télé,  »
    Oui mais pas que !..
    la principale source de violence est l’islam ! Cette idéologie est la violence faite chère !
    Sans islam , vous n’auriez jamais ce niveau de violence en France, jamais !!

  10. Arthur dit :

    Réjouissez vous du chaos. La racaille en profite pour piller. Et l’état islamique appellera sans doute aussi à frapper la France affaiblie (dont ses forces de l’ordre notamment), par l’éclatement de l’unité nationale. Des analystes commencent à l’évoquer. On verra à qui profite le chaos. En tout cas, les islamistes se régalent déjà : ils n’ont même plus à faire le boulot, les casseurs s’en chargent.

  11. kabout dit :

    quoiqu’il arrive ce week-end a cette enieme manif macron est cuit ! c’est fini pour lui,seul ses larbins des LREM y croient encore,ah….. quand on est pas bon on est pas bon jusqu’en bout !