Le choix des Gilets jaunes : la révolution populiste ou la contre-révolution mondialiste

Publié le 3 février 2019 - par - 61 commentaires - 2 474 vues
Share

On assiste à un changement de nature du mouvement des Gilets jaunes, principalement dans les villes. Alors qu’au départ, toute la gauche a classé ce mouvement à l’extrême droite – souvenons-nous de Martinez interdisant aux militants de la CGT de rejoindre les GJ, ou de Clémentine Autain expliquer qu’elle ne fréquenterait pas l’extrême droite – on constate une véritable OPA, et la transformation totale des objectifs de départ, pour le plus grand plaisir de Macron et du système.

Ainsi, ce 5 février, la même CGT, soutenue par les Insoumis et NPA, appelle ni plus ni moins à une grève générale reconductible, et des pans des Gilets jaunes paraissent prêts à sacrifier leur indépendance, et à les rejoindre. Imagine-t-on Drouet, pris en photo avec la récupératrice des Insoumis Garrido, oser un selfie avec Marine, ou avec Nicolas Dupont-Aignan ? Et pourtant, ceux-ci, qui ont soutenu le mouvement depuis le début, auraient davantage de légitimité  à s’afficher avec l’homme le plus en vue des Gilets jaunes que les Insoumis…

Macron et les siens, soutenus par des porte-paroles Gilets jaunes timorés, ont décidé, dans ce mouvement, d’interdire toute discussion sur l’immigration, alors que le coût de ce fléau, avec des nouveaux venus majoritairement musulmans, aggrave les conditions de vie des Gilets jaunes, ce que Marine Le Pen a le courage de dire, en exigeant un référendum sur l’immigration. Certes, le social est important, mais nous ne devons pas laisser la gauche interdire d’évoquer la question identitaire, et donc l’invasion migratoire.

http://www.fdesouche.com/1152545-m-le-pen-veut-un-referendum-sur-limmigration-depuis-des-annees-les-gouvernements-imposent-limmigration-contre-la-volonte-des-francais

On voit dans des villes comme Toulouse ou Bordeaux l’extrême gauche, suivie par la gauche, diriger le mouvement, et faire fuir, par leurs méthodes et leurs violences, les Gilets jaunes qui s’étaient reconnus dans un mouvement populaire et patriote. Bien évidemment, ce régime est ravi de ce retournement, et d’avoir des interlocuteurs d’État avec lesquels il a l’habitude de négocier, et d’acheter les dirigeants (voir le statut privilégié des chefs syndicaux).

Cela signifie-t-il que le mouvement est délibérément sabordé de l’intérieur, et donc totalement foutu ? Cela serait ignorer la profondeur de la révolte du monde rural, des 5 millions de Français oubliés, qui vivent avec moins de 700 euros par mois, des Français qui gagnant 1000, 2000, 3000 ou 5000 euros par mois, se sont reconnus, à leur façon, Gilets jaunes. Ces gens-là ont sorti les drapeaux, chanté La Marseillaise, et, malgré les commissaires politiques gauchistes qui se sont imposés dans certains barrages, ils n’ont pas hésité, entre eux, à parler des méfaits de l’immigration, du coût de l’invasion migratoire, et de ces milliards qui devraient aller dans leurs poches, plutôt que dans celle des nouveaux venus.

Face à un mouvement de nature révolutionnaire, la gauche et l’extrême gauche jouent parfaitement leur rôle de béquille du système mondialiste, et œuvrent ouvertement à la contre-révolution, contre les Gilets jaunes, dont, faut-il le rappeler, les revendications originales ne visaient ni le Ric, ni l’ISF (qui ne rapporte que 4 milliards) mais le trop d’impôts et trop de taxes, qui remettaient en cause l’appareil d’État et la politique des mondialistes, en attaquant le coût de deux piliers du système, le leurre de l’urgence climatique et la nécessité de l’immigration, sans oublier bien sûr le prix exorbitant que l’Etat fait payer aux Gilets jaunes pour bien nourrir les privilégiés et les parasites.

Ce régime a entamé une lutte à mort contre ce mouvement, d’essence révolutionnaire, et il ne reculera devant rien pour l’écraser. Entre les Gilets jaunes et Macron, il y en a un de trop…

On voit les agressions se multiplier, les violences gratuites contre les policiers provoquer la répression contre les Gilets jaunes, les voitures incendiées, les magasins détruits monter une partie de la population contre ce type de manifestants. C’est dans ce contexte qu’il faut comprendre l’agression particulièrement dégueulasse contre le journaliste Vincent Lapierre, commise à Toulouse, lors de l’acte XII.

Naturellement, avec le sens de l’ironie qui le caractérise, notre fondateur, Pierre Cassen, co-organisateur de l’initiative du 17 mars, ne pouvait pas passer à côté de ces pratiques, et habiller les antifas pour l’hiver. Il pointe du doigt, surtout, la complicité du régime, qui utilise les gauchistes pour briser ce mouvement, et le discréditer aux yeux des Français. Nous sommes dans un contexte où, partout dans le monde, les peuples se révoltent contre la gauche, et contre les mondialistes. La France ne pouvait faire exception. Les Gilets jaunes seront donc écartelés entre la révolution populiste et la contre-révolution mondialiste, incarnée par la gauche et l’extrême gauche. A nous de faire le maximum pour que cela bascule du bon côté.

Plus que jamais, l’initiative de Résistance républicaine et de Riposte Laïque, le 17 mars, à Rungis, est d’actualité. Il s’agit, avec nos petits moyens, face à une tentative de sabotage délibérée du mouvement, par les complices de Macron, de redonner une identité patriote, sociale et identitaire à ce mouvement, pour que l’élan révolutionnaire qui dure à présent depuis près de trois mois continue d’exister.

Dans ce contexte, la venue de Franck Buhler, initiateur du mouvement des Gilets jaunes, qui a choisi de se mettre en retrait, pour préserver le mouvement d’un positionnement politique qui l’aurait discrédité (il est un militant patriote et souverainiste connu) est de la plus haute importance. Nous aurons un Gilet jaune médiatisé qui dira ce que les Drouet, Nicolle et autres porte-paroles médiatisés ne disent jamais, sur des sujets qu’ils s’interdisent d’évoquer. Et nous en aurons un autre, dont nous annoncerons le nom prochainement…

Nous ne savons pas ce que sera la France dans six semaines, mais nous ferons tout pour répondre au mieux aux défis du moment, en vous proposant les meilleurs intervenants, sur les thèmes choisis.

Nous travaillons à vous proposer une journée avec un plateau à la hauteur des enjeux. Nous aborderons frontalement les dessous de tout ce qui est tu, la réalité de la répression policière, judiciaire, du traitement médiatique, du prix de l’immigration, de l’imposture de l’urgente transition écologique. Nous ne fuirons pas la question du Ric, avec un intervenant suisse, et laisserons le député de la Lega, Mario Borghezio, expliquer pourquoi le gouvernement de Matteo Salvini soutient les Gilets jaunes.

Et bien évidemment, puisque c’est dans l’annonce de nos Assises, nous expliquerons pourquoi 2019 ressemble à 1789…

Sans oublier de donner la parole à ces Gilets jaunes de base, présents dans le mouvement depuis le 17 novembre 2018, qui diront ces choses qu’on n’entend jamais à la télévision. Tout cela entre 10 heures et 18 heures, avec un moment festif où nous mangerons et boirons ensemble, de 12 heures à 14 heures.

La semaine prochaine, ces cases vides seront presque toutes remplies.

Inscrivez-vous au plus vite…

https://www.weezevent.com/assises-de-la-france-des-gilets-jaunes

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
quiditvrai

Nous le savons maintenant……. le mouvement des Gilets jaunes est une poule sans tête qui court partout se vidant de son sang vers sa mort inéluctable.

quiditvrai

Qu’est-ce qu’un Gilet jaune ?
Qu’est-ce qu’il n’est pas ?

quiditvrai

Que devrait-il être ?
Que devrait-il ne pas être ?

Thierry Couvret

Une simple remarque : pour avoir manifesté aux côtés des gilets jaunes avant que le mouvement ne dérive comme c’est souvent le cas, je peux vous affirmer que la gauche y était fort représentée. Un militant d’extrême gauche, au demeurant ouvert au dialogue (et oui…) regrettait les prises de position hostiles de certains cadres de gauche; ces mêmes personnes qui profitant de l’évolution du mouvement commencent à le récupérer montrant ainsi l’idéologie dominante (ou au mieux la frilosité) de ce peuple qui a manifesté et les dégâts causés par la caste politico-mediatique qui ont disqualifié de fait les vrais soutiens… lire la suite

Pilaf

Le côté pro immigration n’est pas la façon de voir de la majorité des GJ qui manifestent, c’est juste l’idéologie qui a pu dominer parce qu’elle a été favorisée depuis le début par le gouvernement via les médias de masse (il y a juste des points de convergence mais le sujet de l’immigration n’est pas mis sur le tapis et est carrément interdit parce que justement, tout le monde sait, dont ceux d’extrême-gauche, ce que pensent majoritairement les Français, les GJ majoritairement, et les Français de type GJ sur ce sujet), c’est plutôt qu’ils sont avantagés par le gouvernement depuis… lire la suite

Pilaf

Mais en réalité, l’extrême-gauche INTERDIT toute parole depuis le début sur le sujet de l’immigration, c’est ni plus ni moins ce que fait le gouvernement sur ce sujet car mondialiste, donc elle lui est utile, d’où qu’elle a été aidée, avantagée par lui pour ce mouvement depuis le début.

Pilaf

En tout cas, tout ce qui est dit autour du mouvement des GJ sur le fait d’un besoin de démocratie, sur le fait que ça correspond aux Français de la France périphérique, on voit que c’est faux à partir du moment que l’extrême-gauche a noyauté le mouvement et interdit tout discours sur l’immigration avec l’aide du pouvoir mondialiste. Quant à la CGT qui avait déjà appelé à voter Macron en 2017 contre le FN, elle récupère le mouvement et sert à ramener tout ce joli troupeau de moutons au bercail des mondialistes pour leur futur vote (ou pas car quand… lire la suite

Pilaf

Le poids démographique des populations immigrées qui va en grandissant, créé un poids électoral de plus en plus important, et comme les Français blancs ne réagissent pas suffisamment vite pour voter patriote, en fonction de leurs intérêts, à cause d’un système de manipulation avec la propagande en France étant donné que l’extrême-gauche et les syndicats (de gauche) pro gouvernement mondialiste, ne servent qu’à faire voter mondialistes destructeurs aux FDS en occultant la question migratoire et en criant tous ensemble au racisme ou au facho dès qu’un blanc parle immigration, ça sera au dernier moment que les FDS se rendront compte… lire la suite

Pilaf

Mais il y aura le vote des Français de la France périphérique qui est en dehors du mouvement et qui sera encore à part et sur ça, ça peut beaucoup changer.

Pilaf

Le mouvement des GJ s’est fait enfiler par le gouvernement via l’extrême-gauche, dont la CGT (pro Macron) qui amènent à voter les classes populaires FDS de manière à faire que les mondialistes restent au pouvoir en faisant que les FDS soient manipulés pour ne pas voter RN/FN (mais ça peut évoluer tout ça). Ces GJ ne représentent pas les Français de la France périphérique en tout cas majoritairement et ça se voit, j’ai vu à la télé la manifestation CGT/GJ. Les Français de souche de classe populaire, ils savent que l’immigration les détruit et bien entendu, ils pensent à leur… lire la suite

Pilaf

Les « GJ », une transition populiste de droite https://www.fdesouche.com/1152335-les-gilets-jaunes-une-transition-populiste-de-droite Les soutiens aux GJ s’avèrent bien entendu être contre l’immigration car les GJ, c’est la France périphérique, les Français blancs qui paient notamment pour cette immigration qui ne paiera jamais les retraites, qui savent qu’elle détruit leur civilisation car culturellement opposée (sans compter l’islamisme), qui ne reçoivent rien et s’appauvrissent mais tous ceux qui représentent les GJ dans les médias de masse tout comme ceux qui sont à leur tête sur les réseaux sociaux, sont pro immigration et bloquent tout sujet sur l’immigration car ils sont aidés par le gvt,… lire la suite

François Desvignes

Cyrano,
On a gagné.
C’est une question de date et de généalogie :

– la révolution a commencé en décembre 2009 lorsque Lisbonne a été ratifié et donc lorsqu’ils se sont servis du referendum comme un papier toilette : on n’ a rien dit mais notre décision de les renverser a été prise ce jouir là.

– Première campagne révolutionnaire : la LMPT
– 2 ième campagne : les bonnets rouges fils de LMPT
– 3 ième campagne les gilets jaunes, fils des Bonnets

Toujours plus nombreux, plus radicaux, plus révolutionnaires : nous sommes AU DEBUT pas à la fin !

Aux enfants de Clovis

Soyons honnêtes… la plupart des meneurs de GJ sont de fieffés abrutis. C’est d’ailleurs pour ça que Nanard Tapie les a retournés comme des crêpes.

Pilaf

TOUS les « porte-parole » des GJ qui sont mis en valeur (qu’ils fassent des listes pour aider le gouvernement aux européennes ou pas), invités dans les médias de masse n’ont JAMAIS parlé d’immigration alors qu’elle amène à l’appauvrissement des Français de type GJ car blancs (il y a aussi le fait que les blancs pauvres ne peuvent plus vivre en HLM car pour eux, les HLM sont devenus invivables) et qu’elle va amener à la destruction de notre civilisation, car ils sont CHOISIS et AIDES par les médias de masse, par le gouvernement/par le système mondialiste, car justement, ils ne parlent… lire la suite

Pilaf

Il faut faire la distinction entre les GJ qui manifestent (tout comme pour les Français qui les soutiennent) et ceux qui sont censés représenter le mouvement et qui bloquent toute parole sur l’immigration (ce qui est l’inverse de la démocratie, c’est l’inverse de laisser la parole au peuple français) car ils sont aidés par le gouvernement pour interdire ce sujet de l’immigration (qu’ils le sachent ou pas, dans le sens qu’ils sont soit manipulés par le gouvernement qui les aide à être les « meneurs », soit ce sont des manipulateurs, donc des infiltrés pro gouvernement).

Yohann le debattant

Melenchon, meilleur allié de Macron pour calmer le réveil des patriotes.

Seb

tendre naïveté de bcp de gilets jaunes

Antikon

Une fois pour toute : POURQUOI FAIRE VENIR DES MILLIONS DE MAHOMETANS ???? Il faut que cette question soit posée clairement à macrouille la fripouille.
Une chose également : il faut que chaque Gilet Jaune défile avec un drapeau français, petit ou grand. L’effet psychologique à la télé sera énorme. Ca marquera les esprits et réveillera la fibre patriotique ! Allez la France ! Allez les Jaunes !

Gloups

POURQUOI FAIRE VENIR DES MILLIONS DE MAHOMETANS ???? ..Il faut poser la question au bon endroit !
comment image

Le business plan des avocats fronçais

Des victimes du Bataclan se battent toujours pour une meilleure prise en charge (voir l’article sur Mediapart)…mais des avocats fronçais se bousculent au chevet des égorgeurs de Daesh , et se payent sur la pub médiatique faite à leur cabinet
04/02/2019 Les autres victimes du Bataclan
https://blogs.mediapart.fr/dominique-bourzeix/blog/040219/les-autres-victimes-du-bataclan

03/02/2019 L’avocat de Jawad Bendaoud défend des jihadistes de retour (qui paie ?)

Mickdan

Les opportunistes de gauche de tout bord,viennent de s’apercevoir que les gilets jaunes on réussi ce qu’eux n’ont jamais pus faire,rassembler autant les foules et autant de monde dans les rues,,et ils veulent en croquer !!

Charles

je m’adresse aux Gilets Jaunes, attention à ne pas vous faire enfumer. Révisez l’histoire de France qui ne manque pas d’anecdotes… sur l’art et la manière d’abuser les gens. Le réveil risque fort d’être douloureux et irréversible. A moins que la situation soit calculée, ce qui est aussi possible.

Pindu

Le gauchisme est une maladie mentale.

Pedro de la Manche

Oui! Le libéralisme débridé aussi. Seul le capitalisme régulé peut fonctionner. Hélas il ne l’est jamais et finit toujours par nous envoyer à l’abattoir non sans nous avoir auparavant lessivé et essoré. Venez à nous heureux consommateurs, j’ai besoin de votre pognon de dingue !

François BLANC

Quel libéralisme ?
Le vrai qui est celui de la suppression des boulets l’Etat sur les entreprises, fonctionne bien
Par contre l’internationalisme issu du marxisme échoue systématiquement et depuis 1917

DUFAITREZ

Comment peut-on, cher Cyrano, dans un même article, dénoncer la Récup de la Gôche et se flatter de faire de même le 17 mars ? Déjà dit…
Vous me répondrez qu’il faut bien faire pareil… Mais alors, quelle crédibilité ?
La force de la Spontanéité s’effondrera sous le Poids d’une nouvelle politisation.
Restent 9 cases…

Charles DALGER

Remarque fondée, mais naïve, ou stupide. En effet, jusqu’à présent, à part les blessés et la casse, les manif des GJ n’ont rien donné de concret. Si elles continuent ainsi, elles ne donneront jamais rien. Il n’y a aucun objectif politique. Et sans objectif politique, il n’y a rien à espérer. L’unique vrai but de la Révolte, doit être le départ de la macronette des merdia. C’est la condition impérative, pour espérer le moindre changement. Et donc, il faut fixer une stratégie et les moyens, pour atteindre cet objectif. Le camp patriotique pourra évoquer cette stratégie lors des Assises du… lire la suite

DUFAITREZ

Fondée ou stupide ? Il faudrait savoir… Attendez-vous à la déferlante du 18 mars ! « Les Fachos ont encore frappé !! On vous l’avait bien dit » !

duglimbule

sourire jaune
le tour de France ne fera pas son arrivée a Paris.cette année , Jupiter ne veut plus de gilet jaune sur les champs Elysée

Charles Demassieux

Drouet veut juste être connu, peu importe dans quelles conditions. Il faut le voir frétiller devant les objectifs et les caméras ! Allez sur sa page Facebook, c’est confondant. Depuis que je suis le mouvement, et que j’ai décidé d’en faire partie en portant moi aussi un gilet jaune, c’est le seul leader avec qui je n’ai pu avoir aucun échange. Et que dire de son entourage proche ! Pourtant, au départ, je le soutenais sincèrement.

andrej

Pas de rapport direct avec le sujet, mais tout de mème :
Messieurs les maires de métropole, j’espère que vous avez regardé le « débat » avec les maires d’outre mer ou ils ont tenté de faire passer des messages et des exigences. J’ai apprécié (ils n’ont pas de boite à cirage, semble-t-il).
La solution viendra-t-elle d’outre mer?
Cordialement.

jaannot lapin

En 1968, on s’est fait entortiller par les syndicats en échange de grosses miettes.
En 2019, on va se faire bouffer par les mêmes ! avec les idiots inutiles du genre jACLIN mouraud et la rouquine Ingrid Levavasseur !

Emile

Bordeaux ,Toulouse….le sud ouest…..est profondément de gauche; souvenez vous à la libération , il a failli devenir « la république des soviets du sud de la France »…..avec Martel ,Guingoin et Ravanel….
C’est une lutte à mort avec Macron et les GJ qui attaquent le système,effectivement
Et le système ne va pas se gêner avec les énormes moyens qu’il a ….
Mais le peuple a eu raison de la dictature bolchévique soviétique ; courage les GJ ….

jan le Connaissant

Drouet est un gauchiste ! il vient de faire appel à Mélanchon et à Becancenot, pour qu’ils rejoignent le mouvement !, mais attention sans faire de récupération !
Ben voyons !…

patphil

immigration mondialisation délocalisation tous ces sujets posent problèmes
le pouvoir, les zélites se coalisent contre les plèbes, tant que l’union des plèbes ne se fera pas comme elle s’est faite en italie, rien ne changera

limacebourgeoise

Si les GJ qui sont des FDS de la France des territoires se rangent derrière la gauche et les syndicats, non seulement le mouvement des GJ est mort mais le génocide des FDS se poursuivra.* Pour arrêter le génocide des FDS il faut prendre le pouvoir et pour cela il faudrait déjà avoir un projet politique cohérent et rien n’émerge des GJ pour le moment et c’est normal puisque les débats sur le fond son interdits par la censure. La première et plus importante revendication et parfaitement accessible car elle ne coûte rien financièrement, c’est d’exiger LA LIBERTÉ D’OPINION TOTALE… lire la suite

La lyonnaise

J’ai posé mon gilet jaune sur mon tableau de bord le 25 octobre dès l’appel d’Eric Drouet. Pendant plusieurs semaines tout était bien, il n’y avait aucun zaadiste ou anarchiste appelant à la révolution, le mouvement était taxé d’extrème-droite et milieu décembre Besancenot a appelé à nous rejoindre et depuis c’est le bazar! Chaque manif part en vrille, à Lyon c’est uniquement un appel à casser de l’Identitaire, les zaadistes et anarchistes se sont appropriés le mouvement. Je ne participe plus à aucune manif et je commence à me désolidariser complètement des gilets jaunes. Au début cela n’a jamais été… lire la suite

Clamp

« du prix de l’immigration » : ça c’est la clé de tout ; la question à plusieurs milliards mais il faut savoir combien, il faut mettre tous les gens qui savent compter et qui ont du temps pour chercher des sources sur ce problème car on ne peut plus continuer d’affirmer que ça nous coûte un max sans pouvoir chiffrer de façon précise et fiable. Et exhaustive, car on ne peut pas compter sur la Cour des Comptes pour nous renseigner, elle est juge et partie. Il faut savoir tout comptabiliser, les coûts direct et les coûts indirect, autant dans la… lire la suite

François BLANC

Depuis 2011 vous disposez de trois études sérieuses
1- POSOKHOW étude analytique publiée sur polémia 84 MDS
2- PINCE, étude analytique sur l’ouvrage » les français ruinés par l’immigration » 64 mds (sans les intérêts sur l’argent emprunté pour importer et entretenir les musulmans)
3- LAULAN étude statistique 70 mds

Clamp

François Blanc, merci beaucoup, super réponse j’en fais copie. J’ai cru lire par ailleurs qu’Obertone aurait aussi étudié la question, mais je ne sais pas dans lequel de ses livres.

Le Blob

Il faut que l’essence même des vrais Gilets Jaunes, patriotes exploités et appauvris, rejettent en masse les infiltrations de crasseux et puants (pléonasme) éléments gauchistes de leurs assemblées manifestantes en dénonçant « leur rôle de béquille du système mondialiste, et œuvrant ouvertement à la contre-révolution, contre les Gilets jaunes », pour reprendre vos mots. Il faut frapper là où ça fait très mal sinon c’est perdu d’avance et autant rester chez soi et subir. Faire ses choix est devenu un cas de conscience ces derniers temps.

Lys

Et pour ceux qui ne pourront pas être là.
Avez vous prévu quelque chose pour relayer les informations dont nous avons besoin.
Merci.

reuri

Et contre l’agression de Vincent Lapierre, on attend toujours les réactions indignées des journalopes de bfm-wc. Curieux les journaputes de tata macron ne pleurnichent pas cette fois ci.

La lyonnaise

Sur le site Facebook de la France en colère – carte de rassemblement, au contraire hier les gauchistes riaient et trouvaient très bien qu’un « nazi » soit à terre!

Pilaf

La « France en colère », c’est Eric Drouet… C’est immonde ce qui a été dit sur la France en colère. Le journaliste Vincent Lapierre, c’est quelqu’un de très tolérant, et qui laisse la parole à tous, c’est un scandale qu’il ait été agressé par des violents complètement cons de surcroît car je n’arrive pas à comprendre comment ils peuvent croire être « antifas » alors que ce sont des totalitaristes violents au service de ce gouvernement mondialiste en plus car ils l’aident par leur imbécillité et leur violence sans s’en rendre compte !

Pilaf

« Le nouveau fascisme de gauche : Le terme fascisme n’est pas à prendre ici dans sa définition politique strict, mais plutôt dans sa définition populaire. C’est à dire un mode de pensée et d’action extrémiste, intolérant, fermé d’esprit, discriminant, coercitif, violent et donc liberticide envers ceux qui ont une autre vision des choses. Et donc de soumettre à l’aide de méthodes coercitives et abusives à la place de l’utilisation de la raison, donc de la mise en place de débats (ce qui normalement distingue une dictature d’une démocratie). » Pour lire la suite… https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-nouveau-fascisme-de-gauche-198082 Et la dictature que nous avons au… lire la suite

Pilaf

Pour les soit-disant « antifas », tous les Français qui s’opposent à l’immigration, qui sont un minimum identitaires, sont des « fachos » parce qu’ils sont blancs alors que vouloir la survie de sa civilisation, c’est normal ! Aucun peuple ne veut se suicider. On ne trouve ce masochisme que chez les gens de gauche dans certains pays occidentaux qui ont été endoctrinés par la propagande mondialiste et immigrationniste. Le fascisme, c’est différent, car ça ne se réduit pas qu’à une question identitaire, c’est aimer le totalitarisme, la dictature, n’avoir aucun respect pour le peuple, son identité (ce qui correspond aux mondialistes), sa survie… lire la suite

Folial

Le populisme c’est l’échec des élites (Hubert Védrine).

Fradth

En admettant ce que je pense qui n’arrivera pas, que les Gilets Jaunes passent à Droite (la chance que ça arrive est infime, autant que les chances de LePen de devenir Présidente) qu’on chasse Macron du pouvoir, qu’on obtienne le RIC, on fera toujours face à la majorité de la population qui est de Gauche et qui détient les rênes de la Bonne Morale et soit aura encore le pouvoir, soit entravera gravement nos efforts pour récupérer notre pays. Alors que si la France devient une dictature communiste, mais y survit, car ses régimes s’effondrent toujours tôt ou tard, ces… lire la suite

Fradth

Hier un Stalinien en puissance vantait les mérites de Staline. Pas que je lui donnes raison, c’est un illuminé. Cependant il serait presque souhaitable que la France devienne une dictature de Gauche, mais à fond. Vous savez pourquoi? Parce que les pays qui ont subit le communisme et la dictature de Gauche en Europe de l’Est y sont aujourd’hui vaccinés. Ils se défendent et sont conscient de l’importance de leur peuple et de leur patrie pour leur avenir. Les Français non. Il y’a beaucoup de gens de Droite en France. Mais hélas beaucoup plus de gens de Gauche, beaucoup plus… lire la suite

Bombastus

La dictature soviétique (dont je ne fais pas la promotion) était conservatrice par certains aspects car elle a conservé le concept de famille, contré l’islam et promu le patriotisme russe (de facto). La gauche qui a tous les pouvoirs en France est encore plus délirante et fait bien pire que l’URSS: nous vivons notre génocide, doublé d’un natiocide, culturocide etc… un omnicide?

Francis

Bravo pour moi aussi 2019 m’évoque 1789 d’ailleurs j’en fait réguliérement référence quand je parle du mouvement autour de moi. Et pour ceux qui étudient l’histoire on peut y trouver pas mal de similitude. Mais en même temps beacoup de différences Mais revenons pour les similitudes tout d’abord le comportement de Macron qui comme Louis XVI favorise et privilège les étrangers plutôt que les patriotes. Ensuite le mépris du réprésentant du pays envers son peuple qui a faim et qui le crie dans la rue Et pour finir le sentiment du peuple d’un besoin de changement et « l’avenement le besoin… lire la suite

Pilaf

« Macron qui comme Louis XVI favorise et privilège les étrangers plutôt que les patriotes. » De ce temps, il n’y avait aucune question de favoriser l’immigration massive à cette époque ni de prôner le multiculturalisme, ça n’existait pas, le mondialisme n’existait pas non plus, c’était la protection du peuple français. Toute intrusion d’étrangers en France était considérée comme une invasion étrangère par le Roi. Bien entendu, Louis XVI a été accusé de beaucoup de choses par la suite mais dans les faits, il n’a jamais laissé envahir la France, tout comme n’importe quel Roi de France. A la différence de ce… lire la suite

Pilaf

Les politiciens mondialistes que nous avons en France depuis longtemps, et Macron, il est au pouvoir depuis 2012 sous Hollande, ils ne représentent pas le peuple français, ne le reconnaissent pas, d’où qu’ils rejettent la nation, la France, la culture française, et tout ce qui ressemble de près ou de loin à un Français. D’où que ces politiciens mondialistes ne peuvent être comparés aux Rois de France, ils n’ont rien à voir avec eux car les politiciens mondialistes ne font que nuire au peuple français, ils ne le protègent même pas, ni ne lui apportent quoi que ce soit car… lire la suite

Pilaf

« Le seigneur était un noble qui régnait sur ses vassaux. Ce fut le cas en France au Moyen Âge. Il gérait aussi une seigneurie. Il protégeait les habitants de la seigneurie lors d’une attaque. Les seigneurs sont des personnages puissants du royaume. Ils sont au service du roi tout en dominant la paysannerie en échange de leur protection. Les seigneurs rendent hommage à leur roi ou empereur. Rendre hommage, c’est un acte par lequel le vassal promet fidélité à son seigneur. Lors de cette cérémonie de l’hommage, le vassal promet fidélité à son seigneur qui, en échange lui accorde sa… lire la suite

Pilaf

« La vie d’un seigneur au Moyen Âge est divisée entre ses différentes attributions et ses loisirs. Tout d’abord, il faut savoir qu’il ne reste pas toujours toute l’année dans le même château, car il en possède souvent plusieurs. Lors de ses visites, il s’occupe de récolter les impôts des paysans, de maintenir son domaine en bon état, et de prévoir les futures constructions (moulins, ponts, péages…) car de tels travaux témoignent de sa puissance à l’extérieur. Il fait régner la justice et s’occupe également de former les futurs chevaliers : ils s’entraînent ensemble au combat. » Au Moyen-âge, les paysans constituaient… lire la suite

Pilaf

http://www.ac-grenoble.fr/college/cotte.st-vallier/hg/file/Fournel/resumes_cours_5e/dys_resume_paysan.pdf

https://www.futura-sciences.com/sciences/questions-reponses/moyen-age-etait-vie-seigneurs-moyen-age-5584/

La réserve est une partie du domaine, souvent proche du château, que le seigneur garde pour son usage personnel. Des paysans, qu’il emploie, y cultivent tout ce qui est nécessaire à sa consommation. On les appelle des serfs.

La corvée est une une tâche sans salaire due par chaque paysan. Il doit travailler un certain nombre de jours par an sur les terres du seigneur. Peu à peu, la corvée est remplacée par un impôt.

Pilaf

(Suite) Les tenures sont des lots de terre loués à des paysans libres : on les appelle les vilains ou les manants. Ils doivent payer le cens, l’impôt en argent, ou le champart, l’impôt en nature. Grains, poulets, viandes : le produit de ces impôts est stocké dans le château.

Marie

A noter que le mot »vilains » n’est pas du tout un péjoratif, mais désigne ceux qui travaillent sur le territoire des anciennes villas romaines, ou propriétés rurales des notables romains.