Le colonel Michel Goya, petit télégraphiste des Américains

En une semaine, nous avons eu la confirmation que l’armée ukrainienne n’avait pas vraiment changé, contrairement aux serments prodigués à longueur d’antenne sur nos merdias aux ordres. Il paraît que l’on partage ses valeurs !

Vraiment ?

Nous avons eu, la semaine dernière, le général en chef Valeri Fedorovytch Zaloujny s’exhibant sur les réseaux sociaux avec un bracelet avec une croix gammée, puis mardi les officiers du bataillon Azov qui se sont vantés d’épuration ethnique en illustrant leurs exactions d’images insoutenables.

https://twitter.com/i/status/1579186032112984064

Image

Le Figaro évoque pudiquement ces faits en les minorant, le journaliste parle de traque de collabos… Collabos ? Vraiment ?  Non, de pauvres bougres dont les seuls crimes furent de continuer leur services ou d’avoir pris une photo avec des Russes… mais personne n’est dupe, pas même le journaliste qui suggère bien des horreurs dans cet article… il s’agit bien d’épuration ethnique, et les fosses de torturés des services ukrainiens vus ci-dessus en témoignent !

image.png

Oui, une épuration ethnique et ce n’est pas la constitution ukrainienne qui démentira ce fait !
ImageOui, la constitution évoque la pureté de la race, le patrimoine génétique du peuple ukrainien !

Est-ce qu’il y a un élément nazi que ce pouvoir ukrainien ne coche pas ?

Image

Et le plateau de LCI découvre devant le témoignage d’un prisonnier Azov, que la population soutenait à Marioupol les Russes ! Mais après ce que nous avons écrit, est-ce que cela étonne encore quelqu’un ?

Ah oui, le colonel Goya, qui reprend toutes les fables du pouvoir Kiévien avec une constance mécanique très étonnante !

image.png

Mais d’où lui vient une telle naïveté ? La vieillesse, un naufrage ? Ah non, il donne des conférences à l’institut Aspen, un think tank atlantiste ! Ben voyons, tout s’explique !

Image

On a compris, plus besoin de nous faire un dessin, Goya est à la guerre à l’Ukraine ce que Gilbert Deray est à la gestion du covid, un agent d’influence atlantiste, l’un de la CIA, l’autre du Big pharma.

Voilà pourquoi le colonel Goya nous raconte des contes à dormir debout sur l’armée russe et passe sous silence les atrocités du pouvoir kiévien ! C’est un petit télégraphiste du pouvoir américain !

Marquis de Dreslincourt

image_pdfimage_print
17

7 Commentaires

  1. ils font rigoler tous ces gauchos espagnols anti Franco réfugiés en france ; ils sont contre la Souveraineté de la france, mais pro-américains capitalo-mondialistes à fond, anti Russes et favorables à une guerre sanguinolente en Ukraine, à se demander si leur politique n’est pas de se mettre en permanence dans le sens du vent redevenant « pro-Souverainistes français » une fois ce pouvoir-là mis en place parce que la gamelle dans la vie, y a que ça qui compte.

  2. L’article 16 de la constitution ukrainienne traduit en français :

    « Assurer la sécurité écologique et maintenir l’équilibre écologique en Ukraine, surmonter les conséquences de la catastrophe de Tchernobyl – une catastrophe d’ampleur mondiale – et préserver le patrimoine génétique du peuple ukrainien relève de la responsabilité de l’État. »

    Attention aux phrases sorties de leur contexte.

  3. Hier soir sur LCI le général en deuxième section Yakofleff (ex Chef d’EM du SHAPE donc très pro OTAN) a été à ce point de vue remarquable ! Profondement meprisable!

    • il n’y a que ça sur tous les plateaux télé, seule sudradio invite des gens qui ont été sur le terrain

Les commentaires sont fermés.