Le complot des clowns de la gauchosphère LREM contre le film Hold Up !

Publié le 20 novembre 2020 - par - 8 commentaires - 1 055 vues

Réseaux sociaux et libre expression, le complot des clowns de la gauchosphère veut aller plus loin dans la dictature du politiquement correct avec le complot de la bien-pensance contre le film Hold Up ! Mais faites donc disparaître le film Hold Up ! de ces réseaux sociaux qui nous empêche de mal-gouverner la crise du Covid-19 comme on veut et comme en avant, dans le secret de l’information et le mépris de la population.

Le film Hold Up ! est sans aucun doute une figure de la liberté d’expression dans la crise du Covid-19 et une figure du contre-pouvoir alors que la société civile est laissée sans aucune possibilité de s’informer et donc de se défendre contre la mal-gouvernance dans la crise du Covid-19. La dictature de la bien-pensance des clowns de gauche s’instaure toujours au nom du bien. Les clowns la gauchosphère se débattent pour imposer une restriction supplémentaire de la liberté d’expression contre le film Hold Up ! Ce dispositif ouvre la porte à l’impunité de la mal-gouvernance de Macron dans la crise du Covid-19 en temps de dictature !

La gauchosphère veut restreindre la liberté des réseaux sociaux ! La démarche de flicage du film Hold Up ! par la gauchosphère devra s’appliquer aux réseaux sociaux pour les dissuader de diffuser Hold Up ! La gauchosphère devra surveiller les réseaux sociaux pour vérifier qu’ils ne diffusent pas le film Hold Up !

Le film Hold Up ! Mais de quoi s’agit-il ? Le film Hold Up ! considère que la pandémie est organisée comme opportunité pour imposer le progressisme vulgaire, une opportunité pour les milliardaires partisans du Great Reset, le grand recommencement. Un chemin qui imposera un monde meilleur plus inclusif pour tous !

Pour imposer le Great Reset, la pandémie constitue une opportunité pour une rupture d’ampleur dans le monde. L’idée du Great Reset part de la conviction que la crise est une opportunité pour les milliardaires pour imposer des changements utiles au bien et pour imposer le pire avenir radieux contre le monde ancien, qui est nié ! Pour le film Hold Up ! le Great Reset a tout d’une grande manipulation. La ficelle est très grosse.

Elle relève de la rhétorique et du marketing de bas étage (Éric Verhaeghe). Les élites ne sont pas toutes dupes et on peut se demander pourquoi elles peuvent se satisfaire d’un raisonnement aussi faible. Pour le Great Reset, il n’y a qu’un avenir possible qualifié de techno-totalitaire. Il repose sur l’immixtion de la technologie sur la vie des gens, dans un cadre dominé par un État autoritaire qui veut imposer la domination du bien sur terre malgré la réticente d’individus rétrogrades à qui il faut forcer la main. Il ne s’agit plus de la responsabilité des individus dans une démocratie libérale protectrice des libertés, mais d’imposer un modèle totalitaire augmenté par les possibilités de la technologie numérique. Il s’agit, au nom de la 5 G, d’emmener tout le monde dans le modèle de la technologie totalitaire sans comprendre la nature réelle du Great Reset.

À Davos le néo-libéralisme des milliardaires jette le masque et dévoile le substrat anti-démocratique totalitaire qui les guide depuis longtemps pour imposer un modèle étatiste totalitaire aux élites occidentales pour la domination et pour la surveillance des populations contre la défense des libertés ce qui constituait le cœur du socle libéral des élites, y compris à Davos. Il y a là le modèle autoritaire de ce néo-libéralisme des milliardaires pour la fascisation des esprits pour imposer la technologie totalitaire du Great Reset.

Rien ne ressemble plus à un coup d’État soutenu par des médias acquis au pouvoir fascisant qu’un coup d’État du Great Reset des milliardaires soutenu par des médias acquis au pouvoir prétendument libéral.

Vers un front des clowns de la gauchosphère antifasciste contre le film Hold Up ! Il y a quelque chose de pourri dans la gauchosphère antifasciste. La conjugaison de la bêtise et de la médiocrité des clowns pour imposer un climat fascisant contre la défense des libertés civiles, les libertés d’expression, de conscience et de diffusion d’une œuvre cinématographique. Si la montée de l’extrême droite n’apparaît pas clairement dans le film Hold Up ! la plupart des scénarios de la gauchosphère antifasciste insistent sur l’urgence de réduire drastiquement les possibilités d’expression de l’extrême droite qui n’auraient jamais été aussi grandes !

C’est pourquoi la gauchosphère antifasciste n’a qu’une hâte : expédier aux oubliettes le film Hold Up !

À l’échelle occidentale, les principaux partis d’extrême droite sont confinemento-négationnistes et anti-Véran.

Il est grand temps de documenter le racisme d’État des clowns contre le film Hold Up ! en France ! Avec la diffusion du film Hold Up ! malgré les polémiques, les questions posées par le film sont essentielles ! C’est pourquoi la gauchosphère antifasciste tremble quand le film Hold Up ! a donné une grande visibilité à la nullité des “pieds nickelés de la science des affaires” et à l’incurie de Macron dans sa gestion calamiteuse de la crise du Coronavirus. Comment en retracer la genèse ? Il suffit de regarder l’intégrité du film Hold Up !

Dr Gérard Maudrux, contrepoints.org : Le film Hold Up ! sur le traitement du Covid. Un grand film commence à circuler sur la gestion du Covid. J’en ai vu des extraits, je ne regarderai pas le film. (???)

La bande annonce est séduisante avec un rappel du bêtisier de ces irresponsables de la (mauvaise) gestion du Covid comme le stade terminal de l’égarement gauchiste totalitaire de la macronnerie vulgaire. On peut critiquer ce qui a été si mal fait car on pouvait faire beaucoup mieux que ces clowns qui nous gouvernent. Il y a chez eux un symptôme du Covid : la politique de la peur qui rend fou les socialistes LREM !

Thierry Afschrift, contrepoints.org : Confinement : de la réticence à la révolte. Des études montrent que les Français, tout comme les habitants de la plupart des pays européens reconfinés, respectent de moins en moins les injonctions qui leur sont faites par les autorités. Un sondage a montré que 60 % des Français reconnaissaient avoir enfreint des règles du confinement. Une partie de la population n’ayant éprouvé aucune difficulté de santé depuis le printemps en a retiré une espèce de sentiment d’invulnérabilité face à la peur ! Tout cela représente une partie des motifs d’un moindre respect des normes imposées à la population.

Il ne faut pas se dissimuler qu’il y a des gens mieux informés qui mettent en doute la propagande Covid-19 et mettent en cause les mensonges des autorités grâce aux révélations du film Hold Up ! On ne peut expliquer autrement la désobéissance à ces absurdités que l’on croyait réservées à des régimes totalitaires.

L’analyse du film Hold Up ! révèle le désastre intellectuel de ces clowns qui nous gouvernent ! Selon l’analyse du film Hold Up ! le coût du désastre intellectuel de ces clowns qui nous gouvernent sera démesuré !

Le film Hold Up ! donne du poids à la justification des critiques de l’action obscène de Véran-Macron contre le Covid-19 pour tenter de diaboliser les méfaits totalement imaginaires de l’hydroxychloroquine.

Rémy Prud’homme. : Il y a quelques mois, The Lancet, la revue médicale de référence (financée par les labos), publiait un article sur les méfaits de l’hydroxychloroquine, repris par l’ensemble des médias et des politiciens. L’article était totalement bidon. Il fut ensuite rétracté par la revue elle-même, mais pas pour Véran !

Le nouvel ordre mondial des milliardaires, le Grand Reset qui vient ! Simone Wapler, contrepoints : La grande réinitialisation, le nouvel ordre mondial des milliardaires se profile pour imposer la superpuissance des milliardaires et mettre à mal votre épargne ! La dette est devenue hors de contrôle et beaucoup de dettes ne seront pas remboursées. Pour le moment, une dette à 5 ans est remboursée en émettant une dette à 10 ans !

Quand l’ensemble de la dette grossit, la baisse des taux permet de maintenir artificiellement la fiction qui s’écroulera en défaut à la hausse des taux. L’argent gratuit coule à flot depuis le début de l’épidémie et fait son effet : il vient gonfler le marché obligataire en premier et les marchés actions ensuite. Mais la majorité des emplois et une grande partie de l’activité économique ne vient pas des grandes entreprises cotées. Elle vient des petites entreprises et des indépendants. Et là, il est de plus en plus difficile de cacher leur misère.

Pour un spécialiste de langue de bois, résolution est un terme financier élégant pour dire faillite.

Alexis Brunet, Causeur : Il faut regarder le documentaire Hold Up ! À l’exception du journaliste André Bercoff et de l’actrice Sophie Marceau, le documentaire de Pierre Barnérias fait l’unanimité contre lui. S’il défend la thèse d’un complot, il pose des questions cruciales sur la crise sanitaire. Dès le début le ton est donné : On ne dit pas la vérité en France, l’ARS ne communique pas sur le nombre de cycles, alors que toutes les courbes en Europe sont plutôt rassurantes. L’insignifiant Blachier, omniprésent sur les plateaux télé en ces temps de mensonges sur la pandémie veut semer la panique : Qui sont les charlatans ?

“Ce que l’immense majorité de la population ignore, c’est que depuis quinze ans, la plupart de ce qui est publié est faux ! Comme l’étude bidonnée du magazine The Lancet financé par les labos qui a tenté de discréditer la chloroquine : Qui a payé cette étude ? Qui est derrière ? Il serait grand temps de réagir.

L’intérêt du film Hold Up ! est de soulever ces questions cruciales.

Diffusé en ligne, le film de Pierre Barnerias promet de raconter l’histoire secrète de l’épidémie de Covid-19. En réalité, le monde d’après sera le même en pire ! a écrit Michel Houellebecq avec lucidité.

Reste à veiller à ce qu’il ne devienne pas encore “plus pire” que le pire du moment !

Causeur : Le film Hold Up ! est accusé d’avoir succombé au complotisme ! Dans le film Hold Up !, chercheurs, médecins, et citoyens reviennent sur la pandémie de Covid-19, les origines du virus et les réponses des autorités face à la pandémie. L’ambition du film Hold Up ! est d’apporter la contradiction aux thèses les plus propagées par la propagande officielle dans les grands médias. Le confinement total est un moyen archaïque et très discutable de répondre à une pandémie. Comme le dit Michael Levitt, prix Nobel de Chimie, si on peut pardonner le premier confinement, persévérer dans cette stratégie néfaste est diabolique. Le gouvernement est complètement dépassé et recourt à l’autoritarisme ! Et pour se justifier, il veut faire peur aux gens car il a peur, et il n’y a rien de plus contagieux que le virus de la peur, cette émotion primitive.

Comme le rappelle le film Hold Up !, à propos de la dictature de la peur : À partir du moment où vous faites croire à quelqu’un qu’il est en danger de mort, vous en faites ce que vous voulez ! Plus la dictature de la peur de la mort parait imminente et plus on arrive à un consensus politique sur la nécessité d’agir vite et fort, et cette propension repose sur un mécanisme irrationnel, celui de toutes les dictatures des États totalitaires.

Contre le film Hold Up !, pas de tenaille de la gauchosphère qui vaille ! Contre le film Hold Up !, c’est une intimidation des clowns de la gauche particulièrement malvenue ! Alors que la lutte contre le film Hold Up ! appelle une mobilisation résolue, les complices et les idiots utiles de ce totalitarisme de la gauchosphère s’évertuent à jeter le discrédit ou le venin du soupçon sur les prétendues intentions cachées du film Hold Up !

Et bien sûr, la critique des clowns gauchistes met en cause les intrigues de la soi-disant fachosphère. Les experts et acteurs du film Hold Up ! et les activistes de l’extrême-droite sont mis dans le même sac !

Voilà pourquoi il n’y aura pas de retour en arrière sur les vérités révélées du film Hold Up !

L’incurie de Macron dans sa gestion calamiteuse de la crise du Coronavirus : Le film Hold Up ! a donné une grande visibilité à la nullité des “pieds nickelés de la science des affaires” et à l’incurie de Macron !

Emmanuel Razavi : Toujours de la Com et de l’enfumage. Ces gens-là sont déterminés à parler et à ne rien faire. Le contenu du film Hold Up ! permet de comprendre la manière calamiteuse dont Véran gère ou plutôt ne gère pas le problème du Covid-19. Les actions du gouvernement sont donc ineptes et il ne fait pas ce qu’il faut car il ne traite pas des conséquences calamiteuses de la gestion de l’épidémie telles qu’elles sont néfastes pour les Français. Le contenu du film Hold Up ! fait notamment état des mesures du gouvernement ayant pour but, non pas de lutter contre l’épidémie, mais de faire peur aux gens. C’est pourquoi il s’agit de mettre un terme aux agissements des journalistes voyous du film Hold Up ! qui harcèlent le pauvre Véran !

Le film Hold Up !, un débat public impossible ! Atlantico : L’impact économique de la crise du Covid-19 suscite de nombreuses craintes pour l’avenir du pays. La relance de l’économie doit être le sujet prioritaire de l’après-crise, selon une majorité de Français. Le plan de relance pourrait être l’occasion d’organiser de grands débats sur la modernisation du pays. La France entre durablement dans une crise économique d’une forme inédite. Pourtant, le débat public ignore largement cet aspect de la crise Covid-19. 80% des Français doutent que le plan de relance ait un impact positif sur leur situation personnelle ou sur leur territoire de vie (65%).

Enfin, vouloir critiquer le parti de la transparence, comme le film Hold Up ! pour dire ce que l’on fait de l’argent, reste la meilleure arme de la gauchosphère pour dénoncer les idées complotistes du film Hold Up !

Le film Hold Up !, le génie du vrai journalisme, une arme de destruction massive des mensonges sur le Covid-19 et le révélateur des failles d’un État LREM-socialiste complètement dépassé par sa médiocrité.

Régis de Castelnau : Tir de barrage contre le film Hold Up !, la censure comme objectif ! La gestion de la pandémie du Covid-19 par le pouvoir politique s’effectue dans un cadre juridique dévoyé pour justifier des mesures violentes, de caractère régulièrement illégal, imposées à un peuple entier en violation des règles de l’État de droit qui pourtant devrait régner dans notre pays désigné comme étant républicain.

Le tir de barrage contre le film Hold Up ! attire l’attention sur les dangers que court notre liberté d’expression : La liberté, c’est toujours la liberté de celui qui pense autrement. Cette violente polémique a le mérite d’arracher quelques masques (!) et de révéler à nouveau plusieurs types de la comédie humaine.

Certains, sous la grêle et sans surprise, font des efforts méritoires pour se démarquer, donner des gages, et montrer au camp du bien que s’ils leur arrivent de temps en temps d’émettre une opinion qui ne soit pas tout à fait conforme à la doxa, on peut quand même compter sur eux. Se dédouaner, voilà l’urgence !

On savait déjà ce qu’il fallait penser de leur force de caractère. Il y a ensuite les furieux, écumant comme la porte-parole LREM appelant à la mise hors-la-loi des complotistes et leur embastillement immédiat.

Et surtout, tous ces conformistes pour qui la seule situation confortable et souvent rémunératrice, est celle qui consiste à rester durablement du côté du manche. C’est pourquoi l’injure complotiste désormais suprême est la fatwa qui permet de prétendre que le virus du complotisme est plus dangereux que le Covid.

Et il s’agit d’un refus du débat et d’une volonté disqualification de la pensée et de l’opinion des autres perçues comme une construction ennemie et devant être étouffée et éradiquée. Et surtout ne pas être portée à la connaissance d’un peuple que l’on méprise et dont on a peur. Ce qui se passe contre le film Hold Up ! est l’illustration du danger de la contestation sociale et politique que l’on entend faire taire.

Qui peut croire que la loi scélérate Avia veut lutter contre la haine ? Son seul objectif est de censurer les outils d’information employés par le peuple qui refuse de s’en remettre à une presse aux ordres du pouvoir d’État et de l’oligarchie. Le tir de barrage contre le film Hold Up ! poursuit avant tout cet objectif.

Le film Hold Up ! une analyse politique du complotisme permanent de l’État-Macron ! Si la pandémie est une affaire sérieuse, la critique de la nullité des clowns qui nous dirigent est salutaire avec leur affligeante incurie à propos du masque et de l’étude sur la chloroquine manifestement bidonnée publiée par The Lancet.

En 2020, le complot, ça fait vendre. C’est pourquoi la pandémie de Covid-19 et la politique de la peur laissent aux imaginations les plus débridées l’opportunité de voir des conspirations partout. Le film Hold Up ! se présente comme une série de révélations au sujet de l’épidémie de Covid-19. Très attendue, la révélation que le Covid est un virus fabriqué en laboratoire par les élites (Bill Gates et Rockfeller en tête) pour implanter des données fonctionnant grâce à la 5G dans nos corps par le biais des vaccins. Tout est prévu pour créer The Great Reset, un nouveau gouvernement mondial des milliardaires dont nous serons les prisonniers.

La presse corrompue des clowns de gauche a sorti des articles de fact-checking pour démonter les soi-disant contre-vérités contenues dans Hold Up ! (Libération, Huffpost, France Info, Le Parisien, Le Monde).

Plusieurs irresponsables politiques, les clowns de la majorité LREM, ont condamné le film Hold Up ! :

“On reçoit des multiples messages sur le film Hold Up ! Les gens sont dans un véritable déni de réalité, dans une mouvance complotiste et ils pensent sérieusement que tout ça (l’épidémie) a été fabriqué !

“Le producteur décrit un virus pas plus offensif qu’un autre dans une tribune sur France Soir et il fustige une idéologie sanitaire totalitaire qui veut imposer une société de surveillance et de soumission.

“Il décrit une entreprise de manipulation globale et l’incurie des clowns membres du soi-disant Conseil scientifique majoritairement proches et rémunérés par des laboratoires pharmaceutiques. La députée ex-LREM Martine Wonner avait déjà fait polémique en estimant que le port du masque ne sert strictement à rien.

Les irresponsables politiques, les clowns de la majorité LREM, dénoncent le prétendu controversé Pr Perronne accusé par le ministère de la Santé de Véran de jeter le discrédit sur les professionnels de santé.

Selon eux, le film rassemble une foule de pseudo-experts aux CV entachés ou aux diplômes falsifiés (???), avec Christian Perronne en tête de file, chef du service maladies infectieuses à l’hôpital Raymond-Poincaré de Garches et partisan du Pr Didier Raoult et de son protocole ! Bel exemple de manipulation déglingo-hystérisée par Sophie Coignard, Le Point : “Covid-19 : les ravages (non pas de l’incurie de Macron et de ses comités des “pieds nickelés de la science des affaires“, mais) de monsieur Perronne.”

Elle ose, comme on dit : ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît : “Quelle belle année pour Christian Perronne ! Après un livre à succès (elle est jalouse la Coignard !) accusant tout le monde sauf lui-même des morts de l’épidémie, publié en juin et dont on se demande comment il a eu le temps de l’écrire (???), ce chef de service des maladies infectieuses dans un grand hôpital parisien est l’inspirateur d’un prétendu documentaire Hold-Up !, en réalité un vrai montage complotiste. (Elle l’a sucé où la Coignard ?)

Le déconneur en chef Sénécat du journal Le Monde, payé par Google, Bill Gates et Soros, ose à son tour, comme on dit : ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît : “Qui est vraiment Christian Perronne, médecin référent des complotistes ? Ben voyons ! Il y a un homme qui connaît bien les mesures à prendre en cas d’épidémie. Pendant vingt ans, il a géré ces situations de crise. Cet homme, c’est Christian Perronne.”

Le Pr Perronne, chef de service des maladies infectieuses à l’hôpital de Garches (Hauts-de-Seine), dénonce les dérives du système des “pieds nickelés de la science des affaires” et l’incurie de Macron dans sa gestion calamiteuse de la crise du Coronavirus, et les manipulations cachées de l’épidémie de Covid-19 par l’industrie pharmaceutique, première source de corruption des médecins complices aveuglés par leurs conflits d’intérêts. Le Pr Perronne a publié un livre à succès : Y a-t-il une erreur qu’ils n’ont pas commise ? (Albin Michel). Un réquisitoire en règle contre la gestion calamiteuse de la pandémie par Macron totalitaire.

Du gouvernement au faux conseil scientifique des copains de Macron, ni les scientifiques collabos, ni les politiques, personne n’est épargné sur le Covid-19. À l’exception du directeur de l’IHU de Marseille le Pr Didier Raoult, avec qui Christian Perronne partage la conviction que l’hydroxychloroquine est utile en début d’infection. Sénécat pleurniche : L’épidémie de Covid-19 et la popularité des théories complotistes en France !

Antoine Bristielle : “Avec la crise, on est passé de 95% de confiance dans les scientifiques à 75% !

Plus la défiance dans les institutions et dans Macron est grande, plus les gens vont adhérer aux théories complotistes ! Plus leur niveau d’éducation est faible (pour la gauche ,c’est des cons !) plus ils vont adhérer à ces théories ! Ils n’ont pas confiance dans nos institutions et ils ont beaucoup moins confiance dans les scientifiques corrompus et c’est pour ça qu’il est de plus en plus difficile d’accepter la politique sanitaire.

C’est pour ça que les gens sont extrêmement méfiants par rapport aux mensonges sur les vaccins.

À droite fièrement : Vous avez dit complotiste ? C’est quelqu’un qui récuse la version communément admise d’un fait et qui cherche à démontrer que cela résulte d’un complot fomenté par une minorité active.

En conséquence, est taxé de complotiste celui qui s’écarte de la doxa progressiste et bien-pensante.

Et toute critique du système est automatiquement rangée dans la catégorie : théorie du complot !

Comme si le complot n’existait pas ! C’est ce qui s’est produit avec le film Hold Up !

Retour sur un chaos qui a vu la presse des clowns de gauche totalement hystérique crier au complotisme absolu ! Le documentaire Hold Up ! démontre la faillite du pouvoir dans la gestion calamiteuse de la pandémie du Covid-19 par Macron. Après le lynchage politico-médiatique du Pr Raoult et l’interdiction de l’Hydrochloroquine par Véran, Hold Up ! est un réquisitoire sans faille contre l’élite médicale française.

Arnaud Benedetti pour le Club de Valeurs actuelles : le film Hold Up !, quand la folie complotiste s’empare du cercle de la raison. Jugé complotiste par le pouvoir LREM macroniste, le film Hold Up ! affole les politiques qui s’empressent de vouloir le disqualifier. Pourtant, le terreau du conspirationisme est d’abord à rechercher là où se développe, au plus haut niveau de l’État-Macron, un renoncement du devoir de vérité au profit d’une propagande mensongère qui outrepasse la ligne de démarcation entre le légitime et l’illégitime.

Christine Tasin, Résistance républicaine : “Raoult dit leur fait aux médiocres qui le traînent dans la boue ! Didier Raoult : “Y en à 4 que je ne connais pas, ils sont même pas infectiologue, et l’autre c’est quelqu’un qui ne voit plus de malades parce qu’il est à la retraite et dont la production scientifique a été relativement médiocre, qui me disent à moi ce qu’est la science…”

La diffusion et le succès d’audience rencontré par le film Hold Up ! en est la confirmation !

Thierry Michaud-Nérard

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Lucie

Le docteur Louis Fouché explique que le vaccin a peu de chances d’être efficace car le virus a déjà muté plusieurs fois, donc l’immunité acquise pour le variant 1 ne le sera plus pour le variant 2 etc. Quant au vaccin avec ARN messager, il dit qu’il ne serait absolument pas volontaire pour l’essayer!

Désespoir50

Dans ce film documentaire la vérité est étalée au grand public, aux moutons qui ont depuis des années pris la direction de l’abattoir. Maintenant pour l’avenir des Français il faut un jugement et les sanctions adéquates à l’encontre des assassins. Après l’exemple du sang contaminé les ” fabius ” doivent tomber.

reuri

Si les statistiques covidesques ont été calculés sur le même mode que les comptages bidons pour pédobiden, il va falloir libérer le Kraken sur ce gouvernement aussi. Zut le brouillard covid commence à se dissiper, je parie que soros et klaus schwab vont vite enclencher le virus du réchauffement climatique, il faut continuer de terroriser le populo. Vous avez aimé la dictature sanitaire ? Vous adorerez la suite : covid-21 le retour de la vengeance de l’escrologie.

EPONINE

Ça je le vois bien venir !

patphil

étonnant, plus ils en parlent plus le nombre de gens qui le regardent augmente
les gens ont mauvaise mentalité !

Colette

Excellente vidéo ! Dommage que les gens ne cherchent pas à s’informer, autrement que par les médias mainstream… Ils comprendraient que cette épidémie n’est qu’une mascarade, servant de paravent, à l’instauration du Nouvel Ordre Mondial…

Theodore

Dommage que les gens ne cherchent pas à s’informer, autrement que par les médias mainstream…/ dixit

L explication etant la FAINEANTISE de l esprit, ou la connerie… ils veulent ces povres couillons qu on leur donne dans la bouche l info du pouvoir …

ils ne veulent ou ne peuvent pas pour beaucoup reflechir… ( graisse autour du cerveau ) en tous les cas BRAVO pour ce reportage plus que magnifique !

Lire Aussi