1

Le commissaire Bourdin veut interner tous ceux qui inviteront Zemmour !

Pour qui l’examen psychiatrique ???

Le « feuilleton » Zemmour continue… pour le plus grand bien de ses finances (et celles de son avisé éditeur), et pour la sublime démonstration d’intolérance portée au pinacle par la bien-pensance, si salement envieuse du succès de qui n’est pas dans son camp !

Mais déjà stupidement jaloux du talent et de la réussite littéraire d’Éric Zemmour, Jean-Jacques Bourdin serait-il également envieux de Jean-Michel Aplati, pardon Aphatie, au point de tout faire pour recevoir à son tour une méga-fessée ?

On pourrait aisément le croire, tant il a eu vite fait de grimper dans le train des anti-Zemmour, comme savent si bien le faire tous les minus-ratés, si avides de gloire (malgré leurs insipides personnes se prenant pourtant pour des génies…), persuadés qu’en se rangeant du côté du manche (le pouvoir), ils seront automatiquement assurés du succès qu’ils « méritent ».

Sauf que cela, « ça eut payé », comme disait jadis le facétieux Fernand Raynaud, mais « ça paye plus »… ou beaucoup moins.

Heureusement d’ailleurs, car on a déjà suffisamment de parfaits crétins réussissant à se hisser au plus haut niveau de l’État, pour le plus grand malheur du Peuple.

Donc, « môssieur » Bourdin, habitué à souffler dans le sens du vent qui lui est favorable, et imaginant sans doute que, dans son immense sottise, le « populo » est incapable de garder en mémoire (informatique ou humaine) les inepties dont il nous abreuve très régulièrement sur RMC ou BFM TV… vient de nous sortir une méga-verge (non, pas la sienne, suivez, quoi !) pour se faire fouetter !

La dernière perle de ce clown, encensé par ses pairs, c’est d’avoir tout bonnement chaussé très rapidement les bottes des soutiens à la cause Hapsatou Sy (célèbre inconnue n’existant que par les buzz qu’elle provoque soigneusement en amont), et en l’occurrence prétendue « cruellement agressée » sur C8 par Éric Zemmour, forcément raciste (puisqu’elle est noire et fait tout pour que cela se remarque !) et haineux (puisqu’il ose combattre le politiquement correct encensant tout ce qui est noir ou arabe… tellement supérieur aux vulgaires « blancos » !).

Parce que, dans la plus totale inconscience à cause de son ego tellement hypertrophié qu’il lui masque la réalité, il s’est à nouveau vautré dans le ridicule en décrétant hier sur RMC à la fin de sa matinale, lorsque le sujet était l’examen psychiatrique réclamé pour MLP :

« Celui qui devrait faire un examen psychiatrique, c’est Zemmour, hein. C’est mon avis ! Et ceux qui lui donnent la parole devraient aussi subir une expertise psychiatrique ! »

Reçu 5 sur 5, chéri ; je téléphone illico pour ton rendez-vous perso !

https://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/audio/rmc-2109-bourdin-direct-7h-8h-438796.html
(à partir de 42’ jusqu’à la fin, pour ceux qui ne veulent pas tout « subir »)

Il est d’ailleurs bon, au passage, de noter comment, lors de ce sujet, une longue liste de ministres ou d’élus est énoncée, comme preuve que nous ne sommes pas en dictature… puisqu’ils sont mis en examen… omettant simplement de dire qu’aucun de ceux-là ne sera condamné, comme toujours quand il est question de personnalités politiquement correctes… ce qui n’est pas le cas dans ces fourbes esprits, pour Zemmour et MLP !

http://www.fdesouche.com/1076135-bourdin-rmc-zemmour-et-ceux-qui-lui-donnent-la-parole-devraient-subir-une-expertise-psychiatrique#

Mais pour en revenir au fâcheux qui nous intéresse, il est fort réjouissant de voir que, quelques heures plus tard, ses collègues des « Grandes Gueules » se sont abstenus de suivre sa ridicule vindicte, ce qui a donné à Éric Zemmour l’opportunité de dire bien haut ce que de plus en plus de citoyens pensent tout bas, sans jamais pouvoir s’exprimer, la parole continuellement usurpée par le « camp du Bien » :

https://vk.com/video452672390_456239754
Zemmour : « Tous ceux qui veulent me faire taire sont, en réalité, les plus grands ennemis de la liberté. »

Et il est encore bien plus jouissif de rappeler à ceux qui l’auraient oublié, qu’à deux reprises au moins, ce bouffon avait lui-même invité Éric Zemmour, sur son antenne, pour la sortie de deux de ses livres, tous deux d’immense succès !

1/ En octobre 2014 pour « LE SUICIDE FRANÇAIS »

https://www.youtube.com/watch?v=hLG2GNpylvo

Écoutez-le, ce grand pédant ridicule, confondant « position sociale » avec « réelle valeur », se frotter à celui qu’il avait convié, où il était d’ailleurs tombé sur un os, dans la mesure où ses petites manigances consistant à sortir des mots ou phrases de leur contexte pour tenter de coincer son interlocuteur, faisaient « pschitt » face à l’indéboulonnable Zemmour, tellement mieux armé (en tout) que cet imbécile.

2/ En septembre 2016 pour « UN QUINQUENNAT POUR RIEN »

https://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/eric-zemmour-face-a-jean-jacques-bourdin-en-direct-858505.html

J’ai vraiment du mal à les comprendre tous ces stupides bobos, « idiots-utiles-au-système-mondialiste-islamo-collabo », nous bassinant avec leur « écologie à deux balles », puisque, grâce à Zemmour, à son talent et à son éclatante réussite littéraire, malgré tous leurs coups fourrés… ils deviennent tous « verts » de jalousie dès qu’il est question de lui ; ils devraient donc lui en être grandement reconnaissants…

Or, pour une fois, eux toujours véloces pour profiter d’un bon coup bien juteux, ne savent même pas apprécier une bonne teinture gratos, offerte par leur « ennemi numéro un »… Sont jamais contents !

Sinon, à votre avis, ça existe les camisoles de force en vert ? Pour Bourdin !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

P-S : Petit message pour Éric Zemmour, que je n’ai pas l’honneur de connaître personnellement mais qui a en moi une fidèle et inconditionnelle fan (malgré sa prétendue misogynie) :
Bravo, cher Éric, pour vos nerfs d’acier face aux fourbes et ne vous formalisez pas de cette nouvelle levée de boucliers contre vous, car il y a vraiment de l’honneur à être « sali » ainsi par de tels gueux, sachant qu’ils « se font dessus » à force de jalouser vos succès mais surtout en constatant que vos lecteurs sont les mêmes qui ferraillent, de plus en plus ouvertement, contre ce pouvoir qui les engraisse ! 

Merci d’être notre porte-parole ; ce que vous écrivez étant exactement l’écho de notre souffrance patriotique, il ne saurait en être autrement.