Le clip gouvernemental pour les européennes : les gros sabots de Macron

Le gouvernement a mis en ligne sur son compte YouTube un clip incitant les électeurs à se déplacer pour les européennes de 2019. Il est vrai que, dans l’affolement d’un Rassemblement national qui arriverait en tête, il faut mobiliser les troupes et nous refaire le coup de la grande menace du fascisme qui s’installe « comme dans les années 30 » ! Et gare à vous si vous votez mal !

Financé par l’argent public, on reproche au clip de faire indirectement de la publicité pour La République en Marche et d’imposer une vision de l’Union européenne qui est loin d’être partagée par tous les courants politiques : promotion de l’immigration illégale, diabolisation de Viktor Orban et de Matteo Salvini, que l’on présente haranguant les foules, à la limite de l’hystérie, catastrophisme climatique et promotion des éoliennes, tandis que l’on fait un clin d’œil aux bienfaits de la loi Travail. À voir absolument, ça vaut son pesant d’or !

https://youtu.be/2ZY27-DjzOE

Il n’en fallait pas plus pour susciter la grogne des opposants : si Le Figaro accuse Macron de « dramatiser le scrutin », le parti de Benoît Hamon, Génération-tiret-s, porte plainte auprès du CSA pour « détournement d’argent public à des fins de propagande ». Les partis d’opposition, mais aussi les professionnels de la communication, n’ont pas traîné pour dénoncer une campagne d’intoxication indigne d’un gouvernement si prompt à donner des leçons de démocratie au monde entier. Le journal Le Parisien nous livre les commentaires de Philippe Moreau-Chevrolet, professeur de communication à Sciences Po, qui décode le scandale de cette vidéo.

https://youtu.be/AuPcfdlLWbE

Décidément, la lutte pour la neutralité du service public prend de l’ampleur.

Hector Poupon

image_pdf
0
0

10 Commentaires

  1. Qui peut vraiment adhéré à ce clip à moins d’avoir de la gelée dans le cerveau ? Ce clip est d’une médiocrité monumentale et il faudrait savoir qui l’a réalisé.

  2. Macron dépasse d’une bonne longueur tous les autres européistes et mondialistes qui l’ont précédé. A sa décharge il a continué l’œuvre de ses prédécesseurs car il n’en est pas l’instigateur. Un clip bien adapté à la propre vision de ce qu’il veut nous imposer de force. Tous les moyens sont bons pour arriver à ses fins. Va-t-il y arriver ?

  3. ce matin dans Télématin le correspondant de France 2 à Rome et Laurent Bignolas ont comparé Trump à … Mussolini ! Au delà de l’ineptie d’une telle comparaison (scandaleuse), on appréciera la « neutralité » des 2 « journalistes » ………..

  4. pitoyable ce clip mais je suis certaine que bcp d’imbéciles vont se faire avoir, hélas !

  5. Sur YouTube, les commentaires ont été désactivés. Commencent-ils à avoir peur du ridicule ? Ou de la plèbe ?

    • @ Gaulois réfractaire
      *Quand les commentaires sont désactivés dans ce genre de situation, c’est toujours parce qu’ils vont dans le vent contraire de la bienpensance. J’opterai pour la plèbe qui les ridiculise.

  6. En d’autre temps, on appelait certain service de presse la « Propaganda Staffel »…

  7. meme ce genre de clip ils l’ont raté !! ah les francais ont voulus du changement en politique……ils l’ont eu.

Les commentaires sont fermés.