Le cochon, symbole de la résistance gauloise

Fête du cochon, hier, près de Rennes, 200 personnes, dans un lieu privé. Le même jour, des milliers de personnes à Hayange, pour la 7e fête du cochon, mais passe sanitaire obligatoire !

Les collabos et les musulmans, depuis une vingtaine d’années, multiplient les pressions contre le cochon, symbole, selon eux, de l’exclusion d’une partie de la population.

Des soupes au cochon à l’Apéro saucisson pinard ou à la restitution du porc dans les cantines scolaires, à chaque fois, on a entendu les commissaires politiques gémir contre le racisme supposé de ces initiatives pourtant bien gauloises.

Le cochon est le symbole d’une résistance gauloise que les collabos, qui préfèrent le thé à la menthe à l’Apéro saucisson pinard, ne supportent pas.

Multipliez les fêtes du cochon et les Apéros saucisson pinard…

image_pdf
0
0

44 Commentaires

  1. hé oui nous sommes la civilisation du cochon, et nous n’avons pas à rougir de nos résultats sociétaux qui font baver d’envie et d’horreur « ceux qui sont obligés de venir se polluer » et de la ramener doctement (rire)

  2. « Les collabos et les musulmans, depuis une vingtaine d’années, multiplient les pressions contre le cochon, symbole, selon eux, de l’exclusion d’une partie de la population. »
    Si ces « gens » se trouvent exclus, il y a beaucoup d’autres pays ou aller vivre.
    Le COCHON, c’est la FRANCE et !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    PS: un pays où je me sens mal, je le quitte.
    Ah merde, mais comment avoir de l’argent sans rien foutre ??? Cruel dilemme…

  3. Ce qui m’étonne, c’est que pas un seul éleveur se lance dans l’élevage du cochon de compagnie.
    certes même nain, il pèse autour de 60kg, voire 80.

    Mais c’et le poids d’un labrador, d’un montagne des Pyrénées et autres dalmatien.

    Moi, en tout cas, sachant qu’un cochon est aussi propre qu’un chat, mignon comme tout qui plus est, j’en aurais bien un pour aller me promener et le caresser dans mon jardin.
    (une amie en avait un qui dormait sur un fauteuil club)

  4. Galettes-saucisses, frites, dans un restaurant- crêperie en plein champ près de la mer en Bretagne: il n’y a pas plus aéré puisqu’on mange au grand air.
    Eh bien, il faut le passe
    ausweiss!
    Donc, boycott, tant pis.

    • Les galettes-saucisses..faisons les nous-mêmes..et allons « pic niquer » devant chez eux..en plein air et sans masque..avec du bon cidre ou un bon vieux cidre brut..

    • ce n’est pas valable partout, avant d’échanger là dessus un minimum de prudence s’impose

  5. la première fois que j’ai entendu « saucisson et pinard » je me suis demandé pourquoi « épinards »

    coran : et vin : 47: 16 voici ce qui a été promis au pieux: des rivières d’eau qui ne se corrompt point, des rivières de lait dont le gout ne change pas, des rivières de vin, un délice pour ceux qui boivent, des rivières de miel clarifié, …des fruits…
    coran et porc :
    2:174 il ne nous a interdit que ce qui meurt de mort naturelle, le sang et la chair du porc, mais pour celui qui y est contraint par la nécessité, ce ne sera pas un péché

    quant à ménard, sa théorie sur la liberté d’opinion et d’expression n’a guère changé, merci pierre d’avoir remis en ligne cette interview

  6. Ton témoignage me choc tellement que tu as raison.

    Il n’y a pas de mal de manger du cochon.

  7. HS: Hommage a Jean-Paul Belmondo, « Bebel » a jamais pour tous les français. Bebel symbole d’une immigration (italienne) qui était véritablement une chance pour la France. Bebel à l’instar de son comparse Delon incarnait une France qui n’existe plus et que nous regrettons (presque) tous…

  8. Bruno a raison sur tout et la vérité Robert ne peut pas l’entendre, veut-il la queue et les oreilles ? Pour l’interdiction du cochon dans certaines religions ce n’est pas très clair ! Apéro saucisson c’est notre culture et si on n’ en fait plus c’est le chômage par deux dans notre pays ! Vivre dans un pays sans se plier à sa culture ça ne peut pas marcher ! 😇

  9. Mon ami le Corse lui quand on vient lui ch**r dans les bottes, il ne fait pas ripailles aux cochonailles accompagnées de deux coups de rouge…non lui il sort le 3 coups avec de la cartouche a sanglier et si cela n’est pas suffisant alors de derrière les fagots il va chercher :💣. Un Corse ne sera jamais un franchouillard et le franchouillard n’aura jamais la détermination d’un Corse. Lui le Corse continuera à vivre paisiblement sur son île de beauté quant au franchouillard sa résistance se limite à se goinfrer de quelques rondelles de saucisson pur porc et rasades de pinard. Un combat plein de panache…

    • Ah la bonne blague, déjà en 1982 nombreux étaient les allogènes venus du Magreb qui passaient leur temps à soutenir les murs de Bastia…

  10. Je me permets de reprendre ce commentaire ironiquement pertinent, vu sur un site de qualité :
    …On chante « Maréchal….. » tous les jours depuis 18 mois ! On se rue aux vaccinodromes depuis l’invasion et l’occupation par le covid, ennemi préfabriqué en labo contre lequel on a pris soin d’interdire les armes efficaces et connues pour les remplacer par des accélérateurs de variants. Les résistants sont dénoncés, pourchassés sur leurs lieux de travail, maintenant on s’en prend aux gosses. Les manifs sont encore autorisées car sans effet, en attendant l’injection obligatoire. Vive le Maréchon Macral !
    Que dire de plus ?,
    Je dirais de plus que l’acteur que j’aimais beaucoup, et que j’ai connu quand il était Le Magnfique au volant de son Aston Martin, vient de décéder en toute sérénité.

    • Et qu’au moins il ne connaitra pas les horreurs que l’on va nous faire vivre…

  11. A peine hors sujet :

    – Salut Bébel, à bientôt.
    Enfin… le plus tard possible, je ne suis pas encore « à bout de souffle ».

  12. Bravo Pierre ! Je ne connaissait pas bien Ménard, je le croyais un homme de droite mais je vois que c’est une lavette qui se couche devant l’islam . Ah !, ces politicards, tous des girouettes , je comprends pourquoi il s’est rapproché de celle qui dit que la république est compatible avec l’islam. Qui se ressemble, s’assemble.

  13. les collabos mettent du racisme partout dès qu’on touche à ce que n’aime pas leurs copains : mais ils oublient qu’on est en france et nous n’arrêterons pas de faire des fêtes au cochon, des apéros saucisson, du cochon dans les cantines, etc.: ce sont nos moeurs, notre civilisation. : et si leurs copains ne sont pas contents, ils peuvent retourner chez eux et les collabos peuvent les accompagner et y rester ! ouf ! ce que l’on serait bien

  14. En Bretagne, dans le village de Kerfrot (22), la foire aux cochons était dite « Foire aux Socialistes » comme l’affirme une carte postale, à votre disposition, car comme les socialistes, les cochons ne savaient que manger et éventuellement saillir une truie.

    • Jean Denos , laissez les cochons tranquilles : ils sont mignons , intelligents, attachants et ils vous nourrissent . Donc ils sont tout le contraire des socialistes qui mentent, volent et vous dépouillent de votre argent .

  15. vous avez raison Vive le cochon et encore plus les cochonnes…!

    comme vous savez en Europe il y a d’autres sortes de saucissons aussi ( Soubressade espagnole / Ventrincina italienne / salami etc etc ) que le sec classique français…
    c’est bien d’en faire aussi la promotion pour en emmerder quelques-uns

    « Toute chose a une fin, sauf le saucisson qui en a deux. » Proverbe Danois

  16. Excellents rappels que tout ceci, merci !
    .. Mais il y a déjà bien longtemps et depuis force est de constater que ça n’a fait qu’empirer.

    • À Agronome:

      Oui c’est en cours ( je suis adhérent à Réaction19 depuis son début). Il y a aussi d’autres procédures en cours sous d’autres angles, par d’autres avocats. Il ne faut rien négliger et charger toutes les munitions, y compris surtout, celles des manifestations réussies lancées par Philippot et ses Patriotes. Nous sommes en légitime défense pour sauver notre peau et l’hécatombe des zombies vaccinés démontrera le bien fondé à ne pas se laisser empoisonner.

      • Bravo ! Certains désespèrent, mais sur ce front comme sur d’autres, en France et à l’étranger, la Résistance est là. Le sort du monde est en train de se jouer.

  17. Le vieux Attali, de plus en plus sénile , il fallait le piquer au Rivotril en premier , lui qui veut éliminer toute personne ayant dépassé 60 ans . Voit-il donc leur plan s’écrouler et c’est pour ça qu’ils deviennent de + en + violents ? Mais tous ces vieux déchets ( Soros, Schwab, Attali, Rockefeller , Kissinger, Rothschild , pape François etc…..) , ne serviront plus à rien sauf pour faire du mal à l’humanité. Ecoutez Attali dernièrement :
    https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/

  18. Quand je revois cette entrevue avec Ménard en 2010, je me dis que décidément, Ménard est une planche pourrie : on ne peut pas se fier à lui.
    D’ailleurs, récemment, chez Charles Gave de mémoire, il a répété la doxa bien-pensante selon laquelle l’islam n’a rien à voir avec l’islamisme ; et quand on lui a fait remarquer que la majorité des jeunes musulmans français sont favorables à la charia et qu’on lui a demander ce qu’il faut faire contre ça, il est resté muet et désemparé. Désemparé et impuissant, comme les UMPS qui dirigent la France depuis des décennies.
    Quand en plus on voit ses positions sur le covid, ou encore sur l’économie (un vrai marxiste), on se dit qu’il n’y a rien à tirer de lui : Mécard est semblable à une planche pourrie.

  19. Pass sanitaire obligatoire à Hayange pour la fête du cochon: qui l’a imposé? le préfet ou les organisateurs ?

Les commentaires sont fermés.